La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etudes transversales « Cross-sectional study »: intérêts et limites Dr Hoscheidt Marie-José Dr Waldura David JDV Nancy juillet 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etudes transversales « Cross-sectional study »: intérêts et limites Dr Hoscheidt Marie-José Dr Waldura David JDV Nancy juillet 2006."— Transcription de la présentation:

1 Etudes transversales « Cross-sectional study »: intérêts et limites Dr Hoscheidt Marie-José Dr Waldura David JDV Nancy juillet 2006

2 Plan Définition Définition Caractéristiques Caractéristiques Objectifs Objectifs Protocole Protocole Intérêts Intérêts Limites Limites Conclusion Conclusion

3 Définition Au sens strict, létude transversale examine une coupe transversale de la population, sans tenir compte du temps, mesurant lexposition et la morbidité dune manière ponctuelle. Au sens strict, létude transversale examine une coupe transversale de la population, sans tenir compte du temps, mesurant lexposition et la morbidité dune manière ponctuelle.

4 Epidémiologie expérimentale Epidémiologie non- expérimentale Epidémiologie dintervention Etudes épidémiologiques

5 Epidémiologie descriptive Epidémiologie analytique Epidémiologie non-expérimentale

6 Etudes transversales Etudes longitudinales Epidémiologie descriptive

7 Caractéristiques Les sujets inclus dans létude sont tous ceux qui sont présents au moment de lenquête Les sujets inclus dans létude sont tous ceux qui sont présents au moment de lenquête Lechantillon est issu dune population sans être sélectionné sur lexposition (cohorte) ni sur la maladie (cas-témoins) Lechantillon est issu dune population sans être sélectionné sur lexposition (cohorte) ni sur la maladie (cas-témoins)

8 Les types denquêtes Malades exposés Malades non exposés Non malades exposés Non malades non exposés Cas témoins Cohorte Transversale

9 Caractéristiques Linformation recueillie concerne lexistence dune exposition et de la maladie au moment de lenquête Linformation recueillie concerne lexistence dune exposition et de la maladie au moment de lenquête Lanalyse consiste à étudier lassociation entre lexposition et la maladie Lanalyse consiste à étudier lassociation entre lexposition et la maladie

10 Objectifs Essentiellement descriptif : importance du choix de la population source et de la représentativité de léchantillon Essentiellement descriptif : importance du choix de la population source et de la représentativité de léchantillon Evaluation de la fréquence dune exposition ou dune pathologie ou la distribution dun paramètre dun paramètre de santé Evaluation de la fréquence dune exposition ou dune pathologie ou la distribution dun paramètre dun paramètre de santé

11 Objectifs Parfois étiologique : Parfois étiologique : Limitation à létude de marqueurs de létat de santé : Limitation à létude de marqueurs de létat de santé : Pour lesquels la prévalence est un bon indicateur Pour lesquels la prévalence est un bon indicateur Dont la survenue ne conduit pas à modifier le comportement vis-à-vis de lexposition étudiée (afin déviter les biais de sélection) Dont la survenue ne conduit pas à modifier le comportement vis-à-vis de lexposition étudiée (afin déviter les biais de sélection) Recueil dinformation transversal et rétrospectif (permet de tenir compte de certains paramètres temporels) Recueil dinformation transversal et rétrospectif (permet de tenir compte de certains paramètres temporels)

12 Protocole Définition des objectifs de létude Définition des objectifs de létude Revue de la littérature Revue de la littérature Définition des populations Définition des populations Cible : population à laquelle les résultats devraient sappliquer Cible : population à laquelle les résultats devraient sappliquer Source : population dont est extrait léchantillon Source : population dont est extrait léchantillon

13 Protocole Définition de léchantillon (nombre de sujets, Définition de léchantillon (nombre de sujets,représentativité) Ethique Ethique CCPPRB : Comité de Consultation et de Protection des Personnes se soumettant à la Recherche Biomédicale CCPPRB : Comité de Consultation et de Protection des Personnes se soumettant à la Recherche Biomédicale CNIL : Commission Nationale Informatique et Liberté (renseignements nominatifs indirects : âge, sexe, emploi…) CNIL : Commission Nationale Informatique et Liberté (renseignements nominatifs indirects : âge, sexe, emploi…)

14 Protocole Recueil des données Recueil des données Questionnaire standardisé Questionnaire standardisé Examen clinique Examen clinique Explorations complémentaires Explorations complémentaires Exposition professionnelle Exposition professionnelle

