La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION INTERNATIONALE DE la francophonie. INDEX Définition Pays membres Origine de la Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Missions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION INTERNATIONALE DE la francophonie. INDEX Définition Pays membres Origine de la Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Missions."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION INTERNATIONALE DE la francophonie

2 INDEX Définition Pays membres Origine de la Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Missions de la OIF Charte

3 DÉFINITION DE LA FRANCOPHONIE On appelle Francophonie au ensemble des pays qui utilisent la langue fran ç aise comme outil de travail et diffusion de la culture. Actuellement, est compos é e par 52 pays.

4 PAYS MEMBRES (I) La République TologaiseLa Tunisie Le VanuatuLe Vietnam La BelgiqueL Albanie Le BéninLa Bulgarie Le Burkina FasoLe Burundi Le CambodgeLe Camerun Le CanadaLe Cap-Vert La République Centrafricaine La Communauté Française de Belgique Les ComoresLe Liban

5 PAYS MEMBRES (II) Le LuxembourgL Ary Macédoine Le MadagascarLe Mali Le MarocLe Maurice La MauritanieLa Moldavie Le MonacoLe Niger Le Nouveau BrunswishLa Pologne Le CongoLa Côte d Ivoire Le DjiboutiLa Dominique L EgypteLa France

6 PAYS MEMBRES (III) Le GabonLa Guinée La Guinée - BissauLa Guinée Equatoriale L HaitiLe Laos Le QuébecLa Roumanie Le RwandaLa Sainte Lucie Le SénégalLes Seychelles La SuisseLe Tchad Le République Démocratique du Congo Le Saint Thomas et Prince

7 PAYS MEMBRES (IV)

8 PAYS MEMBRES (V) On ne doit pas oublier les Départements dOutre- Mer (DOM), cest à dire, des collectivités integrées dans la Republique Française au même niveau que les Départaments Métropolitains, jusquau point quils forment partie de lUnion Européenne: La GuadeloupeLa Martinique Le BarthélémyLa Mayotte Saint - MartinLa Réunion Saint-Pierre et MiquelonLa Guayanne Française

9 ORIGINE de la OIF (I) Depuis les années 1960, des personnalités procédentes des anciennes colonies françaises proposent de regrouper aux pays nouvellement indépendants, qui souhaitaient continuer les relations culturelles et lingüistiques avec la France.

10 ORIGINE de la OIF (II) Avec cette iniciative, les representants de 21 États décident en Niamey (Niger), le 20 Mars 1970, la création de l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), dont objectif cest promouvoir et diffuser les cultures de ses membres et intensifier la coopération culturelle et technique entre eux.

11 ORIGINE de la OIF (III) L'ACCT est conçue comme l'expression d'une nouvelle solidarité et un facteur supplémentaire qui amene les gens à travers le dialogue des civilisations. Le projet francophone a considérablement évolué depuis la création de l'ACCT, qui est devenue l'Agence de la Francophonie en 1995, puis à l '«Organisation Internationale de la Francophonie» (OIF) en 2005.

12 MISSIONS de la OIF Comme d'autres organisations internationales, l'OIF met l'accent sur quatre missions: La promotion de la langue française et la diversité culturelle et linguistique. La promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme. Soutenir l'éducation, la formation, l'enseignement supérieur et de la recherche. Le développement de la coopération pour le développement durable et la solidarité.

13 LA OIF (I) L'OIF contribue à la prévention des conflits au sein de la langue française, favorise la consolidation de l'Etat de droit et la démocratie, agit pour la promotion et la mise en œuvre des droits de l'homme. En coopération, l'OIF cherche à promouvoir la diversité culturelle. Il sert l'éducation et est impliqué dans toutes les étapes de la formation.

