La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ECHANGES THERMIQUES Une approche pragmatique, appliquée, pour le métier de lingénieur. De nombreux exemples ( T D).

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ECHANGES THERMIQUES Une approche pragmatique, appliquée, pour le métier de lingénieur. De nombreux exemples ( T D)."— Transcription de la présentation:

1 ECHANGES THERMIQUES Une approche pragmatique, appliquée, pour le métier de lingénieur. De nombreux exemples ( T D).

2 BIBLIOGRAPHIE ELEMENTS DES ECHANGES THERMIQUES L WEIL Gauthier_Villard HEAT TRANSFER J P HOLMAN McGraw-Hill LA TRANSMISSION DE LA CHALEUR A B De VRIENDT Gaêtan Morin Vol 1 Tome1 La conduction Vol 1 Tome2 Introduction au Rayonnement Vol 2La conduction suite et appendices TRANSFERTS THERMIQUES Mécanique des fluides anisothermes J TAINE, J P PETIT Dunod Université TRANSFERT DE CHALEUR J CRABOL Masson Tome1 Les principes Tome 2 Applications industrielles Tome 3Corrigés de problèmes

3 Les trois grands modes déchanges de chaleur I-Introduction La Conduction à travers la matière T1 T2 Q

4 Les trois grands modes déchanges de chaleur I-Introduction La Conduction à travers la matière Le Rayonnement Vide Air

5 Les trois grands modes déchanges de chaleur I-Introduction La Conduction à travers la matière Le Rayonnement La Convection par déplacement de matière

6 La puissance transmise q est proportionnelle : à la Surface déchange A au gradient de température II-La Conduction a-Cas à une dimension : ex le mur o x A q k est la conductivité thermique Les isothermes sont des plans perpendiculaires à ox

7 II-La Conduction a-Cas à une dimension : ex le mur Les isothermes sont des plans perpendiculaires à ox La puissance transmise q est proportionnelle : –à la Surface déchange A –au gradient de température o x A q [q]=W=J/s [A]=m 2 [dT/dx]=K/m [k]=W/Km

8 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope et homogène k est la conductivité thermique

9 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope c - Equation de bilan dénergie qxqx q x +dq x La quantité de chaleur emmagasinée pendant un temps dt est donc q x dt-(q x +dq x )dt ox

10 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope c - Equation de bilan dénergie (q x +q y +q z ) dt-( q x +dq x + q y +dq y + q z +dq z ) dt qxqx q x +dq x La quantité de chaleur emmagasinée pendant un temps dt est donc ox qyqy y z q y +dq y

11 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope c - Equation de bilan dénergie La quantité de chaleur emmagasinée pendant un temps dt est donc qxqx q x +dq x ox y z qyqy q y +dq y densité volumique de source de chaleur

12 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope c - Equation de bilan dénergie La quantité de chaleur emmagasinée pendant un temps dt est donc qxqx q x +dq x ox y z qyqy q y +dq y Densité volumique de source de chaleur Chaleur spécifique massique

13 II-La Conduction a - Cas à une dimension : ex le mur b - Cas général : milieu isotrope c - Equation de bilan dénergie Le bilan de chaleur pendant un temps dt est donc Comme q x, q y,q z sont apportées par conduction

14 T h III-Le Rayonnement Le nombre de photons et leur énergie dépendent : - de la température - de létat de surface

15 III-Le Rayonnement corps noir: puissance émise dans un demi espace par une surface A à une température T Loi de Stephan [q]=W=J/s [A]=m 2 [ ]=W/K 4 m 2 [T]=K Constante de Stephan -4 m -2

16 corps gris : rayonne de manière isotrope III-Le Rayonnement représente l émissivité de la surface

17 IV-La Convection Tp T Processus déchange avec déplacement de matière

18 IV-La Convection La puisance transmise q est proportionnelle : q=hA(Tp-T) - à la surface déchange A - à lécart de température entre la paroi et le fluide [q]=W=J/s [A]=m 2 [h]=W/Km 2 [T]=K

19 Les trois grands modes déchanges de chaleur V-Conclusion T1 T2

20 Les trois grands modes déchanges de chaleur V-Conclusion T1 T2 Tp1 Tp2 qhqh

21 Les trois grands modes déchanges de chaleur V-Conclusion T1 T2 Tp1 Tp2 qhqh qkqk

22 Les trois grands modes déchanges de chaleur V-Conclusion T1 T2 Tp1 Tp2 qhqh qkqk qhqh En régime permanent: q h = q k = q h hA(Tp2-T2)=-kA(Tp2-Tp1)/ hA(T1-Tp1)

23 Les trois grands modes déchanges de chaleur V-Conclusion T1 T2 Tp1 Tp2 qhqh qkqk qhqh


Télécharger ppt "ECHANGES THERMIQUES Une approche pragmatique, appliquée, pour le métier de lingénieur. De nombreux exemples ( T D)."

Présentations similaires


Annonces Google