15 Protocole Analyse statistique Analyse statistique Comparaison de pourcentages Comparaison de pourcentages Taux de prévalence Taux de prévalence Moyennes Moyennes Ajustements sur facteurs de confusion Ajustements sur facteurs de confusion Rendu et publication des résultats Rendu et publication des résultats

16 Intérêts Etude dune population donnée à un instant donné, établissement correct de la prévalence Etude dune population donnée à un instant donné, établissement correct de la prévalence Pr = Nbre de cas à linstant t / nbre total de sujets présents population observée (valeur comprise entre 0 et 1 sans unité ou 0 et 100 %) Pr = Nbre de cas à linstant t / nbre total de sujets présents population observée (valeur comprise entre 0 et 1 sans unité ou 0 et 100 %)

17 Intérêts Résultats descriptifs : utile pour évaluer lexposition actuelle de manière quantitative grâce à des dosages environnementaux ou biologiques précis Résultats descriptifs : utile pour évaluer lexposition actuelle de manière quantitative grâce à des dosages environnementaux ou biologiques précis (relation exposition-effet biologique précoce) (relation exposition-effet biologique précoce)

18 Intérêts Facile à mettre en œuvre Facile à mettre en œuvre Rapide (jours, semaines, mois) Rapide (jours, semaines, mois) Coût abordable Coût abordable Préambule à une autre enquête : débroussaillage du problème, permettent de générer des hypothèses Préambule à une autre enquête : débroussaillage du problème, permettent de générer des hypothèses

19 Limites Association : oui / causalité : non, étude discontinue (maladie et facteur dexposition sont déterminés en même temps) ne permettant pas détablir la séquence temporelle des évènements Association : oui / causalité : non, étude discontinue (maladie et facteur dexposition sont déterminés en même temps) ne permettant pas détablir la séquence temporelle des évènements Facteurs de confusion potentiels nombreux Facteurs de confusion potentiels nombreux Biais dans la mesure de lassociation entre exposition et maladie, existence dun facteur indirect lui-même lié au facteur de risque (ex : âge, sexe, tabac…) Biais dans la mesure de lassociation entre exposition et maladie, existence dun facteur indirect lui-même lié au facteur de risque (ex : âge, sexe, tabac…)

20 Limites Autres biais : Autres biais : biais dincidence/prévalence (les malades chroniques restent longtemps des cas prévalents) biais dincidence/prévalence (les malades chroniques restent longtemps des cas prévalents) biais de sélection (sujet absent au moment de lenquête ; biais de survie ; « healthy worker effect ») biais de sélection (sujet absent au moment de lenquête ; biais de survie ; « healthy worker effect »)

21 Limites En milieu de travail, le recrutement transversal exclut le type de pathologie conduisant à larrêt ou à la modification de lactivité professionnelle En milieu de travail, le recrutement transversal exclut le type de pathologie conduisant à larrêt ou à la modification de lactivité professionnelle

22 Limites Le seul indicateur de risque utilisable ici est le risque relatif, facilement compréhensible pour un public non spécialisé Le seul indicateur de risque utilisable ici est le risque relatif, facilement compréhensible pour un public non spécialisé RR : facteur par lequel le risque de maladie est multiplié en présence dexposition (valeur comprise entre 0 et +) RR : facteur par lequel le risque de maladie est multiplié en présence dexposition (valeur comprise entre 0 et +)

23 Conclusion Enquêtes adaptées avant tout à lépidémiologie descriptive, mesure de prévalence Enquêtes adaptées avant tout à lépidémiologie descriptive, mesure de prévalence Importance du choix de la population source Importance du choix de la population source Prudence dans linterprétation causale des associations observées, nécessité denquêtes plus appropriées Prudence dans linterprétation causale des associations observées, nécessité denquêtes plus appropriées

24 Analyse détude : Manifestations respiratoires et oculaires chez les maîtres nageurs sauveteurs (MNS) N.Massin,JPToamain,M.Héry,P.Wild,A.Bohadana,T.Clavel,G.Hubert N.Massin,JPToamain,M.Héry,P.Wild,A.Bohadana,T.Clavel,G.Hubert Service Epidémiologie Service évaluation et prévention du risque chimique

25 Constatations à lorigine de létude Les activités de loisirs aquatiques se développent: Les activités de loisirs aquatiques se développent: Incidents respiratoires à loccasion de la mise en route de nouvelles installations Incidents respiratoires à loccasion de la mise en route de nouvelles installations Plaintes des personnels et des usagers comme irritations oculaires, rhinopharyngées et trachéobronchiques. Plaintes des personnels et des usagers comme irritations oculaires, rhinopharyngées et trachéobronchiques.

