La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PPMS Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PPMS Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs"— Transcription de la présentation:

1 PPMS Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs
Denis Grange Inspecteur de l’Education Nationale Annie Pourtier Conseillère pédagogique - ACMO (Agent chargé de la mise en œuvre des PPMS) Circonscription de l’Education Nationale de Bourgoin-Jallieu 3

2 Le cadre réglementaire
Le code de l’environnement fixe de manière globale le cadre du droit à l’information (article L.125.2) « Les citoyens ont un droit à l’information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent. Ce droit s’applique aux risques technologiques et aux risques naturels prévisibles. »

3 La circulaire du 24 mai 2006 parue dans le BOEN n°33 du 14 septembre 2006 en application du décret n° du 11 janvier 2006 relatif à la sensibilisation à la prévention aux risques, aux missions des services de secours, à la formation aux premiers secours et à l’enseignement général des règles de sécurité

4 Le BOEN hors série n°3 du 30 mai 2002
Informations et démarches pour la mise en place de mesures destinées à assurer la sécurité des élèves et des personnels en attendant l’arrivée des secours Fiches directement utilisables pour opérationnaliser les étapes d’élaboration du PPMS Diversité des situations : la tempête ou le transport des matières dangereuses peuvent survenir dans des lieux très divers alors que d’autres sont en revanche identifiables localement

5 Des aides pour élaborer les PPMS
Le site de l’Institut des risques majeurs de Grenoble

6 Des fiches pratiques sur les risques naturels et technologiques…
Définition du risque Manifestation du phénomène Causes du phénomène Effets du phénomène Prévision Prévention

7 Une photothèque Crue de la Sévenne et inondation d’un lotissement à St Just Chaleyssin le 4 septembre 2008

8 Tempête Commune de La Rivière (38) le 4 octobre 2006

9 Tempête commune de La Tronche
le 15 mai 2007

10 Transport des matières dangereuses TMD : accident d’un camion citerne contenant de l’essence à Chasse sur Rhône en 1991

11 Des informations sur les risques technologiques…
Etablissements SEVESO

12 Mais aussi… Mémoire des risques Dossiers thématiques
Atlas du département Consignes de sécurité Documentation Sorties pédagogiques

13 Le site du ministère chargé de l’environnement : http://www.prim.net
« Ma commune face aux risques majeurs »

14 Pour chaque commune Les risques Les informations préventives
Plan communal de sauvegarde Atlas des zones inondables Prise en compte dans l’aménagement Arrêtés de reconnaissance de catastrophe naturelle

15 Saint-Agnin-sur-Bion
Risques Inondations Transport de matières dangereuses Informations préventives PAC (porté à connaissance) transmis au maire par le préfet le 9/03/05 Arrêtés de catastrophe naturelle Inondations et coulées de boues ( ) Tempêtes (1982) Glissements de terrain (1983)

16 Qu’est-ce que l’accident majeur ?
Evénement d’origine naturelle, technologique ou humaine qui cause de très graves dommages à un grand nombre de personnes, de biens et à l’environnement Situation de crise Organisation des secours : très importante mobilisation des personnes et des services Mise en place de moyens exceptionnels

17 La tempête de 1999

18

19 L’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001

20 La tempête Klaus en janvier 2009

21 Un PPMS face à l’accident majeur
L’objectif du PPMS Mettre en place une organisation interne à l’établissement permettant d’assurer la sécurité des élèves et des personnels en attendant l’arrivée des secours

22 Le PPMS est la meilleure réponse pour faire face à la gravité d’une situation d’accident majeur en attendant l’arrivée des secours

23 Le PPMS est distinct des dispositions spécifiques au risque incendie

24 Le PPMS est propre à chaque école.
Le directeur, dans le cadre du conseil des maîtres, élabore ce plan en s’adjoignant, le cas échéant, des personnes dont la contribution pourra s’avérer utile

