La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la continuité des apprentissages au collège … Avant dentrer au lycée, un collégien passe quatre années au collège. Entre la 6 ème et la 3 ème la continuité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la continuité des apprentissages au collège … Avant dentrer au lycée, un collégien passe quatre années au collège. Entre la 6 ème et la 3 ème la continuité"— Transcription de la présentation:

1 De la continuité des apprentissages au collège … Avant dentrer au lycée, un collégien passe quatre années au collège. Entre la 6 ème et la 3 ème la continuité des apprentissages est parfois… mal perçue par les élèves et les professeurs.

2 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Les élèves ne distinguent pas toujours les continuités souhaitées par les programmes. Les professeurs de Lettres actuellement en activité ont pour la plupart été formés pour enseigner du collège au lycée. Mais on constate souvent une « spécialisation par niveau ». Cest ainsi que des enseignants se cantonnant dans leur carrière à un deux niveaux finissent par évoluer en vase clos au sein même de leur établissement et par perdre lidée de la continuité des apprentissages. Du côté des élèves et des professeurs.

3 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Ce que disent les programmes sur la continuité de lenseignement du français de la 6 e à la 3 e. La progression densemble sur les quatre années de collège sorganise autour des discours. – en 6 ème : identifier le pôle narratif et le pôle argumentatif ; lire, produire, étudier diverses formes de récit ; sentraîner à lexpression orale dun point de vue argumenté ; – en 5 ème -4 ème : pour le pôle narratif, poursuivre létude de la narration et développer celle de la description ; pour le pôle argumentatif, aborder létude du discours explicatif ; – en 3 ème : pour le pôle argumentatif, étudier les principales formes dargumentation ; pour le pôle narratif, enrichir la pratique des formes du récit.

4 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Des complexifications progressives La progression densemble établit des dominantes. narration en 6 ème, description en 5 ème, explication en 4 ème, argumentation en 3 ème. Elle nest pas linéaire pour autant. Elle doit éviter les répétitions. Approfondissement des connaissances et des compétences, de la 6 ème à la 3 ème. A titre dexemple, on peut proposer les étapes suivantes dans lacquisition de deux compétences : savoir décrire et savoir argumenter.savoir décrire savoir argumenter

5 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Quels remèdes ? Des progressions communes transversales en sappuyant sur les textes à lire et sur les compétences à développer à partir de ces textes (lire, sexprimer, écrire…) Cela est parfois très compliqué comme peuvent en témoigner les difficultés quéprouvent certains enseignants à bâtir ensemble une simple épreuve commune. Les programmes laissent aux enseignants une liberté dorganiser leur enseignement ( à condition de respecter la progression discursive et diachronique (pour les textes à lire). Il faut préserver cette liberté pour permettre la gestion de lhétérogénéité des élèves que lon accueille. Cette liberté est encore soulignée par les modes de lecture (daccès aux textes ) que permettent les programmes (analytique de textes courts ou longs, cursive) Le travail en équipe pourrait se fonder à partir des références culturelles incontournables (dun niveau à lautre). Lidéal serait de débattre sur les démarches communes susceptibles dimpulser la mise en activité des élèves

6 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée 36 œuvres doivent avoir été lues au terme du collège : sentendre sur des choix assurant des références culturelles communes et bâtir des progressions. Cela aurait des conséquences positives puisque on serait sûr que tous les genres littéraires auraient été abordés année après année. Ex : La poésie et le théâtre sont des champs détude que lon relègue parfois à une fin dannée qui vient trop vite ou que lon néglige alors quune progression densemble raisonnée en français suppose la construction progressive des connaissances. Quel bagage culturel pour aborder la seconde?

7 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Dans les bagages du collégien… 6 ème 6 ème 5 ème 5 ème 4 ème 4 ème 3 ème 3 ème

8 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Textes à lire en classe de sixième a. Textes issus de lhéritage antique La Bible ; Homère, lOdyssée ; Virgile, lÉnéide ; Ovide, les Métamorphoses. En liaison avec le programme dhistoire, la lecture de chacune de ces œuvres se fait à travers des extraits ; bien entendu, ces extraits seront mis en relation avec lensemble de lœuvre. Le travail peut se faire à partir de versions adaptées. b. Approche des genres Un conte ou un récit merveilleux : au moins une lecture dans lannée, choisie dans la littérature française ou étrangère. Des textes poétiques, dont plusieurs fables de La Fontaine. Il est recommandé que chaque élève se constitue au fil des années une anthologie personnelle illustrée ou continue celle commencée à lécole élémentaire. Quelques extraits de théâtre et éventuellement une courte pièce du domaine français. Le travail sappuie si possible sur le jeu dramatique des élèves. Létude plus approfondie du dialogue et du genre théâtral sera réservée aux années ultérieures retour

