La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES NOUVEAUX PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE en collège Contenus Académie dOrléans-Tours IA-IPR HG EC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES NOUVEAUX PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE en collège Contenus Académie dOrléans-Tours IA-IPR HG EC."— Transcription de la présentation:

1 LES NOUVEAUX PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE en collège Contenus Académie dOrléans-Tours IA-IPR HG EC

2 SUR TOUT LE COLLEGE

3 Histoire: programmes de 6è I - LORIENT ANCIEN (4h30) LOrient ancien au IIIe millénaire av. J.-C. : premières écritures et premiers États. Ex: Égypte ou Mésopotamie II - LA CIVILISATION GRECQUE (11h) Thème 1: Au fondement de la Grèce: Cités, mythes, panhellénisme. Thème 2: La cité des Athéniens : citoyenneté et démocratie. Thème 3: Alexandre le Grand ou la Grèce des savants III- ROME (11h) Thème 1: Des origines à la fin de la République, fondation, organisation politique, conquêtes. Thème 2 : Lempire, lempereur, la ville, la romanisation IV- LES D É BUTS DU JUDAISME ET DU CHRISTIANISME (9h) Thème 1: Les débuts du judaïsme Thème 2 : Les débuts du christianisme V – LES EMPIRES CHR É TIENS DU HAUT MOYEN À GE (4h30) VI – REGARDS SUR DES MONDES LOINTAINS (4H30) Th è me 1: La Chine des HAN à son apog é e Ou Th è me 2: L Inde classique aux IV è et V è s (Gupta) INTRODUCTION : LA NAISSANCE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ÉCRITURE (2 ou 3 h) I. L'EGYPTE : LE PHARAON, LES DIEUX ET LES HOMMES (3 à 4h) II. LE PEUPLE DE LA BIBLE : LES HEBREUX (3 à 4 h ) III. LA GRÈCE (9 à 10 h) 1- Naissance d'une culture, d'une organisation politique, de croyances. 2- Athènes au Vè siècle av. J.-C. 3- Alexandre le Grand IV. ROME : DE LA RÉPUBLIQUE À L'EMPIRE (9 à 10 h) 1. La cité et son expansion 2. L'Empire romain V. LES DÉBUTS DU CHRISTIANISME (3 a 4h ) VI. CONCLUSION : LA FIN DE L'EMPIRE ROMAIN EN OCCIDENT ET LES HÉRITAGES DE L'ANTIQUITÉ (2 à 3 h), 2008: des mondes anciens aux débuts du Moyen-Age 1995: le monde antique

4 Histoire: programmes de 5è I - LES DEBUTS DE LISLAM (environ 10% du temps consacré à lhistoire) II - LOCCIDENT FÉODAL, XIe - XVe siècle (environ 40% du temps consacré à lhistoire) Thème 1: Paysans et seigneurs Thème 2: Féodaux, souverains et premiers États Thème 3: La place de lÉglise Thème 4: Lexpansion de lOccident III- REGARDS SUR LAFRIQUE (environ 10% du temps consacré à lhistoire) Létude articule le temps long de lhistoire africaine entre le VIIIe et le XVIe siècle et lexemple, au choix, dune civilisation de lAfrique subsaharienne parmi les suivantes et histoire des traites: - lempire du Ghana (VIIIe - XIIe siècle) ; - lempire du Mali (XIIIe- XIVe siècle) ; - lempire Songhaï (XIIe – XVIe siècle) ; - le Monomotapa (XVe - XVIe siècle). IV-VERS LA MODERNITE FIN XV è – XVIIè siècle (environ 40% du temps consacré à lhistoire) Thème 1: Bouleversements culturels et intellectuels (XV è- XVII è siècle) Thème 2: Émergence du roi absolu I. DE L'EMPIRE ROMAIN AU MOYEN ÂGE (9 à 10h) 1. L'Empire byzantin 2. Le monde musulman 3. L'Empire carolingien. II. LA CHR É TIENT É OCCIDENTALE (13 à 14h) 1. L'Église 2. Les cadres politiques et la société 3. Le royaume de France (Xè-XVè siècle) :l'affirmation de l'État III. LA NAISSANCE DES TEMPS MODERNES (11 à 14 h) 1. Humanisme, Renaissance, Réformes 2. L'Europe à la découverte du monde Les grands voyages de découverte terrestres et maritimes 3. Le royaume de France au XVIe siècle 2008: Du Moyen Âge aux Temps modernes 1995: Le moyen Age et la naissance des Temps modernes

