La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 1. 2 Définition de la Transfusion Sanguine Elle consiste à administrer le sang ou lun de ses composants (globules.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 1. 2 Définition de la Transfusion Sanguine Elle consiste à administrer le sang ou lun de ses composants (globules."— Transcription de la présentation:

1 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 1

2 2 Définition de la Transfusion Sanguine Elle consiste à administrer le sang ou lun de ses composants (globules rouges,plaquettes, granulocytes, plasma,protéines) provenant dun ou de plusieurs sujets sains, appelés « donneurs », à un ou plusieurs malades, appelés « receveurs »

3 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 3 Elle implique la médecine, la biologie, la bio- industrie et la sociologie; elle repose sur léthique

4 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 4 LES PRODUITS SANGUINS Les produits sanguins labiles Les produits sanguins stables

5 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 5 Les produits sanguins labiles Préparés par les établissements de transfusion sanguine; Délai de conservation bref Leur rareté et les risques inhérents à leur origine humaine doivent toujours lors de leur utilisation faire peser les bénéfices escomptés au regard des risques encourus

6 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 6 Les produits sanguins stables préparés industriellement à partir du plasma humain. Il sagit de médicaments dérivés du sang, cest pourquoi depuis janvier 1995, ils font lobjet dune Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) ou dune Autorisation Transitoire dUtilisation (ATU).

7 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 7 DON DU SANG A/ CADRE REGLEMENTAIRE B/ORGANISATION DU SYSTEME TRANSFUSIONNEL C/ LES DIFFERENTS DONS D/ QUALIFICATION BIOLOGIQUE DES DONS E/ AUTOTRANSFUSION

8 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 8 A/ CADRE REGLEMENTAIRE

9 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 9 REGLEMENTATION INTERMEDIAIRE Contrôle ultime au lit du malade (1965) Obligation de la fiche transfusionnelle (1980) Prévention de l allo-immunisation(1985)

10 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 10 LA REFORME DE LA TRANSFUSION 1/ LA LOI DU 4 JANVIER / LA LOI DU 1 er JUILLET 1998

11 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 11 1/LA LOI DU 4 JANVIER Les principes éthiques 1-2 Création de lAgence Française du Sang 1-3 Les Bonnes Pratiques transfusionnelles 1-4 Le Laboratoire Français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB) 1-5 Lorganisation territoriale 1-6 Le dispositif d hémovigilance

12 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier PRINCIPES ETHIQUES DU DON ANONYMAT BENEVOLAT VOLONTARIAT NON PROFIT

13 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Laboratoire Français du Fractionnement et des Biotechnologies Attribue le statut de Médicaments aux produits dérivés du Sang MDS Seul laboratoire autorisé à fractionner le plasma

14 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 14 Il a mission de développer les médicaments de substitutions issus des biotechnologies Le LFB produit: –les facteurs de coagulation (facteur VIII,VII,IX) –Immunoglobulines(anti-Hbs,polyvalentes,anti- tétaniques, anti-D) –Des médicaments danesthésie et réanimation : albumine,antithrombine III,PPSB,fibrinogène, protéine C –Des Biomatériaux: les colles biologiques

15 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Les Bonnes Pratiques Transfusionnelles Celles du 10/09/2003 remplacent celles de 93.Ces Bonnes Pratiques concernent: –Le prélèvement –La qualification biologique du don (immunologie- maladies transmissibles) –La préparation des Produits Sanguins Labiles(PSL) –La distribution

16 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 16 2/La Loi du 1er Juillet 1998 Réaffirme les Principes Éthiques du DON Crée lOpérateur Unique: –Établissement Français du Sang (EFS) Renforce la sécurité des produits de santé par la création de lAgence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé(AFSSaPS) Réorganise les schémas territoriaux

17 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 17 B/ ORGANISATION DU SYSTEME TRANSFUSIONNEL

18 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 18 B-1 Établissement Français du Sang Opérateur unique il est en charge de 5 types dactivités : –la collecte,incluant la promotion du don et la sélection médicale des donneurs –la qualification biologique des dons –la préparation des produits sanguins labiles –la distribution des produits sanguins labiles – des activités annexes liées à la transfusion sanguine: recherche, enseignement

19 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 19 B-1 Établissement Français du Sang –L EFS est composé de 14 Établissements Régionaux de Transfusion Sanguines et de 4 Établissements dans les DOM- TOM –Il a été crée le 1er Janvier 2000, son siège social se trouve à Saint Denis

