La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Biographie d'une vision du monde : Les relations entre science, philosophie et politique dans la conception marxiste de J.B.S. Haldane Thèse soutenue le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Biographie d'une vision du monde : Les relations entre science, philosophie et politique dans la conception marxiste de J.B.S. Haldane Thèse soutenue le."— Transcription de la présentation:

1 Biographie d'une vision du monde : Les relations entre science, philosophie et politique dans la conception marxiste de J.B.S. Haldane Thèse soutenue le 15/09/10 par Simon GOUZ Préparée sous la direction de Olivier PERRU EA 4148 LEPS (LIRDHiST) – Université Lyon 1

2 Présentation de l'exposé Introduction générale : problématiques et méthodes 1. Quelques résultats 2. Structure et articulation(s) globale du travail Conclusion : perspectives IntroductionArticulation globaleRésultatsConclusion

3 J.B.S. Haldane ( ) Introduction Articulation globaleRésultatsConclusion

4 Diversité et convergence : Biochimie Génétique des populations Physiologie Popularisation des sciences Récit d'anticipation Eugénisme Guerre d'Espagne Parti Communiste de Grande-Bretagne Affaire Lyssenko Première Guerre Mondiale Kantisme Réductionnisme/Vitalisme Matérialisme dialectique Rationalisme Marxisme ? Introduction Articulation globaleRésultatsConclusion Origine de la vie Gaz de combat Statistiques

5 Une « période marxiste » : 1937 (?) * Manifestation d'une unité théorique entre les aspects philosophiques et politiques (donnée dans le matérialisme dialectique) et les sciences : L'essentiel du travail scientifique se fait dans un champ limité. Il a autant besoin de la dialectique qu'il a besoin du calcul différentiel ou d'un microscope.[...] Et elle est particulièrement utile dans ces branches de la science qui sont, elles-mêmes, concernées par le changement, par exemple, la théorie de l'évolution. JBS Haldane, 1938, The Marxist Philosophy and the Sciences, George Allen & Unwin, p. 46 Introduction Articulation globaleRésultatsConclusion Un objet d'étude : le marxisme de Haldane

6 Orientations Méthodologiques : Reconstruction conceptuelle de cet objet à partir des sources publiées Confrontation à la littérature secondaire et discussion de ses limites Une triple perspective : Histoire des sciences Histoire de la philosophie des sciences Philosophie de l'histoire des sciences Introduction Articulation globaleRésultatsConclusion

7 Résultats IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion

8 Première partie : Ontogénie d'une vision du monde Étude suivie de l'œuvre populaire de Haldane dans la période Existence d'un complexe théorique science-philosophie-politique et de dynamiques propres à ce niveau mues par l'antagonisme entre les évolutions (relativement) autonomes de ces conceptions, leurs interactions partielles, et une recherche tendancielle de stabilisation 2. Tentative d'utilisation des concepts et catégories du matérialisme dialectique en ce sens dès 1934 (« Quantum Mechanics as a Basis for Philosophy », Philosophy of Science, Vol.1, p ) 3. Adoption sur ce plan du marxisme comme une « Vision du Monde » (et construction de cette catégorie conceptuelle notamment à partir des travaux d'Apostel : Aerts, Apostel et al., 1994, World Views : From fragmentation to integration, VUB Press, Brussels) IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion

9 Deuxième partie : Physiologie d'une vision du monde Reconstruction conceptuelle de la VMMH et de ses usages 1. Étude de l'œuvre populaire marxiste de Haldane : La VMMH comme système ouvert, procès de production et de circulation de concepts entre différents registres 2. Confrontation à un corpus de travaux en génétique des populations : Effectivité de la VMMH dans le travail scientifique de Haldane : « effectivité faible » (orientation d'un programme de recherche) et « effectivité forte » (travail sur les concepts scientifiques), en particulier sur la construction d'un modèle d'équilibre dynamique sélection/mutation (1937, « The effect of variation on fitness », American Naturalist, Vol. 71, p ) Positionnement dans le débat Sarkar-Shapiro-Hammond IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion

10 Reconstruction conceptuelle de la VMMH et de ses usages 3. Mise en évidence d'un mécanisme possible de cette effectivité forte : identification de concepts scientifiques à ceux de la VMMH, et exportation de propriétés de ceux-ci vers ceux-là 4. Généralisation de ce mécanisme à travers la reconstruction de la circulation conceptuelle dans l'élaboration marxiste de Haldane sur l'eugénisme IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion Deuxième partie : Physiologie d'une vision du monde

11 Troisième partie : Phylogénie d'une vision du monde 1. Réexamen et questionnement du rapport du marxisme « classique » (Marx, Engels, Lénine) aux sciences. La VMMH comme une variante de Dialectique de la Nature. Mise en perspective dans les débats contemporains sur l'actualité de cette démarche (L. Sève, E. Bitsakis) 2. Retour sur le Congrès d'Histoire des Sciences de Londres en 1931 : émergence d'une philosophie marxiste des sciences, compréhension de sa réception comme un moment de l'histoire de l'Histoire des sciences. Discussion de la question de l'externalisme et du positionnement de Hessen (Graham, Chilvers, Huerga-Melcon) 3. Places des scientifiques marxistes britanniques : par rapport au mouvement des Social Relations of Science (Wood, McGucken, Werskey) ; dans l'histoire et la politique particulière du PCGB (en particulier comme produit de la politique des « Fronts Populaires ») IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion

