La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ETATS-UNIS : LA RÈGLE DU JEU Marie Calberg Laurie De Temmerman Sémiotique des Médias. Le genre du documentaire audiovisuel Séminaire de DESS à l'Institut.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ETATS-UNIS : LA RÈGLE DU JEU Marie Calberg Laurie De Temmerman Sémiotique des Médias. Le genre du documentaire audiovisuel Séminaire de DESS à l'Institut."— Transcription de la présentation:

1 ETATS-UNIS : LA RÈGLE DU JEU Marie Calberg Laurie De Temmerman Sémiotique des Médias. Le genre du documentaire audiovisuel Séminaire de DESS à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INaLCO) Paris

2 SOMMAIRE 1/ Présentation synthétique du contenu du corpus 2/ Description signalétique 3/ Résumé du contenu de chaque documentaire 4/ Les principales thématiques

3 PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTENU DU CORPUS Sujet du corpus : Il sagit dun corpus constitué de trois documentaires dont la thématique principale est centrée sur la politique américaine après la seconde guerre mondiale et les enjeux de la guerre froide sur les pays dAfrique, notamment la Guinée, le Ghana et le Congo mais aussi sur les pays dAsie, comme le Cambodge, qui ont accédé à lindépendance. Ce corpus met également laccent sur la Charte de lAtlantique aussi bien sur les enjeux immédiats de sa signature mais surtout sur les conséquences à longs termes de lidéalisme américain.

4 PRESENTATION SYNTHETIQUE DU CONTENU DU CORPUS Pendant la seconde guerre mondiale, Churchill cherche à obtenir laide des Etats-Unis face au rouleau compresseur nazi et à la déchéance des grandes puissances européennes. La Charte de lAtlantique, signée à Terre-neuve en août 1941 par Churchill et Roosevelt sera, sans que ces deux dirigeants en aient conscience, lourde de conséquences pour les décennies à venir. La Charte de lAtlantique va, en effet, orienter leurs politiques internationales. Conformément à celle-ci et à la demande des Etats-Unis, la Grande- Bretagne cède aux revendications nationalistes de ces colonies notamment le Ghana, dont les dirigeants souhaitent créer les Etats-Unis dAfrique Noire. Mais ces pays, nouvellement indépendants, tout comme le Cambodge deviendront un enjeu de la guerre froide et de la lutte contre le communisme menée par les Etats-Unis. La guerre froide aura dailleurs raison de la neutralité du Cambodge et linvestissement des américains dans la guerre du Vietnam puis dans les bombardements sur le Cambodge et enfin leur départ, laissant le pays aux mains des Khmers rouges, seront en partie responsables de la débâcle de ce pays et auront plus ou moins contribué au génocide de sa population.

5 FICHE SIGNALETIQUE Ecrit et réalisé par : Peter Du Cane et Mathew Keller Producteurs : Andrew Ogilvie et Peter Du Cane Durée : 5245/ 53/ 5322 Studio Post-production : Electric Pictures et Wildfilm Année : Version française : 2002 Directeur de production : Robin Eastwood Copyright : MMI Australian Film Finance Corporation Lad Sreen West Inc Electric Pictures Pin Lad Wilde Film Australia Pin Lad

6 RESUME DU CONTENU DE CHAQUE DOCUMENTAIRE Première partie : La Charte de lAtlantique Deuxième partie : Afrique, létoile noire Troisième partie : Cambodge, le domino sanglant

7 RESUME DU PREMIER DOCUMENTAIRE: LA CHARTE DE LATLANTIQUE(1) La signature de la Charte de lAtlantique était loccasion pour les américains et Roosevelt dasseoir leur tradition anticolonialiste. Pour Churchill et les anglais, il sagissait dobtenir lappui des Etats-Unis dans la seconde guerre mondiale. La signature a lieu à Terre-neuve pour garantir la sécurité des deux dirigeants et par respect de la neutralité américaine. Mais lécriture de cette charte permet à Roosevelt de ne pas donner son appui de manière explicite et Churchill, quant à lui, ripostera aux revendications nationalistes des colonies anglaises, qui sappuient sur cette charte en prétendant quelle sadresse uniquement aux pays libérés des nazis en Europe de lest. A court terme, cet accord va permettre aux anglais dobtenir laide escomptée lorsque le Japon, qui se sent menacé par le Charte, bombarde un bateau américain à Pearl Harbor le 7 décembre 1941; ce qui détermine

