La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tamsir SOE-OMVS1 Observatoire de lEnvironnement de et du Développement Durable du Bassin du fleuve Sénégal Un outil stratégique de Veille pour le suivi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tamsir SOE-OMVS1 Observatoire de lEnvironnement de et du Développement Durable du Bassin du fleuve Sénégal Un outil stratégique de Veille pour le suivi."— Transcription de la présentation:

1 Tamsir SOE-OMVS1 Observatoire de lEnvironnement de et du Développement Durable du Bassin du fleuve Sénégal Un outil stratégique de Veille pour le suivi de létat de lEnvironnement et des ressources naturelles du Bassin

2 Tamsir SOE-OMVS2 Situé dans la partie ouest de lAfrique entre les latitudes 10° 30 et 17° 30 et les longitudes 7° 30 et 16° 30 Situé dans la partie ouest de lAfrique entre les latitudes 10° 30 et 17° 30 et les longitudes 7° 30 et 16° 30 Superficie denviron km² denviron Superficie denviron km² denviron Drainé par un fleuve long de 1800 km Drainé par un fleuve long de 1800 km Divisé en trois grandes parties : Haut bassin – Vallée et Delta Divisé en trois grandes parties : Haut bassin – Vallée et Delta 4 états riverains (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée). 4 états riverains (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée). Source: Fouta Djallon (Guinée). Source: Fouta Djallon (Guinée). Localisation du Bassin du fleuve Sénégal

3 Tamsir SOE-OMVS3 Présentation du bassin du Sénégal

4 4 OMVS (en 1972)- Objectif et Missions Lobjectif principal de la création de lOMVS est de disposé dun organe de coopération intégrée entre les Etats riverains pour coordonner le développement intégré du bassin du fleuve Sénégal au nom de tous et au bénéfice de tous. Les principales missions sont: Réduire la vulnérabilité des économies des Etats-membres face aux aléas climatiques ainsi quaux variables exogènes ; Réaliser les conditions dune sécurité alimentaire durable au bénéfice des populations du bassin ; Accélérer le développement économique des Etats-membres par la valorisation solidaire des opportunités offertes par le bassin ; Préserver léquilibre global de lhydro-système du bassin du fleuve Sénégal ; Sécuriser et améliorer les revenus des populations de lespace OMVS ;

5 5 1. La Convention relative au Statut Juridique du Fleuve du 11 mars 1972 ; 2. La Convention Portant Création de lOMVS du 11 mars 1972 ; 3. LAccord Relatif aux Privilèges et aux Immunités de lOMVS du 18 avril 1977 ; 4. La Convention Relative au Statut Juridique des Ouvrages Communs du 21 décembre 1978 ; 5. La Convention Relative aux Modalités de Financement des Ouvrages Communs du 12 mais 1982 ; 6.La Convention portant création de la Société de Gestion et dexploitation de Diama - 07 Janvier 1997 (SOGED) ; 7. La Convention portant création de la Société de Gestion de lEnergie de Manantali - 07 Janvier 1997 (SOGEM) ; 8. La Charte des Eaux du Fleuve Sénégal (28 mai 2002) : 9.Convention portant création de la Société de Navigation du fleuve Sénégal (SONASE) en 2005; 10.Le Code international de la navigation et des transports sur le fleuve Sénégal en UN CADRE JURIDIQUE et LEGISLATIF

6 6 Conférence des Chefs dEtats et de Gouvernement; Organe de décision réunion ordinaires, tous les deux ans Conseil des Ministres; organe dorientation et de supervision deux réunions ordinaires par an + réunions extraordinaires Haut-Commissariat; Organe dexécution SOGEM (Société de Patrimoine de lOMVS) Gestion et exploitation du système hydroélectrique de Manantali Suivi de lexploitant privé de la Centrale hydroélectrique de Manatali SOGED (Société de Patrimoine de lOMVS) Gestion et exploitation du système hydrologique de DIAMA Promotion de la navigation sur le fleuve Sénégal Organes Permanents de lOMVS :

