La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nourrir les Hommes Une mise au point. Les problématiques, la démarche, le plan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nourrir les Hommes Une mise au point. Les problématiques, la démarche, le plan."— Transcription de la présentation:

1 Nourrir les Hommes Une mise au point

2 Les problématiques, la démarche, le plan

3 Le choix de létude de cas Exclure a priori les espaces productivistes à faible croissance démographique des pays riches (ex : la Bretagne, les Grandes Plaines) Exclure a priori les espaces productivistes à faible croissance démographique des pays riches (ex : la Bretagne, les Grandes Plaines) Exclure létude dun territoire trop restreint, dun seul système alimentaire, dune exploitation LENSEMBLE INDE - CHINE = un cas dinfluence mondial lié au poids démographique LENSEMBLE INDE - CHINE = un cas dinfluence mondial lié au poids démographique LE BRÉSIL (OU MERCOSUR) = un cas important pour le monde car on y trouve les principales réserves de terres arables LE BRÉSIL (OU MERCOSUR) = un cas important pour le monde car on y trouve les principales réserves de terres arables LAFRIQUE SUBSAHARIENNE = un cas inquiétant pour léquilibre du monde du fait de la concentration des problèmes alimentaires LAFRIQUE SUBSAHARIENNE = un cas inquiétant pour léquilibre du monde du fait de la concentration des problèmes alimentaires

4 Les renouvellements épistémologiques De nombreux ouvrages sortis depuis 10 ans

5 Les objets centraux du thème sont devenus les « systèmes alimentaires » la façon dont les hommes sorganisent pour distribuer consommer produire A partir de quelles techniques ? Dans le cadre de quelles structures d'exploitation agricole ? A quelles échelles ? A partir de quelles ressources ? Grâce à quels réseaux ? Avec quelle équité territoriale et sociale ? En quelle quantité ? Avec quelles exigences qualitatives ? En respectant quelles traditions ? La principale question posée est celle de la question de la « durabilité » de ces systèmes

6 Essentiellement dans les pays pauvres Population rurale très majoritaire (+ 90 %) Autoconsommation locale Essentiellement dans les pays pauvres Population rurale très majoritaire (+ 90 %) Autoconsommation locale Transformation de produits agricoles Commercialisation dune partie pour les marchés urbains Echanges limités, essentiellement locaux Transformation de produits agricoles Commercialisation dune partie pour les marchés urbains Echanges limités, essentiellement locaux Rôle central des IAA dans le pilotage des filières agroalimentaires Approvisionnements nationaux, mondiaux Nouvelles formes de consommation Nouvelle organisation des espaces agricoles Rôle central des IAA dans le pilotage des filières agroalimentaires Approvisionnements nationaux, mondiaux Nouvelles formes de consommation Nouvelle organisation des espaces agricoles Contrôle des filières agroalimentaires par les firmes de distribution Dans les pays riches et localement dans certaines pays émergents Système agroalimentaire très consommateur en énergie Fortes tensions entre les segments des filières Contrôle des filières agroalimentaires par les firmes de distribution Dans les pays riches et localement dans certaines pays émergents Système agroalimentaire très consommateur en énergie Fortes tensions entre les segments des filières Des stades différents, mis en place à des époques différentes, qui coexistent et fonctionnent à différentes échelles au sein du système agricole global

