La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 RISQUES PROFESSIONNELS RESPIRATOIRES ET GENOTOXIQUE DANS UNE POPULATION DE SOUDEURS SUR ALUMINIUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 RISQUES PROFESSIONNELS RESPIRATOIRES ET GENOTOXIQUE DANS UNE POPULATION DE SOUDEURS SUR ALUMINIUM."— Transcription de la présentation:

1 1 RISQUES PROFESSIONNELS RESPIRATOIRES ET GENOTOXIQUE DANS UNE POPULATION DE SOUDEURS SUR ALUMINIUM

2 2 ETUDE Objectifs : –prévalence des pathologies respiratoires –relation à lexposition –lien exposition et valeur daluminium urinaire (IBE), –effets génotoxiques potentiels liés au travail de laluminium et à lexposition aux gaz déchappement.

3 3 MATERIEL ET METHODE Exposés (44), 2 niveaux (moyen, fort) Témoins dans lentreprise appariés (15) + 18 Questionnaire : – OMS: symptômes respiratoires, statut tabagique – Autres symptômes: ORL, HRBNS – Autres expositions, antécédents, EPI et facteurs de confusion potentiels…

4 4 MATERIEL ET METHODE Dosage de laluminium urinaire: (absorption, métabolisme) et comparaison valeurs moyennes dans différents groupes, BAT: 200 µg/l, Lauwerys: 150 µg/l Prélèvement de sang total pour le test de génotoxicité (recherche de micronoyaux)

5 5 TEST DE GENOTOXICITE Recherche des altérations précoces du matériel génétique de la cellule lié à un effet mutagène : test des micronoyaux Interprétation à léchelon collectif par comparaison entres différents groupes dexposition (T/E) Facteurs de confusion (questionnaires)

6 6 Symptômes Respiratoires chez les exposés HRBNS : 7 cas

7 7 RESULTATS EXPOSES Atteinte T ou BIrritation : T + B TEMOINS50 EXPOSES289 p T=150,040,056 p T = 330,00050,023

8 8 FACTEURS DE CONFUSION ET DEXPOSITION Pas de lien entre les symptômes respiratoires et les facteurs de confusion (âge, tabac, autres expo…) Existence dun lien entre lexposition et la bronchorrhée, latteinte bronchique et lirritation bronchique indépendamment du tabac

9 9 EPI Fréquence port EPI, extracteur Nombre de salariés Valeur moyenne AU (µg/g créat) 02101, , ,9 7517,8

10 10 PREVALENCE de latteinte respiratoire en fonction des NIVEAUX dexposition P>0,05

11 11 PREVALENCE des signes ORL+OCULAIRE

12 12 FACTEURS DE CONFUSION ET DEXPOSITION Pas de lien entre latteinte ORL et oculaire et les facteurs dexposition Lien entre lirritation des VAS et oculaire et le tabac Lien entre rhinorrhée et tabac Exposition aux gaz déchappement: irritation des VAS et pharyngite chronique élevées (SS) par rapport au niveau moyen

13 13 CPP 11 salariés dont 2 soudeurs acier 7 salariés niveau 3, 2 niveau 2 2 équivalent dasthme 1 asthmatique connu 4 HRBNS cliniques et paracliniques Ancienneté faible, niveau dexposition F

14 14 Dosage d Aluminium urinaire Lien avec lexposition P<0.05

15 15 Aluminium Urinaire et symptômes respiratoires Lien entre AU et exposition Lien atteinte respiratoire et exposition Pas de lien entre AU et symptômes respiratoires (val. médiane dAU nest pas significativement différente entre salariés exposés atteints et salariés exposés sains) Hypothèse dune autre exposition lors du soudage.

16 16 ETUDE DE GENOTOXICITE Pas dexcès de risque génotoxique pour lexposition à laluminium Pas dexcès de risque génotoxique pour lexposition aux gaz déchappement au sein du groupe M P> 0,05 NS

17 17 DISCUSSION Confirmation du lien entre latteinte respiratoire et lexposition et du lien exposition et AU Absence de lien symptômes respiratoires et valeur dAU= rôle de lozone? Mesures atmosphériques? Confirmation de lasthme professionnel, étiologie? Effet travailleur sain Effets génotoxiques : petit nombre de témoins Effets neurotoxiques?, toxicité gaz déchappement (VAS et oculaire).

18 18 OZONE O3 Production: effet rayonnement UV, dissociation O2 = O + O O + O2 = O3 Effets: oxydant puissant, < 0,1 ppm: irritation pulmonaire discrète, EFR normal, VME= 0,1 ppm 0,3 ppm: irritation pulmonaire importante, bronchospasme, CV altérée 0,5 ppm: hyper sécrétion bronchique, toux, dyspnée, syndrome obstructif

19 19 CONCLUSION Confirmation de lorigine professionnelle des atteintes respiratoires Facteur étiologique présumé, libéré lors des activités de soudage : ozone? Mesures de prévention des risques liés à laluminium, à lozone, aux gaz déchappement Travail pluridisciplinaire.


Télécharger ppt "1 RISQUES PROFESSIONNELS RESPIRATOIRES ET GENOTOXIQUE DANS UNE POPULATION DE SOUDEURS SUR ALUMINIUM."

Présentations similaires


Annonces Google