7 7 Commission Permanente des Eaux; mission de faire des propositions au Conseil des Ministres réunion tous les 3 mois Proposition des consignes de gestion des ouvrages pour lallocation des ressources en eau aux différents usages Comité consultatif des bailleurs de fonds; réunion annuelle formelle, mais une concertation permanente Comité Régional de Planification;/Comité de Bassin? harmonisation de la planification des projets et programmes à mettre en œuvre dans le bassin du fleuve Sénégal Comités Nationaux de Coordination; interface niveau national et niveau régional Comités Locaux de Coordination. Interface niveau local et niveau national/régional Organes Consultatifs de lOMVS:

8 Tamsir SOE-OMVS8 Pourquoi un Observatoire de lEnvironnement à lOMVS ? Durant ces deux dernières décennies, le bassin du fleuve Sénégal a subi de profonds bouleversements avec la mise en place de grands ouvrages hydrauliques (barrages de Manantali et de Diama) et les différents aménagements qui en ont résulté (endiguements, aménagements hydro agricoles, aménagements des parcs nationaux, etc.). Après la mise en eau des barrages de DIAMA (1986) et de MANANTALI (1987), dimportants acquis ont été notés sur le plan socioéconomique. Mais parallèlement, une évaluation de la situation sanitaire et environnementale dans le delta et la vallée a révélé plusieurs impacts négatifs dont certains sont en partie connus, mais leurs effets sont souvent mal évalués, doù la difficulté de mesurer avec exactitude les risques qui en découlent. Cest donc pour pallier ces insuffisances que lOMVS a décidé de mettre en place un Observatoire de lEnvironnement en mai 2000.

9 Tamsir SOE-OMVS9 Les Infrastructures régionales de première génération de lOMVS (ouvrages communs) : Barrages de MANANTALI Barrage de DIAMA

10 Tamsir SOE-OMVS10 5 groupes de 40 MW chacun; une puissance installée de 200 MW; Un productible de 800GWh / an, garanti 9 années sur 10; Un réseau interconnecté de 1500 km de lignes HT reliant Dakar – Bamako et Nouakchott en passant toutes les villes secondaires du bassin Le câble de garde des lignes réalisé en fibre optique a permis linterconnexion des réseaux de télécommunication des trois Etats et autorise le transit de communications téléphoniques simultanées ou de 48 canaux de télévision. En outre, interconnecté au câble sous-marin transatlantique, le réseau OMVS constitue aujourdhui un point nodal entre lAfrique du Sud, de lEst et du Nord. Centrale Hydro Electrique de Manantali

11 Tamsir SOE-OMVS11 Autres Ouvrages annexes ou auxiliaires aux Barrages de Diama et Manantali lacs de retenu de Manantali et Diama; Endiguements en rive droite et rive gauche; + de ha aménagés; ouvrages de prises deau (irrigation et AEP); Routes daccès aux barrages (cf. carte de transport) routes de liaison (cf. carte de transport)

12 Tamsir SOE-OMVS12 A côté de tous ces impacts positifs, il y a aussi des impacts négatifs liés à la mise en eau des Barrages

13 Tamsir SOE-OMVS13 Quel est lobjectif de lObservatoire ? Le principal objectif est de suivre lévolution de létat lenvironnement et des ressources naturelles dans le bassin du fleuve Sénégal pour fournir aux Etats membres (Guinée, Mali, Mauritanie et Sénégal) et aux différents partenaires de lOMVS les informations nécessaires pour mesurer les impacts des barrages et des aménagements hydrauliques, en vue de mettre en œuvre des actions de correction et datténuation des effets négatifs sur lenvironnement.

14 Tamsir SOE-OMVS14 Quelles sont ses missions ? Les missions assignées à lObservatoires sont les suivantes : Organiser la collecte et le traitement des données nécessaires à un suivi systématique de lenvironnement du fleuve Sénégal en fédérant les producteurs de données Traiter les données collectées en vue de produire des indicateurs agrégés et une information complète sur létat de lenvironnement dans le bassin du fleuve Sénégal Assurer une large diffusion des informations collectées Analyser les informations et détecter les situations nécessitant une alerte des services compétents et des décideurs Créer un cadre de concertation et de réflexion pour contribuer à lélaboration de mesures de correction des impacts négatifs importants qui seront détectés.