7 I. Peut-on nourrir tout le monde aujourdhui et demain ?

8 1. Le défi alimentaire est un enjeu vital de gestion des ressources terrestres AU DÉBUT DU XXI e SIÈCLE, FRAGILE ÉQUILIBRE ENTRE PRODUCTION ALIMENTAIRE ET POPULATION 2800 cal/hab/jour pour une ration suffisante de 2700 (réévaluation de la FAO) Est-on en mesure de produire suffisamment de nourriture pour 9 Milliards de personnes ?produire suffisamment de nourriture 9 Milliards AU DÉBUT DU XXI e SIÈCLE, FRAGILE ÉQUILIBRE ENTRE PRODUCTION ALIMENTAIRE ET POPULATION 2800 cal/hab/jour pour une ration suffisante de 2700 (réévaluation de la FAO) Est-on en mesure de produire suffisamment de nourriture pour 9 Milliards de personnes ?produire suffisamment de nourriture 9 Milliards EN INDE-CHINE, LA PRIORITE EST DONNEE A LA SECURITE ET A LINDEPENDANCE ALIMENTAIRE Choix de la Révolution Verte dans les années 60 pour des raisons géopolitiques Mais « Soif de terres » = 2/3 des agriculteurs de la planète mais 18% des terres + diminution des superficies de terres arables par actif agricole (désormais Inde = 0,6 ha /Chine = 0,25 ) EN INDE-CHINE, LA PRIORITE EST DONNEE A LA SECURITE ET A LINDEPENDANCE ALIMENTAIRE Choix de la Révolution Verte dans les années 60 pour des raisons géopolitiques Mais « Soif de terres » = 2/3 des agriculteurs de la planète mais 18% des terres + diminution des superficies de terres arables par actif agricole (désormais Inde = 0,6 ha /Chine = 0,25 ) AU BRÉSIL, FORTE INTÉGRATION DE LA PRODUCTION A LA MONDIALISATION AU PRIX DE TENSIONS SOCIALES ET DIMPACTS SUR LENVIRONNEMENT Lagriculture = levier de lémergence et « future ferme planétaire » ? Mais il existe une sous-alimentation irréductible (25 millions) et une dégradation de la forêt AU BRÉSIL, FORTE INTÉGRATION DE LA PRODUCTION A LA MONDIALISATION AU PRIX DE TENSIONS SOCIALES ET DIMPACTS SUR LENVIRONNEMENT Lagriculture = levier de lémergence et « future ferme planétaire » ? Mais il existe une sous-alimentation irréductible (25 millions) et une dégradation de la forêt EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE, LE DÉFI ALIMENTAIRE EST LOIN DÊTRE RELEVÉ Maintien dune sous et malnutrition de masse (+ de 40 % du total mondial) Situation inquiétante pour lavenir, avec accroissement encore rapide de la population (génère = aides durgence, dépendance, tensions géopolitiques, famines …) EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE, LE DÉFI ALIMENTAIRE EST LOIN DÊTRE RELEVÉ Maintien dune sous et malnutrition de masse (+ de 40 % du total mondial) Situation inquiétante pour lavenir, avec accroissement encore rapide de la population (génère = aides durgence, dépendance, tensions géopolitiques, famines …)

9 Première cause : impossibilité pratique et économique de transférer les ressources alimentaires des espaces excédentaires vers les espaces déficitaires 2. Le ralentissement de la croissance de la population ne résout pas le risque alimentaire

10 2ème cause : Le risque alimentaire est de plus en plus lié au développement (avec la transition alimentaire) Le Monde, 19 février 2010.

11 « SECURITE ALIMENTAIRE » 3. La « sécurité alimentaire » est une notion relative et dépend des échelles considérées « FOOD SECURITY » = suffisance et qualité des aliments « FOOD SECURITY » = suffisance et qualité des aliments « FOOD SAFETY » = sécurité sanitaire des aliments « FOOD SAFETY » = sécurité sanitaire des aliments Souveraineté alimentaire Capacité dun Etat de contrôler la qualité des denrées alimentaires, en fonction de normes Capacité dun Etat à couvrir ses besoins alimentaires essentiels

12 FACTEURS AGGRAVANTS La sécurité alimentaire se pose dun point de vue quantitatif (« FOOD SECURITY ») LA FAIBLESSE DE LA PRODUCTION EST RESPONSABLE DUN CERCLE VICIEUX Faiblesse de la production Faiblesse de la production Faiblesse des revenus Faiblesse des revenus Faiblesse des investissements Faiblesse des investissements Faiblesse des rendements Faiblesse des rendements Pression Démographique Pression Démographique Désertification Érosion Raréfaction de leau Désertification Érosion Raréfaction de leau A LECHELLE DES SYSTEMES ALIMENTAIRES VIVRIERS TRADITIONNELS ET PEU INTENSIFS

13 A L'ÉCHELLE DES SYSTEMES ALIMENTAIRES INTENSIFS La sécurité alimentaire sest posée en termes quantitatifs autrefois mais elle se pose en termes qualitatifs avec le temps (« FOOD SAFETY ») NECESSITE D'ACCROÎTRE LA PRODUCTION POUR SATISFAIRE LES BESOINS ALIMENTAIRES ET GARANTIR L'INDEPENDANCE GEOSTRATEGIQUE CHOIX DU PRODUCTIVISME AGRICOLE Dans les pays à forte croissance démographique AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE Dans les pays riches Problèmes aigus d'environnement SURABONDANCE Evolution de la demande sociale vers une exigence qualitative plus grande HIER AUJOURDHUI

14 2. Comment peut-on mieux assurer la sécurité alimentaire des populations ? La question qui se pose est celle des stratégies possibles, en sappuyant sur le bilan des expériences passées et en explorant des pistes nouvelles

15 a. Continuer à accroître le ratio disponibilité alimentaire / population ? Soit en réduisant la population ? Analyse malthusienne Politiques antinatalistes Réduction des besoins Soit en augmentant la production ? Analyse progressiste Recherches sur lintensification des rendements Nouvelles Révolution verte ? OGM ?

