La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du diagnostic. Une région en déficit didentité Des territoires diversifiés aux cultures locales fortes Une agriculture et une industrie parmi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du diagnostic. Une région en déficit didentité Des territoires diversifiés aux cultures locales fortes Une agriculture et une industrie parmi."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du diagnostic

2 Une région en déficit didentité Des territoires diversifiés aux cultures locales fortes Une agriculture et une industrie parmi les plus performantes du pays Peu demplois générés dans les services Un impact fort de la démographie - sur lavenir du dispositif de formation - sur léconomie régionale les classes dâge jeunes pourront elles assurer le renouvellement de main- dœuvre dans les années à venir?

3 Des actifs inégaux devant la qualification 69 % de lensemble des actifs disposent au mieux dun diplôme de niveau V, 36 % nen ont aucun. Des compétences polyvalentes que les diplômes ne permettent pas de sanctionner. De fortes variations des taux dactivité de la population selon les territoires de la région, un décalage encore plus marqué pour les femmes.

4 Une formation initiale encore trop marquée par le déterminisme social Une diminution importante des effectifs: élèves par an. Une bonne couverture du territoire pour la formation initiale, marquée par l existence de deux pôles dominants -Reims et Troyes- et par une offre de formation continue insuffisante dans certains bassins. Un appareil de formation agricole conséquent, tandis que celui de lÉducation Nationale reste affecté dun déséquilibre territorial (lycées en difficulté, nécessité de diversifier loffre). Laccès à la formation creuse les inégalités sociales, la voie professionnelle reste prédominante. Les taux de pression vers lenseignement professionnel tertiaire sont élevés.

5 Une formation professionnelle continue, inégalement développée PRFP (Programme Régional de Formation Professionnelle) stagiaires (en 2004) AFPA (Association Nationale pour la Formation professionnelle des Adultes) stagiaires (en 2004) Etat (Stages dInsertion et de Formation pour lEmploi : SIFE) stagiaires (en 2000) ASSEDIC3 800 stagiaires PARE (en 2004) (Plan dAide au Retour à lEmploi) Entreprises stagiaires pour les salariés des 12 branches principales.

6 Enseignement supérieur : résister à la concurrence Une offre universitaire pluridisciplinaire au sein de lUniversité de Reims Champagne Ardenne (URCA). Dautres établissements denseignement supérieur renommés :UTT, Reims Management School, ENSAM.. Mais le nombre et la diversité des offres des universités des régions périphériques attirent les étudiants, malgré le soutien apporté par la Région aux établissements. Un flux important de bacheliers généraux entrent en IUT et accroissent le déséquilibre entre formation professionnelle et formation générale.

7 Formation professionnelle: mieux insérer dans lemploi emplois salariés : surreprésentation dans lindustrie, sous représentation dans les services. Des perspectives demploi diversifiées selon les secteurs : - sanitaire et social, tourisme et hôtellerie-restauration : en forte hausse - BTP, filière bois, commerce et services aux entreprises : en hausse moyenne - transport logistique : stable - industries agroalimentaires et métallurgiques : en régression. Le niveau de diplôme demeure essentiel pour laccès à des emplois de qualité. Des points faibles : 10 % des élèves et des apprentis ne mènent pas leur formation à terme, de même que 15 % des stagiaires de la formation continue et 15 % des infirmières.

8 Mieux coordonner linformation, lorientation et laccompagnement Les opérateurs de lAccueil, de lInformation et de lOrientation (AIO) sont segmentés, éparpillés et isolés. Pour assurer, tout au long de la vie, laccueil, linformation, lorientation et laccompagnement des parcours professionnels, il faut prendre en compte : - léducation à lorientation et laide au choix des publics en formation, - la qualité et lhomogénéité de linformation disponible sur loffre de formation en région, -la cohérence et la continuité des pratiques mobilisées par les professionnels du domaine. Les acteurs économiques manquent de vision prospective sur leurs besoins et ne peuvent documenter les systèmes dorientation.

9 Concertations et coopérations: à renforcer Relations régulières et constantes entre la Région, les autorités académiques et les autres institutions. Relations avec le monde professionnel encore faiblement institutionnalisées et assez fragiles. Contribution active du Conseil Économique et Social Régional (CESR) à la réflexion et aux propositions daction. Les instances de concertation existent: - Commission Consultative Régionale pour lEmploi et la Formation Professionnelle CCREFP - Conseil Académique de lEducation Nationale CAEN - Commission Paritaire Interprofessionnelle pour lEmploi COPIRE Elles favorisent les échanges dinformation, mais nont quun rôle mineur pour la détermination de stratégies communes..

10 En résumé Des atouts à conforter Une industrie et une agriculture performantes. Un secteur tertiaire où la marge de progression est importante. Un dispositif régional de formation professionnelle structuré. Une bonne couverture territoriale et une bonne qualité en équipements de formation initiale. Des acteurs économiques organisés et capables de distinguer leurs besoins de formation. Une évolution positive des niveaux de formation. Des structures denseignement supérieur dont la notoriété progresse Lopportunité, à moyens constants, dintervenir sur ladaptation des offres et leur qualité, compte tenu de la baisse générale des effectifs.

11 Quelques axes pour ouvrir le débat et travailler sur des mesures concrètes Axe 1 : Lutter contre le déterminisme social et diversifier les voies de formation – Objectif régional : Conduire les Champardennais au niveau le plus élevé possible de qualification : égalité des chances daccès à la formation, possibilité de se former tout au long de sa vie. Axe 3 : Construire des actions concrètes en partenariat pour garantir les emplois de demain – Objectif régional : Anticiper lévolution des emplois et des compétences pour apporter une meilleure réponse aux besoins de léconomie et adapter lappareil de formation aux évolutions économiques et technologiques. Axe 2 : Favoriser lidentité et la cohésion du territoire régional – Objectif régional : Confirmer le rôle de cohésion territoriale de la formation dans un souci daménagement équilibré du territoire.


Télécharger ppt "Présentation du diagnostic. Une région en déficit didentité Des territoires diversifiés aux cultures locales fortes Une agriculture et une industrie parmi."

Présentations similaires


Annonces Google