15 Tamsir SOE-OMVS15 Les Problématiques environnementales et leur Classification Si lObservatoire intègre en phase initiale lambitieux programme de suivi des indicateurs environnementaux selon treize (13) thématiques, les études de base ont montré, à travers le bilan diagnostic des réseaux qui intègre pour chacun deux: une synthèse des acquis et des faiblesses ainsi que des propositions damélioration/recommandations, et les limites actuelles dune mise en œuvre opérationnelle totale à léchelle du bassin. La mise en œuvre a été donc raisonnablement étalée dans le temps et dans lespace, en tenant compte dune hiérarchisation des problématiques environnementales à surveiller, pondérée des moyens organisationnels, méthodologiques, techniques et humains quil convient de mobiliser en sus de lexistant. Afin de simplifier lapproche « problématiques environnementales », et dans le but doptimiser les moyens et méthodes au sens du fonctionnement des réseaux aptes à les appréhender, les thématiques ciblées sont organisées en 4 classes connexes :

16 Tamsir SOE-OMVS16 A ces quatre classes peuvent être associées, au sens des objectifs de lObservatoire, deux grandes problématiques fondamentales avérées : A - Le risque de surexploitation de la ressource en eau (classe 1); B - Le risque de dégradation de la ressource en eau (classe 4); avec leurs conséquences en terme de : C - Risque de dégradation du milieu (classe 2); D - Risque de dégradation des conditions de vie des populations (classe 3).

17 Tamsir SOE-OMVS17 1 RESSOURCE EN EAU ET MILIEU PHYSIQUE 1-1 Climatologie 1-2 Eaux de surface (quantité) 1-3 Eaux souterraines (quantité) 1-4 Pédologie – dégradation des sols 2 MILIEU NATUREL ET BIODIVERSITE 2-1 Zones humides 2-2 Couvert végétal 2-3 Végétaux envahissants 2-4 Faune terrestre et aquatique 2-5 Pédologie – dégradation des berges 3 ECONOMIE ET POPULATION 3-1 Maladies hydriques humaines 3-2 Maladies hydriques animales 3-3 Activités halieutiques 3-4 Activités hydroagricoles – cultures 3-5 Activités hydroagricoles – élevage 4 QUALITE DES EAUX 4-1 Eaux de surface (qualité) 4-2 Eaux souterraines (qualité) 4-3 Engrais et pesticides 4-4 Mines et carrières

18 Tamsir SOE-OMVS18 Dans chacun des thèmes, des données permettent de calculer des indicateurs classés en 4 catégories: Etat : données qui caractérisent la ressource ou le milieu physique. Force motrice : données qui caractérisent les activités humaines ayant des impacts sur lenvironnement (secteurs économiques, consommation, démographie, technologies). Il sagit des causes fondamentales des pressions. Pression : données qui rendent compte des pressions anthropiques sur le milieu, à savoir les pressions exercées par lensemble des activités humaines et les différents secteurs dactivités sur la ressource en eau (prélèvements en eau, pollution…). Réponse : données qui rendent compte des réactions apportées par la société pour corriger létat de la ressource en eau ainsi que les progrès réalisés lors de la mise en place des politiques environnementales (zones de protection de chasse, création de Parc Nationaux, …).

19 Tamsir SOE-OMVS19 Les indicateurs du SOE-OMVS La démarche de lobservatoire repose sur la mise en évidence, pour chaque thématique, dindicateurs aptes à suivre lévolution dans le temps et dans lespace de la problématique environnementale avérée. A chaque thématique SOE correspond ainsi une fiche d« indicateurs » définis selon le modèle conceptuel choisi (DPSIR), et qui décrit précisément, pour chacun, les données utiles à leur calcul et leur méthode de calcul. La description de chaque indicateur est structurée avec des rubriques « standard » dont le contenu fait lobjet dune définition précise présentée dans un modèle ci-après

20 Tamsir SOE-OMVS20 Réseaux de collecte et de traitement des données Les données utiles au SOE sont collectées régulièrement (périodicité semestrielle) auprès de différents organismes avec lesquels des protocoles daccord sont signés. Certaines données sont fournies par des réseaux de collecte organisés de longue date aux niveaux nationaux (climatologie par exemple), dautres sont issues de mesures ou denquêtes organisées par les organismes eux-mêmes depuis plus ou moins longtemps (données hydro-agricoles SAED ou SONADER par exemple). Afin de bien connaître le contexte dans lequel les données sont recueillies, les réseaux (ou équivalent) de collecte des données utiles au SOE sont décrits à laide dun formulaire réseau qui doit être maintenu régulièrement à jour à la même fréquence que les données (donc à priori tous les 6 mois).

