La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prepa n2 Prévention des risques gilles Les vagues Les vagues Le courant Le courant Eaux troubles Eaux troubles Les épaves Les épaves Les navires Les navires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prepa n2 Prévention des risques gilles Les vagues Les vagues Le courant Le courant Eaux troubles Eaux troubles Les épaves Les épaves Les navires Les navires."— Transcription de la présentation:

1 Prepa n2 Prévention des risques gilles Les vagues Les vagues Le courant Le courant Eaux troubles Eaux troubles Les épaves Les épaves Les navires Les navires Les animaux Les animaux

2 Prepa n2 Prévention des risques (les vagues ) gilles LES RISQUES - Risque de chute lors de la mise à l'eau (à cause des mouvements du bateau), - Risque de prendre l'échelle dans les gencives ou dans les tibias à la remontée sur le bateau, - Risque de boire la tasse en surface, - Risque d'avoir le mal de mer en restant à faible profondeur, - Risque de perdre sa palanquée, en surface, - Risque de se voir envoyer sur les rochers de la côte ou sur le récif

3 Prepa n2 Prévention des risques (les vagues ) gilles LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE - Conserver toujours son détendeur en bouche que ce soit avant l'immersion ou après la plongée jusqu'au retour sur le bateau. - Ne pas demeurer sous l'échelle quand un plongeur l'occupe. Rester groupé. Rester groupé. En plongée, descendre suffisamment ou s'éloigner suffisamment de la côte ou du récif pour être à l'abri de l'emprise des vagues. Attention si l'on s'en approche trop près. En plongée, descendre suffisamment ou s'éloigner suffisamment de la côte ou du récif pour être à l'abri de l'emprise des vagues. Attention si l'on s'en approche trop près.

4 Prepa n2 Prévention des risques (le courant) gilles Le courant : En plongée, vous pouvez rencontrer seulement un courant de surface ou seulement un courant de fond, ou bien les deux. On distingue les courants généraux (ceux qui traversent les océans) et qui sont dus à des différences de température, et les courants locaux (observés près des côtes) qui sont dus au vent (courants de dérive), ou encore, au phénomène des marées (courants de marée.) En plongée, vous pouvez rencontrer seulement un courant de surface ou seulement un courant de fond, ou bien les deux. On distingue les courants généraux (ceux qui traversent les océans) et qui sont dus à des différences de température, et les courants locaux (observés près des côtes) qui sont dus au vent (courants de dérive), ou encore, au phénomène des marées (courants de marée.)

5 Prepa n2 Prevention des risques (le courant) gilles LES RISQUES : - Risque de perdre sa palanquée. - Risque de s'essouffler en voulant absolument le combattre. - Risque de se blesser en sagrippant aux tombants ou aux rochers pour lutter contre le courant. - Risque de détruire la faune fixée (gorgones, coraux,...) en s'agrippant aux tombants et aux rochers. - Risque de s'éloigner inconsidérément du bateau et de n'en être plus visible Risque de ne pas pouvoir revenir au bateau. Risque de ne pas pouvoir revenir au bateau.

6 Prepa n2 Prévention des risques (le courant) gilles LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE - Ne pas lutter contre le courant => progresser éventuellement en sagrippant aux rochers (en ayant soin de bien regarder où l'on pose ses mains. - Présence fortement conseillé d'une annexe avec le bateau pour récupérer les plongeurs égarés, - Être équipé d'un parachute de palier pour signaler sa position au bateau en cas de dérive, - Descendre au mouillage, et y remonter dans la mesure du possible, - Installer des lignes de vie (longs bouts garnis de flotteurs fixés au bateau permettant aux plongeurs de se haler jusqu'à l'échelle), - Rester groupé en surface et pendant toute la durée de la plongée. - Effectuer une plongée sans palier, Dans les régions à marées, plonger à létale (période où la mer, ni ne monte, ni ne descend Dans les régions à marées, plonger à létale (période où la mer, ni ne monte, ni ne descend

7 Prepa n2 Prévention des risques (eaux troubles) gilles Eaux troubles : (LA VISIBILITE REDUITE) Eaux troubles : (LA VISIBILITE REDUITE) La visibilité peut-être réduite par la présence de particules en suspension ou par la faible luminosité du moment (plongée de nuit en particulier. De toute façon, si la visibilité est trop mauvaise, votre moniteur annulera la plongée La visibilité peut-être réduite par la présence de particules en suspension ou par la faible luminosité du moment (plongée de nuit en particulier. De toute façon, si la visibilité est trop mauvaise, votre moniteur annulera la plongée LES RISQUES Risque de perdre sa palanquée. Risque de perdre sa palanquée.