8 RESUME DU PREMIER DOCUMENTAIRE: LA CHARTE DE LATLANTIQUE(2) lentrée en guerre des Etats-Unis. Cette Charte est également un acte fondateur de lorganisation internationale des Nations unies, suite à la conférence de San Francisco en 1945, et par laquelle les Etats-Unis veulent restaurer léquilibre des grandes puissances à travers un objectif moral, la distinction des démocraties du totalitarisme. Toujours à court terme, cette Charte, dont le sixième point exprime la volonté de détruire le régime nazi et de mettre en place un nouvel ordre du monde, se traduit pour Hitler par la mise en mise en place de la solution finale sous couvert de la guerre et non pas après comme prévu initialement. Mais à long terme, la Charte de lAtlantique aura dautres conséquences comme les revendications nationalistes des colonies anglaises. Dailleurs les indiens avec Gandhi et Nehru obtiennent un accord dindépendance prévu pour la fin de la guerre. Quant aux américains, ils oublieront beaucoup de leurs principes idéalistes au cours de la guerre froide.

9 AFRIQUE, LÉTOILE NOIRE (carte) source image:

10 RESUME DU DEUXIEME DOCUMENTAIRE : AFRIQUE, LÉTOILE NOIRE(1) Après lindépendance du Ghana, les pays colonisés souhaitent se libérer. Le général De Gaulle propose aux colonies françaises de voter pour maintenir ou non leur alliance avec la France. La Guinée est alors la seule à demander son indépendance. Dans ce climat, la Belgique donne au Congo son indépendance sans quil la demande et sans que le pays y soit préparé. Le pays signe un traité dunion avec le Ghana. Très vite, les Etats-Unis soutiennent le président Kasavoubou et lURSS le premier ministre Patrice Lumumba. Le Congo est alors divisé en trois factions rivales : le gouvernement de Kasavoubou, les rebelles de Lumumba et les sécessionnistes de Tchombet soutenus par les belges.

11 RESUME DU DEUXIEME DOCUMENTAIRE : AFRIQUE, LETOILE NOIRE(2) Les Etats-Unis qui souhaitaient se débarrasser de Lumumba nauront pas à le faire puisquil sera assassiné par les katangais. Et malgré son désir de soutenir les nationalistes africains, Kennedy et ses successeurs soutiendront les dictatures proeuropéennes comme celle de Mobutu. Nkrumah, le président du Ghana sera renversé et Sékou Touré, le président de la Guinée, reste alors le seul à porter en vain le rêve africain.

12 CAMBODGE, LE DOMINO SANGLANT (carte) source image :

13 RESUME DU TROISIEME DOCUMENTAIRE : CAMBODGE, LE DOMINO SANGLANT(1) La Charte de lAtlantique, signée en 1941, reconnaît le principe de souveraineté et de liberté des peuples. Mais la montée du communisme remet en cause cet idéalisme américain et le Cambodge devient un enjeu de la guerre froide. En 1953, le roi Sihanouk refuse de choisir un parti parce quil est convaincu que les Etats-Unis perdraient la guerre du Vietnam. Mais en autorisant le Nord Vietnam à acheminer les armes par le Cambodge, Sihanouk irrite les américains. Et si Johnson respecte leur neutralité, Nixon et son conseiller Kissinger bombardent secrètement le Cambodge. La misère et la crise économique permettent à Lon Nol de faire un coup détat. Le pays est alors divisé entre le gouvernement de Sihanouk, exilé à Pékin, le gouvernement de Lon Nol et le petit parti communiste de Pol Pot : les khmers rouges (1970). Lorsque les américains décident de bombarder les sanctuaires ennemis à la frontière du Cambodge et du Vietnam Sud, les Vietkongs sont repoussés à lintérieur des terres et la guerre est étendue.

14 RESUME DU TROISIEME DOCUMENTAIRE : CAMBODGE, LE DOMINO SANGLANT(2) Le Cambodge devient une zone de feu dautant plus que les Etats-Unis arment le camp de Lon Nol. Une grande partie de la population est décimée lors de ces bombardements. Lorsque le conflit du Vietnam cesse, les américains et les Vietkongs laissent aux mains des khmers rouges (qui nest encore quune faction) près de 75% du territoire. La guerre se poursuit, mais cest une guerre civile. En 1973, Sihanouk revient au Cambodge et les khmers rouges recrutent alors en son nom. Ils passent à hommes environ. Les américains, qui soutiennent Lon Nol, bombardent toujours le Cambodge et les khmers rouges survivants deviennent des hommes durs.