21 Tamsir SOE-OMVS21 1. Eau de surface 2. Maladies hydriques 3. Zones Humides 5. Climatologie 6. Faunes terrestre et aquatique 7. Situation socio économique 8. Plantes aquatiques envahissante s 9. Couvert végétal 10. Pédologie 11. Engrais et pesticides 12. Eaux souterraines 13. Suivi des activités dexploitatio n minière 4. Ressources halieutiques Données transmises : Ichtyofaune et ressources halieutiques : composition (familles, genres, espèces…), état (nombres, âge…) Pêche et production halieutique : pêche (ports, pêcheurs, techniques, moyens…), production (quantités mise à terre, conditionnées, exportées…) OMV S CNC Existant SENEGAL : MCC DOPM (MP) DPCA (MP) IRPS Saint - Louis SDPS Richard- Toll SDPS Saint- Louis SDPS Podor SDPCA/ PPRT SDPCA/ PA&LB Richard- Toll IRD Tout demand eur public ou privé CA EP CS S CR OD T UC AD SOD AGR I SAE D DPN (MEA) PNO D UIC N échanges réguliers peu fréquents ( trimestriels, annuels) échanges irréguliers échanges réguliers fréquents (mensuels au moins)

22 Tamsir SOE-OMVS22 Les échanges dinformations entre le Service de lObservatoire et les différents partenaires du réseau sont régis par des protocoles daccord. Il y a deux niveaux dans létablissement de ces accords déchanges de données: le premier niveau est un Accord Cadre de Coopération signé entre le Haut Commissaire de lOMVS et chaque Ministre de Tutelle des Etats membres. Cet Accord cadre au nom du Gouvernement, engage tous les Services Techniques concernés à fournir à lOMVS les données utiles à lObservatoire dans laccomplissement de sa mission. Le deuxième niveau est un Protocole dAccord Additif à lAccord Cadre de Coopération signé entre les Chefs des Services Techniques producteurs des données ciblées et le Chef du Service de lObservatoire de lEnvironnement de lOMVS. Ce Protocole Additif représente le document de mise en œuvre de lAccord Cadre et détaille au mieux les engagements de chaque partie. Une Fiche en annexe précise les spécifications techniques des prestations à fournir par le Service producteur de données et les engagements dappui multiples que lOMVS devraient apporter aux producteurs de données dans le cadre de la mise en œuvre de ces protocoles déchanges de données.

23 Tamsir SOE-OMVS23 Schéma Organisationnel (évolutif) du réseau de collecte et de traitement des données du SOE

24 Tamsir SOE-OMVS24 4 Types de documents de MAJ pour le PFNT ______________________________ 1.Formulaire réseau 2.Fiche problématique 3.Fiche indicateurs 4.Bordereau de saisie

25 Tamsir SOE-OMVS25 Mise à jour du formulaire réseau Chacune des réponses contenues dans ce formulaire réseau doit être examinée avec attention pour vérifier si elles ont changé ou non depuis la dernière mise à jour. Après chaque mise à jour du formulaire réseau par les PFNT, le SOE saisit les nouvelles informations dans la base de données, et génère un fichier sous format Pdf. Cest ce fichier pré-rempli qui est reçu par les PFNT lors de la mise à jour suivante. Liste des « stations » fournisseurs de données _ une station qui nétait pas en activité est remise en fonction Observatoire de lEnvironnement _ une station qui était en activité ne fonctionne plus Si la raison en est connue, lindiquer dans la case commentaire. _ mise en service dune nouvelle station Maîtres dœuvre (organismes) _ Vérifier quil ny a pas de changement de rattachement administratif de lorganisme MO (exemple : un poste de santé est rattaché à un autre district sanitaire, à un autre département administratif) _ En cas de mise en service dune nouvelle station (ajout), indiquer lorganisme dont elle dépend (direction départementale de…) Vérification des informations