20 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 20 Pr Hardy EFS Martinique EFS Centre Atlantique EFS Ile de France Directeur des collectes Responsable CR Sites fixes Site Pitié Salpêtrière Site St LOUIS Site St Antoine Crozatier Responsables collectes mobiles EFS Pays de Loire

21 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 21 Les principes de la Transfusion Sanguine Chaque année patients sont traités par des produits sanguins,grâce à la solidarité de plus de 1,7 millions de donneurs de sang bénévoles(ce qui représente environ 2,5 millions de dons par an)

22 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 22 Les principes de la transfusion Sanguine Des besoins quotidiens –assurer lautosuffisance nationale –Mais de nombreux déséquilibres Régionaux (pénurie en Ile de France) Périodiques(épidémie grippe, vacances) –Faible durée de conservation des produits

23 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 23 Les principes de la transfusion Sanguine Baisse mécanique des dons –Extrême rigueur des mesures de précaution sanitaire(exclusion des transfusées) –Sélection accrue des donneurs –Vieillissement de la population

24 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 24 Les principes de la transfusion Sanguine Baisse mécanique des dons –Extrême rigueur des mesures de précaution sanitaire(exclusion des transfusées) –Sélection accrue des donneurs –Vieillissement de la population

25 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 25 FONCTIONS DE LA TRANSFUSION Organisation transfusionnelle Donneur E.T.S. Prélèvement Analyses Préparation Conservation et distribution Conseil transfusionnel Conservation Transfusion Malade H

26 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 26 C/ LES DIFFERENTS DONS

27 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 27 C-1 PRINCIPES ETHIQUES DU DON ANONYMAT BENEVOLAT VOLONTARIAT NON PROFIT

28 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 28 C/2 Déroulement dun don –Accueil et inscription –Entretien médical et examen –Don/prélèvement –Collation/repos

29 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier accueil Identification du donneur sur présentation dun document didentité officiel Attribution dun code didentification à caractère unique Attribution dun numéro de don à caractère unique Édition dune fiche de prélèvement destinée à suivre le donneur Remise dun document dinformation pré don Édition dune carte de donneur au 2ieme don

30 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Entretien Médical Vérification concordance identité et numéro de don Respect du donneur et du receveur Responsabilisation du donneur Notion de FENETRE SEROLOGIQUE Examen médical(T.A,pouls,…) Prescription de bilan pré-don(NFS,ECG)

31 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 31 Fenêtre sérologique SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE Il ne faut jamais donner son sang pour bénéficier dun test de dépistage La santé du malade qui recevra votre sang est en jeu

32 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 32 FENETRE SEROLOGIQUE Dans la fenêtre sérologique, la sécurité du malade ne dépend que de la franchise du donneur à lentretien médical Tout donneur doit signaler au médecin sil est exposé à une situation à risque et la date de cette exposition

33 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Prélèvement Installation du donneur Vérification de son identité Choix des poches de prélèvements selon les prescriptions du médecin Préparation du site de phlébotomie Prélèvement des tubes échantillons Prélèvement:étiquetage des poches et des tubes échantillons Fermeture hermétique et irréversible des poches Remise du document post-don

34 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 34 VIGILANCE POST DON Il faut signaler à l E.T.S –Toute infection,même banale survenant après le don(risque infectieux partagé pour le malade) –Toute information, oubliée lors de lentretien médical

35 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Repos et collation Après le prélèvement, le donneur doit observer un repos de dix minutes minimum en cas de don de sang total ou de trente minutes après un don daphérèse au cours duquel une collation lui est offerte

36 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 36 C/3 Les différents dons C/3-1 Don de sang total C/3-2 Don daphérèse Don de plaquettes Don de plasma Don de granulocytes Don daphérèse combinée

37 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 37 C/3-1 Don de sang total Age:entre 18 et 65 ans Durée:45mn dont 10mn de prélèvement Volume:entre 400 et 500ml ( ne doit pas excéder 13% du volume sanguin total) Fréquence – 5fois/an pour les hommes jusquà 60 ans –3fois/an pour les femmes et les hommes de plus de 60 ans Intervalle: 8 semaines entre 2 dons de dons de Sang Total

38 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 38

39 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 39 Le Don de Sang Total

40 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 40 C/3-1 Don de Sang Total Selon le type de poche utilisée après le fractionnement on obtient: –Un Concentré de Globules Rouges(CGR) et un Plasma Frais Congelé(PFC) ou –Un Concentré de Globules Rouges, un Plasma et une Unité de plaquettes pour la fabrication des Concentrés de Plaquettes Standards(CPS) –Le CGR se conserve 42 jours à 4°C

