La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Sécurisation de ladministration des médicaments par voie intraveineuse par une approche combinant un dispositif de gestion des risques déclaratif et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Sécurisation de ladministration des médicaments par voie intraveineuse par une approche combinant un dispositif de gestion des risques déclaratif et."— Transcription de la présentation:

1 1 Sécurisation de ladministration des médicaments par voie intraveineuse par une approche combinant un dispositif de gestion des risques déclaratif et des pousses seringues automatisés. Retour dexpérience dun service de Réanimation polyvenlente Sécurisation de ladministration des médicaments par voie intraveineuse par une approche combinant un dispositif de gestion des risques déclaratif et des pousses seringues automatisés. Retour dexpérience dun service de Réanimation polyvenlente Françoise JUNGFER, Praticien Hospitalier, responsable de service Vincent GERVAISE, Directeur Hygiène Qualité Gestion des Risques Centre Hospitalier Gaston Ramon, Sens Atelier n° 34 Dispositifs médicaux et technologies médicales. La balance risques /opportunités Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 28 et mardi 29 novembre 2011

2 2 Contexte Contexte L administration: la phase ultime du circuit du médicament, le moment où les risques potentiels générés par les étapes précédentes peuvent être soit bloqués, soit au contraire se concrétiser, pour générer des erreurs médicamenteuses avérées. Une phase complexe qui comporte des risques propres. Les patients de Réanimation: taux d incidence 19/1000 journ é es patient* versus 10 pour les autres unit é s cliniques. Facteurs de risque: lignes m é dicamenteuses tr è s nombreuses majorit é d administration par voie intraveineuse, la plupart du temps apr è s une pr é paration beaucoup à dose variable ce qui complexifie l administration, pr é paration et administration souvent en situation d urgence raccourcissant les d é lais et nuisant à la concentration par le stress. *Kane-Gill S,Weber RJ : Principles and pratices of medication safety in ICU. CCClin 2006; Valentin A,Capuzzo, Guidet B, et al: Patient safety in ICU: results from multinational sentinel events evaluation (SEE) study. ICM 2006; 32:

3 3 Méthodes Un référentiel de dilution depuis 2002

4 4 Un système déclaratif de gestion des risques et une analyse des EI liés au médicament depuis 2002

5 5 Lacquisition de pousse seringues automatisés*. Objectif : administration sécurisée par le « mode encadré » (sauf exception) à partir dune bibliothèque de médicaments. Les critères de choix du matériel Affichage lisible du nom du médicament Affichage lisible du nom du médicament Alarme modulable de fin de perfusion Alarme modulable de fin de perfusion Fonction rétrobolus Fonction rétrobolus Alarmes de dépassement de doses paramétrables Alarmes de dépassement de doses paramétrables Données de perfusion exportables vers Données de perfusion exportables vers – Une centrale de surveillance – Le dossier patient informatisé *Alaris solution including Guardrails® syringe drivers with safety software and CQI (Continuous Quality Improvement) Event Reporter

6 6 Le paramétrage Le produit : – Les dénominations : 1 : la DCI 2: la D Commerciale – Les dilutions : »Privilégient des rapports simples (1/1) »Reproduisent celles du référentiel – Les posologies : »les modalités habituelles de prescription (ex: µg/kg/mn) »Privilégiant la simplicité (ex UI/24h) et labsence de calcul de dose » Limitant les pertes de produit Les débits – Par défaut 0,01mlh (0 impossible) – Borne basse 0,01mlh (0 impossible) – Borne haute franchissable : la posologie maximale utilisée dans des cas extrêmes – Borne haute infranchissable : la première posologie paraissant aberrante aux médecins de léquipe – Limite dalarme docclusion : selon la criticité de linterruption et /ou la viscosité du médicament. – Bolus : la possibilité ou non dadministrer, paramétrage

7 7 La bibliothèque

8 8 Les résultats Le système déclaratif : une amélioration significative

9 9 Les données CQI (mémoire des seringues) Les données CQI (mémoire des seringues)

10 10 Les données CQI Une appropriation rapide et complète: utilisations utilisations 92.7% en mode encadré 92.7% en mode encadré Des suggestions régulières de modification de bibliothèque par les IDE. Des suggestions régulières de modification de bibliothèque par les IDE. Labsence dheures à risque

11 11 Les données CQI Une incidence probable sur le risque lié à ladministration intraveineuse 100 tentatives de franchissement de la borne haute Taux dincidence 1.32/ (en rouge) peuvent indiquer quun EI grave voire létal a été évité.