26 Tamsir SOE-OMVS26 FICHE PROBLEMATIQUE _____________________________ Importante pour le SOE Entre dans lélaboration des Notes du SOE A comprendre pour létablissement des liens entre les données

27 Tamsir SOE-OMVS27

28 Tamsir SOE-OMVS28 Saisie des données thématiques dans le bordereau de saisie Excel En cas dabsence de données, laisser la case vide, comme ici :

29 Tamsir SOE-OMVS29

30 Tamsir SOE-OMVS30 ENVIRONNEMENT TECHNIQUE langage de développement orienté objet « Delphi » la base de Données orientée Client / Serveur. SOE-FSEN « Système dObservation Environnemental du Fleuve Sénégal », est un outil de Gestion de linformation Environnementale bâti autour dune base de données de type relationnelle (pour mesurer les impacts environnementaux des Barrages et des Aménagements hydrauliques et renseigner sur létat de lenvironnement dans le Bassin du Fleuve Sénégal ), il a été développé avec le langage de développement orienté objet « Delphi » pour son linterface Utilisateur et MS Access au niveau de la base de Données, cest une application orientée Client / Serveur. « open »Réqueteur SQL (S Q L), il tire sa force de son support de développement informatique robuste orienté « open » à limage de son Réqueteur SQL (Structured Query Langage), possibilité dajout de nouveaux indicateurs, de paramètres en fonction des exigences et de lévolution des problématiques. Modélisation – Interface dexploitation – Importation de données dans lappli

31 Tamsir SOE-OMVS31 Pour symboliser ce modèle conceptuel nous avons les phases ci-après INT É GRATION : - Acquisition des données à partir de sources hétérogènes (Excel, Word et fichiers plats), - Transformation et synthèse des données ANALYSER : - Enrichissement des données avec la « logique métier » et lorganisation en vue hiérarchique - Découvert des données à travers le mining REPORTING : - Présentation et Distribution des données la conception de cartes, Graphes et Rapports Lobjectif étant doffrir aux utilisateurs un « share Point portail » pour assurer la qualité de service dans le traitement des données de cet environnement hétérogènes.

32 Tamsir SOE-OMVS32 CONCEPT DU SOE_FSEN Système Opérant Système Opérant : - Traitement - Stockage Matières Premières Saisie _ Entrée : - Données Brutes - - Meta Données Produits Finis Sortie – Restitution - Cartes - Rapports - Graphes M.A.SECK /OMVS

33 Tamsir SOE-OMVS33

34 Tamsir SOE-OMVS34 Contrôle des accès / Sécurité des données « Client » SIGSIG SOE-FSEN Suivi des Réseaux de Collecte des Données – Climatologie - Eaux de Surface Quantité - Maladies Hydriques Humaine- Activités Hydro agricole – Culture – Élevage, etc. Afin dassurer une sécurité optimale laccès au progiciel se fait depuis son authentification sur le poste de travail « Client », par louverture sur le domaine de connexion dune session Windows suivant les privilèges (Permissions daccès) accordés à son profil. Après authentification une base de données locale est générée et relié a un SIG (Système dInformations Géographiques) pour les traitements futurs (Calculs des indicateurs, conception de cartes …). Laccès a linterface dexploitation de lapplication se fait par le lancement de licône SOE-FSEN qui contient les données sur les thèmes suivants: Suivi des Réseaux de Collecte des Données – Climatologie - Eaux de Surface Quantité - Maladies Hydriques Humaine- Activités Hydro agricole – Culture – Élevage, etc. SOE-FSENlicône SOE-FSEN

35 Tamsir SOE-OMVS35 Architecture Client / Serveur le serveur La technique dite du Client/Serveur permet de centraliser sur un seul poste « le serveur » la base de données et la, ou les, application(s) qui l'interroge(nt). clients Les postes clients accèdent à cette base et à ses applications en utilisant l'architecture réseau (Ethernet, …). De cette façon, tous les postes disposent de l'ensemble des informations en temps réel. La maintenance de l'application et des données est, elle aussi simplifiée puisqu'il suffit de mettre à jour le serveur pour que tout le monde dispose de cette mise à jour. Les données sur lesquelles nous travaillons méritent un dispositif de stockage taillé pour les grands volumes, garantissant leur intégrité, apte à mémoriser l'intégralité de leurs composantes, informations sur les thématiques traitées et pour les 3 pays qui intégrera celle de la Guinée ( administratives, textuelles, schémas, cartes, etc …), capable de retrouver instantanément ces données depuis plusieurs années.

