La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maths et maitrise (ou maîtrise) de la langue. 1. Pourquoi un tel stage ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maths et maitrise (ou maîtrise) de la langue. 1. Pourquoi un tel stage ?"— Transcription de la présentation:

1 Maths et maitrise (ou maîtrise) de la langue

2 1. Pourquoi un tel stage ?

3 2. Typologie des textes mathématiques

4 1. Pourquoi un tel stage ? 2. Typologie des textes mathématiques 3. Spécificité des mathématiques

5 1. Pourquoi un tel stage ? 2. Typologie des textes mathématiques 3. Spécificité des mathématiques 4. Utilisation de la langue courante

6 LA MAITRISE DE LA LANGUE AU COLLEGE (extraits des textes officiels) Introduction générale pour le collège 1.3. Les mathématiques comme discipline d'expression Les mathématiques participent à l'enrichissement de l'emploi de la langue par les élèves, en particulier par la pratique de l'argumentation. Avec d'autres disciplines, les mathématiques ont également en charge l'apprentissage de différentes formes d'expression autres que la langue usuelle (nombres, symboles, figures, tableaux, schémas, graphiques) 3.5. Mathématiques et langages En mathématiques, les élèves sont conduits à utiliser la langue ordinaire en même temps qu'un langage spécialisé.

7 3.6. Différents types d'écrits Les élèves sont fréquemment placés en situation de production d'écrits. Il convient à cet égard de développer et de bien distinguer trois types d'écrits dont les fonctions sont différentes : -- Les écrits de type " recherche" -- Les écrits destinés à être communiqués et discutés. -- Les écrits de référence.

8 Typologie des textes mathématiques

9 1. Calculer le périmètre d'un carré dont la mesure de l'aire est 25 cm². 2. Sachant que les angles ABC et ACB ont la même mesure, on en déduit que le triangle ABC est rectangle en A. 3. La somme des mesures des angles d'un triangle est égale à 180°. 4. Quel est l'inverse du nombre ½ + ¾ ? 5. Dans le triangle EFG, on appelle hauteur issue de E la droite contenant E et perpendiculaire à (FG). 6. … la longueur totale du trajet est de 60 km. Le premier tiers est parcouru en 30 min et le reste en 40 min … Comme IK = IR et JK = JR, on en conclut que la droite (IJ) est la médiatrice du segment [KR]. 8. Beaucoup d'erreurs de calcul proviennent d'une mauvaise utilisation des parenthèses : par exemple lorsque l'on écrit 3x 5 à la place de 3(x 5). 9. J'ai 27 ans de plus que ma fille, jai 52 ans et nous sommes en Soit O le centre du cercle circonscrit au triangle EFG.

10

11 Texte qui informe Texte qui demande Texte qui démontre Texte qui conseille Texte qui institue

12 La spécificité des maths

13 Différence entre le texte qui démontre et le discours argumentatif.

14 Si javais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples dEurope ayant exterminé ceux de lAmérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de lAfrique, pour sen servir à défricher tant de terres. Le sucre serait trop cher, si lon ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il sagit sont noirs depuis les pieds jusquà la tête ; et ils ont le nez si écrasé, quil est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre dans lesprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir… On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Egyptiens, les meilleurs philosophes du monde, était dune si grande conséquence quils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains. Montesquieu, De lesprit des lois

15

16 La spécificité des maths Différence entre le texte qui démontre et le discours argumentatif. Particularité des consignes mathématiques : (formulation, verbe, question)

17 La spécificité des maths Différence entre le texte qui démontre et le discours argumentatif. Particularité des consignes mathématiques : (formulation, verbe, question) Particularité de la structure dune démonstration.

18 La spécificité des maths Différence entre le texte qui démontre et le discours argumentatif. Particularité des consignes mathématiques : (formulation, verbe, question) Particularité de la structure dune démonstration. Programme de construction.

19

20 Utilisation de la langue courante

21 Travail sur la langue française Les manuels évoluent

22

23 Utilisation de la langue courante Travail sur la langue française Les manuels évoluent Travail sur les mots polysémiques

24 Extrait de : « 52 outils pour un travail commun au collège » JM. Zakhartchouk R. Duvert

25 Utilisation de la langue courante Travail sur la langue française Les manuels évoluent Travail sur les mots polysémiques Travail sur le vocabulaire Lexique

26

27 Utilisation de la langue courante Travail sur la langue française Les manuels évoluent Travail sur les mots polysémiques Travail sur le vocabulaire Lexique, activité spécifiqueactivité spécifique

28 Utilisation de la langue courante Travail sur la langue française Les manuels évoluent Travail sur les mots polysémiques Travail sur le vocabulaire Lexique, activité spécifique La narration de recherche

29 Vous avez un cube de 10 cm darête, vous appelez A un de ses sommets. Combien y a-t-il de point(s) sur les arêtes du cube, à 15 cm du sommet A ?

30

31

32

33

34


Télécharger ppt "Maths et maitrise (ou maîtrise) de la langue. 1. Pourquoi un tel stage ?"

Présentations similaires


Annonces Google