25 La préparation du PPMS

26 La connaissance du ou des risques de la commune
Le site du ministère chargé de l’environnement : « Ma commune face aux risques majeurs » Le site de l’Institut des risques majeurs de Grenoble

27 La connaissance des plans de prévention ou d’urgence
Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM) Etabli par le préfet, il est transmis au maire. Le document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM). Etabli par le maire

28 La connaissance des plans de prévention ou d’urgence
Le dossier communal synthétique (DCS) Etabli par le préfet, il est transmis au maire. Le plan communal de sauvegarde (PCS) Etabli par le maire

29 Des contacts avec… les collectivités territoriales dont les services pourront être associés à l’élaboration du PPMS et aux exercices de simulation les secours locaux qui pourront apporter leur expérience et leurs compétences à l’élaboration du plan et l’intégrer à leur propre plan de secours

30 La constitution d’un groupe de personnes ressources chargées
de l’encadrement des élèves et du personnel des liaisons internes entre zones de mise en sûreté de la liaison avec les autorités, les familles et les secours

31 Une information préalable
Une information préalable sera réalisée auprès : du personnel et des élèves des parents d’élèves

32 Le PPMS doit répondre aux questions suivantes
Quand déclencher l’alerte ? Comment déclencher l’alerte ? Quelles consignes appliquer dans l’immédiat ? Où et comment mettre les élèves et les personnels en sécurité ? Comment gérer la communication avec l’extérieur ? Quels documents et ressources sont indispensables ?

33 Quand déclencher l’alerte ?
Le directeur déclenche l’alerte et active le PPMS : lorsqu’il est prévenu par les autorités (signal d’alerte, téléphone, gendarmerie…) lorsqu’il est témoin d’un accident pouvant avoir une incidence majeure pour l’école et son environnement

34 Comment déclencher l’alerte ?
Le déclenchement de l’alerte est lié à la mise en place préalable d’un mode interne d’alerte accident majeur (voix humaine, sonnerie, sirène, haut-parleur…) différent du signal d’alerte incendie Cette alerte entraîne le déclenchement immédiat du PPMS et l’application par tous des consignes (personnes ressources, personnels, élèves…)

35 Quelles consignes appliquer dans l’immédiat ?
Ecouter la radio (France Inter ou une radio locale conventionnée par le préfet) Pour les personnes ressources, rejoindre le poste correspondant aux missions qui leur ont été assignées Pour les personnels, continuer à assurer l’encadrement des élèves, veiller au bon déroulement de l’opération de regroupement, penser au public spécifique (élèves présentant un handicap…), établir la liste des absents, signaler les incidents, gérer l’attente Pour les élèves, rejoindre dans le calme le ou les lieux (internes ou externes) de rassemblement prévus pour la mise en sûreté

36 Où et comment mettre les élèves et les personnels en sécurité ?
Selon la configuration et l’environnement de l’établissement, un ou des lieux, internes ou externes, sont choisis en liaison avec la mairie

37 Critères de choix : facilité d’accès localisation (étage en cas de risque d’inondation…) orientation (vitres non exposées aux vents dominants en cas de tempête…) qualité du bâti confinement possible (penser que les vitres peuvent être brisées en cas d’explosion points d’eau et sanitaires accessibles moyen de communication interne

38 Lieux possibles la ou les classes le couloir un ou des locaux de regroupement (1 m2 au sol par personne) un ou des lieux de rassemblement externes, éventuellement différents du lieu ou des lieux de regroupement incendie Il sera utile d’affecter à chaque local ou lieu un responsable

39 ATTENTION : l’alerte peut survenir à des moments particuliers de la journée (repas, récréation, activité de plein air). Les lieux de mise en sûreté doivent être accessibles à tout moment et de n’importe quel point de l’école (préciser les itinéraires)

40 Comment gérer la communication avec l’extérieur ?
Liaison avec les autorités : mairie, préfecture, Inspection académique, rectorat réceptionner, noter et communiquer aux autorités concernées toute information sur la situation et son évolution transmettre les directives des autorités administratives