5 Histoire: programmes de 4è Thème transversal au programme dhistoire : Les arts, témoins de lhistoire des XVIIIe et XIXe siècles I- LEUROPE ET LE MONDE AU XVIIIe SIÈCLE ( environ 25% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LEUROPE DANS LE MONDE AU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLE Thème 2 - LEUROPE DES LUMIÈRES Thème 3 - LES TRAITES NÉGRIÈRES ET LESCLAVAGE Thème 4 - LES DIFFICULTÉS DE LA MONARCHIE SOUS LOUIS XVI II - LA RÉVOLUTION ET LEMPIRE ( environ 25% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LES TEMPS FORTS DE LA RÉVOLUTION Thème 2 - LES FONDATIONS DUNE FRANCE NOUVELLE PENDANT LA RÉVOLUTION ET LEMPIRE Thème 3 - LA FRANCE ET LEUROPE EN 1815 III - Le XIXe SIÈCLE ( environ 50% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LÂGE INDUSTRIEL Thème 2 - LÉVOLUTION POLITIQUE DE LA FRANCE, Thème 3 - LAFFIRMATION DES NATIONALISMES Thème 4 - LES COLONIES Thème 5 – CARTE DE LEUROPE EN 1914 I. LES XVIIe ET XVIIIe SIÈCLES (9 à 10 heures) 1. Présentation de l'Europe moderne (3 à 4 heures) 2. La monarchie absolue en France (3 à 4 heures)) 3. La remise en cause de l'absolutisme (3 à 4 heures) II. LA PÉRIODE RÉVOLUTIONNAIRE ( ) (9 à 10 heures) 1. Les grandes phases de la période révolutionnaire en France, de 1789 à 1815 (7 à 8 heures) 2. Les transformations de l'Europe (2 à 3 heures) III. L'EUROPE ET SON EXPANSION AU XIXe SIÈCLE ( ) (16 à 18 heures) 1. L'âge industriel (7 à 8 heures) 2. Les mouvements libéraux et nationaux (3 à 4 heures) 3. Le partage du monde (2 à 3 heures) 2008: Du siècle des lumières à lâge industriel 1995: Des Temps modernes à la naissance du monde contemporain

6 Histoire: programmes de 3è Thème transversal au programme dhistoire : Les arts, témoins de lhistoire du monde contemporain. I - UN SIÈCLE DE TRANSFORMATIONS SCIENTIFIQUES, TECHNOLOGIQUES, ÉCONOMIQUES ET SOCIALES ( environ 15% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LES GRANDES INNOVATIONS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES Thème 2 – LÉVOLUTION DU SYSTÈME DE PRODUCTION ET SES CONSÉQUENCES SOCIALES II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES ( ) ( environ 25% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE : VERS UNE GUERRE TOTALE ( ) Thème 2 - LES RÉGIMES TOTALITAIRES DANS LES ANNÉES 1930 Thème 3 - LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE DANEANTISSEMENT ( ) III - UNE GÉOPOLITIQUE MONDIALE (DEPUIS 1945) ( environ 25% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - LA GUERRE FROIDE Thème 2 - DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Thème 3 - LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE JUSQUAU DÉBUT DES ANNÉES 2000 Thème 4 - LE MONDE DEPUIS LE DEBUT DES ANNÉES 1990 A : guerres, démocratie, totalitarisme (17 à 21 heures) 1. La Première Guerre mondiale et ses conséquences (4 à 5 heures) 2. LURSS de Staline (2 à 3 heures) 3. Les crises des années 1930, à partir des exemples de la France et de lAllemagne (6 à 7 heures) 4. La Seconde Guerre mondiale (5 à 6 heures) B. Élaboration et organisation du monde daujourdhui (19 à 23 heures) De 1945 à nos jours : croissance, démocratie, inégalités (10 à 12 heures) 1. La croissance économique, lévolution démographique et leurs conséquences sociales et culturelles (3 à 4 heures) D. La France (15 à 19 heures) Histoire(6 à 8 heures) 1. La France depuis Les mutations de léconomie française 2008: Le monde depuis : Le monde daujourdhui

7 Tableau comparatif des programmes de 6è en histoire I - LORIENT ANCIEN ( environ 10% du temps consacré à lhistoire) CONNAISSANCES: LOrient ancien au IIIe millénaire av. J.-C. : premières écritures et premiers États. DEMARCHES : Étude au choix : un site ou un monument de Mésopotamie ou dÉgypte du IIIe millénaire av. J.-C.. (oeuvres de référence à lécole primaire : une sculpture égyptienne, un bas-relief mésopotamien…) Cette étude est remise en perspective dans lespace de lOrient ancien. CAPACITES : Connaître et utiliser les repères suivants. Le site étudié, la Mésopotamie et lÉgypte, sur une carte.Les premières civilisations (IIIe millénaire av. J.-C.) Décrire un monument de Mésopotamie ou dÉgypte Expliquer le rôle de lécriture INTRODUCTION : LA NAISSANCE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ÉCRITURE (2 ou 3 h) L'étude de la révolution néolithique permet de décrire les formes principales de l'écriture et de faire saisir aux élèves comment l'humanité est entrée dans l'histoire en élaborant des organisations sociales différenciées et une meilleure communication. – Carte : le Croissant fertile. – Repères chronologiques : l'agriculture à partir du VIIIe millénaire av. J.- C., l'écriture à partir du IVe millénaire av. J.-C. – Documents : trois exemples d'écriture (cunéiforme, hiéroglyphes, alphabet). I. L'EGYPTE : LE PHARAON, LES DIEUX ET LES HOMMES L'essentiel est de faire découvrir, sans s'attarder sur une approche chronologique, les permanences d'une civilisation : un territoire, une société agraire, un pouvoir, des croyances Carte : la vallée du Nil. – Repères chronologiques : le temps d'une civilisation (IIIe-Ier millénaire av. J.-C.) – Documents : le temps, la pyramide, représentations du mythe d'Osiris.