16 b. Améliorer laccès à lalimentation ? Politiques sociales Salaires, pouvoir dachat, subventions à la consommation Cibler les populations vulnérables Redistribution entre régions excédentaires et déficitaires Politiques des prix Fixation de prix plafonds Importer à bas prix Taxer les exportations Imposer aux producteurs des très bas prix

17 c. changer la structure des exploitations ? Continuer la Concentration des terres Compétitivité Productivité Insertion dans les marchés Investissements Maintenir ou revenir à des petites exploitations Diversification économique Rapprochement production / consommation Entretien des paysages Préservation dun monde rural vivant ou

18 d. Augmenter les surfaces agricoles cultivées ? SAU Fronts pionniers Accaparement de terres à létranger

19 e. Développer dautres aliments ?

20

21

22

23 f. Mieux Lutter contre les famines ? Les sanctions économiques pour raisons diplomatiques Lirresponsabilité des ONG, qui ne sont jamais comptables de leur échec Sentiment dirresponsabilité générale … Prise de conscience que gérer la faim dépend lidentification des responsabilités Faim des responsabilités multiples Faim des responsabilités multiples Mauvaise gestion des aléas naturels qui retrouvent de lacuité Les conflits qui désorganisent les systèmes alimentaires Lirresponsabilité de certains régimes politiques Politiques dajustement structurel organisés par les organisations internationales

24 3. Est-il possible de relever durablement le défi alimentaire ? Une troisième révolution agricole est-elle possible ? « Lagriculture durable nexiste pas. En fait, on trouve des agricultures qui mettent plus ou moins en œuvre certaines composantes de la durabilité » (Charvet)

25 Il semble difficile de répondre à toutes les composantes du développement dans la durée

26 Le système alimentaire productiviste agrobusiness Consommation de masse Productivisme agricole Intensification par intrants, mécanisation, irrigation, recherche agronomique Grandes exploitations spécialisées Marchés mondiaux Sols, hors-sols, Forte consommation en énergie, en eau, en capitaux Grande distribution, rôle fondamental des transports Privilégie les grands centres urbains, désertification Ration calorique à haut niveau énergétique et protéique Produits standardisés, aseptisés, industrialisés Alimentation occidentale de type mondialisée PAR EXEMPLE, LAGRICULTURE PRODUCTIVISTE, NE RÉPOND QUÀ LA COMPOSANTE ÉCONOMIQUE DU DÉVELOPPEMENT

27 LES MODÈLES ACTUELS ALTERNATIFS AU SYSTÈME PRODUCTIVISTE SONT PEU SATISFAISANTS

28 QUEST-CE QUUNE AGRICULTURE À HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE ? Déclinaison «française » du concept « DINTENSIFICATION ÉCOLOGIQUE » Déclinaison «française » du concept « DINTENSIFICATION ÉCOLOGIQUE » ANNÉES 1990, NAISSANCE DU CONCEPT « DECOLOGICAL INTENSIFICATION » « continuer à augmenter les rendements tout en présentant un bilan environnental plus satisfaisant » AUJOURDHUI, DÉPASSEMENT ET ÉLARGISSEMENT DU CONCEPT Vers des systèmes alimentaires durables ?

29 distribuer consommer Produire Autrement Autre chose Plus Localement Plus Avec moins dintermédiaires entre producteurs et consommateurs Equitablement entre les membres de la société En quantité suffisante, sans excès, carences nutritionnelles Produits sains, peu transformés, garantis par des normes Alimentation simple, basée sur les fondamentaux et les ressources locales

30 Conclusion Un sujet très lié aux deux autres thématiques du thème Quelle place faire à la production dagro-carburants par rapport à celles de denrées alimentaires ? Quelles sont les conséquences de laugmentation du prix des hydrocarbures sur le coût des engrais et des carburants indispensables à lagriculture motomécanisée ? Face au changement climatique comment réduire les émissions de GES et de CO² de lagriculture ? Face à la raréfaction des ressources en eau, de quelles marges de manœuvre dispose lagriculture sachant que 40 % de la production agricole mondiale proviennent de surfaces irriguées ?

31

32

33

34

35

36

37 Quest-ce quun Système alimentaire ? la façon dont les hommes sorganisent pour distribuer consommer produire A partir de quelles techniques ? Dans le cadre de quelles structures d'exploitation agricole ? A quelles échelles ? A partir de quelles ressources ? Grâce à quels réseaux ? Avec quelle équité territoriale et sociale ? En quelle quantité ? Avec quelles exigences qualitatives ? En respectant quelles traditions ?

38

39

40

41

42

43

44

45


Télécharger ppt "Nourrir les Hommes Une mise au point. Les problématiques, la démarche, le plan."

Présentations similaires


Annonces Google