26 Dans les piscines Eau Nageurs Eau Nageurs Cl 2 Peau Cl 2 Peau ClO - Sueur N 2 ClO - Sueur N 2 Chlore actif Urine Chlore actif Urine Cheveux Cheveux >>réactions complexes>>Hypochlorite Chloramines NH 2 Cl Chloramines NH 2 Cl NHCl 2 NHCl 2 NCl 3 NCl 3

27 Trichlorure dazote (NCl 3 ) Pratiquement insoluble dans leau Pratiquement insoluble dans leau Représente au moins 90% des dérivés chlorés de lair des halls des piscines Représente au moins 90% des dérivés chlorés de lair des halls des piscines Permet lestimation de lindex dexposition chlorée dans lair(dosage mis au point par M Hery) Permet lestimation de lindex dexposition chlorée dans lair(dosage mis au point par M Hery) Irritant fort Irritant fort

28 Objectifs Les manifestations irritatives aigues (oculaires, nasales, laryngées et trachéobronchiques) sont- elles liées à lexposition mesurée au NCl 3 ? Les manifestations irritatives aigues (oculaires, nasales, laryngées et trachéobronchiques) sont- elles liées à lexposition mesurée au NCl 3 ? Les troubles chroniques sont-ils en relation avec lexposition présente et passée ? Les troubles chroniques sont-ils en relation avec lexposition présente et passée ? Toux et expectoration chronique, obstruction bronchique et asthme. Toux et expectoration chronique, obstruction bronchique et asthme. Hyperréactivité bronchique (provoquée par lirritation trachéobronchique) Hyperréactivité bronchique (provoquée par lirritation trachéobronchique)

29 Protocole Groupes étudiés Groupes étudiés 228 MNS travaillant dans 46 piscines classiques(174 hommes et 54 femmes) assez peu exposés au trichlorure dazote. 228 MNS travaillant dans 46 piscines classiques(174 hommes et 54 femmes) assez peu exposés au trichlorure dazote. 106 MNS travaillant dans 17 piscines ludiques (82 hommes et 24 femmes): plus exposés car température de leau plus haute, fréquentation importante, agitation de leau importante. 106 MNS travaillant dans 17 piscines ludiques (82 hommes et 24 femmes): plus exposés car température de leau plus haute, fréquentation importante, agitation de leau importante.

30 Protocoles EVALUATION de lEXPOSITION au NCl 3 EVALUATION de lEXPOSITION au NCl 3 Prélèvements sur cassettes à postes fixes dune durée de 3 à 4 heures Prélèvements sur cassettes à postes fixes dune durée de 3 à 4 heures Réalisés dans toutes les piscines,conjointement à létude clinique(pendant la période de fermeture des fenêtres et/ou des toits) Réalisés dans toutes les piscines,conjointement à létude clinique(pendant la période de fermeture des fenêtres et/ou des toits) Dans 3 piscines, les prélèvements sont répétés Dans 3 piscines, les prélèvements sont répétés Au total:1262 prélèvements effectués Au total:1262 prélèvements effectués dans 63 piscines dans 63 piscines

31 Protocole RECUEIL DES DONNEES CLINIQUES RECUEIL DES DONNEES CLINIQUES Questionnaire standardisé Questionnaire standardisé -symptômes respiratoires,oculaires -symptômes respiratoires,oculaires -carrière professionnelle -carrière professionnelle -tabagisme -tabagisme Epreuve dexpiration forcée Epreuve dexpiration forcée Test dhyperréactivité bronchique(HRB) Test dhyperréactivité bronchique(HRB)

32 Protocole HBR A LA METHACHOLINE HBR A LA METHACHOLINE Test abrégé : 3 doses cumulés (0,5 ; 2,5 ; 7,5 µmoles) Test abrégé : 3 doses cumulés (0,5 ; 2,5 ; 7,5 µmoles) Test arrêté Test arrêté -après inhalation de la 3 eme dose -après inhalation de la 3 eme dose -après une diminution dau moins 20% du VEMS -après une diminution dau moins 20% du VEMS Résultats: TM+ diminution dau moins 20% du VEMS Résultats: TM+ diminution dau moins 20% du VEMS PDR pente dose-réponse (% de diminution du VEMS à la dernière dose de Méthacholine divisé par la dose totale administrée) PDR pente dose-réponse (% de diminution du VEMS à la dernière dose de Méthacholine divisé par la dose totale administrée)