12 Quelques autres résultats Traduction de textes : - JBS Haldane, 1934, Quantum Mechanics as a Basis for Philosophy, Philosophy of Science, Vol. 1, p JBS Haldane, 1948, Biology and Marxism, Modern Quarterly, Vol. 3, n° 4, p JBS Haldane, 1937, A Dialectical Account of Evolution, Science and Society, Vol. 1, p Collectif, 1939, Social Biology and Population Improvement, Nature, Vol. 144, p B. Zavadovsky, 1931, The « Physical » and the « Biological » in the Process of Organic Evolution, N.I. Bukharin (Ed.), Science at the Cross Roads, p Inventaire thématique de l'œuvre populaire marxiste de Haldane IntroductionArticulation globale Résultats Conclusion

13 Introduction Articulation globale RésultatsConclusion Structure et articulation globale

14 3 parties = 3 rapports à la « vision marxiste du monde de Haldane » : Première partie : la VMMH comme objet Deuxième partie : la VMMH comme sujet Troisième partie : la VMMH comme processus historique (ie. « procès sans sujet » - de constitution d'un rapport sujet/objet) Introduction Articulation globale RésultatsConclusion Subdivision générale de la thèse

15 3 parties = 3 niveaux d'abstraction : Unités élémentaires TemporalitéGénéralité/ Particularité Première partie Les conceptions de Haldane (science, philosophie, politique) Évolution chronologique des conceptions de Haldane Spécificités individuelles de Haldane Deuxième partie La VMMH comme un tout Abstraite (dynamiques logiques, stabilité dans le temps) Portée générale (abstraction faite des spécificités individuelles de Haldane) Troisième partie La VMMH comme un élément Évolutions historiques La VMMH comme particularisation Introduction Articulation globale RésultatsConclusion

16 Structure et articulations Un sens « neutre » : 3 points de vue complémentaires Le raisonnement implicite du sens immédiat 1, 2, 3 : la perspective historique comme synthèse explicative de la rencontre entre les facteurs subjectifs (du pt de vue de Haldane) et objectifs (ce que sont les concepts du matérialisme dialectique et la manière dont il peut les utiliser) Un exemple d'autres possibilités, le sens 3, 1, 2 : les caractères conceptuels de la VMMH et de son utilisation comme produits de la particularisation d'un mouvement historique à travers les spécificités subjectives de Haldane Introduction Articulation globale RésultatsConclusion

17 Un thème sous-jacent : unité et scission Haldane : Pluralité et autonomie relative des champs d'activité vs. Unification conceptuelle dans la VMMH Reductionnisme : Spécificité des phénomènes et irréductibilité vs. Unité des processus matériels Sur l'histoire des sciences : Unité des sciences comme processus historico- social, exprimant théoriquement l'activité de l'humanité sur la nature vs. Scission science/société donnant naissance à l'opposition internalisme/externalisme Haldane (bis) : Unité appelée par la VMMH (dialectique de la nature) vs. Position (imposée par le PCGB) de scientifique / engagé Introduction Articulation globale RésultatsConclusion Modèle mutation/sélection : Pluralité des facteurs évolutifs vs. Équilibres/déséquilibres dynamiques fondés sur l'interdépendance de ces facteurs

18 Conclusion IntroductionArticulation globaleRésultats Conclusion

19 Perspectives : Un certain nombre de prolongements et approfondissements immédiats possibles : Éditoriaux : notamment à partir des traductions Sur Haldane : approfondissement (le reste de son travail scientifique...) et prolongement (période « indienne ») En histoire des sciences : génétique des populations (comparatif Wright, Fisher, Haldane), eugénisme (les eugénistes « rouges »), etc. Sur le mouvement d'engagement des scientifiques (anglais : Le « Collège Visible », Bernal, Needham... et comparatif international en particulier avec les français) IntroductionArticulation globaleRésultats Conclusion

20 Horizon d'une mise en œuvre du « chantier » de la dialectique de la nature pour construire des outils face à des problèmes contemporains : En philosophie des sciences et de la biologie : Question du réductionnisme et du déterminisme (réactivée en biologie dans le cadre de la « post-génomique » mais aussi sciences cognitives, théories de la « complexité », « émergence », « auto-organisation », etc.) Dans le débat sur les études sur les sciences et leur histoire : Opposition externalisme-internalisme dans le débat Science Studies / néo- matérialisme Questions de politique des sciences : Applications des sciences (ex. biotechnologies, OGM, nanotechnologies), posées sur le mode de la séparation science/société Place sociale de la production scientifique : soumission de la recherche à des intérêts sociaux (et lesquels ?) vs. « indépendance » de la recherche (et par rapport à qui ou quoi ?) IntroductionArticulation globaleRésultats Conclusion

21 Biographie d'une vision du monde : Les relations entre science, philosophie et politique dans la conception marxiste de J.B.S. Haldane Thèse soutenue le 15/09/10 par Simon GOUZ Préparée sous la direction de Olivier PERRU EA 4148 LEPS (LIRDHiST) – Université Lyon 1


Télécharger ppt "Biographie d'une vision du monde : Les relations entre science, philosophie et politique dans la conception marxiste de J.B.S. Haldane Thèse soutenue le."

Présentations similaires


Annonces Google