La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Joëlle GARAVET-TOSO Joëlle GARAVET-TOSO Inspectrice de lÉducation Nationale Économie Gestion Coordonnatrice des Inspecteurs de lÉducation Nationale Second.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Joëlle GARAVET-TOSO Joëlle GARAVET-TOSO Inspectrice de lÉducation Nationale Économie Gestion Coordonnatrice des Inspecteurs de lÉducation Nationale Second."— Transcription de la présentation:

1 Joëlle GARAVET-TOSO Joëlle GARAVET-TOSO Inspectrice de lÉducation Nationale Économie Gestion Coordonnatrice des Inspecteurs de lÉducation Nationale Second degré Académie de Nice Formatrice à lÉcole Supérieure de lÉducation Nationale (ESEN)

2 ÉVOLUER DANS SES PRATIQUES DENSEIGNEMENT ET DÉVALUATION Pourquoi et comment faire évoluer ses pratiques pédagogiques ? Joëlle GARAVET-TOSO

3 POURQUOI ET COMMENT FAIRE EVOLUER SES PRATIQUES PEDAGOGIQUES POURQUOI FAUT-IL FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES DENSEIGNEMENT ? Ladaptation des fondements de léducation aux évolutions du monde Les quatre brisures de la modernité Les normes sont en crise Lécole focalise toutes les crises COMMENT FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES ? En posant un regard affiné sur nos pratiques effectives En reconsidérant le rapport à la loi, à la norme En apprenant à décider autrement CONCLUSION « Tout éducateur est un ancêtre, quel que soit son âge »

4 LADAPTATION DES FONDEMENTS DE LEDUCATION AUX EVOLUTIONS DU MONDE DEVOIR DE TRANSMETTRE DES ANCIENS VERS LES NOUVEAUX Éducation conservatrice : fondée sur la légitimité du savoir, lautorité ; Aujourdhui : fondée sur lémancipation COMMENT ACCUEILLIR LE NOUVEAU ? Éducation conservatrice : transmettre le savoir tel quon la appris Aujourdhui : ouvrir le futur, aider à la réinterprétation au présent des traditions du passé. POURQUOI CETTE ADAPTATION EST-ELLE NECESSAIRE ? Un peu dhistoire et danthropologie sociale …

5 LES QUATRE BRISURES DE LA MODERNITE HUMANITE INFORMATION INDIVIDU CONTRÔLE Lhumanité devient « Une » : - Loi, éthique : tribunaux internationaux - Économie : Mondialisation + « Produire le maximum pour dépenser le minimum » M. SERRE + Incertitudes (Monde flottant à géométrie variable) - Disparition des disciplines au profit des connections (recherches …) Et ses résistances : - Montée de lindividualisme ou des corporatismes de tous ordres APRES 1945 Après lécriture (depuis 4000 ans avant JC), limprimerie (depuis Renaissance), vient : - Lère des technologies de linformation Et ses résistances : - Ligne de fracture des générations Après les sociétés denfermement des 18è et 19è siècle, vient la société du : - Contrôle universel, illimité et continu Et ses modes de résistance : - Piratage, « virusage », tricherie … La mondialisation génère : - des contraintes collectives, - des standards, - mais aussi des différences sociales. Et des modes de résistance : - Individu égotiste, - Corporatismes, - Communautarismes.

6 DU FAIT DE CES BRISURES LES NORMES SONT EN CRISE … AU NIVEAU DE LA FAMILLEAU NIVEAU DE LA SOCIETE (Médecine, Police, Justice, Éducation) Du fait de lévolution de ses : - Objectifs - Moyens - Postures - Contrôles - Replis identitaires - Corporatismes - Dysfonctionnements Or, affaissement de la loi symbolique due à : - Mutation de la famille traditionnelle en famille à géométrie variable - Dissolution du rôle du père - Individualisme et communautarisme : + Même toit, même quartier … + Même religion, même secte, même association … + Même liturgie du « 20 heures » … - Recherche de protection : + hôpital, justice, police + école … Pas de lien social sans loi symbolique

7 LECOLE FOCALISE TOUTES LES CRISES ELLE EST EN MARGE DU MOUVEMENT DU MONDE Zone préservée Lieu de la loi, de la norme, de linterdit Chargée dapprendre à faire avec ce qui est « intraitable » en soi et dans les autres Introduit la temporisation dans la pression des générations ELLE EST DANS LE MOUVEMENT DU MONDE Chargée de former des individus et des citoyens Les aider à affronter le monde, limprévu, les aléas Sa visée est de permettre à chacun de construire son style personnel à partir dune parole commune ELLE EST RECONNUE Valeur des diplômes, massification des poursuites détudes … ELLE EST CRITIQUEE Sur ses résultats Elle est au centre de contradictions

8 COMMENT FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES DENSEIGNEMENT ? EN POSANT UN REGARD AFFINE SUR LES PRATIQUES EFFECTIVES + Que faisons-nous ? + Que font nos élèves ? + Que voulons-nous infléchir ? + Que pourrions-nous faire ensemble ? Pratiques réflexives IntrospectionMutualisation Médiation de tiers Récits de pratiques

9 COMMENT FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES DENSEIGNEMENT ? EN RECONSIDERANT LE RAPPORT A LA LOI + Transmettre un rapport vivant à la loi + Penser autrement lautorité + Enseigner lincertitude Mettre à jour le déficit démocratique des fonctionnements, son arbitraire Développer lesprit critique et linitiative Lautorité cest ce qui rend possible les potentialités, lexpression des idées « Plus quun conseil et moins quun ordre » Le vivant est incertain et interdisciplinaire Donner des outils pour normer autrement

10 COMMENT FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES DENSEIGNEMENT ? EN APPRENANT A DECIDER AUTREMENT + Se risquer dans un futur sans garantie et prendre ses responsabilités + Décider ensemble en partageant une éthique Travail déquipe Projets de formationRéseau collaboratif Évaluations concertées Art du bricolage, des tactiques

11 POUR CONCLURE … Le monde subit une profonde mutation qui creuse un fossé avec la génération davant ; lancien, le porteur de savoir perd de sa crédibilité. Ce qui régissait la société autrefois est rejeté. Vrai conflit de génération. Pourtant, cest parce que la loi symbolique existe quil y a du désir ; elle restreint la liberté de choix mais, à partir de cet ensemble de contraintes, lindividu peut apprendre à construire. Cest par la réflexivité et le travail collaboratif que passent les évolutions des pratiques pédagogiques. Le rôle de lenseignant nest pas seulement de prescrire, - cest aussi dinstaller chacun comme auteur de son propre propos - cest construire une subjectivité intérieure de la parole commune - cest engager lapprenant dans une démarche de projets. Cest ainsi que lélève apprendra à vivre la complexité du monde et son incertitude. « Ce qui rend possible les potentialités, produit la joie » (Spinoza)


Télécharger ppt "Joëlle GARAVET-TOSO Joëlle GARAVET-TOSO Inspectrice de lÉducation Nationale Économie Gestion Coordonnatrice des Inspecteurs de lÉducation Nationale Second."

Présentations similaires


Annonces Google