41 Comment gérer la communication avec l’extérieur ?
Liaison avec les secours Informer, à intervalles réguliers, les secours de l’évolution de la situation Accueillir et accompagner les secours lors de leur arrivée sur les lieux

42 Comment gérer la communication avec l’extérieur ?
Liaison avec les familles En cas de sollicitation : rappeler qu’il ne faut pas venir chercher les enfants et qu’il faut éviter de téléphoner indiquer la radio qui relaie localement les informations fournies par le préfet informer, avec tact, en respectant les instructions du préfet

43 Les étapes pour mettre en place un PPMS
Constituer un groupe de travail Connaître les risques majeurs auxquels l’école est exposée Recenser les membres de la communauté éducative Définir les lieux de mise en sûreté Repérer les lieux importants sur un plan de masse Définir les moyens pour alerter la communauté éducative Recenser les ressources Constituer une cellule de crise Rédiger des fiches « conduites à suivre » Former la communauté scolaire et informer les parents d’élèves Valider le PPMS Mettre à jour le PPMS

44 Constituer un groupe de travail
Le PPMS est élaboré sous l’autorité du directeur d’école « Le directeur, dans le cadre du conseil des maîtres élabore ce plan en s’adjoignant, le cas échéant, les personnes dont la contribution pourra s’avérer utile » BO n°3 du 30 mai 2002 Mairie et sapeurs pompiers

45 Connaître les risques majeurs auxquels l’école est confrontée
Le site du ministère chargé de l’environnement http://www.prim.net Le site de l’Institut des risques majeurs de Grenoble

46 EN MAIRIE ET EN PREFECTURE
Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) Le dossier communal synthétique (DCS) Le plan communal de sauvegarde (PCS) Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

47 Recenser les membres de la communauté éducative
Etablir : la liste de toutes les personnes qui peuvent être présentes dans l’école (ATSEM, intervenants extérieurs…) le nombre de classe le nombre d’élèves par classe

48 Définir des lieux de mise en sûreté
En fonction de la nature de l’événement, les consignes à appliquer sont de se mettre à l’abri ou d’évacuer Exemples : la ou les classes, un ou des locaux de regroupement, un ou des lieux de rassemblement externe.

49 Repérer les lieux importants sur un plan de masse
Un plan de masse par bâtiment et par niveau les accès de l’établissement hors de l’événement considéré les emplacements des organes de coupures (eau, gaz, électricité, fuel, ventilation) les locaux à risques (stockage de produits dangereux) l’emplacement des ascenseurs les lieux de mise en sécurité avec leur chemin d’accès

50 Définir les moyens pour alerter la communauté éducative
En fonction des consignes à appliquer (évacuer à l’extérieur ou se mettre à l’abri à l’intérieur) les moyens d’alerte doivent être radicalement distincts Lorsque la consigne est de se mettre à l’abri, le signal d’alerte doit être différent du signal « évacuation incendie » Voix humaine, sifflets, sonnerie intercours modulée différemment, haut parleur…

51 Recenser les ressources
Le PPMS doit contenir : la liste du matériel PPMS disponible et sa localisation les moyens de communication les moyens de secours disponibles dans chacun des lieux de mise en sécurité

52 Constituer une cellule de crise
Identifier les personnes référentes et leurs missions

53 Rédiger des fiches « Conduites à suivre »
Dégager les conduites à tenir face aux divers risques. Etablir une liste qui explique les conduites à tenir en fonction du signal d’alerte et de la situation pour chacun des membres de la communauté éducative autre que les membres de la cellule de crise (élèves, enseignants en cours, enseignants sans élèves…)

54 Former la communauté scolaire Informer les parents
Respect des consignes par chacun Etablir un climat de confiance Etablir une communication explicite sur les risques et les conduites à tenir Le directeur d’école délivre aux familles une information claire sur le PPMS

55 Valider le PPMS Evaluer le PPMS par un exercice de simulation
Tester le PPMS une fois par an Exercer une vigilance continue 

