La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

16/01/2014 1 La relation Passeur Réceptionneur chez les moins de 16 ans »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "16/01/2014 1 La relation Passeur Réceptionneur chez les moins de 16 ans »"— Transcription de la présentation:

1 16/01/ La relation Passeur Réceptionneur chez les moins de 16 ans »

2 2 PLAN DINTERVENTION DEFINITION SPECIFICITE DU JEU -16 : Contexte RESSOURCES ET CARATERITIQUES – 16 ECLAIRAGE : LE PLACEMENT ECLAIRAGE : Relation P/R INCIDENCES PEDAGOGIQUES

3 3 LA RELATION PASSEUR RECEPTIONNEUR D.COSTANTINI : La recherche de la CONTINUITE de laction offensive est un objectif prioritaire. La rupture des enchainements daction est inimaginable. Il faut rechercher la LIBERATION systématique de la balle dans les meilleures conditions afin de créer du DANGER et de lINCERTITUDE La relation passeur/réceptionneur/tireur : « Cest la base de l échange et de la continuité du jeu afin de trouver Une situation davantage »

4 16/01/ Le jeu Jeu « moins de 12 ans » : Jeu sur grand espace Faible densité de joueur Jeu « adultes » : Jeu sur petit espace Forte densité de joueur Le joueur 1ère approche du jeu organisé en Défense placée Attaque placée Alternance des phases de jeu Prise en compte des caractéristiques Morphologiques Physiques Psychiques de cette période La formation des 12 – 15 ans est une période clef dans lapprentissage de lactivité HB car le jeu sorganise, les espaces se réduisent proche de la cible et de nouveaux problèmes moteurs, techniques, perceptifs apparaissent. SPECIFICITES DU JEU ET DES JOUEURS « MOINS DE 16 ANS »

5 16/01/ LE JOUEUR DE HANDBALL MOBILISE ET DEVELOPPE 4 TYPES DE RESSOURCES : BIO-AFFECTIVES -> Investissement -> Combativité BIO-MECANIQUE -> Motrice -> Techniques BIO-ENERGETIQUE -> Force/Vitesse ->Puissance aérobie BIO-INFORMATIONNEL -> Perceptives -> décisionnelles -> Cognitives

6 CARACTERISTIQUES – 16 ANS PERCEPTIF/DECISIONNEL = VOIR/RECONNAÎTRE/DECIDER Perceptif limité (peu de décentration du regard) Lecture du jeu : sélectionner les indices perti nents pour décider BIO-MECANIQUE = AGIR Problème déquilibre, de motricité, « Espace » Gagner en pouvoir dagir – Enchaîner des Actions

7 CARACTERISTIQUES -16 ans ENERGETIQUE = QUALITE PHYSIQUES+CAPACITE PHYSIOLOGIQUE Pb dexplosivité/jeu en courant (F) Tirer le + fort, vite au détriment perceptif AFFECTIF et RELATIONNEL = MOTIVATION, EMOTION, RELATION e-E/E-e/E-A Manque de confiance – Vivre linstant présent – (Leadership+combat-G) Sassocier à 1 projet

8 16/01/ Eclairage particulier sur La relation passeur/réceptionneur/tireur : Un élément fondamental pour créer du danger et de lincertitude proche du but Constats et difficultés : PERCEPTIF : PB : -Libère sa balle dans de mauvaises conditions - Joue dans les bras du défenseur - A du mal à choisir : Tir ou passe - Pas de manœuvre en profondeur pour tir - Lâche sa balle trop tôt (avant davoir mobiliser le défense) - Regard trop vite sur le partenaire futur et ne regarde plus vers le but PERCEPTIF : NPB -Se place face au défenseur - Courre sur le joueur - Sengage trop tôt ou tard (Timing) - Replacement tardif après la passe - Problème de reconnaissance espace Organisation motrice différente entre je mengage pour tirer et je mengage pour faire une passe (ETRE DANGEREUX MENACANT)

9 16/01/ Eclairage particulier sur La relation passeur/réceptionneur/tireur : Un élément fondamental pour créer du danger et de lincertitude proche du but Constats et difficultés MOTEUR PB : -Armer trop tardif -Pas de changement de Vitesse - Lance à lamble ou supination - Pas de prise davance des appuis - Ne protège pas sa balle - Progresse balle en main MOTEUR NPB : - Appuis épaules face au Part - Prise de balle lente ou arrêt - Réception aléatoire : pas « prêt »

10 16/01/ Ce que nous attendons sur Lorganisation motrice «Larmer » « le gauche, droite, gauche » « le tir » ou « la passe » Lenchaînement des TACHES = CONTINUITE OFFENSIVE SE PLACER SORIENTER / COURRIR (sengager) ATTRAPER (réceptionner) LANCER (Armer/GDG) /DEBORDER/PASSER Se REPLACER Lorganisation perceptive « Reconnaître et sengager dans un espace libre » « Décider et agir entre Tirer, Déborder ou passer » La relation passeur/réceptionneur/tireur : Un élément fondamental pour créer du danger et de lincertitude proche du but

11 16/01/ La relation passeur/réceptionneur/tireur : Les ENCHAINEMENTS DE TACHES OFFENSIFS SE PLACER SORIENTER NPB Avant laction : Placement face intervalle Orienter appuis épaules Pour VOIR les espaces/but/def Dans son CJD COURIR/ATTRAPER/LANCER/ DEBORDER Courir : NPB Se mettre en mouvement en respectant Le TIMING dengagement (épaule/bras armé) Choisir le Bon intervalle Attraper : PB Attaquer la balle et changer de vitesse Mains tendues Devant Protéger sa balle/ajuster Distance de combat Armer court dans espace arrière Ligne épaule perp but/Ancrage des appuis sol Lancer : PB Tir en 1 ère intention : Manœuvre Pour TIR Passe : Dans lespace avant, hauteur de visage SE REPLACER NPB Après laction : reprendre une position permettant denchainer et de se rendre Disponible Face à un intervalle libre (ligne de touche pour AR) Rompre les alignements pour ne pas être intercepté Voir le partenaire et la balle