36 36 Schéma Fonctionnel de SOE-FSEN Serveur Poste Client Logiciel SIG Base de Données SOE_OMVS Calcul des Indicateurs Omvs Options Locales Traitement Automatique Omvs_Rq OL_Map Données PFNT Par Pays Traitement Automatique

37 Tamsir SOE-OMVS37 Perspectives de déploiement à moyen terme

38 38 Schéma de Config. & dImportation PFN Mli – Rim - Sn PFNT SOE/OMVS Dakar Serveu r SOE Cl t Base de données données C lt Envoi de Bordereau & Formulaire réseau Base de données Inter-Etats + Cartes Clt Limport de données dans la base de données attributaire (Contrôles préalables de cohérence inclus)

39 39 Observatoire de lEnvironnement : : : : - : SOEPhase n°1 Lancement global de la collecte des données thématiques. MAJ des Notes Techniques de _ Fiche problématique SOE Phase n°3 MAJ problématique/ indicateurs Importation des données thématiques Saisie des informations réseau (MAJ N) Transmission aux PFN de la nouvelle Calcul des indicateurs et génération de SOE Phase n°2 Publication des résultats SOE Phase n°2 bis SOEPhase n°1 collecte des thématiques Lancement données global de la lObservatoire _ Fiche indicateurs cartes. base InterEtats consolidée. + 3 mois 3 semaines MAJ N + 1 mois MAJ N + 2 mois MAJ N 6 semaines MAJ N Début de la collecte des données MAJ N+1 Phase de MAJ N+1 Début collecte donnée s MAJ N semaines Début collecte données MAJ N+1 - -

40 Tamsir SOE-OMVS40 Rôle du PFN Dans un premier temps, le PFN est chargé de transmettre à chacun des PFNT de son pays les documents concernant sa thématique, avec accusé de réception. Chaque PFN est responsable de la fourniture de données par les PFNT dans les délais impartis. Il est dans son intérêt de transmettre rapidement les documents, puisque tout retard diminuera le temps dont il disposera pour valider les données. Rôle du PFNT Vérifications, corrections et validation du formulaire réseau_. Les modifications seront saisies manuellement sur le formulaire, qui sera faxé au PFN (ou scan envoyé par mail). Attention à la correspondance entre les noms en clair (départements, maladies, cultures, …) et les codes. tables de références Lutilisation des tables de références est impérative Le PFNT doit impérativement répondre dans un maximum de trois semaines. Le PFNT doit impérativement répondre dans un maximum de trois semaines.

41 Tamsir SOE-OMVS41 Dissémination des informations Pour la dissémination des informations, il y a plusieurs supports et moyens mis en œuvre dabord pour la communication interne (réseau Intranet connectant tous les services du système OMVS, réunions de coordination, séminaires dinformation et de concertation/consultation); Pour la communication externe avec comme principaux acteurs ciblés les producteurs de données (Services Techniques des Etats), les décideurs, les partenaires au développement mais aussi et surtout les usagers des ressources en eau du fleuve Sénégal dans les différents secteurs dactivités; Pour partager les informations avec toutes les catégories dacteurs à la base, nous pratiquons autant que possible le contact direct sous forme focus groupe, dentretiens structurés ou semi structurés, organisation de missions de contact et de voyages détude des acteurs pour favoriser les échanges dexpériences et le renforcement des capacités.

42 Tamsir SOE-OMVS42 Par ailleurs les supports ou outils suivants sont également utilisés pour diffuser des informations: Atlas Cartographique; Site Web; Notes Techniques de lObservatoire; Rapport annuel sur létat de lEnvironnement et des ressources naturelles du Bassin du fleuve Sénégal; Publications périodiques de documents thématiques, de tableaux sur des statistiques, graphiques, photos, etc.) Articles dans le journal de lOMVS, dans des revues spécialisées ou bulletins de liaison de certains partenaires; Interventions dans la presse écrite, parler ou télévisée, dans les 4 pays membres de lOMVS etc.