8 II - LA CIVILISATION GRECQUE ( environ 25% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - AU FONDEMENT DE LA GRECE : CITES, MYTHES, PANHELLENISME CONNAISSANCES :Les foyers de la civilisation grecque aux VIIIe - VIIe siècle sont identifiés (cités, colonisation). LIliade et lOdyssée témoignent de lunivers mental des Grecs (mythes, héros et dieux). Les sanctuaires panhelléniques montrent lunité culturelle du monde grec au Ve siècle. DEMARCHES La carte de la Méditerranée grecque est mise en relation avec,des images et monuments significatifs (trières, temples de Sicile…). On présente la cité-État et la colonisation à partir dun exemple librement choisi. Létude est conduite à partir dextraits de lIliade et de lOdyssée et de représentations grecques : céramiques, sculptures... Létude est conduite au choix à partir du site de Delphes ou de lévocation des Jeux olympiques. CAPACITES: Connaître et utiliser les repères suivants -Le monde grec sur une carte du bassin méditerranéen aux VIIIe -VIIe siècle av. J.-C. - Homère, VIIIe s av J.-C. Raconter :La fondation dune cité, Un mythe grec Raconter un épisode des jeux olympiques ou décrire le sanctuaire de Delphes en expliquant leur fonction religieuse III. LA GRÈCE (9 à 10 heures) 1. Naissance d'une culture, d'une organisation politique, de croyances. 2. Athènes au ve siècle av. J.-C. La présentation de l'étendue géographique du monde grec permet d'étudier ce qui fait son unité : les poèmes homériques, la mythologie, la cité. L'évocation des guerres médiques permet de montrer les origines de la domination et du rayonnement d'Athènes en Méditerranée. Le professeur explique le fonctionnement de la démocratie au temps de Périclès (citoyens et non-citoyens, ecclésia) et présente la ville, l'Acropole et des exemples d'œuvres littéraires et artistiques.

9 Thème 2. - LA CITE DES ATHENIENS (Ve – IVe SIECLE) : CITOYENNETE ET DEMOCRATIE CONNAISSANCES: Lunité de la cité des Athéniens a trois dimensions : religieuse, politique et militaire. Les habitants de la cité ont des statuts différents. Au Ve siècle les citoyens jouissent de droits et de devoirs qui fondent la démocratie athénienne. DEMARCHES: Létude est conduite à partir de la fête des Panathénées, et dexemples au choix : -de lengagement militaire dun citoyen (hoplite à Marathon, marin à Salamine…) ; -dun débat à lEcclesia (pendant la guerre du Péloponnèse par exemple…). CAPACITES : Connaître et utiliser les repères suivants -LAttique, territoire de la cité -Périclès, Ve siècle av. J.-C. Raconter: -Un épisode des guerres médiques (Marathon ou Salamine) -La fête des Panathénées en expliquant son rôle civique et religieux Raconter et expliquer :-Un débat à lEcclesia Caractériser :-Le statut des citoyens, des femmes et des esclaves Reconnaître :-Les lieux et les monuments de la cité

10 Thème - 3 On traitera un thème parmi les deux suivants - ALEXANDRE LE GRAND CONNAISSANCES Le personnage dAlexandre, ses conquêtes et leurs conséquences (fondation de villes, hellénisation). Lexemple dune cité hellénistique montre quau sein de ces fondations, cultures grecque et indigène coexistent ou fusionnent. DEMARCHES Létude repose sur le récit de lépopée dAlexandre appuyé sur des témoignages ou des représentations de cette épopée au choix. Au choix Alexandrie ou Pergame. CAPACITES Connaître et utiliser les repères suivants -Alexandre le Grand, av. J.-C. -Lempire dAlexandre, Alexandrie ou Pergame sur une carte de lOrient hellénistique Raconter -Lépopée dAlexandre Décrire -La cité hellénistique étudiée - LA GRECE DES SAVANTS CONNAISSANCES Les savants grecs déchiffrent le monde en sappuyant sur la raison DEMARCHES Un exemple au choix : Hippocrate de Cos (vers 460 – vers 370 av. J.-C.), le père de la médecine. Aristote (384 av. J.-C., 322 av. J.-C.), philosophe et naturaliste, le père de la biologie. Archimède de Syracuse ( av. J.-C.), mathématicien et physicien. Eratosthène de Cyrène (276 – 194 av. J.-C.), mathématicien et géographe. CAPACITES Raconter quelques aspects de la vie et de l œ uvre du savant é tudi é 3. Alexandre le Grand L' é tude repose sur le r é cit de l' é pop é e d'Alexandre. La civilisation hell é nistique est pr é sent é e à partir de l'exemple d'une ville(Alexandrie d' É gypte ou Pergame). – Cartes : le monde grec m é diterran é en, plan d'Ath è nes, conquêtes d'Alexandre, plan d'Alexandrie ou de Pergame. – Rep è res chronologiques : VIIIe si è cle av. J.-C. (po è mes hom é riques), 490 av. J.-C. (Marathon), milieu du Ve si è cle av. J.-C. (apog é e d'Ath è nes), deuxi è me moiti é du IVe si è cle av. J.-C. ( é pop é e d'Alexandre). – Documents : l'Iliade et l Odyss é e, Delphes ou Olympie, le Parth é non et la frise des Panath é n é es, r é cits de l' é pop é e d'Alexandre.

