La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Démarche éco-responsable au collège « GAMBETTA » CARENTAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Démarche éco-responsable au collège « GAMBETTA » CARENTAN."— Transcription de la présentation:

1 Démarche éco-responsable au collège « GAMBETTA » CARENTAN

2 Caractéristiques du secteur de recrutement du collège Lenvironnement socio- économique marqué par une forte précarité de type rural Carentan Source: INSEE

3 Comité déducation à la Santé et à la citoyenneté Démarche éco-responsable Mise en synergie Education à la solidarité Eco –citoyennetéEducation à la santé: Alimentation

4 Les actions mises en place ( club Tsunami; participation à la semaine de solidarité internationale en novembre 2006, quinzaine de lécole publique « pas décole, pas davenir » depuis mai 2006, interventions de « France Terre dAsile », quinzaine du commerce équitable en juin 2006, partenariat avec lassociation « France – Bénin » …) relayées par les enseignants dans le cadre de leurs programmes ont contribué à sensibiliser les élèves aux grands déséquilibres mondiaux et à encourager la réflexion sur les moyens dy remédier. Ainsi des élèves de 6ème déjà impliqués dans le cadre familial sur ces questions ont souhaité organiser un parrainage avec une école africaine. Classe solidaire Education à la solidarité

5 Classe solidaire Léducation change le monde

6

7 Comité déducation à la Santé et à la citoyenneté Démarche éco-responsable Mise en synergie Education à la solidarité Eco –citoyennetéEducation à la santé: Alimentation

8 Eco - citoyenneté En :Les jeunes de 3ème dinsertion travaillent sur la gestion des déchets et participent à lopération « mille défis pour ma planète ». De septembre 2003 à juin 2007, les élèves de 6ème étudient limpact de lhomme sur son milieu dans le cadre dun séjour éducatif en Provence. Des professeurs intègrent cette dimension dans leurs enseignements.

9 Eco - citoyenneté le collège est établissement pilote pour lEducation à lEnvironnement et au Développement Durable (EEDD). « Audits »menées par les élèves assistés de leurs professeurs sur les consommations deau, délectricité, le tri sélectif … Des réalisations concrètes: Recyclage (papier, cartouches dimprimantes) dans le cadre ditinéraires de découverte et dun projet de classe (3ème dinsertion). Un collège écologique (maquettes réalisées en arts plastiques).

10 Les élèves font des propositions : Les énergies, La récupération des eaux de pluie. Ils présentent chaque année le bilan de leurs Travaux au Conseil dadministration du 3ème trimestre. En octobre 2006, le partenariat avec le conseil général permet de faire une audit approfondie en matière énergétique.

11 Peu à peu des habitudes éco-responsables ont été prises : Tri sélectif, déchets verts, Adhésion à un groupement pour la récupération des déchets toxiques, A linfirmerie, récupération des seringues usagées, Ampoules « basse consommation » dans les couloirs, Lessive biologique pour le linge…

12 à la rentrée 2007 : de nouveaux projets (IDD « cosmétiques », un atelier scientifique et technique en lien avec les « 7 vents du Cotentin »). Le rallye « découverte du collège » destiné aux nouveaux élèves de 6ème intègre la dimension éco- citoyenne. Les agents prennent le relais des élèves pour récupérer les papiers usagés dans toutes les classes.

13

14 Pour réduire la consommation de papier, la communication seffectuera par courrier électronique, (expérience en cours). Certains agents demandent des produits de nettoyage plus respectueux de leur santé et de lenvironnement. Lachat de produits dentretien biologiques est envisagé par les personnels dintendance.

15 Comité déducation à la Santé et à la citoyenneté Démarche éco-responsable Mise en synergie Education à la solidarité Eco –citoyennetéEducation à la santé: Alimentation

16 Education à la santé: Lalimentation Un constat: Des soucis de surcharge pondérale dés la 6ème. Un objectif essentiel: Promouvoir une alimentation saine et équilibrée avec mise en perspective diversifiée (historique, scientifique, ethnographique)

17 Des objectifs opérationnels Découvrir les saveurs, les textures les grandes familles daliments... Informer les élèves de léquilibre nutritionnel conseillé à ladolescence. Articuler les connaissances techniques à leur propre patrimoine culinaire. Découvrir certains aspects du patrimoine culinaire dun autre pays européen (Allemagne) dans le cadre dun appariement.

18 Faire découvrir aux élèves lintérêt des produits biologiques: Promouvoir une alimentation saine et équilibrée pour sa propre santé et ainsi prévenir le risque cancérigène, les excès de poids, le diabète, les allergies, les atteintes cardio- vasculaires. Découvrir les différentes facettes dune agriculture respectueuse de lenvironnement et par là même de la santé des habitants du milieu rural. Réfléchir à léconomie solidaire (lagriculture biologique pour soutenir le développement local et favoriser le commerce équitable). Préserver les intérêts des générations futures.