56 Mettre à jour le PPMS Prévoir une réactualisation régulière de ce plan
Identifier la procédure de mise à jour Veiller à la qualité des échanges Valoriser la dimension éducative : « construction de la conscience citoyenne en sensibilisant aux risques majeurs »

57 Recommandation générale en fonction des risques naturels
Inondation Feu de forêt Tempête Séisme Glissement de terrain Cyclone Eruption volcanique Avalanche

58 INONDATION Si les délais sont suffisants :
évacuation préventive possible effectuée par les autorités Si les délais sont insuffisants : rejoignez les zones en hauteur (étages, collines, points hauts…) ne pas aller à pied ou en voiture dans une zone inondée Dans tous les cas : coupez la ventilation, le chauffage, le gaz et l’électricité ne prenez pas l’ascenseur fermez les portes, les fenêtres, les aérations etc.… mettez en hauteur le matériel fragile

59 FEU DE FORET Prévenez les services de secours
Ne vous approchez pas de la zone d’incendie, ni à pied, ni en voiture Eloignez-vous dans la direction opposée à la propagation de l’incendie vers une zone externe prévue dans le PPMS Si le feu menace les bâtiments : ouvrez les portails, libérez les accès aux bâtiments confinez-vous : fermez volets et fenêtres et bouchez soigneusement les fentes des fenêtres et les bouches d’aération évitez de provoquer des courants d’air

60 TEMPETE Respectez les consignes diffusées par France-Inter ou par la radio locale conventionnée par le préfet. Si les délais sont suffisants : Evacuation préventive possible Si les délais sont insuffisants : rejoignez les bâtiments en dur éloignez-vous des façades sous le vent fermez portes et volets surveillez ou renforcez, si possible, la solidité des éléments de construction renforcez la solidité des baies vitrées en utilisant un ruban adhésif enlevez et rentrez tous les objets susceptibles d’être emportés (tables, chaises…) limitez les déplacements

61 SEISME Pendant les secousses :
si vous êtes à l’intérieur, mettez-vous prêt d’un mur, d’une colonne porteuse ou sous des meubles solides, éloignez vous des fenêtres. si vous êtes à l’extérieur : ne restez pas sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer, éloignez-vous des bâtiments Après les secousses : coupez ventilation, chauffage, gaz et électricité ne prenez pas les ascenseurs évacuez vers les zones extérieures prévues dans le PPMS n’entrez pas dans un bâtiment endommagé

62 GLISSEMENT DE TERRAIN Si les délais sont suffisants :
évacuation possible effectuée par les autorités Pendant : à l’intérieur, abritez-vous sous un meuble solide, éloignez-vous des fenêtres à l’extérieur, essayez d’entrer dans le bâtiment en dur le plus proche, sinon, fuyez latéralement Après : évacuez les bâtiments et n’y retournez pas éloignez-vous de la zone dangereuse rejoignez le lieu de regroupement prévu dans le PPMS n’entrez pas dans un bâtiment endommagé

63 CYCLONE Respectez les consignes diffusées par France-Inter ou par la radio locale conventionnée par le préfet. Avant : fermez et attachez les volets renforcez-les si nécessaire en clouant des planches consolidez les vitres avec une planche fixée à l’extérieur ou à défaut en collant un ruban adhésif en étoile Pendant : abritez-vous dans un bâtiment solide ne sortez pas tenez-vous loin des vitres attendez la fin de l’alerte avant de sortir

64 ERUPTION VOLCANIQUE Respectez les consignes diffusées par France-Inter ou par la radio locale conventionnée par le préfet. En cas d’émission de cendres ou de gaz, protégez-vous le nez et la bouche à travers un linge, humide de préférence. N’évacuez que sur l’ordre des autorités