11 III- ROME ( environ 25% du temps consacr é à l histoire) Th è me 1 - DES ORIGINES A LA FIN DE LA REPUBLIQUE : FONDATION, ORGANISATION POLITIQUE, CONQUETES CONNAISSANCES Du mythe à l histoire : l En é ide et la l é gende de Romulus et Remus sont mises en relation avec les d é couvertes arch é ologiques (IXe- VIIIe si è cle). La R é publique romaine est un r é gime oligarchique dans lequel les citoyens ne sont pas à é galit é de droits. L encha î nement des conquêtes aboutit à la formation d un vaste empire et à l afflux d esclaves. Cette expansion rompt l é quilibre social et politique, provoque des guerres civiles et la fin de la R é publique. DEMARCHES L é tude est conduite à partir d extraits de textes sur la fondation de Rome (l En é ide de Virgile, l Histoire romaine de Tite- Live … ) Au choix : une journ é e d é lection à Rome, une promenade à travers les lieux de la vie politique … L é tude s appuie sur l exemple de la conquête de la Gaule par C é sar. CAPACITES Conna î tre et utiliser les rep è res suivants -La fondation de Rome au VIIIe si è cle av. J.-C. -Jules C é sar et Vercing é torix : Al é sia, 52 av. J.-C. -Rome, l Italie, la Gaule, sur une carte du bassin m é diterran é en au Ier si è cle av J.-C. Raconter -La fondation l é gendaire de Rome -Le si è ge d Al é sia Raconter et expliquer la carri è re de C é sar D é crire -La journ é e d un citoyen romain un jour d é lections ou le Forum à la fin de la R é publique IV. ROME : DE LA R É PUBLIQUE À L'EMPIRE (9 à 10 heures) 1. La cit é et son expansion 2. L'Empire romain Trois th è mes sont privil é gi é s : la pr é sentation d'une cit é, la d é finition de la R é publique (Senatus populusque romanus), l' é tude, à l'aide de cartes, de l'expansion romaine, sans entrer dans le d é tail chronologique. L'Empire est é tudi é au moment de son apog é e (IIe si è cle ap. j.-C.), en insistant sur le rôle de l'empereur et l'adaptation des institutions de la cit é. Les é l è ves d é couvrent Rome, la ville romaine et leurs lieux symboliques. Les processus de la romanisation sont analys é s à partir de l'exemple de la Gaule. – Cartes : Rome, l'Empire romain (provinces, voies, villes et é changes), la Gaule romaine. – Rep è res chronologiques : VIIIe si è cle av. J.-C. (naissance de Rome), 52 av. J.-C. (Al é sia), 1er si è cle ap. J.-C. (Auguste et la fondation de l'Empire), IIe si è cle ap. J.-C. (l'apog é e de l'Empire). – Documents : r é cits de la fondation de Rome (l' É n é ide), la Guerre des Gaules de C é sar, la ville romaine et ses monuments.

12 Th è me 2 - L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION CONNAISSANCES: L empereur dispose de l essentiel des pouvoirs ; il a le soutien de l arm é e et fait l objet d un culte. La paix romaine, appuy é e sur la puissance militaire, s impose aux provinces de l Empire. Elle favorise la construction d infrastructures et le d é veloppement des é changes. L Urbs, capitale de l Empire, concentre les monuments symboliques o ù le pouvoir se met en sc è ne. La romanisation s appuie sur l urbanisation sur le mod è le de Rome, et sur la diffusion du droit de cit é romaine sans faire dispara î tre la diversit é religieuse et culturelle DEMARCHES : É tude du personnage d Auguste et d un autre empereur important au choix. L é tude est conduite au choix à partir d une villa gallo-romain ou du trajet d un produit (vin, huile, m é taux, c é r é ales … ). L é tude est conduite à partir d une visite de l Urbs (monuments, sanctuaires, statuaire) et d un exemple au choix d une ville romaine en Gaule ou en Afrique du Nord. CAPACITES : Conna î tre et utiliser les rep è res suivants -Le principat d Auguste, 27 av. J.-C « Paix romaine », Ier et IIe si è cles -L é dit de Caracalla, 212 D é crire et expliquer le rôle d Auguste dans la vie politique Reconna î tre les principaux monuments de l Urbs au 1e si è cle D é crire une ville gallo-romaine

