La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Mondialisation: diagnostics et solutions ? Francis Kramarz Crest.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Mondialisation: diagnostics et solutions ? Francis Kramarz Crest."— Transcription de la présentation:

1 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Mondialisation: diagnostics et solutions ? Francis Kramarz Crest

2 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits Les grandes entreprises françaises importent et simultanément détruisent des emplois… …ce sont plutôt les imports de biens finaux qui sont « responsables »… …venant de pays développés…

3 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits

4 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits: toute la production est affectée

5 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits: Les syndicats puissants négocient sur emploi et salaire

6 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits: Ce sont les entreprises où les syndicats sont puissants qui ont « outsourcé »

7 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Quelques Faits: Plus dexportations=plus dentreprises (plutôt que plus de ventes par entreprise)

8 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Diagnostics Dans un pays normal, on conclurait que: –Il ne faut pas nécessairement compter sur les grandes entreprises –Mais plutôt sur les entreprises les plus productives (car innovantes, créatrices demploi) La vraie question est donc: pourquoi les entreprises françaises ne croissent-elles (et décroissent-elles) pas autant que leurs homologues ? Réponse: Les rentes… (sur marché des biens en interaction avec marché du travail)

9 7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Les Pistes Nous sommes très en retard en termes de concurrence sur le marché des biens, en particulier dans les services (commerce, transport,…) Nos réglementations sur les marchés du travail et des biens se renforcent mutuellement… …et bénéficient aux personnes et entreprises en place (CDD-CDI, jeunes vs ans; lois Royer (Raffarin-Galland), services « publics » capturés par leurs salariés Il y a une incapacité à se saisir des technologies de linformation aussi bien que les entreprises américaines (cf. Bloom, Sadun, Van Reenen, 2007: Firmes des USA plus productives en Angleterre que leurs concurrents européens). Pourtant, la dispersion des productivités des entreprises nest nullement liée aux inputs et qualités observables des entreprises (Fox et Smets, 2007). Il sagit de talents, dorganisation que les « politiques » ne savent (et ne doivent surtout) pas repérer. Il y a aussi une difficulté (liée à ce qui précède) à penser une autonomie des territoires autrement que dirigée du centre. De même, lautonomie des universités est illusoire tant quelles ne trouveront pas des collectivités territoriales adaptées au monde moderne (taille, moyens, transports, logement). Les Suédois ont divisé par 10 leur nombre de « municipalités » Une fois ces infrastructures en place, les acteurs, le marché feront le reste.


Télécharger ppt "7 ème Rendez-vous de la Mondialisation, 29 mai 2007 Mondialisation: diagnostics et solutions ? Francis Kramarz Crest."

Présentations similaires


Annonces Google