41 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 41 C/3-2 Don dAphérèse Le Prélèvement par aphérèse permet dobtenir des produits sanguins labiles à laide dun séparateur de cellules sanguines par centrifugation à flux continu ou à flux discontinu et /ou par filtration Le volume extra corporel en cours de prélèvement doit être inférieur à 20% du volume sanguin corporel

42 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 42 Le Don dAphérèse

43 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 43 C/3-2 don dAphérèse Les différents dons daphérèse: –Don de plaquettes –Don de plasma –Don de globules blancs ou granulocytes –Don daphérèse combinée

44 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Don de Plaquettes Age:18 à 65 ans Durée:120 mn maximum Volume maximum du prélèvement: 600ml Nombre maximal de plaquettes prélevé: Taux de plaquettes résiduel minimum chez le donneur à la fin du prélèvement:100000pl/mm 3 Fréquence:5 fois par an Intervalle: 4 semaines entre 1 don de plaquettes et un autre don de cellules Sur avis médical: hémostase/ECG

45 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Don de plaquettes Le don de Plaquettes par aphérèse permet dobtenir un Concentré de Plaquettes dAphérèse(CPA) constitué de 2 à soit 4 à 16 Unités de plaquettes Une Unité de plaquettes est égale à 0, plaquettes La dose thérapeutique est de 1unité pour 5 à 10 kilos chez le malade Le CPA se conserve maximum 5 jours en agitation constante entre 20° c et 24°c

46 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 46 Le Don de Plaquettes

47 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier Don de Plasma Age:18 à 65 ans Durée:45 mn environ Volume maximal prélevé: –600ml/don –2 litres/ mois –12litres/an Fréquence: <20 fois/an Intervalle:2 semaines entre 2 dons Électrophorèse des protéines 1 fois/an

48 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 48 Le Don de Plasma

49 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 49 C/3-2-2 Don de Plasma Le plasma une fois prélevé est immédiatement congelé à –45°C puis conservé pendant 1an maximum à –35°C Utilisation: –Transfusé décongelé chez les patients atteints dun déficit complexe de facteurs de coagulations –Transformé par le LFB en Albumine ou autre facteur de coagulation

50 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 50 C/3-2-3 Don de Granulocytes Age:18 à50 ans Durée:180mn Volume :500ml Fréquence:2 fois / an Intervalle:4 semaines entre 1 don de granulocytes et tout autre prélèvement de cellules Bilan dhémostase avant don

51 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 51 C/3-2-4 DONS COMBINES DAS GR: –don daphérèse simple de globules rouges(conduisant à la préparation de 2 CGR) DAC plaquettes+plasma –don daphérèse combiné de plaquettes et de plasma DAC plaquettes+GR – don daphérèse combiné de plaquettes et de globules rouges DAC plasma +GR –Don d aphérèse combiné de plasma et GR

52 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 52

53 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 53 C/3-2-4 DONS COMBINES Don dAphérèse Simple de Globules Rouges: –conduisant à la préparation de 2 CGR –Caractéristiques des donneurs Limite dâge 18 à 60 ans Poids minimum 65Kg Taille minima 1.65m Hémoglobine post-don égale ou supérieure à 11 g/dl –Le volume de globules rouges prélevé est inférieur à 450 ml

54 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 54 Fréquence des Prélèvements Sur 12 mois le nombre de dons,tous types de dons confondus, doit être inférieur ou égal à 20 Le nombre de Dons de Cellules doit être inférieur ou égal à 5 Le nombre de CGR prélevés en ST et/ou en aphérèse ne doit pas dépasser – 5/an chez les hommes –3/an chez les femmes

55 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 55 Sur cette même période le nombre de don: –De Sang Total doit être inférieur ou égal à 3 pour les hommes de plus de 60 ans –De Globules Rouges par Aphérèse simple(2 CGR)doit être inférieur ou égal à 2 –De Granulocytes par aphérèse doit être inférieur ou égal à 2 Fréquence des Prélèvements

56 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 56 INTERVALLE DES DONS Lintervalle minimum est de: –2 semaines entre 1 don de plasma et tout autre type de don –4 semaines entre 1 don de plaquettes ou 1 don de granulocytes et tout autre prélèvement de cellules –8 semaines: entre 1 don de globules rouges(sang total ou aphérèse combinée) et un autre don de globules rouges –16 semaines avant tout autre don de globules rouges lorsque le don initial est un don par aphérèse simple de globules rouges

