La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Document IEN Etang Salé Les Avirons CPC Laurent Clodic LIAISON ECOLE-FAMILLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Document IEN Etang Salé Les Avirons CPC Laurent Clodic LIAISON ECOLE-FAMILLE."— Transcription de la présentation:

1 Document IEN Etang Salé Les Avirons CPC Laurent Clodic LIAISON ECOLE-FAMILLE

2 La place des parents dans le système éducatif Le travail en partenariat Dans lécole, dans la classe … quelles pratiques ? « Les 12 COMMANDEMENTS » Regard historique Regard sociologique : « le nouveau contexte Educatif » Regard institutionnel de 1980 à 2010 Concept de CONNIVENCE De limplicite vers lexplicite … quelques exemples Une typologie des attitudes familiales / école

3 1 La place des parents dans le système éducatif

4 Regard historique

5 Massification - Démocratisation EDUCATION INSTRUCTION EDUCATION INSTRUCTION 1 2

6 EDUCATION INSTRUCTION EDUCATION INSTRUCTION 1 2 Massification - Démocratisation

7 Mise en place dun partenariat institutionnel PLACE INSTITUTIONNELLE DES PARENTS : CA : conseils de classe : « Communauté éducative » Dates importantes : 2 EDUCATION INSTRUCTION

8 Aujourdhui MODELE DU « AVEC »Co-éducation Co-reconnaissance Co-responsabilité 2 Co-veillance EDUCATION INSTRUCTION >plan individuel > Sur le plan individuel >plan collectif > Sur le plan collectif (établissement) et institutionnel

9 Regard sociologique : « Le nouveau contexte Educatif »

10 LadolescentdaujourdhuiAccélération de lhistoire Familles désunies Désinstitutionnalisation de lécole Rapport au temps : tyranie du présent ! Le sommeil Etudes Avenir Ordinateurs / TV / médias Urbanisation Réussir Comprendre Comprendre Le SAVOIR nest plus lapanage de lenseignant « Nouveau contexte Educatif » Rapports Homme / Femme Evolution des conditions de travail de travail

11 Regard institutionnel de 1980 à 2010

12 Service public déducation Usager ELEVE Usager PARENTS

13 « Tout enfant a droit à une formation scolaire qui, complétant l'action de sa famille, concourt à son éducation. (Loi n° du 11 février art. 19 JORF 12 février 2005)Loi n° du 11 février art. 19 JORF 12 février 2005

14 « Les parents doivent, en effet, s'ils en expriment le voeu, être éclairés sur les objectifs pédagogiques poursuivis et les méthodes employées pour les atteindre comme ils doivent pouvoir en discuter librement avec les enseignants. » Note de service no du 7 octobre 1981

15 DROIT DINFORMATION ET DEXPRESSION DROIT DE PARTICIPATIONDROIT DE REUNION Les parents à lécole : Circulaire n° du 25 août 2006

16 Les familles sont associées à l'accomplissement de ces missions « La formation scolaire favorise l'épanouissement de l'enfant, lui permet d'acquérir une culture, le prépare à la vie professionnelle et à l'exercice de ses responsabilités d'homme et de citoyen. Elle constitue la base de l'éducation permanente. Les familles sont associées à l'accomplissement de ces missions. » (Loi n° du 11 février art. 19 JORF 12 février 2005)Loi n° du 11 février art. 19 JORF 12 février 2005

17 un objectif prioritaire du système scolaire." "L'implication des parents, premiers éducateurs de leurs enfants, est un facteur essentiel de réussite scolaire et doit, par conséquent, constituer un objectif prioritaire du système scolaire." (Circulaire n° du )

18 « Les 10 compétences à acquérir par les professeurs, + documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier" Cf L'arrêté du 19 décembre 2006arrêté du 19 décembre Bulletin officiel n° 29 du 22 juillet 2010 « Compétence N°9 : Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l'école »