13 IV- LES D É BUTS DU JUDAISME ET DU CHRISTIANISME ( environ 20% du temps consacr é à l histoire) Th è me 1 - LES DEBUTS DU JUDA Ï SME CONNAISSANCES: Menac é s dans leur existence par de puissants empires aux VIIIe et VIe si è cles av. J.-C., les H é breux du royaume de Juda mettent par é crit leurs traditions (premiers livres de la Bible). Quelques uns des grands r é cits de la Bible sont é tudi é s comme fondements du juda ï sme. La destruction du second Temple par les Romains (70) pr é cipite la diaspora et entra î ne l organisation du juda ï sme rabbinique. DEMARCHES: L é tude commence par la contextualisation de l é criture de la Bible, (l imp é rialisme des empires m é sopotamiens, le roi Josias, l exil à Babylone). Extraits de la Bible au choix : le r é cit de la cr é ation, Abraham et sa descendance, Mo ï se, le royaume unifi é de David et Salomon … L é tude d é bouche sur une carte de la diaspora. CAPACITES : Conna î tre et utiliser les rep è res suivants -La Palestine, J é rusalem sur une carte de l empire romain -D é but de l é criture de la Bible : VIIIe si è cle av. J.-C. -Destruction du second Temple : 70 Raconter et expliquer -Quelques uns des grands r é cits de la Bible significatifs des croyances D é crire et expliquer la diaspora II. LE PEUPLE DE LA BIBLE : LES HEBREUX (3 à 4 heures) – Carte : le Croissant fertile. L' é tude des H é breux est abord é e à partir de la Bible, document historique majeur et livre fondateur de la premi è re religion monoth é iste de l'Antiquit é, et des sources arch é ologiques. – Rep è res chronologiques : le temps de la Bible (IIe-Ier mill é naire av. J.-C.) – Documents : extraits de la Bible, le temple de J é rusalem.

14 Thème 2 - LES DEBUTS DU CHRISTIANISME CONNAISSANCES : Les chrétiens sont abordés dans le cadre lempire romain, au moment où les textes auxquels ils se réfèrent (lettres de Paul, Évangiles) sont mis par écrit. Quelques uns des grands écrits de la tradition (Nouveau Testament) sont étudiés comme fondements du christianisme. Les relations du christianisme et de lempire romain sont expliquées: persécution et diffusion limitée (IIe - début du IVe siècle), mise en place dun christianisme impérial à la faveur de larrivée de Constantin au pouvoir (IVe siècle), organisation de lÉglise (IVe – Ve siècle). DEMARCHES : Létude commence par la contextualisation des débuts du christianisme qui, issu du judaïsme, se développe dans le monde grec et romain. Les sources romaines permettent de situer lapparition des chrétiens. Le personnage de Jésus et son enseignement sont étudiés au travers de quelques extraits des Évangiles. Létude est fondée sur des extraits de textes, le récit dun épisode des persécutions, la présentation du rôle de Constantin ou dun exemple dart paléochrétien au choix du professeur CAPACITES: Connaître et utiliser les repères suivants: -La Palestine, Jérusalem, Rome, Constantinople sur une carte du monde romain au IVe siècle -La mort de Jésus vers 30 -Écriture des Évangiles : 1er siècle -Édit de Milan : 313 Raconter et expliquer: -Quelques récits du Nouveau Testament significatifs des croyances -Un épisode de la christianisation de lempire romain Décrire: -Une basilique chrétienne V. LES D É BUTS DU CHRISTIANISME (3 a 4 heures) On pr é sente J é sus dans son milieu historique et spirituel, et les É vangiles comme la source essentielle des croyances chr é tiennes. Des cartes permettent de montrer la diffusion du christianisme qui, d'abord pers é cut é, devient la religion officielle de l'Empire romain. – Cartes : la Palestine au temps de J é sus, les voyages de Paul, l'Empire romain. – Rep è res chronologiques : d é but de l' è re chr é tienne (vie de J é sus), IVe si è cle ap. J.-C. (conversion de Constantin). – Documents : le Nouveau Testament, les premiers monuments chr é tiens (catacombes, basilique).

15 V – LES EMPIRES CHR É TIENS DU HAUT MOYEN À GE ( environ 10% du temps consacr é à l histoire) CONNNAISSANCES: Les deux empires de l orient byzantin et de l occident carolingien, sont situ é s et caract é ris é s dans leurs dimensions politique (empires chr é tiens), culturelle (grec et latin) et religieuse (une religion, deux É glises). D É MARCHES: La caract é risation de chacun des deux empires se fait à partir d exemples au choix : - de personnages (Justinien et Th é odora, Charlemagne, Ir è ne … ) ; - d é v é nements (le couronnement de Charlemagne, d un empereur byzantin … ) ; - ou d œ uvres d art byzantines et d œ uvres d art carolingiennes (Sainte- Sophie, la chapelle d Aix, mosa ï ques, icônes, orf è vreries … ). L é tude d é bouche sur une carte de l Europe o ù sont situ é es les chr é tient é s latine et orthodoxe. CAPACITES: Conna î tre et utiliser les rep è res suivants - L empire byzantin : IV e – XV e si è cle - L empire carolingien, l empire byzantin sur la carte de l Europe au IXe si è cle - Le couronnement de Charlemagne : 800 D é crire quelques grandes caract é ristiques de l empire carolingien et de l empire byzantin au IXe si è cle Reconna î tre une oeuvre d art byzantine et une oeuvre d'art carolingienne VI. CONCLUSION : LA FIN DE L'EMPIRE ROMAIN EN OCCIDENT ET LES H É RITAGES DE L'ANTIQUIT É (2 à 3 heures) Les relations entre l'Empire et les Barbares sont é tudi é es globalement, en montrant la dislocation de l'Empire en Occident et sa survie en Orient.

