La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball."— Transcription de la présentation:

1 LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball.

2 Les paramètres des trajectoires. La trajectoire de la balle afférente peut varier en: Vitesse = plus ou moins vite en fonction du coup joué et de la hauteur du filet. Direction = droite, gauche. Hauteur = haut, bas. Profondeur = zone avant, zone arrière. Effet = sans, flottant, lifté,… La trajectoire est toujours descendante.

3 Le principal problème posé au débutant est de gérer cette contradiction: Analyser lensemble de ces paramètres dans un laps de temps réduit. ET Défendre et attaquer dans la même action de frappe.

4 Lecture de trajectoire tardive. Le plan de frappe est reculé. La frappe sexécute darrière en avant avec un mouvement vers le filet = faute. Frappe en bloc non contrôlée (lélève « tape » la balle).

5 Lecture de trajectoire erronée. Posture droite avec plan de frappe reculé. Les mains sont à plat et dirigées vers le haut. La balle tourne vers larrière et monte au-dessus du joueur. Pas dutilisation des jambes pour pousser.

6 Hypothèses explicatives Metzler (EP.S N° 321) explique que lélève débutant na pas les capacités perceptives suffisantes pour identifier précisément le « point mort » de la trajectoire de la balle afférente, ce qui le conduit à se placer trop en avant ou trop en retrait du point de chute de la balle. Les temps de traitement de linformation (surcharge informationnelle) et de réaction sont longs.

7 Une lecture de trajectoire précoce et précise, cest: Un placement optimal sous la balle. Des frappes équilibrées. Des renvois dirigés et contrôlés. La possibilité dune meilleure prise dinformation sur lespace adverse. Une meilleure différenciation réceptionneur – non-réceptionneur. La possibilité de varier les trajectoires.

8 Mise en relation des intentions de lélève avec ses prises dinformations: Construire la frappe = centration sur la balle. Construction du camp défendu = ne pas laisser tomber la balle. Construire lobstacle à franchir (filet) = jouer haut. Construction du partenaire = jouer avec, échanger. Construction du camp attaqué = attaquer la cible. Construction de ladversaire = jouer contre. Construction du partenaire = construire avec. Cf. Mariot. Revue EP.S

9 Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN UN CONTRE UN. Intention tactique N°1: Renvoyer la balle sur ladversaire pour tenir léchange. Intention tactique N°2: Renvoyer la balle dans lespace libre identifié pour gagner le point. Intention tactique N°3: Créer lespace libre pour marquer de manière intentionnelle (incertitude spatiale).

10 Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN DEUX CONTRE DEUX. Intention tactique N°4: Coopérer à deux pour attaquer la cible adverse depuis lespace de marque avant.

11 Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN TROIS CONTRE TROIS ET QUATRE CONTRE QUATRE. Intention tactique N°5: Coopérer pour varier les opportunités dattaque (création dincertitude événementielle: attaques en postes 4, 2 voire 3 ou 1). Intention tactique N°6: Sorganiser collectivement pour créer de lincertitude temporelle (jeu plus ou moins proche du filet et du passeur).

12 Critères de réalisation pour une lecture de trajectoire précise et précoce. Concentration. Regard centré sur la balle le plus tôt possible (avant le passage au-dessus du filet). Prise dinformation sur ladversaire (son placement, son orientation, ses capacités). Attitude pré dynamique.

13 Attitude pré dynamique. Regard centré sur la balle. Jambes semi fléchies. Appuis sur les plantes de pieds. Si possible un pied légèrement avancé en réception (le pied extérieur). Les mains hautes.

14 Indicateurs de lecture de trajectoire LECTURE TARDIVE Frappes à une main. Déséquilibre (sur un pied). Plan de frappe reculé ou avancé. Trajectoires aléatoires. Frappes dirigées vers le haut voire larrière. Frappes en bloc. LECTURE PRECOCE La balle tombe sur le front du joueur. La frappe est équilibrée (deux mains au-dessus de la tête). Le renvoi est dirigé et contrôlé. La réception est assurée par un des deux joueurs.

15 Comment provoquer une meilleure lecture de trajectoire chez lélève? Une sollicitation maximale des ressources bio informationnelles et du système de traitement de linformation : Des espaces et des effectifs de jeu réduits. Des cibles précises à atteindre (zones, adversaires, partenaires). Des situations mobilisatrices: jeu, opposition. Une représentation du jeu centrée sur la rupture de léchange.

16 Jeu au mur. Frappes avec la tête en extension. Alignement œil-main- ballon. Oblige lélève à jouer haut (utilisation des jambes). Favorise le placement sous la balle (déplacements courts).

17 Le jonglage. Frappes dirigées vers le haut. Tête en extension. Plan de frappe. Sensations manuelles. Technique de passe haute. Attention! Le jonglage doit toujours être réalisé en mouvement vers lavant !


Télécharger ppt "LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball."

Présentations similaires


Annonces Google