19 QUELQUES «OPERATIONS» INSTITUTIONNELLES

20 « Ouvrir l'École aux parents pour réussir l'intégration » Reconduction et extension de l'opération Circulaire n° du 23 septembre 2010

21 « La mallette des parents » Vie de l'élève. Extension du dispositif Circulaire n° du 15 juillet 2010

22 Programme « Clair » Collèges et lycées pour lambition, linnovation et la réussite Expérimentation - année scolaire

23 « Réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents » (REAAP) Circulaire n° du 5 juillet 2001 Circulaire n° du 5 juillet 2001

24 « Semaine des parents à l'école » Note de service n° du 13 septembre 1999 Note de service n° du 13 septembre 1999

25 « Prévention de la violence à l'école : renforcement du dialogue entre les établissements et les parents d'élèves » Circulaire n° du 25 avril 1996 Circulaire n° du 25 avril 1996 « « Lutte contre les violences et l'absentéisme scolaires … » Point N°5 : Responsabiliser les parents » Discours du Président de La République Palais de l'Elysée, 05 mai 2010

26 « LEcole des parents » Ex : Cilaos

27 « Contrat local d'accompagnement « Contrat local d'accompagnement à la scolarité » (CLAS) CLAS

28 « Dispositifs de réussite éducative » « Dispositifs de réussite éducative »(DRE) DRE

29 QUELQUES «ACTIONS» EN PARTENARIAT

30 Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (FNEPE) Universités populaires de parents (ACEPP) ATD Quart Monde : "En associant leurs parents à l'école, tous les enfants peuvent réussir !" Ateliers de savoirs socio-linguistiques (ASL) Cf vidéo FAMILLES ECOLES GRANDE PAUVRETE Dénouer les nœuds dincompréhension CRDP Bretagne DVD = Support de réflexion

31 QUELQUES RESSOURCES

32

33 Ressources diverses

34 2 Le travail en partenariat

35 « Les 12 COMMANDEMENTS »

36 « Lespace scolaire et lespace familial, entre lien et séparation » Si lécole transforme le père et la mère de lenfant en parents délève…il leur faut partager alors avec dautres léducation de lenfant. Y aura-t-il concurrence ou complémentarité ? LE TRAVAIL EN PARTENARIAT « Pour bien se séparer, il faut avoir été bien lié. »

37 « Le minimum de définition du partenariat comprend lengagement dans une action commune négociée… /… Une négociation où chacun peut dire ce quil veut obtenir ».

38 partenariat « Guide pour le travail en partenariat » « 12 commandements » :

39 « Identifier les partenaires, leurs objectifs, leurs compétences » 1

40 « Associer en amont les acteurs concernés » 2

41 « Faire un diagnostic partagé » 3

42 « Saccorder sur le sens des mots » 4

43 « Prendre en compte les besoins et les attentes des bénéficiaires » 5

44 « Déterminer les objectifs du projet commun » 6

45 « Prendre le temps pour lélaboration du projet et sa mise en œuvre » 7

46 « Mettre en place un dispositif dévaluation » 8

47 « Penser le partenariat sur le long terme en intégrant la réalité du « turnover » des partenaires. » 9

48 « Avoir un lieu de coordination et un coordonnateur légitime » 10

49 « Saccorder sur les territoires et les rôles de chacun » 11

50 « Prendre en compte les intérêts de chaque partenaire » 12

51 Une typologie des attitudes familiales / école « Être très prudent sur les interprétations … ne pas « enfermer les gens » !