57 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 57 Caractéristiques requises pour les donneurs Un poids minimum de 50 Kg est habituellement requis pour un don destiné à la préparation de produits sanguins labiles à usage thérapeutique Le prélèvement dun donneur pesant entre 45 et 50 Kg est laissé à lappréciation du médecin Le don par aphérèse simple de globules rouges nest autorisé que pour les donneurs pesant au moins 65 Kg et mesurant au moins 1.65m

58 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 58 D/ QUALIFICATION BIOLOGIQUE DES DONS

59 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 59 D/Qualification biologique des dons Analyses obligatoires sur chaque don: –Immuno-hématologie Groupes ABO,Rh, Kell Recherche dhémolysines Recherche danti-corps irréguliers(RAE) Hémoglobine/hématocrite

60 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 60 D/Qualification biologique des dons –Sérologies Dépistage de la Syphilis Dépistage de lantigène HBs Dépistage danticorps anti-HBc Dépistage danticorps anti- HBs Dépistage danticorps anti- VHC Dépistage danticorps anti-VIH1 et anti-VIH2 Dépistage danticorps anti-HTLV1 et HTLV2 Recherche des anticorps anti- paludéens si notion de voyage

61 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 61 D/Qualification biologique des dons SyphilisDépistage sérologique1947 Hépatite BDétection Ag HBs1971 VIHDétection des anticorps01/08/1985 Hépatite BDétection Ac anti HBc1988 Hépatite CDétection Ac anti VHC1990 HTLVDétection Ac anti HTLV1991 HIVDGV HIV(PCR)01/07/2001 HCVDGV VHC (PCR)01/07/2001

62 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 62 DEPISTAGE DU GENOME VIRAL (DGV) Obligatoire depuis le 01/07/01 VIH et VHC Détection de séquence dARN ou dADN par des méthodes damplification génomiques basées sur les propriétés spécifiques de lADN Encore appelé Polymérase Chain Réaction (PCR) 1985

63 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 63 DEPISTAGE DU GENOME VIRAL Bénéfice attendu –Réduction des fenêtres sérologiques De 22 à 11 jours pour le VIH De 66 à 7 jours pour le VHC De 56 à 31 jours pour le VHB –Donc : Amélioration de la Sécurité Transfusionnelle

64 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 64 INCIDENTS INFECTIEUX RETARDES TRANSMISSION DE MALADIES VIRALES LE RISQUE VIRAL RESIDUEL Fenêtre jours Risque par don HTLV51 (36-72) 0 HIV111 / VHC71 / 10 M VHB56 (25-109) 1 /

65 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 65 E/ TRANSFUSION AUTOLOGUE DIFFEREE

66 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 66 TRANSFUSION AUTOLOGUE Texte de référence: –Circulaire DGS/DH/AFS n°97/57 du 31 Janvier 97 DEFINITION TAD –Déroulement –Risques –Contre-indications –Possibilités dinclusion La transfusion autologue péri opératoire

67 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 67 Transfusion Autologue substitution érythrocytaire objectif –économiser les ressources en produits sanguins homologues –Limiter les risques résiduels immunologiques et infectieux Peut-être une alternative ou un complément à la transfusion homologue

68 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 68 TRANSFUSION AUTOLOGUE Il existe 2 types de Transfusion Autologue –1/ La transfusion autologue programmée ou Transfusion Autologue Différée (TAD) –2/ La transfusion autologue péri-opératoire

69 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 69 1/T.A.D La T.A.D comporte la conservation des produits sanguins préparés à partir de prélèvements séquentiels programmés ou de l érythrophérèse dune hémodilution pré- opératoire anticipée Elle permet de répondre aux besoins de produits sanguins pendant lintervention mais aussi dans la période post-opératoire Le prélèvement et la conservation relèvent de l EFS

70 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 70 Protocole de T.A.D Indication chirurgicale susceptible de nécessité une transfusion Prise de rendez-vous à lEFS Constitution dun dossier administratif et médical(NFS,ECBU,Avis cardio,bilan infectieux dentaire) Prélèvements à 8 jours dintervalle, le dernier 8 jours avant lintervention. Moyenne de 2 à 3 prélèvements par protocole Information des prescripteurs de la faisabilité du protocole

71 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 71 RISQUES DE LA TAD Indications mal posées Non respect des procédures du prélèvement à lacte transfusionnel Erreur de receveurs: accident transfusionnel –Par risque dincompatibilité immunologique (ABO) –Par risque de transmission dagent infectieux Accidents bactériens pouvant conduire au choc septique