12 12 Analyse et actions damélioration

13 13 Conclusion Ce que léquipement apporte Les facteurs déterminants Une attention marquée à la sécurité de ladministration La conception de la bibliothèque, lutilisation Lévaluation des pratiques par lanalyse des rapports dutilisation Une suppression des erreurs de calcul de dose Labsence de calcul de dose Une diminution des erreurs de concentration lors de la préparation Labsence de calcul de dose Laffichage dun rappel de concentration finale lors de la pose Une suppression des accidents par bolus surdosés Le paramétrage prudent des doses maximales de bolus Une diminution des surdosages générateurs daccidents Le paramétrage des bornes hautes non franchissables La fonction rétrobolus Une suppression des interruptions accidentelles Le paramétrage de la limite docclusion selon la criticité et /ou la viscosité alarme de surpression de chaque médicament Une suppression des non départs par non validation Lalarme de non départ après programmation

14 14 Conclusion Ce que léquipement apporte

15 15 Ce que léquipement ne prévient pas Les erreurs de compréhension ou de prise en compte de la prescription en terme de produit, de dose (unité de masse et/ou unité de temps, durée, horaires, sous dosage) Les erreurs de compréhension ou de prise en compte de la prescription en terme de produit, de dose (unité de masse et/ou unité de temps, durée, horaires, sous dosage) Les erreurs de dispensation et/ou de cueillette (erreur de produit, de forme galénique, qualité du produit, incompatibilité entre produits administrés conjointement…) Les erreurs de dispensation et/ou de cueillette (erreur de produit, de forme galénique, qualité du produit, incompatibilité entre produits administrés conjointement…) Les erreurs de préparation (véhicule, concentration finale…) Les erreurs de préparation (véhicule, concentration finale…) Les interruptions et autres actes de malveillance Les interruptions et autres actes de malveillance La double administration (2 seringues concomitantes) La double administration (2 seringues concomitantes) La non administration La non administration Lerreur de patient Lerreur de patient

16 16 Comment optimiser lutilité de léquipement Une culture de la gestion des risques et de la iatrogénie médicamenteuse Une culture de la gestion des risques et de la iatrogénie médicamenteuse Une bibliothèque exhaustive, évoluant avec les pratiques, rendant exceptionnelle lutilisation du mode standard (sans sélection de médicament) Une bibliothèque exhaustive, évoluant avec les pratiques, rendant exceptionnelle lutilisation du mode standard (sans sélection de médicament) Un paramétrage en cohérence avec les pratiques de lunité (prescription, préparation…) Un paramétrage en cohérence avec les pratiques de lunité (prescription, préparation…) Une participation large au projet et au suivi Une participation large au projet et au suivi Un début 100% à heure donnée peu de temps après des formations intensives Un début 100% à heure donnée peu de temps après des formations intensives Du temps dédié à lanalyse des données au fil de leau Du temps dédié à lanalyse des données au fil de leau Des référents internes formés porteurs de la démarche de gestion du risque et de lévolutivité du projet Des référents internes formés porteurs de la démarche de gestion du risque et de lévolutivité du projetEt…

17 17 …linclusion de léquipement dans une approche technologique intégrée du circuit du médicament L a même démarche pour les pompes volumétriques L a même démarche pour les pompes volumétriques L identification de lopérateur L identification de lopérateur Une surveillance centralisée visible de tous Une surveillance centralisée visible de tous Une prescription électronique sécurisée Une prescription électronique sécurisée Lobtention des médicaments selon la procédure de référence ( dispensation nominative par la PUI ) associée à une armoire de dispensation automatisée pour les médicaments devant être gérés en temps réel et soumis à procédure dégradée Lobtention des médicaments selon la procédure de référence ( dispensation nominative par la PUI ) associée à une armoire de dispensation automatisée pour les médicaments devant être gérés en temps réel et soumis à procédure dégradée Le contrôle ultime didentification du médicament par code barre Le contrôle ultime didentification du médicament par code barre La préparation industrielle des médicaments. La préparation industrielle des médicaments.


Télécharger ppt "1 Sécurisation de ladministration des médicaments par voie intraveineuse par une approche combinant un dispositif de gestion des risques déclaratif et."

Présentations similaires


Annonces Google