43 Tamsir SOE-OMVS43 Le SOE et les PFN sont responsables du respect des échéances Chaque PFN est responsable de la fourniture de données par les PFNT dans les délais impartis. Les erreurs de saisie dans les formulaires (dates, codes, etc., font perdre beaucoup de temps puisque les corrections nécessitent des allers-retours entre PFN et PFNT, voire entre SOE, PFN et PFNT. des erreurs non détectées est un fait grave dans le processus parce quil entraîne la production de conclusions et recommandations erronées. Sans données fiables et homogènes à léchelle dun pays dabord et de tous les pays ensuite, les résultats de synthèse élaborés par le SOE à destination des décideurs seraient inexploitables ou pire erronés. Cest limplication de chacun, en sa qualité de maillon de la chaîne dinformation, qui permet de garantir la qualité du résultat final et de son exploitation. Remarques importantes: LObservatoire de lEnvironnement repose sur une chaîne humaine, dont chaque maillon à sa part de responsabilité dans latteinte des objectifs

44 Quelques leçons apprises Importance davoir une bonne connaissance scientifique des ressources du bassin (quantité, qualité, caractéristiques et les relations de cause à effet au niveau des impacts des différents secteurs dactivités socio- économiques Importance de lancrage institutionnelle (il doit être transversal); Nécessité dune démarche participative; Nécessité davoir des relais motivés à tous les niveaux dintervention (PFN et PFNT); Importance de la spatialisation des informations (mais difficile !) Faiblesse des capacités des services techniques des Etats (ressources humaines et matérielles) Importance davoir des moyens financiers adéquats et surtout une flexibilité dans les procédures sans remettre en cause les principes de transparence; Nécessité de disposer doutils de gestion (allocation de la ressource et Suivi/Evaluation) et de planification); Important rôle de producteur doutils daide à la décision qui servent notamment à la bonne gouvernance et surtout à la prévention des conflits (disponibilité de données et dinformations scientifiquement vérifiable qui fondent les décisions)

45 Tamsir SOE-OMVS45 Pour plus dinformations Merci de consulter notre Site Web:

46 Tamsir SOE-OMVS46 Merci de votre attention. Observatoire de lEnvironnement

47 Tamsir SOE-OMVS47 Annexes Annexes QUELQUES EXEMPLES DE PRODUITS DU SOE-OMVS

48 Tamsir SOE-OMVS48

49 Tamsir SOE-OMVS49

50 Tamsir SOE-OMVS50

51 Tamsir SOE-OMVS51

52 Tamsir SOE-OMVS52

53 Tamsir SOE-OMVS53

54 Tamsir SOE-OMVS54

55 Tamsir SOE-OMVS55

56 Tamsir SOE-OMVS56

57 Tamsir SOE-OMVS57

58 Tamsir SOE-OMVS58 Rapport annuel sur lEtat de lEnvironnement et des Ressources Naturelles du Bassin du Fleuve Sénégal Décembre 2006 Classe 1 Ressource en eau et milieu Physique : Climatologie Eaux de surface (quantité) Eaux souterraines (quantité) Pédologie (dégradation des sols) Classe 2 Milieu Naturel et Biodiversité : Zones Humides Couvert Végétal Végétaux envahissants Faune terrestre et aquatique Pédologie (dégradation des berges) Classe 3 Economie et Population : Maladies hydriques humaines Maladies hydriques animales Activités halieutiques Activités hydroagricoles- cultures Activités hydroagricoles - élevage Classe 4 Qualité des eaux : Eaux de surface (qualité) Eaux souterraines (qualité) Engrais et pesticides Mines et carrières ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL – OMVS HAUT – COMMISSARIAT Observatoire de lEnvironnement


Télécharger ppt "Tamsir SOE-OMVS1 Observatoire de lEnvironnement de et du Développement Durable du Bassin du fleuve Sénégal Un outil stratégique de Veille pour le suivi."

Présentations similaires


Annonces Google