12 16/01/ LES ENCHAINEMENTS EN ATTAQUE et lutilisation des SFI : (Pierre ALBA – DTN) ATTRAPER EN ROMPRE SE PLACERS ORIENTER COURRIR CHANGEANT DE LANCER SE REPLACER LES VITESSE ALIGNEMENTS CHOISIR l'endroit POSITIONNERSE METTRE ENpour faire réagirpour REPRENDRE SE PLACER le meilleur pourses APPUISMOUVEMENTl'adversaire, leMARQUER une position qui pour que GENER sonvers le butpour AJUSTERDECROCHERou pourva permettrel'adversaire adversaireBUSTE DROITau mieux laen gagnant unePASSERde redevenirne soit pas en directTETEDISTANCE DEPOSITION DISPONIBL E mesure REDRESSEECOMBATD AVANTAGE pour le porteur d INTERCEPTER

13 16/01/ Eclairage particulier sur : Le jeu à 5 autour et 1 dedans Le jeu à 4 autour et 2 dedans Le placement Un élément fondamental pour encercler et écarter la défense, créer de la stabilité, de la continuité dans le jeu et permettre la conservation du ballon : Constat et difficultés des « moins de 16 ans » - Arrières jouent dans le terrain de basket - Ailiers écartent très peu balle en main : courent vers lintérieur - Pas de placement précis du DC par rapport à la position du pivot - pas de placement précis des joueurs face au bon intervalle - Pas de continuité du jeu : o Arrières jouent sur la même ligne = prise de balle à larrêt (perte de prise dinfos) o Jeu trop près = Souvent attrapé balle en main, libération de la balle dans de mauvaises conditions -(Distance de combat trop rapprochée) - Joueurs oublis parfois de rééquilibrer après une rentrée en 2 ème dedans

14 16/01/ LES INCIDENCES PEDAGOGIQUES Les stades de lacte Moteur : : 1 er temps : la prise dinformations Situations perceptives ou le joueur sera amené à prélever des indices (effectif réduit) 2 ème temps : lanalyse des informations, le choix de la réponse Entraineur doit construire les REPERES pour FACILITER la prise de Décision 3 ème temps : lacte moteur, le geste en lui-même, la réponse motrice Construire des SF adaptés et variés

15 16/01/ Illustration : Passe Réception Les formes de passes doivent être envisagée de lavant vers larrière afin de permettre au futur réceptionneur : –Percevoir espace avant : espace libre, défenseur, GB, partenaire –Recevoir en course et dajuster, distance de combat, forme de la course et choix de lintervalle à laide des informations perçues. La forme de lespace de jeu est déterminant pour permettre dinduire les bons comportements :

16 16/01/ Des règles aménagées pour orienter le PROJET DE JEU de léquipe et les CONTENUS DE FORMATION des joueurs : 1 DEFENSE ETAGEE pour privilégier la récupération du ballon En coordonnant les comportements défensifs : HARCELER/GENER - DISSUADER - INTERCEPTER 1 DEFENSE ALIGNEE A 5 c 5 pour privilégier la protection du but et coordonner les comportements défensifs : HARCELER – AIDER – SALIGNER - FLOTTER ATTAQUER 1 DEFENSE ETAGEE : En privilégiant le jeu en profondeur avec 1 ou 2 joueurs en appui (jeu en passe et va…) En utilisant 1 rentrée de joueur : passer de( 5 autour + 1dd) à (4 autour + 2 dd) ATTAQUER 1 DEFENSE ALIGNEE A 5 c 5 EN : Jouant au prés : création et exploitation du surnombre Passant dun jeu en appui à 1 jeu à 5 autour Passant dun jeu à 5 autour à un jeu à 4 autour + 1dd 1 période De jeu 1 période De jeu

17 16/01/ QUELS FONDAMENTAUX EN ATTAQUE PLACEE ? Sorganiser en attaque en ayant pour INTENTIONS : Créer une situation favorable de tir pour marquer, tout en conservant la balle Pour y parvenir les attaquants devront continuellement créer du danger, de lincertitude, du mouvement et de la stabilité. SE PLACER : Écarter, encercler Trapèze, postes clefs, rééquilibration SAVOIR JOUER A 5 autour et un dedans Passer de 5 autour/1dd à 4 autour et 2 dd CollectifRelationnelIndividuel JOUER DES RELATIONS PRIVILEGIEES : Jeu à 5 AUTOUR Jeu de la BASE AR AR / AL AR / DD SAVOIR FAIRE Relation passeur / réceptionneur Le duel et la sortie de duel Le tir En rapport avec le JEU AUX POSTES Sur le plan de lorganisation perceptive et décisionnelle Etre capable de prendre des informations sur les défenseurs pour faire le bon choix : Reconnaître un espace libre, une situation de surnombre, une situation favorable pour manœuvrer ou pour tirer … Etre capable de prendre des informations sur ses partenaires pour faire le bon choix : Sengager dans le bon espace, passer dans le bon timing…


Télécharger ppt "16/01/2014 1 La relation Passeur Réceptionneur chez les moins de 16 ans »"

Présentations similaires


Annonces Google