8 Prepa n2 Prévention des risques (eaux troubles) gilles LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE Être équipé d'une lampe, se sangler Être équipé d'une lampe, se sangler Descendre au mouillage, et y remonter dans la mesure du possible, Descendre au mouillage, et y remonter dans la mesure du possible, Rester groupé. Rester groupé.

9 Prepa n2 Prévention des risques (les épaves) gilles Les épaves : Les épaves représentent tout ce que la main de l'homme à laisser choir, volontairement ou involontairement, dans les mers. Ce sont les bateaux et avions venus rejoindre, malgré eux, le royaume de Neptune, les filets de nos pauvres pêcheurs, les immondices rejetés chaque année par les plaisanciers et par tout un chacun (bouteilles, pneus, chaises, journaux, que sais-je ?). Les épaves représentent tout ce que la main de l'homme à laisser choir, volontairement ou involontairement, dans les mers. Ce sont les bateaux et avions venus rejoindre, malgré eux, le royaume de Neptune, les filets de nos pauvres pêcheurs, les immondices rejetés chaque année par les plaisanciers et par tout un chacun (bouteilles, pneus, chaises, journaux, que sais-je ?). Ces objets, rongés par la rouille, constituent souvent un danger de part leur capacité étonnante à couper. En ce qui concerne, les épaves de taille respectable du genre de celle que l'on peut visiter de l'intérieur, les dangers ne manquent pas. Ces objets, rongés par la rouille, constituent souvent un danger de part leur capacité étonnante à couper. En ce qui concerne, les épaves de taille respectable du genre de celle que l'on peut visiter de l'intérieur, les dangers ne manquent pas.

10 Prepa n2 Prévention des risques (les épaves) gilles LES RISQUES - Risque de se trouver prisonnier dun filet de pêche, - Risque de se blesser aux structures rouillées, - Risque de rester coincé dans un passage réduit, - Risque de perdre sa palanquée (à cause de la luminosité réduite, voir nulle), - Risque de réduire la visibilité en soulevant un nuage de particules, - Risque de ne pas retrouver la sortie (problème d'orientation), - Risque de se prendre un élément lourd et contondant sur la tête, élément qui n'attendait que vous pour se détacher.

11 Prepa n2 Prévention des risques (les épaves) gilles LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE Ne pas palmer près du fond, Ne pas palmer près du fond, Ne pas toucher les structures, Ne pas toucher les structures, Être équipé d'une lampe et d'un outil coupant (coupe-file, poignard,...), Être équipé d'une lampe et d'un outil coupant (coupe-file, poignard,...), Rester groupé, Rester groupé, Ne pas s'aventurer à l'intérieur dune épave. Ne pas s'aventurer à l'intérieur dune épave.

12 Prepa n2 Prévention des risques (les filets) gilles Les lignes et les filets : Éviter de vous aventurer prés des lignes et filets de pêche. Si par inattention vous êtes pris, surtout ne pas bouger, attendre que votre moniteur coupe la ligne Éviter de vous aventurer prés des lignes et filets de pêche. Si par inattention vous êtes pris, surtout ne pas bouger, attendre que votre moniteur coupe la ligne

13 Prepa n2 Prévention des risques (les navires) gilles LES NAVIRES EN SURFACE LES RISQUES Risque de se cogner la tête sur la coque du bateau de plongée, Risque de se cogner la tête sur la coque du bateau de plongée, Risque d'être heurté par un navire en déplacement (bateau à moteur ou à voile, jet ski,...), Risque d'être heurté par un navire en déplacement (bateau à moteur ou à voile, jet ski,...), Risque de se faire happer par une hélice. Risque de se faire happer par une hélice. LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE Ne pas plonger trop près de la surface,A la remontée, écouter (le son se déplace 5 fois mieux dans l'eau que dans l'air) et à l'approche de la surface, effectuer un tour d'horizon pour contrôler que l'aire d'émersion est dégagée. Ne pas plonger trop près de la surface,A la remontée, écouter (le son se déplace 5 fois mieux dans l'eau que dans l'air) et à l'approche de la surface, effectuer un tour d'horizon pour contrôler que l'aire d'émersion est dégagée. Ne pas stationner près de l'hélice. + se signaler avec 1 parachute Ne pas stationner près de l'hélice. + se signaler avec 1 parachute

14 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles LES ANIMAUX MARINS Au cours de vos plongées, vous allez rencontrer des animaux de toutes sortes (poissons, crustacés, mollusques, coquillages…) dont certains peuvent représenter un danger. Au cours de vos plongées, vous allez rencontrer des animaux de toutes sortes (poissons, crustacés, mollusques, coquillages…) dont certains peuvent représenter un danger.