19 Petit déjeuner bio Promouvoir limportance dun petit déjeuner équilibré et sain. (préparation et prolongements en cours de SVT).

20 Létude de la fermentation permet de réfléchir à limportance du pain dans lalimentation

21 Semaine « santé – citoyenneté » Fabrication et dégustation de jus de fruits et de légumes. Animation: le CIVAM du bocage (centre interprofessionnel pour la valorisation du milieu rural).

22 Pour une alimentation saine et équilibrée en cours depuis 2003, ce projet a reçu en 2006 et de nouveau en 2007 le soutien du groupement régional de santé publique. Des étapes successives: Sensibilisation des élèves ( enseignements, interventions) puis Amélioration de la restauration solaire. Club Nutrition. Implication plus importante des parents (groupe de pilotage, stage « cuisine », soirée – débat).

23 La restauration : un service important Le collège accueille 426 élèves. - Tous les jours, 290 élèves déjeunent au self, soit 68% répartis de la façon suivante * 290 Demi-pensionnaires * 22 Internes - 70 adultes (enseignants, administration…)

24 Ces considérations nous ont amenés à proposer des produits biologiques en restauration scolaire depuis plus de trois ans. ( Nombre de repas servis chaque midi: 350 repas) La première fois dans le cadre dune semaine de travail sur lalimentation et le développement durable. Depuis un programme dactions annuel a été élaboré. Un repas trimestriel entièrement biologique, Des aliments bio sont régulièrement intégrés,

25 Des projets Au niveau de létablissement: Un repas biologique tous les mois, Intégrer plus souvent encore des aliments biologiques. Et si possible, passage à terme au tout biologique… Au niveau inter- établissements: Suite à la rencontre avec le docteur Lylian Le Goff…

26 Améliorer les achats « bio » en : Structurant un réseau de restaurants collectifs (scolaires, cuisines centrales…), Favorisant le partenariat entre la restauration collective, Inter-bio et les producteurs. Poursuivre la formation des différents acteurs.

27 Mais aussi un partenariat indispensable avec les familles Participation des parents au groupe de pilotage. Stage « cuisine » durant la semaine dactions « Santé- Citoyenneté »

28 Semaine « Santé – citoyenneté » Atelier « cuisine » pour les parents : comment se nourrir de manière saine et peu coûteuse. Animation: Philippe Esnée, traiteur bio.

29 Semaine « santé – citoyenneté » En soirée, dégustation des plats préparés par les parents avant de participer à la conférence du docteur Le Goff.

30 Semaine « Santé – citoyenneté » Une exposition consacrée à lalimentation biologique est organisée dans le hall daccueil. Elle introduit lintervention du docteur Le Goff.

31 Semaine « Santé – citoyenneté » Lylian Le Goff, médecin nutritionniste : « faire évoluer nos habitudes alimentaires pour préserver notre santé, notre environnement sans oublier …notre budget. »

32 Des parents nombreux, dhorizons divers.

33 Faire évoluer limage du « bio » Partenariat avec lobservatoire de lutte contre les exclusions dans le cadre: La commission « Santé », Les jardins « bio » du social,

34 Les parents prennent des initiatives Les paniers fermiers en partenariat avec le GAB.

35 Paniers fermiers Le collectif dachats organisé par les parents délèves vise à réduire les coûts en vue de mettre le bio à la portée de toutes les bourses. Mme Lemouton, présidente de lassociation des parents délèves.

36 Le succès de la restauration collective biologique dans notre établissement est étroitement lié : à louverture desprit des personnels, au soutien des parents délèves, au travail déquipe à linterne, mais aussi au partenariat avec INTER- BIO, Le CIVAM du Bocage, Lobservatoire de lutte contre les exclusions…

37 Expérimentation de lagenda 21 Adoptée à lunanimité par le conseil dadministration, cette expérimentation est également intégrée au contrat dobjectifs. Lagenda 21 permet de: renforcer ladhésion et la participation de toute la communauté du collège (équipe éducative,parents délèves, collégiens et les partenaires institutionnels et associatifs) autour dun projet fédérateur. favoriser la prise de conscience du rôle de chacun sur lévolution environnementale, sociale, économique du monde.

38 Conclusion Léco-responsabilité est le fruit du travail pédagogique qui a interpellé tous les membres de léquipe éducative. Il sagit de mettre en cohérence le contenu des enseignements et ce que font les adultes au quotidien (au collège … mais aussi à la maison).


Télécharger ppt "Démarche éco-responsable au collège « GAMBETTA » CARENTAN."

Présentations similaires


Annonces Google