16 VI – REGARDS SUR DES MONDES LOINTAINS ( environ 10% du temps consacr é à l histoire) On traitera un th è me au choix Th è me 1 - LA CHINE DES HAN À SON APOGEE CONNAISSANCES: A son apog é e, sous le r è gne de l empereur Wu (140 – 87 av. J.-C.), la Chine des Han conna î t une brillante civilisation. La route de la soie permet un commerce r é gulier entre Rome et la Chine à partir du IIe si è cle av. J.-C. DEMARCHES : É tude au choix d un ou deux aspects de quelques aspects de la civilisation chinoise sous ce r è gne (ouverture de la route de la soie, prolongement de la grande muraille, recrutement des fonctionnaires, floraison artistique et technique). CAPACITES : Conna î tre et utiliser les rep è res suivants : La Chine des Han, 206 av. J.-C. – 220 ; La Chine des Han à son apog é e sur une carte de l Asie D é crire un ou deux exemples de la civilisation de la Chine de Han (une oeuvre d art, une invention … ) Th è me 2. - L INDE CLASSIQUE AUX IVe ET Ve SIECLES CONNAISSANCES :La dynastie des Gupta (IVe – Ve si è cle), qui r é unifie l Inde du nord, marque l apog é e de la civilisation de l Inde classique. L art indien d inspiration hindou et bouddhiste, est cultuel et codifi é. DEMARCHES : É tude au choix. -Un mythe hindou. -Un site de l é poque des Gupta. CAPACITES : Conna î tre et utiliser le rep è re suivant - L Inde des Gupta, IVe – Ve si è cle Raconter un mythe hindou ou d é crire un site de l é poque des Gupta

17 GEOGRAPHIE

18 Le choix des é tudes de cas et des exemples doit mettre l accent, sans exclure les autres facteurs de diff é renciation, sur la diversit é des cultures et des formes de mise en valeur du monde qu elles induisent. Le paysage est l outil privil é gi é de cette d é couverte. Des é tudes de cas conduisent à une approche des diff é rentes dimensions des paysages ( é volution, esth é tique … ) I - MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRE ( environ 10% du temps consacr é à la g é ographie ) II - O Ù SONT LES HOMMES SUR LA TERRE ? ( environ 20% du temps consacr é à la g é ographie ) III - HABITER LA VILLE ( environ 15% du temps consacr é à la g é ographie ) IV - HABITER LE MONDE RURAL ( environ 15% du temps consacr é à la g é ographie ) V - HABITER LES LITTORAUX ( environ 15% du temps consacr é à la g é ographie ) VI - HABITER DES ESPACES A FORTES CONTRAINTES ( environ 15% du temps consacr é à la g é ographie ) Deux é tudes de cas reposent de mani è re privil é gi é e sur l é tude de paysages et sont choisies parmi un d é sert chaud, un d é sert froid, une haute montagne, une î le VII - UNE QUESTION AU CHOIX ( environ 5% du temps consacr é à la g é ographie ) 2008: La planète habitée Géographie: programme de 6è 1995 I. LES GRANDS REPÈRES GÉOGRAPHIQUES DU MONDE (15 à 18 heures) 1. La répartition de la population mondiale (7 à 8 heures) 2. Les grands domaines climatiques et biogéographiques (4 à 5 heures) de relief (3 à 4 heures) II. LES GRANDS TYPES DE PAYSAGES (18 à 21 heures) 1. Des paysages urbains 2. Des paysages ruraux 3. Des paysages de faible occupation humaine

19 Géographie: programme de 5è La démarche géographique privilégie des études de cas à partir desquelles les élèves constatent les inégalités et les déséquilibres, I - LA QUESTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ( environ 25% du temps consacré à la géographie ) Thème 1 – LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE Thème 2 - LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Une étude de cas au choix : lInde ; la Chine. Une étude de cas au choix : un front pionnier en Amérique latine, en Afrique. II - DES SOCIÉTÉS INÉGALEMENT DÉVELOPPÉES ( environ 35% du temps consacré à la géographie ) On traitera seulement deux des trois premiers thèmes. Le thème 4 est obligatoire. Thème 1 - DES INÉGALITÉS DEVANT LA SANTÉ Thème 2 - DES INÉGALITÉS DEVANT LALPHABÉTISATION Thème 3 - DES INÉGALITÉS DEVANT LES RISQUES Deux études de cas : Une catastrophe naturelle dans un pays développé, dans un pays pauvre. Thème 4 - LA PAUVRETÉ DANS LE MONDE (obligatoire) III- DES HOMMES ET DES RESSOURCES ( environ 35% du temps consacré à la géographie ) On traitera seulement trois thèmes parmi les cinq suivants I. L'AFRIQUE (10 à 12 heures) 1. La diversit é de l'Afrique (6 à 7 heures) 2. Le Maghreb (4 à 5 heures) II. L'ASIE (13 à 15 heures) 1. Diversit é de l'Asie (5 à 6 heures) 2. L'Union indienne, la Chine (8 à 9 heures) III. L'AM É RIQUE (10 à 12 heures) 1. Diff é renciation des espaces sud-am é ricains et nord (6 à 7 heures) 2. Le Br é sil (4 à 5 heures) 2008 : Humanité et développement durable 1995 Thème 1 - LA QUESTION DES RESSOURCES ALIMENTAIRES Thème 2 - LA QUESTION DE LACCÈS À LEAU Thème 3 - GÉRER LES OCÉANS ET LEURS RESSOURCES Thème 4 - MÉNAGER LATMOSPHÈRE Thème 5 - LA QUESTION DE LÉNERGIE IV - UNE QUESTION AU CHOIX ( environ 5% du temps consacré à la géographie )