33 Analyse statistique EXPRESSION DE LEXPOSITION EXPRESSION DE LEXPOSITION Exposition mesurée en mg/m 3 : niveau attribué à chaque MNS Exposition mesurée en mg/m 3 : niveau attribué à chaque MNS Exposition cumulée année.mg/m 3 Exposition cumulée année.mg/m 3 niveau mesuré x nb dannée au poste actuel niveau mesuré x nb dannée au poste actuel + niveau estimé x nb dannées dans les piscines précédentes (niveau moyen des piscines classiques ou ludiques) niveau estimé x nb dannées dans les piscines précédentes (niveau moyen des piscines classiques ou ludiques)

34 Analyse statistique EXPRESSION DES INDICES RESPIRATOIRES EXPRESSION DES INDICES RESPIRATOIRES Paramètres fonctionnels respiratoires exprimés par la différence entre valeurs observées et valeurs de référence Paramètres fonctionnels respiratoires exprimés par la différence entre valeurs observées et valeurs de référence HRB exprimée sous forme dune pente dose- réponse (PDR) normalisée qui permet de la quantifier HRB exprimée sous forme dune pente dose- réponse (PDR) normalisée qui permet de la quantifier

35 Analyse statistique METHODES STATISTIQUES METHODES STATISTIQUES Régressions linéaires multiples pour les facteurs quantitatifs (paramètres fonctionnels, PDR) Régressions linéaires multiples pour les facteurs quantitatifs (paramètres fonctionnels, PDR) Régressions logistiques pour les réponses qualitatives (symptômes,TM+) Régressions logistiques pour les réponses qualitatives (symptômes,TM+)

36 Résultats TAUX MOYEN DE NCl 3 TAUX MOYEN DE NCl 3 Dans les piscines classiques Dans les piscines classiques 0,24 + ou -0,17 mg/m 3 0,24 + ou -0,17 mg/m 3 (860 prélèvements dans 46 piscines) (860 prélèvements dans 46 piscines) Dans les piscines ludiques Dans les piscines ludiques 0,67 + ou – 0,37mg/m 3 0,67 + ou – 0,37mg/m 3 (402 prélèvements dans 17 piscines) (402 prélèvements dans 17 piscines) La distinction attendue est bien constatée.

37 Résultats :description de la population HommesN=256FemmesN=78 Age(année)My(SD) 36(9) 36(9) 32(7) 32(7) Poids(kg)My(SD) 76(10) 76(10) 61(7) 61(7) Taille(cm)My(SD) 176(7) 176(7) 166(6) 166(6) FumeursN(%) 97(38) 97(38) 23(29) 23(29) Ex-fumeursN(%) 43(17) 43(17) 13(17) 13(17)

38 Résultats :description de la population (2) Hommes Femmes Hommes Femmes Non-fum N(%) 116(45) 42(54) Fumeur PAMy(SD) 11(9) 11(8) Ex-fum PAMy(SD) 12(12) 2(3) Expo annéeMy(SD) 11(8) 8(7)

39 Résultats Symptômes dirritation Symptômes dirritation irritation oculaire irritation oculaire irritation nasale irritation nasale irritation laryngée irritation laryngée irritation trachéo bronchique irritation trachéo bronchique

40 Résultats :paramètres fonctionnels respiratoires chez les hommes Expo cumulée 3,12 p (année.mg/m3) n=62 n=60 n=62 n=70 n=62 n=60 n=62 n=70 CVF ml+-sd ,05 VEMS ml+-sd ,25* VEMS/CVF % 0,628+-5,386 0,372+-5,787 2,198+-4,512 1, ,648 0,30* 0,30* P régression linéaire *après ajustement sur le tabagisme

41 Résultats :symptômes dirritation Expo mesurée 0,50 p en mg/m3 en mg/m3 n=86 n=82 n=75 n=91 n=86 n=82 n=75 n=91 Irr oculaire n% 43(50) 46(56,1) 47(62,6) 78(85,7) 0,0001 Irr nasale n% 10(11,6) 16(19,5) 21(28) 55(60,5) 0,0001 Irr laryngée n% 14(16,3) 12(14,6) 20(26,7) 26(28,6) 0,0143 Irr tracheobr n% 8(9,3) 10(12,2) 16(21,3) 38(41,8) 0,0001 P régression logistique n nb de MNS