9 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Un roman de chevalerie (cycle de La Table ronde ou Tristan), au choix du professeur ; Une pièce de théâtre brève (farce ou comédie) du Moyen Age ou du XVII e siècle, au choix du professeur ; Un texte de dérision critique du Moyen Age ou du XVI e siècle : Le Roman de Renart ou des extraits dune œuvre de Rabelais. Un récit de voyage, en liaison avec les grandes découvertes. Ces lectures se font en relation avec le programme dhistoire. Elle peuvent au besoin porter sur une adaptation. Textes à lire en classe de cinquième retour

10 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Textes des XVII e, XVIII e et XIX e siècles choisis pour leur intérêt culturel. Lobjectif densemble reste le même: donner aux élèves des connaissances culturelles en les mettant en contact avec des textes littéraires devenus des références. On préconise de lire: Une pièce de Molière, et éventuellement une autre pièce du XVII e ; Des textes de satire ou de critique sociale du XVIII e siècle, éventuellement sous forme dextraits ; Une œuvre poétique ou un ensemble de poèmes du XIX e siècle ; Un roman bref ou des nouvelles du XIX e siècle. Comme en 5e, ces textes sont tantôt lus dans leur intégralité, tantôt abordés de façon plus rapide. Pour ces derniers, la lecture porte sur un passage cohérent (un livre, un chapitre, un épisode) situé par le professeur dans le contexte de lœuvre. Les textes sont mis en relation avec le programme dhistoire et avec celui déducation civique dans toute la mesure du possible (on peut envisager dans cette perspective la lecture de la Déclaration des droits de lhomme et du citoyen). Textes à lire en classe de quatrième retour

11 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Textes porteurs de références culturelles : Une œuvre à dominante argumentative (essai, lettre ouverte, conte philosophique). Une œuvre autobiographique française. Un ensemble de textes poétiques du XIX e ou du XX e siècle. Une pièce de théâtre du XIX e ou du XX e siècle, française ou étrangère. Deux romans, ou un roman et un recueil de nouvelles, du XIX e ou du XX e siècle. Ces œuvres, au choix du professeur, devront inclure au moins un titre pris dans les littératures européennes. Les méthodes de lecture mises en œuvre se répartiront, à parts égales, entre la lecture cursive, létude de lœuvre intégrale, lapproche par un ensemble dextraits. Textes à lire en classe de troisième retour

12 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Savoir décrire à loral, à lécrit 6e5e4e3e Identification de passages descriptifs dans un récit Caractérisation élémentaire des lieux et des personnages Structuration spatiale de la description (droite / gauche, haut / bas, etc.) Verbes de perception régissant la description Formes simples dinsertion de la description dans le récit Première approche des fonctions de la description (informative) Fonctions simples de la description dans le récit (description préparant ou différant le moment fort dune action) Le portrait Description et discours : le point de vue ; la visée explicative de la description Description et récit : les différentes formes dinsertion du descriptif dans le narratif Fonctions complexes de la description Description et discours : la visée argumentative de la description retour

13 28 mars 2007Intercycle Collège - Lycée Savoir argumenter à loral, à lécrit 6e5e4e3e Identification de passages argumentatifs dans un récit Expression orale dun point de vue argumenté Identification de passages argumentatifs dans un récit Expression orale dun point de vue argumenté Image et argumentation (publicité, affiches) Dialogue et argumentation : qui argumente, pour qui, avec quel objectif ? Organisation d'un débat: léchange des arguments Approche de textes centrés sur largumentation (critiques de films, articles polémiques simples) Production dun article Organisation dune argumentation simple : thèse, arguments, exemples Ajustement de largumentation à celui que lon désire convaincre (écrire et réécrire un texte pour deux destinataires différents) retour


Télécharger ppt "De la continuité des apprentissages au collège … Avant dentrer au lycée, un collégien passe quatre années au collège. Entre la 6 ème et la 3 ème la continuité"

Présentations similaires


Annonces Google