20 Géographie: programme de 4è Les études de cas permettent dapprofondir un parcours du monde et délaborer une carte simple de lorganisation du monde daujourdhui. Pour localiser et situer, pour comprendre et expliquer, les élèves manient cartes et images, de tous types et à toutes les échelles, en utilisant régulièrement les ressources fournies par les technologies de linformation et de la communication. I - DES ÉCHANGES A LA DIMENSION DU MONDE ( environ 40% du temps consacré à la géographie) Thème 1. - LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET DÉCHANGES Thème 2. - LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Thème 3. LES MOBILITÉS HUMAINES Thème 4 -On traitera un thème parmi les deux suivants : LES LIEUX DE COMMANDEMENT LES ENTREPRISES TRANSNATIONALES II - LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION ( environ 50% du temps consacré à la géographie) Thème 1 - LES ÉTATS-UNIS Thème 2 - LES PUISSANCES ÉMERGENTES Thème 3 - LES PAYS PAUVRES III- QUESTIONS SUR LA MONDIALISATION ( environ 10% du temps consacré à la géographie) Thème 1 : LA MONDIALISATION ET LA DIVERSITÉ CULTURELLE Thème 2 : LA MONDIALISATION ET SES CONTESTATIONS Un d é bat à enjeu spatial fort, au choix. I. LE CONTINENT EUROPÉEN (16 à 19 heures ) 1. Diversité de l'Europe (4 à 6 heures) 2. Quelques États (12 à 13 heures) On étudiera au moins trois États, au choix, dans la liste suivante : l'Allemagne la Russie le Royaume-Uni un État de l'Europe méditerranéenne. II. LA FRANCE (16 à 19 heures) 1. Unité et diversité (4 à 5 heures) 2. L'aménagement du territoire (2 à 3 heures) 3. Les grands ensembles régionaux (10 à 11 heures) 2008: Approches de la mondialisation 1995:

21 Géographie: programme de 3è Le programme propose une entrée par les territoires proches et leurs habitants. Les études de cas leur permettent didentifier les stratégies des acteurs, de repérer les éléments structurant les territoires et de comprendre les enjeux qui sy rattachent. I - HABITER LA FRANCE (30%) Thème 1 - DE LA VILLE À LESPACE RURAL, UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE. Les aires urbaines Les espaces ruraux.Une étude de cas : une grande question daménagement urbain et un parc naturel national ou régional. Ces deux études débouchent sur une mise en perspective du phénomène durbanisation Thème 2 - LA RÉGION La Région où est situé létablissement est mise en perspective dans le contexte français et européen Thème 3- LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION II - AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE FRANÇAIS ( 40%) Thème 1 - LES ESPACES PRODUCTIFS Thème 2 - LORGANISATION DU TERRITOIRE FRANÇAIS III - LA FRANCE ET LUNION EUROPÉENNE ( 25%) Thème 1 - LUNION EUROPÉENNE, UNE UNION DÉTATS Thème 2 - LA FRANCE INTÉGRÉE DANS lUE La question est abordée au travers de deux sujets :-Les réseaux de transports,-Lenvironnement : IV - LE RÔLE MONDIAL DE LA FRANCE ET DE LUNION EUROPÉENNE ( 20% ) Thème1- LA FRANCE, UNE INFLUENCE MONDIALE Thème 2- RÉALITÉS ET LIMITES DE LA PUISSANCE DE LUNION EUROPÉENNE Géographie du monde daujourdhui (9 à 11 heures) 1. Les échanges, la mobilité des hommes, linégale répartition de la richesse et lurbanisation (7 à 8 heures) La croissance économique et ses fluctuations, les évolutions démographiques contrastées depuis 1945, ont des conséquences géographiques à différentes échelles Pour létude de la géographie politique du monde actuel, la notion de frontière (politique ou culturelle) sert de fil conducteur : multiplication des frontières dune part (résurgence des nationalismes et des conflits locaux), tendance à leffacement des frontières dautre part dans le cadre des organisations régionales et mondiales. 2. Géographie politique du monde (2 à 3 heures) C. Les puissances économiques majeures (15 à 19 heures) 1. Les États-Unis (6 à 7 heures) 2. Le Japon (3 à 5 heures) 3. LUnion européenne (6 à 7 heures) D. La France (15 à 19 heures) Géographie (9 à 11 heures) 1. La France depuis Les mutations de léconomie 1945 française et leurs conséquences géographiques 2. La France, puissance européenne et mondiale Lhistoire de la politique européenne de la France et des transformations de son rôle dans le monde introduit son étude géographique comme puissance largement ouverte sur lEurope et le monde. Les investissements, le tourisme, les liens établis par les mouvements migratoires, linfluence politique et culturelle permettent de caractériser la place de la France en Europe et dans le monde. 2008: La France et lEurope dans le monde daujourdhui 1995