42 Résultats symptômes respiratoires Bronchite chronique Bronchite chronique Toux et/ou expectoration chronique Toux et/ou expectoration chronique Bronchite à répétition Bronchite à répétition Dyspnée Dyspnée Asthme de ladulte Asthme de ladulte

43 Résultats symptômes respiratoires Expo mesurée 3,12 p en mg/m3 en mg/m3 n=83 n=84 n=84 n=83 n=83 n=84 n=84 n=83 Br. chroniq n% 0 5(5,9) 1(1,2) 0 -- toux/expect n% 7(8,5) 2(2,4) 14(16,7) 5(6) 0,87 br à répétition n% 6(7,2) 9(10,7) 10(11,9) 5(6,1) 0,86 Dyspnée n% 5(6,1) 1(1,2) 1(1,2) 3(3,6) 0,87 Asthme n% 4(4,2) 1(1,2) 0 3(3,6) 0,37

44 Resultats:paramètres fonctionnels respiratoires chez les femmes Expo cumulée 3,12 P (année.mg/m3) (année.mg/m3) n=20 n=24 n=21 n=13 n=20 n=24 n=21 n=13 CVF ml+-SD 632± ± ± ±518 0,50 VEMS ml+-SD 384± ± ± ±471 0,80* VEMS/CVF % -8,96±5,28 -9,72±4,96 -7,62±5,19 -6,20±3,21 0,05* p regression linéaire *après ajustement sur le tabagisme

45 Résultats: HRB chez les hommes Expo mesurée <0,14 0,14-0,22 0,22-0,50 0,50 (mg/m3) (mg/m3) n=64 n=69 n=58 n=65 n=64 n=69 n=58 n=65 TM+ n% 7(11,7) 11(15,9) 13(22,4) 4(6,1) PDR my(sd) 0,27(0,07) 0,28(0,08) 0,25(0,09) 0,30(0,07) Expo cumulée <0,58 0,58-1,60 1,60-3,12 3,12 (année.mg/m3) (année.mg/m3) n=63 n=60 n=63 n=70 n=63 n=60 n=63 n=70 TM+ n% 10(17,3) 12(20) 8(12,7) 5(7,1) PDR my(sd) 0,27(0,08) 0,26(0,09) 0,28(0,07) 0,28(0,07)

46 Résultats: HBR chez les femmes Expo mesurée <0,14 0,14-0,22 0,22-0,50 0,50 (mg/m 3 ) (mg/m 3 ) n=22 n=13 n=17 n=26 n=22 n=13 n=17 n=26 TM+ n% 13(59,1) 4(30,8) 1(5,9) 4(15,4) PDR my (SD) 0,19(0,09) 0,24(0,11) 0,29(0,07) 0,27(0,07) Expo cumulée <0,58 0,58-1,60 1,60-3,12 3,12 (année.mg/m 3) (année.mg/m 3) n=20 n=24 n=21 n=13 n=20 n=24 n=21 n=13 TM+ n% 5(25) 10(41,7) 6(28,6) 1(7,7) PDR my(SD) 0,25(0,08) 0,22(0,01) 0,27(0,10) 0,28(0,07)

47 Conclusions Prévalence faible des symptômes respiratoires chroniques Prévalence faible des symptômes respiratoires chroniques Valeurs des paramètres fonctionnels respiratoires des MNS supérieures aux valeurs prédites Valeurs des paramètres fonctionnels respiratoires des MNS supérieures aux valeurs prédites La prévalence des signes dirritation très nettement liée à lexposition mesurée La prévalence des signes dirritation très nettement liée à lexposition mesurée Pas de liaison entre lHRB et le niveau dexposition mesurée Pas de liaison entre lHRB et le niveau dexposition mesurée Une étude longitudinale serait nécessaire pour vérifier lhypothèse Une étude longitudinale serait nécessaire pour vérifier lhypothèse


Télécharger ppt "Etudes transversales « Cross-sectional study »: intérêts et limites Dr Hoscheidt Marie-José Dr Waldura David JDV Nancy juillet 2006."

Présentations similaires


Annonces Google