72 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 72 Ces risques derreurs justifient la nécessite de procédures précises : –Critères de qualification biologique, – individualisation du circuit de ces produits, –spécificité de létiquetage –Nécessaire vigilance consécutive à la collaboration de l EFS avec les services de soins

73 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 73 CONTRE-INDICATIONS A/ Contre- indications résultant dun risque pour le malade B/ Contre-indication en cas de marqueur biologique positif

74 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 74 Contre-indications résultant dun risque pour le malade Anémie:Hémoglobinémie < 11g/dl Toute pathologie infectieuse latente ou patente(infection dentaire, urinaire) Artériopathie cérébrale occlusive Pathologie cardiaque –Angor instable –Crise angineuse dans les 8 jours précédents –Rétrécissement aortique serré –Cardiopathie cyanogène

75 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 75 T.A.D POSSIBLE Chez les femmes enceintes Chez les patients atteints de cancer en labsence danémie

76 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 76 Contre-indications en cas de marqueurs biologiques positifs Arrêté du 29 Novembre 1996 Sont exclus des protocoles de transfusion autologue programmée, les patients dont le résultat de dépistage dun ou plusieurs des marqueurs suivants est positif –Antigène HBs –Anticorps anti VHC –Anticorps anti VIH 1 ET2 –Anticorps anti HTLV 1 ET 2 –Anticorps anti HBc isolés( absence dAC anti HBs )

77 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 77 POSSIBILITE DINCLUSION Les patients présentant : – Un résultat positif pour le dépistage sérologique de la syphilis –Des Anticorps anti HBc associés à des anticorps anti HBs –Des anticorps anti-paludéens

78 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 78 CONSENTEMENT ECLAIRE DU PATIENT Le patient doit être informé sur les modalités de la T.A.D Lutilité des examens préalables aux prélèvement Les dates de prélèvements Les modalités de préparation et de transport des poches La possibilité dindisponibilité des produits prélevés La possibilité de transfusion homologue

79 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 79 Remise dune fiche dinformation standardisée permettant le consentement libre et éclairé du patient. Le dossier conservé par l EFS doit comporter la trace que cette information a été faite

80 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 80 PRELEVEMENT DU PATIENT Les circuits autologues sont séparés des circuits homologues Les poches autologues portent des mentions spécifiques à savoir: –« Transfusion autologue,poche strictement réservée à » –Identité du patient: Nom, prénom –Date de naissance –Lieu et date de prévus de lintervention –Numéro dordre du prélèvement

81 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 81 Procédure de TAD dans létablissement de soins La transfusion de tout ou dune partie des produits sanguins labiles autologues doit faire lobjet dune décision médicale OBLIGATION DE LA VERIFICATION ULTIME AU LIT DU MALADE

82 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 82 Dans les cas où les produits sanguins autologues ne sont pas utilisés dans les 6 heures ils doivent être impérativement retournés à la structure qui les a distribués Ils seront conservés jusqu à la date de leur utilisation ou de péremption et de leur destruction éventuelles

83 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 83 2/ TRANSFUSION AUTOLOGUE PERI-OPERATOIRE 2-1 Hémodilution normovolémique intentionnelle pré-opératoire –2-1-1Hémodilution normovolémique intentionnelle pré- opératoire immédiate –2-1-2Hémodilution normovolémique intentionnelle pré- opératoire réalisée dans les 7 jours qui précèdent lintervention et fait intervenir l EFS Le prélèvement théorique possible pour 1 adulte est au moins égal à 500ml et lhématocrite à la fin du prélèvement < 32%

84 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 84 2/ TRANSFUSION AUTOLOGUE PERI-OPERATOIRE 2/2 Récupération pré,per ou post- opératoire –Les pertes hémorragiques sont recueillies par drainage ou par aspiration dans le champs opératoire –Le sang ainsi récupéré est soit Collecté dans un dispositif à usage unique permettant une transfusion directe après filtration Traité avant retransfusion dans un système qui permet de concentrer et de laver les hématies récupérées

85 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 85 Indication – Conte-indications INDICATIONS –Intervention chirurgicale aseptique et perte hémorragique >15% de la volémie théorique calculée (orthopédie, cardiovasculaire, neurochirurgie) CONTRE-INDICATIONS –Liées à la présence de bactéries, de colle biologique, de cellules cancéreuses,de liquide dascite ou amniotique de certaines solutés dirrigation (antibiotiques)

86 MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 86 MERCI


Télécharger ppt "MV E.F.S Ile-de-France Site Crozatier 1. 2 Définition de la Transfusion Sanguine Elle consiste à administrer le sang ou lun de ses composants (globules."

Présentations similaires


Annonces Google