15 RESUME DU TROISIEME DOCUMENTAIRE : CAMBODGE, LE DOMINO SANGLANT(3) Les Etats-Unis se retirent définitivement après la démission de Nixon. Les khmers rouges attaquent les vietnamiens qui ripostent et les Etats-Unis soutiennent alors les khmers rouges contre le communisme. Ce nest quen 1993, lorsque les Nations Unies organisent des élections et que Sihanouk revient à la tête du Cambodge que le monde découvre lhorreur du génocide commis par les khmers rouges.

16 LES PRINCIPALES THEMATIQUES(1) La décolonisation de lAsie : Décolonisation difficile dans la péninsule indochinoise. Léchec des négociations avec la république démocratique du Vietnam, proclamée à Hanoi en 1945, conduit à la guerre dIndochine. Cette région était disputée par les camps socialistes et occidentaux. La décolonisation de lAfrique : Indépendance du Ghana en Indépendance du Congo et des colonies françaises en La Charte de lAtlantique : Signée à Terre-neuve en août 1941 par Roosevelt et Churchill. Lobjectif pour les américains est dappliquer leur idéalisme et pour les anglais, dobtenir lappui américain dans la guerre. Il sagit de lacte fondateur des Nations Unies et qui sera lourd de conséquences lors de la décolonisation et de la guerre froide.

17 LES PRINCIPALES THEMATIQUES(2) Le nationalisme africain : Optimisme des dirigeants Sékou Touré pour la Guinée et Nkrumah pour le Ghana afin de créer les Etats-Unis dAfrique Noire. Point culminant : 1963 avec la création de lOrganisation de lUnité Africaine dans la capitale de lEthiopie (Addis-Abeba). La guerre froide : Tension qui opposa, de 1945 à 1990, les Etats-Unis, lURSS et leurs alliés respectifs qui formaient deux blocs dotés de moyens militaires considérables et défendant des systèmes idéologiques et économiques antinomiques. Aux années , particulièrement conflictuelles, succédèrent une phase de détente ( ), puis une nouvelle intensification des tensions ( ). La fin de la guerre froide correspond à leffondrement du communisme.

18 LES PRINCIPALES THEMATIQUES(3) La théorie des dominos : Émise par Eisenhower. Idée que si lIndochine tombe aux mains des communistes, alors la Thaïlande puis la Malaisie et lIndonésie deviendraient communistes également. Le Japon se trouverait alors face à un bloc communiste auquel il pourrait sallier. La guerre du Vietnam : Conflit de 1954 à 1975 qui opposa le Nord et le Sud. Les Vietnamiens du Nord sinfiltrent progressivement au Sud. Le conflit se radicalise dans la mesure où lURSS est alliée au Vietnam du Nord et que les Etats-Unis en 1962 et la Chine populaire soutiennent le Vietnam Sud. Un accord de cessez-le-feu au Vietnam et au Laos, le retrait des forces américaines en 1973 et lentrée des troupes du Vietnam Nord en 1975 à Saigon préludent lunification des deux régions en 1976.

19 LES PRINCIPALES THEMATIQUES(4) Le génocide cambodgien : Conséquence indirecte des bombardements américains et de la guerre civile mais résultat de la politique des Khmers rouges. La seconde guerre mondiale : 1941 marque un tournant dans la guerre. Les grandes puissances européennes sont en prise au rouleau compresseur nazi et la Charte de lAtlantique a contribué indirectement à lentrée en guerre des Etats-Unis.

20 LES PRINCIPALES THEMATIQUES LES PRINCIPALES THEMATIQUES (tableau) 1ère partie : La Charte de lAtlantique 2e partie : Afrique, létoile noire 3e partie : Cambodge, le domino sanglant La décolonisation en Asie-++ La décolonisation en Afrique++- La Charte de lAtlantique++++ Le nationalisme africain-++- La guerre froide++++ La théorie des dominos--++ La guerre du Vietnam--++ Le génocide cambodgien--++ La seconde guerre mondiale ++


Télécharger ppt "ETATS-UNIS : LA RÈGLE DU JEU Marie Calberg Laurie De Temmerman Sémiotique des Médias. Le genre du documentaire audiovisuel Séminaire de DESS à l'Institut."

Présentations similaires


Annonces Google