14 LA OIF (II) Les sommets réunissent, chaque deux ans, aux chefs d'État et de gouvernement. Les autres niveaux de l'organisation sont la Conférence ministérielle, qui se déroule chaque année et le Conseil permanent de la Francophonie. La tête du Conseil est un Secrétaire Général élu par les chefs d'État et de gouvernement, le Conseil prépare un rapport annuel sur l'état de la langue française dans le monde.

15 LA OIF (III) La Francophonie a 5 opérateurs directs: 1)L'Agence de la Francophonie. Implémente les programmes approuvés dans les sommets. 2)L'Agence Universitaire de la Francophonie Coordine les échanges entre 526 Universités. 3)Université Senghor (Alejandría) Institution denseignement superieur privé au service de pays du sud. 4)TV5 Station française présente dans plus de 130 millions de foyers. 5)L'AIMF (Association internationale des maires et des gestionnaires et des capitaux entièrement ou partiellement de langue française métropole. Avec plus de 100 membres et présente dans 50 pays, soccupe de la gestion municipale, le developpement urbain et lÉtat Civil.

16 LA OIF (IV) D'autre part, la France coopère avec un certain nombre d'institutions, y compris la trouvaille: L'Association internationale des parlements de langue française. Forum francophone des affaires. Comité international des Jeux de la Francophonie

17 CHARTE DE LA FRANCOPHONIE (I) Adoptée par la Conférence ministérielle de la Francophonie. Antananarivo (Madagascar), le 23 novembre 2005 La Francophonie doit tenir compte des mutations historiques et des grandes évolutions politiques, économiques, technologiques et culturelles qui marquent le XXI e siècle pour affirmer sa présence et son utilité dans un monde respectueux de la diversité culturelle et lingüistique, dans lequel la langue française et les valeurs universelles se développent et

18 CHARTE DE LA FRANCOPHONIE (II) Contribuent à une action multilatérale originale et à la formation dune communauté internationale solidaire. La langue française constitue aujourdhui un précieux héritage commun qui fonde le socle de la Francophonie, ensemble pluriel et divers. Elle est aussi un moyen daccès à la modernité, un outil de communication, de réflexion et de création qui favorise léchange dexpériences. Cette histoire, grâce à laquelle le monde qui partage la langue française existe et se développe, est portée par la vision des chefs dEtat et de gouvernement et

19 CHARTE DE LA FRANCOPHONIE (III) par les nombreux militants de la cause francophone et les multiples organisations privées et publiques qui, depuis longtemps, oeuvrebt pour le rayonnement de la langue française, le dialogue des cultures et la culture dialogue. Elle a aussi été portée par lAgence de coopération culturelle et technique, seule organisation intergouvernementale de la Francophonie, issue de la Convention de Niamey en 1970, devenue lAgence de la Francophonie après la révision de sa charte à Hanoi, en 1997.

20 CHARTE DE LA FRANCOPHONIE (IV) Afin de donner à la Francophonie sa pleine dimension politique, les chefs dEtat et de gouvernement, comme ils en avaient décidé à Cotonou en 1995, ont élu un Secrétaire général, clé de voûte du système institutionnel francophone, de même que la Conférence ministérielle, en 1998 à Bucarest, a pris acte de la décision du Conseil permanent dadopter lappellation Organisation internationale de a Francophonie. À Ouagadougou, en 2004, réunis en Xe Sommet, les chefs dÉtat et de gouvernement ont approuvé les

21 CHARTE DE LA FRANCOPHONIE (V) nouvelles missions stratégiques de la Francophonie et ont pris la décision de parachever la réforme institutionnelle afin de mieux fonder la personnalité juridique de lOrganisation internationale de la Francophonie et de préciser le cadre dexercise des attibutions du Secrétaire général. Tel est lobjet de la présente Charte, qui donne à lACCT, devenue Agence de la Francophonie, lappellation dOrganisation internationale de la Francophonie.


Télécharger ppt "ORGANISATION INTERNATIONALE DE la francophonie. INDEX Définition Pays membres Origine de la Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) Missions."

Présentations similaires


Annonces Google