65 AVALANCHE Avant : signalez votre itinéraire précis auprès des professionnels de la montagne ou à l’entourage proche ne sortez jamais seuls en ski de randonnée ne sortez pas des pistes de ski autorisées, balisées et ouvertes respectez toutes signalisations (panneaux et balises) et ne stationnez pas dans les « couloirs d’avalanche » Au déclenchement : fuyez latéralement, si vous êtes à ski pour sortir du couloir d’avalanche. Pendant : faites de grands mouvements de natation pour rester en surface essayez de former une poche d’air ne criez pas afin d’économiser vos forces

66 Recommandation générale en fonction des risques technologiques
Accident industriel ou accident résultant d’un transport de matières dangereuses Nuage toxique Explosion Explosion suivie d’un nuage toxique Rupture de barrage

67 Accident industriel ou accident résultant d’un transport de matières dangereuses (TMD)
Nuage toxique - Mettez à l’abri tout le monde dans des locaux prévus dans le PPMS - Calfeutrez les ouvertures (aération…) - Fermez portes et fenêtres - Coupez ventilation, chauffage, gaz et électricité Explosion - Evacuez dans le calme tout le monde vers les lieux de mise en sûreté externe en évitant les zones fortement endommagées (chutes d’objets) - Coupez ventilation, chauffage, électricité et gaz Explosion suivie d’un nuage toxique - Regroupez tout le monde vers les lieux de mise en sûreté interne. Ces lieux doivent être éloignés des baies vitrées et des fenêtres endommagées. - Fermez portes et fenêtres avant de sortir Dans tous les cas Evacuation possible effectuée par les autorités

68 RUPTURE DE BARRAGE L’alerte est donnée par un signal de type « corne de brume ». Si le danger est imminent (signal), rejoignez les hauteurs situées à proximité et prévues dans le PPMS en relation avec celui des autorités ou réfugiez-vous dans les étages supérieurs de bâtiments élevés et solides. Si les délais sont suffisants Evacuation possible effectuée par les autorités

69 NUCLEAIRE Mettez à l’abri tout le monde dans les locaux prévus dans le PPMS Fermez les portes et les fenêtres Coupez ventilation, chauffage, gaz et électricité Attendez les consignes des autorités Evacuation possible effectuée par les autorités

70 PRESENTATION DU DOCUMENT PPMS 38
Document de travail d’équipe au sein de l’école qui suppose une préparation sur 3 plans : sur le plan technique sur le plan relationnel et humain sur le plan pratique

71 Sur le plan technique Dresser la liste des risques auxquels l’école est confrontée Déterminer les accès de l’établissement (repérage sur un plan de masse) et la personne ressource Situer l’emplacement des organes de coupure sur les plans de l’école, localiser les locaux à risques, les ascenseurs Définir les lieux de mise en sûreté (1m2 par personne, point d’eau, proximité sanitaires, accessibles à tout moment et de n’importe quel point)

72 Sur le plan relationnel et humain
Informer le conseil d’école, les parents d’élèves, les élèves des dispositions prises Communiquer le dispositif d’alerte interne à l’école (code d’alerte) Lister les secouristes Définir les prises en charge particulières (handicapés, PAI)

73 Sur le plan pratique Former une cellule de crise : personnes facilement mobilisables, informées et préparées à l’éventualité d’un risque majeur Répartition des missions des personnels LE DIRECTEUR Déclenche l’alerte Met en place des différents postes Assure la liaison avec les autorités

74 LES PERSONNES RESSOURCES
Veillent au bon déroulement des opérations de regroupement Etablissent, maintenir les liaisons internes Assurent l’encadrement des élèves Etablissent la liste des absents Signalent les blessés, les personnes isolées Gèrent l’attente Coupent les circuits (gaz, ventilation, chauffage…) Contrôlent les accès de l’établissement Etablissent la liaison avec les secours Etablissent la liaison avec les familles

75 Constituer un annuaire de crise
Désigner un local doté des moyens de communication (téléphone, fax, poste de radio…) Constituer un lot de matériel de crise : du ruban adhésif, une trousse de premier secours, des lampes de poches, un poste de radio, des piles, un cahier pour noter la chronologie des événements, des jeux… Faire un exercice annuel de mise à l’abri (retours d’expériences)