22 EDUCATION CIVIQUE

23 PROGRAMME DÉDUCATION CIVIQUE 6 ème Programme 2009Programme I.Le collégien 30% I. Le sens de lécole Le collège, un lieu pour apprendre, une communauté éducative (10h) Thème 1 Les missions et lorganisation du collège -Un lieu dapprentissage, de constructions de savoirs -Un lieu avec des acteurs différents, où lon peut devenir autonome -Des règles pour le fonctionnement de la communauté : des droits et des devoirs pour chacun, différents selon le statut et lâge -Dans les établissements publics, un principe fondamental, la laïcité Thème 2 Léducation : un droit, une liberté, une nécessité -Les inégalités face à léducation en France et dans le monde : Filles/ Garçons, enfants handicapés, différences sociales,… -Une conquête à poursuivre : le sens et les finalités de lécole 1.La vie au collège Une communauté, des acteurs, des partenaires -Un règlement intérieur -Le CDI, lieu dinformation et de formation -Le collège, lieu dapprentissage de la responsabilité, lieu dapprentissage de la vie en commun 2.Léducation : un droit pour tous -une conquête -une mission de service public -La laïcité dans léducation Documents de référence -Convention internationale sur les droits de lenfant (1989) art. 28 -Préambule de la Constitution de 1946 (§ 13) -Loi du 15 mars 2004 sur lapplication du principe de laïcité dans les établissements scolaires -Loi du 11 février 2005, sur les personnes handicapées (Code de laction sociale et des familles) -Extraits du Règlement intérieur du collège -Extraits du Guide juridique de linternet scolaire,2004 Textes de référence -Le Règlement intérieur du collège -Préambule de la Constitution de 1946 (particulièrement le § 13) -Déclaration universelle des Droits de lHomme de 1948 (art 26) -Convention internationale sur les droits de lenfant (1989) art. 28 -Extraits de la lettre de Jules Ferry aux instituteurs (1883)

24 II. Lenfant 30% II. Les droits et les devoirs de la personne Lenfant est une personne titulaire de droits et dobligations (10h) Thème 1 Une personne Identité juridique dune personne, inscrite dans létat civil et garantie par lEtat Thème 2 Un mineur Sous lautorité et la protection de ses responsables légaux Thème 3 Une personne qui a des droits et des devoirs Les droits et les devoirs spécifiques de lenfant 1. Lélève, une personne qui a des droits et des devoirs Les dimensions de lidentité personnelle, les supports de lidentité, létat civil, la nationalité 2.Lélève et la citoyenneté La qualité de citoyen, dans la commune (droits et obligations) 3.Lapprentissage de la citoyenneté Dans le cadre de lÉcole (droits et obligations ; élections des délégués, responsabilités du délégué) Documents de référence -Extraits de la Convention internationale sur les droits de lenfant (1989) -Code Civil (art. 55 et 56, 57) -Code civil (art. 371, 371-1, 371-3, et 372) -Extraits du Règlement intérieur du collège Textes de référence -La Déclaration des Droits de lHomme et du Citoyen (art. 6) -La Déclaration Universelle des Droits de lHomme de 1948 (art. 15 et 21) -La Convention internationale sur les Droits de lenfant (1989) -La Constitution de la Vème République (art. 3) -Des extraits du Code civil sur le nom et la nationalité Connaissances:continuités, évolutions

25 III.Lhabitant 30% III.Responsabilité vis-à-vis du cadre de vie et de lenvironnement Les dimensions sociales de la responsabilité des élèves (10h) Thème 1 Lorganisation de la commune et la décision démocratique Organisation politique, décisions de léquipe municipale pour lensemble des habitants Thème 2 Les acteurs locaux et la citoyenneté La participation des habitants à la vie de la commune, directement ou par le biais dassociation. Le respect par les habitants de lenvironnement et du cadre de vie 1.Responsabilité vis-à-vis du cadre de vie et de lenvironnement -Le respect des espaces verts et du patrimoine naturel -Laménagement de lespace communal (Le PLU ; les pouvoirs du maire en matière denvironnement) 2.Responsabilité face au patrimoine -La notion de patrimoine -La responsabilité face au patrimoine historique et culturel de la commune Documents de référence -Code électoral, art. L.227 -Extraits dun projet municipal -Extraits de la Déclaration de Rio sur lenvironnement et le développement durable, principes 1, 10, 21, 22 -Extraits du Règlement dune association -Agenda 21 de la commune Textes de référence -Le Plan Local dUrbanisme -La Convention internationale concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (UNESCO 1972) -La loi sur la protection des monuments et des objets classés (1913) Connaissances:continuités, évolutions


Télécharger ppt "LES NOUVEAUX PROGRAMMES HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE en collège Contenus Académie dOrléans-Tours IA-IPR HG EC."

Présentations similaires


Annonces Google