La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Récits de voyage et carnets de Joseph Mallord William Turner. 1775-1851.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Récits de voyage et carnets de Joseph Mallord William Turner. 1775-1851."— Transcription de la présentation:

1 Récits de voyage et carnets de Joseph Mallord William Turner

2 Une biographie de Turner. On découvrit très tôt les facultés inhabituelles du jeune Turner. Quelques architectes ayant remarqué son habileté le firent travailler. Il lui faisait dessiner des projections de bâtiments en perspective, les entourer de paysages et en plus les colorer. Il fait son apprentissage chez un dessinateur topographique. Il entre ensuite à l'école artistique de la Royal Académy de Londres. Dès 19 ans, il est apprécié en tant que dessinateur. Il voyage dans toute l'Angleterre. Il étudie les guides touristiques et les récits de voyages très prisés à l'époque. C'était l'époque des premiers touristes et on diffusait les premiers magazines illustrés. On lui demande de réaliser les illustrations de ces guides. Il adapte alors ses voyages en fonction des commandes qui lui sont faites. Des mécènes le contactent aussi pour qu'il dessine leur châteaux leur ville, leur cathédrale. Il étudie les chefs d'œuvre de la peinture de paysages comme ceux de Richard Winston ou Claude Joseph Vernet. Mais le véritable tournant se fait en 1799, quand il rencontre la peinture de Claude Lorrain. En 1802, il se rend pour la première fois sur le continent. Comme beaucoup d'artistes anglais, il voyage à cette époque. Il va en Suisse puis en Italie et en profite pour passer par la France. Il produit d'innombrables carnets. On compte près de dessins et esquisses. Daprès Bockemühl Michael, Turner, Cologne, 2006 Il est dessinateur, peintre. Il est aussi graveur Il travaille avec des architectes et entre à la Royal Academy. Il étudie seul: autodidacte Cest lapparition du tourisme et des voyages, surtout dans le monde des artistes qui veulent découvrir le monde

3 Apparaissent des guides touristiques illustrés. Turner est embauché pour en illustrer.

4 Vernet, intérieur du port de Marseille, 1754.

5 Claude Lorrain, Landscape with Aeneas at Delos, 1672 Deux peintres qui représentent de manière très réelle et détaillée ce quils voient.

6 Un mécène est un protecteur des arts, cest aussi une personne qui finance le travail des artistes. Turner est un carnetiste, il consigne tout ce quil voit et les informations quil prend dans des carnets qui sont eux-mêmes des œuvres dart. Turner a laissé un nombre incalculable dœuvres. Photographie des carnets de Turner à la Tate Gallery de Londres

7 Les grands sujets des œuvres de Turner

8 Le Pont des soupirs, le Palais des Doges et la Douane, Venise : Canaletto peignant, 1833

9 Turner a peint des paysages: des villes, des campagnes, des monuments, des montagnes. Le tout avec un très grand réalisme.

10 Pêcheurs en merPêcheurs en mer, 1796, huile sur toile, 91 x 122 cm, Tate Gallery1796Tate Gallery

11 Il a peint des Marines, cest-à-dire des scènes qui se déroulent en mer, ou dans des ports, avec des navires. Il était obsédé par les navires, tout comme les Anglais tiennent à leur flotte, notamment la flotte de guerre (victoire de Trafalgar sur Napoléon)

12 A pastoral Circle, 1807 Les Pastorales, sont des scènes de vie quotidiennes dans des campagnes. On y trouve souvent des humains.

13 Les carnets de Turner

14 Ce sont des carnets de petite taille. Un très grand nombre de carnets et à lintérieur de dessins (les 4 carnets de ses voyages en France comportent plus de 500 dessins)

15 Des panoramas sur deux lignes Lentrée du port de Marseille Condrieu

16 Des croquis juxtaposés Des montagnes vues de Valence

17 Roquemaure et ses châteaux Des croquis dans tous les sens

18 Le défilé de Donzère La précision de la représentation des paysages, grâce à sa formation de dessinateur topographe et darchitecte.

19 Le village de Roquebrune La monumentalisation du paysage. Plus que les construction et les hommes, cest le paysage qui est mis en valeur Le village occupe une place peu importante

20 Pont-Saint-Esprit

21 Rapprochement au fur et à mesure quavance le bateau La cinétique: les dessins se succèdent comme des scène de cinéma en fonction des déplacements de lartiste

22 Rochemaure

23

24

25

26 Le point de vue tourne autour de la colline. Dessin en fonction du déplacement de la diligence dans laquelle se trouve lartiste

27 Les couleurs : Elles sont telles que le peintres les vois au moment où il peint. Il ne peint pas en atelier, mais sur place, dans la nature

28 Lévolution et la recherche dun style propre

29 Ploughing up Turnips, near Slough, 1809 Les premières œuvres sont réalistes: les paysages sont représentés de façon la plus fidèle à la réalité possible. Il reproduit les techniques de ses maitres (Lorrain par exemple)

30 San Giorgio Maggiore – Early Morning, 1819 Les lignes et les formes sont moins précise, plus floues, importance donnée à la lumière qui devient de plus en plus importante.

31 Pluie, vapeur et vitesse, 1844 Les formes sont imprécises, on devine ce qui est représenté. Le peintre peint par petites touches de couleurs. Cest la lumière qui est la plus importante pour le peintre. Le sujet passe ensuite

32 Lincendie de la chambre des Lords, 1835

33 Claude Monet, La Gare Saint Lazare, Turner est un des premiers impressionnistes. Sujets de leur époque: la nouvelle modernité et travail sur la lumière.


Télécharger ppt "Récits de voyage et carnets de Joseph Mallord William Turner. 1775-1851."

Présentations similaires


Annonces Google