La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Observatoire des prix et des marges 22 novembre 2011 Groupe de travail viande porcine.

Copies: 1
Observatoire des prix et des marges 14 novembre 2011 Groupe de travail produits laitiers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Observatoire des prix et des marges 22 novembre 2011 Groupe de travail viande porcine."— Transcription de la présentation:

1

2 Observatoire des prix et des marges 22 novembre 2011 Groupe de travail viande porcine

3 Avancée des travaux sur les comptes de la grande distribution

4 4 Avancement de la collaboration avec les enseignes 7 enseignes sollicitées ; 4 rencontres bilatérales réalisées, 3 prévues à court terme On cherche à déterminer la marge nette par rayon ou famille de produits Certaines enseignes produisent au niveau central un résultat net par rayon (intégrant limpôt sur les sociétés ou pas) La plupart construisent des analyses adhoc pour répondre à la question

5 5 Les méthodes proposées par les enseignes Méthode proposée par les enseignes intégrées : Marges brutes issues des systèmes de gestion des magasins Charges issues de la comptabilité générale du groupe affectées Directement au rayon si charges spécifiques du rayon (ex : salaires des bouchers / rayon boucherie) A laide de clés de répartition si ce sont des charges communes Méthode proposée par les enseignes dindépendants : Soit même méthode que les enseignes intégrées appliquée à un panel de magasins Soit en partant de la cible de marge brute par rayon préconisée aux magasins de données de charges récupérées auprès dun panel de magasins affectées par rayon en fonction de clés de répartition

6 6 Affectation des produits

7 7 Affectation des charges

8 Extension du modèle charcuterie

9 9 Objectif : élargir la vision du maillon charcuterie au-delà du seul produit jambon cuit Le produit « Jambon cuit » couvre environ 1/4 des volumes totaux de charcuterie de porc Source : enquête FICT, Production industrielle française 2010

10 10 Réflexion sur lintégration de nouveaux produits de charcuterie Principe : conserver la structure du modèle existant pour le jambon cuit et le compléter avec de nouveaux produits Conditions de fonctionnement du modèle : Les rendements techniques (recette) peuvent être standardisés Un produit 100 % viande de porc (maigre et gras) Le prix de la matière première (pièces) doit être défini : Difficultés pour les produits à base dabats et dont la composition en pièces peut varier Stade vente en GMS : le produit doit être suivi dans le panel KANTAR

11 11 Un panier de produits de charcuterie Un panier produit (jambon cuit, jambon cru, poitrine et saucisson sec) permettrait de suivre plus de la moitié des volumes de produits de charcuterie Source : enquête FICT, Production industrielle française 2010

12 Coûts de production agricoles

13 13 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP Dans le précédent rapport nous avions proposé, à partir du RICA, une « structure » des charges des exploitations spécialisées en élevage porcin (pour lesquelles cette production, essentiellement porc charcutier) représente plus de 85% de la production de lexercice) pour la période 2002 à 2009.

14 14 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP La deuxième approche sappuyait sur les données des exploitations suivies par lIFIP dans le cadre du dispositif GTE (gestion technico-économique), les calculs sont faits sur un échantillon de élevages avec truies, élevages NE, 44% des élevages avec truies (+ de 50 truies) 920 élevages sans truies (engraisseurs et post- sevreurs-engraisseurs).

15 15 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP Nous espérons pouvoir présenter dans le prochain rapport un coût de production du porc, calculé à partir du RICA, en utilisant la méthode « équivalent kg de carcasse de porc » pour les produits joints (il sagit de la méthode utilisée pour évaluer le coût de production du litre de lait dans le rapport de juin). Les résultats présentés ici sont provisoires. Les calculs sont effectués sur un échantillon de 100 exploitations, qui représentent un peu plus de 3500 exploitations au plan national et pour lesquelles le produit brut "porc" représente au moins 85 % de la production de l'exercice.

16 16 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP Résultats pour le RICA : Charges de structures AmortissementsAutres Cons. Int. Alimentation Intrants culturesTOTAL Ch / expl Ch / kg 0,15 0,16 0,28 0,67 0,05 1,30

17 17 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP Résultats pour le RICA :

18 18 Comparaison des coûts de production du porc 2009 RICA / IFIP Comparaison avec lIFIP: exploitations hmt. spécialisées « porcs » RICA 2009 Approche GTE IFIP 2009 Prix moyen du kg carcasse 1,30 Coût de production / kg carcasse 1,30 1,28 Aliment en % du cout total 51% (55% avec intrants cultures ) 60%*

19


Télécharger ppt "Observatoire des prix et des marges 22 novembre 2011 Groupe de travail viande porcine."

Présentations similaires


Annonces Google