La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

M France Vespier Conseillère pédagogique option E.P.S.1 La littérature de jeunesse La continuité école maternelle/école élémentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "M France Vespier Conseillère pédagogique option E.P.S.1 La littérature de jeunesse La continuité école maternelle/école élémentaire."— Transcription de la présentation:

1 M France Vespier Conseillère pédagogique option E.P.S.1 La littérature de jeunesse La continuité école maternelle/école élémentaire

2 2 Spécificité du cycle 2 programmes 2008 Cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) - Réaliser une articulation EM/EE la meilleure possible - Enseignements organisés en grands domaines dactivités - Porter une attention particulière au langage oral * avec une inversion progressive de la part relative de loral et de lécrit - Transformer une première initiation aux techniques de lécrit (en GS) en un apprentissage rigoureux et assuré (en CP et en CE1) - Fréquenter la littérature de jeunesse doit demeurer une priorité*

3 3 Place de la littérature de jeunesse dans les programmes Maîtrise du langage oral. - La découverte dalbums ou dhistoires illustrées permet de faciliter la compréhension des textes narratifs (en situation découte et de « reformulations » alternées). - Dictée à ladulte (production et compréhension se complètent). - Parler sur des images. - Structurer et augmenter le vocabulaire disponible*. - Dire des textes*.

4 4 Place de la littérature de jeunesse dans les programmes Récitation : acquisition dune culture et sensibilité littéraire Lecture : - La méthode de lecture (programmes de travail équilibré) comprendre le principe du codage alphabétique des mots*. - Fréquentation parallèle de la littérature de jeunesse (demeure le seul moyen de travailler la compréhension des textes complexes)**. - Accès à une première culture littéraire (textes du patrimoine et œuvres) Écriture de textes en autonomie : - Sérier les difficultés (dordre graphique et orthographique) pour pouvoir produire un texte (narratif ou explicatif) court et structuré. - Un projet décriture se termine par lédition manuscrite ou imprimée du texte quil soit collectif ou individuel. Liaison avec les activités artistiques.

5 5 Choix des lectures littéraires Choisies avec soin et organisées en parcours pour : Retrouver : –un personnage, –un thème, –un genre, –un auteur, –un illustrateur… Par là seulement, lhabitude de fréquenter les livres devient progressivement une culture. Il importe que les œuvres rencontrées soient nombreuses et variées. Lectures personnelles dans la BCD ; emprunts (parents) selon le « projet de classe ».

6 6 Activités autour de la littérature de jeunesse Prolonger un texte dont le début a été proposé ; Transformer un épisode ; Changer de personnage ; Transporter le personnage dans un autre univers… - La littérature de jeunesse offre de très nombreux exemples de pastiches et de détournements de ce type. - Privilégier la dictée à ladulte ou progressivement, lécriture appuyée sur des matériaux prérédigés (collages…) - Le travail collectif est, dans le cas où lécriture est encore difficile, préférable au travail individuel (vers lequel lélève sera conduit).

7 7 Auteurs de littérature de jeunesse Claude CLEMENT Contes, albums pour enfants Méthodologie : - Établir des contraintes de travail (temps, genre littéraire, style…) - Créer un climat pour démarrer lhistoire/déclencheurs (partir dune image de garde très suggestif, de la 4ème de couverture…) - Démarche : « Arbre »* schéma symbolique Objectifs : - Pétrir la « pâte » de lécriture - Aboutir à un travail collectif, fini et le communiquer. Jean-Marc LIGNY Science-fiction, fantastique Méthodologie : - Canaliser les idées des enfants/au sujet proposé/fait de société… - Point de départ : émotion, ressenti - Partir dune idée, extrapoler, se projeter dans le futur et imaginer toutes les conséquences possibles. Démarche : Par groupes, écrire une partie de la nouvelle, puis relier lensemble. Objectifs : Travail sur la cohérence de lhistoire et non sur « la matière » écriture. Aboutir à un travail collectif, fini.

8 8 Références bibliographiques Les textes officiels –Loral –Lapprentissage de la lecture –La lecture et la littérature –La lecture et lécriture Sites sur CD –www.eduscol.education.frwww.eduscol.education.fr –www.inrp.fr/onl/www.inrp.fr/onl/


Télécharger ppt "M France Vespier Conseillère pédagogique option E.P.S.1 La littérature de jeunesse La continuité école maternelle/école élémentaire."

Présentations similaires


Annonces Google