15 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Les brûlures : causées par des animaux urticants : méduse, anémone, corail de feu, vers de feu… causées par des animaux urticants : méduse, anémone, corail de feu, vers de feu…

16 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Les pincements : crabes, homards… sils se sentent agressés, ils peuvent contre-attaquer crabes, homards… sils se sentent agressés, ils peuvent contre-attaquer

17 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Les morsures : Infligées par les congres et les murènes si dérangés. Ces morsures doivent être désinfectées rapidement- Risque de morsure : Congre, murène, barracuda, requin (mortel), poulpe à anneaux bleus australien (mortel),... Infligées par les congres et les murènes si dérangés. Ces morsures doivent être désinfectées rapidement- Risque de morsure : Congre, murène, barracuda, requin (mortel), poulpe à anneaux bleus australien (mortel),...

18 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Risque de piqûre (dard venimeux) : Raies à aiguillons (pastenagues notamment), vive, rascasse, rascasse volante (= poisson lion), poisson scorpion, poisson pierre (mortel), serpent de mer (tricot rayé calédonien, mortel), Risque de piqûre (dard venimeux) : Raies à aiguillons (pastenagues notamment), vive, rascasse, rascasse volante (= poisson lion), poisson scorpion, poisson pierre (mortel), serpent de mer (tricot rayé calédonien, mortel), Risque de piqûre (mécanique) : Oursin, acanthaster, Risque de piqûre (mécanique) : Oursin, acanthaster, Risque de décharge électrique : Torpille, Risque de décharge électrique : Torpille, Risque de coupure : poisson chirurgien, Risque de coupure : poisson chirurgien, Réactions urticantes par contact : Ver de feu, corail de feu, méduse, physalie, anémone de mer, corail mou. Réactions urticantes par contact : Ver de feu, corail de feu, méduse, physalie, anémone de mer, corail mou.

19 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE Apprendre à reconnaître la faune et la flore et notamment les espèces présentant un danger particulier, Apprendre à reconnaître la faune et la flore et notamment les espèces présentant un danger particulier, Ne pas toucher cest très bien Ne pas toucher cest très bien

20 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Les piqûres : rascasse, vive, cône, raie pastenague, oursin… sont des animaux avec dards qui inoculent un venin plus ou moins violent. Consulter un médecin en cas de blessure. rascasse, vive, cône, raie pastenague, oursin… sont des animaux avec dards qui inoculent un venin plus ou moins violent. Consulter un médecin en cas de blessure.

21 Prepa n2 Prévention des risques (les animaux) gilles Les décharges électriques : Les décharges électriques : la raie torpille envoie des décharges électriques. la raie torpille envoie des décharges électriques. De plus, les nombreux rochers peuvent eux-mêmes être coupants. Et surtout, la faune et la flore qui les recouvrent, comptent nombres despèces qui coupent, piquent ou brûlent. De plus, les nombreux rochers peuvent eux-mêmes être coupants. Et surtout, la faune et la flore qui les recouvrent, comptent nombres despèces qui coupent, piquent ou brûlent.

22 Prepa n2 Prévention des risques gilles SOYEZ DES PLONGEURS RESPONSABLES ET RESPECTUEUX ! SOYEZ DES PLONGEURS RESPONSABLES ET RESPECTUEUX ! Mais le plongeur aussi peut être une menace pour lenvironnement, par un mauvais équilibrage ou des coups de palme intempestifs. Il faut y penser, bien séquilibrer et bien savoir se servir de votre gilet stabilisateur. Il faut savoir que le corail, les gorgones… mettent plusieurs années pour pousser dun petit centimètre Mais le plongeur aussi peut être une menace pour lenvironnement, par un mauvais équilibrage ou des coups de palme intempestifs. Il faut y penser, bien séquilibrer et bien savoir se servir de votre gilet stabilisateur. Il faut savoir que le corail, les gorgones… mettent plusieurs années pour pousser dun petit centimètre

23 Merci a vous


Télécharger ppt "Prepa n2 Prévention des risques gilles Les vagues Les vagues Le courant Le courant Eaux troubles Eaux troubles Les épaves Les épaves Les navires Les navires."

Présentations similaires


Annonces Google