76 Françoise Lecourvoisier
Stress des enfants d’âge scolaire lors d’une situation de crise majeure Françoise Lecourvoisier et Brigitte Thirion Médecins de l’Education Nationale Service de la promotion de la santé des élèves

77 LE STRESS Toute personne qui assiste à un événement grave subit un stress qui peut entraîner des conséquences psychologiques. Réactions biologiques et physiologiques de l’individu face à des événements qui font brutalement irruption dans sa vie

78 Gestion du stress au court de l’événement
Gestion du groupe par 1 ou 2 adultes : Expliquer de façon calme, ferme et dédramatisante Former le groupe idéalement Repérer quelques enfants leaders Repérer les comportements qui peuvent alerter  Mettre en œuvre des activités calmes  Repérer et isoler les enfants fragiles afin d’éviter la « crise de panique »

79 Une éducation préventive des enfants d’âge scolaire
Tsunami en Thaïlande : 100 personnes sauvées par la petite Tilly

80 Tsunami 100 personnes sauvées par la petite Tilly, une petite anglaise en vacances en Thaïlande
« Se rappelant les leçons de son professeur de géographie sur les séismes et les tsunamis, la petite Tilly a pu alerter à temps de nombreuses personnes à Phuket sur l’approche du danger. Grâce à son réflexe, la vague n’a tué personne sur la plage de Maikhao Tilly, une petite anglaise de 10 ans, a sauvé la vie d'une centaine de personnes à Phuket en Thaïlande grâce à son professeur de géographie, qui avait expliqué aux élèves comment repérer un tsunami. Le journal « Sun », qui a révélé cette histoire, a baptisé cette petite fille "l'ange de la plage" Dimanche, Tilly a compris qu'un tsunami était sur le point de frapper les côtes de la Thaïlande parce qu’elle s’est souvenue des explications de son professeur sur la façon dont les tremblements de terre peuvent provoquer des tsunamis. Tilly a expliqué aux journalistes du journal le plus vendu en Grande-Bretagne comment elle a pu sauver des vies humaines. Elle raconte : "J'étais sur la plage et l'eau est devenue bizarre, il y avait des bulles et soudain la mer a commencé à se retirer. J'ai compris ce qui se passait, qu'un tsunami allait arriver et je l'ai dit à maman. Alors, on a évacué toute la plage et l'hôtel voisin avant l'arrivée du raz-de-marée. " Grâce au réflexe de la fillette, en vacances en Thaïlande avec ses parents et sa petite sœur de 7 ans, personne n'a été tué ou sérieusement blessé sur la plage de Maikhao, selon le Sun. Interrogé par le journal, le professeur de géographie de Tilly, a confirmé avoir expliqué à ses élèves qu'à partir du moment où la mer se retirait, il y avait 10 minutes pour fuir avant l'arrivée du tsunami

81 Une éducation préventive des enfants d’âge scolaire
Tremblement de terre au japon

82 Mettre en œuvre une éducation à la sécurité auprès des élèves de la maternelle au lycée
Permettre aux enfants de structurer le plus tôt possible des comportements adaptés et réfléchis Aider les élèves à mesurer les risques encourus, à appréhender les questions de sécurité et de responsabilité, individuellement et collectivement

83 Une mallette pédagogique disponible à l’inspection de Bourgoin-Jallieu 3
Des CD-ROM Arlette la tortue d’alerte Les risques technologiques Que faire en cas de problème ? Les risques domestiques Que faire en cas d’incendie Prévention des risques majeurs en Rhône-Alpes Malette pédagogique Risques majeurs…

84 Des sites http://www. lesbonsreflexes. com/espace_pedago
Des sites (exposition virtuelle) Des dépliants Simples et essentielles… les conduites à tenir face aux risques majeurs Pour être plus fort que le feu


Télécharger ppt "PPMS Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs"

Présentations similaires


Annonces Google