52 Attitude de coopération active > > Les parents ont une image positive de lécole > > Ils simpliquent

53 Attitude de coopération passive > > Familles qui délèguent à lécole et ne voient pas les raisons dintervenir mais reconnaissent limportance de lécole défiance Si on signale une difficulté trop tardivement, risque de défiance De la confiance … à la défiance > > Attitude fataliste, les difficultés sont naturelles > > Ils attendent beaucoup de lenfant

54 Attitude de contribution > > Les parents ont une image négative de lécole > > Ils participent tout de même

55 Attitude dévitement > > Les parents se mettent à distance > > Se rendre à lécole cest sentendre dire des problèmes dont les siens > > On se fait oublier : tactique dévitement, de dissimulation … crainte du jugement ! Logique de défense identitaire

56 Attitude de mandat > > Rejet total de lécole > > Ils sont soit dépassés soit démissionnaires > > Ils accusent le système scolaire de reproduire ou damplifier les inégalités de départ

57 Attitude interventionniste et dintérêt individuel

58 Autres attitudes possibles … Au niveau des familles populaires partagées entre lappel aux fonctions intégratives et républicaines de lécole et le traumatisme de léchec Au niveau des familles de la classe « moyenne » déchirées entre le désir de performance et le souci du développement personnel

59 Réunion Autres attitudes possibles notamment à la Réunion > > Théorie de linvisible > Conflit de loyauté

60 A RETENIR : Relation Ecole-Famille … « Les enseignants ne savent pas toujours comment faire …» « Les parents ne savent pas toujours comment faire …» « Cest réciproque des 2 côtés !! » Paroles dune maman CF DVD ATD Quart Monde « Famille- Ecole Grande pauvreté »

61 Concept de CONNIVENCE

62 CONNIVENCE même sens CONNIVENCE : n.f. « Conniventia » = même sens Entente secrète, complicité, intelligence avec quelquun > Normes implicites > > On présuppose que les parents vont agir, réagir : // // attitudes parentales attendues … implicite du non dit !! // // « parent idéal »

63 ECOLE « subtilités », Certains parents connaissent toutes les « subtilités », tous les CODES ! ATTENTION AUX DELIS DINITIES ! NOTRE RÔLE : > Aider les familles à décrypter lopacité du système, comprendre les changements … > Lever les implicites

64 Plus on EXPLICITE moins on fait jouer la connivence culturelle !

65 Dans lécole, dans la classe … quelles pratiques ? 3 De limplicite vers lexplicite … quelques exemples

66 1°) Quest-ce que lon attend des parents ? 2°) Attention « parents » = hétérogènes … donc attentes différentes ! 3°) Attention au décrochage scolaire parental !

67 « un dialogue confiant et efficace avec chacun des parents d'élèves. » > « un dialogue confiant et efficace avec chacun des parents d'élèves. » (L'ensemble des personnels sont impliqués dans ces démarches.) « ainsi, lors de sa première réunion, le conseil d'école ou le conseil d'administration examine les conditions d'organisation du dialogue avec les parents. » > « ainsi, lors de sa première réunion, le conseil d'école ou le conseil d'administration examine les conditions d'organisation du dialogue avec les parents. » Circulaire n° du 25 août 2006

68 II.1.1 Les réunions collectives Elles doivent être organisées à des horaires compatibles avec les contraintes horaires et matérielles des parents. La prise en compte des obligations des parents permettra l'instauration de conditions favorables aux échanges. L'organisation des rencontres devra être soigneusement préparée et la communication assurée afin de faciliter la venue du plus grand nombre. Les rencontres collectives seront organisées soit pour l'ensemble des parents (informations de rentrée, parents d'élèves nouvellement inscrits...) soit pour un groupe de parents d'élèves : par classe, ou même, selon la question abordée, en sous-groupes. II.1.2 Les rencontres individuelles II.1.2 Les rencontres individuelles avec les enseignants ou les autres personnels de la communauté scolaire se dérouleront dans le cadre le mieux adapté à la demande, dans le respect de la confidentialité des propos échangés. Il conviendra de veiller à faciliter les échanges avec les parents qui n'ont pas l'habitude de ces rencontres ou qui ne maîtrisent pas bien la langue française. Le dialogue avec les parents d'élèves est fondé sur une reconnaissance mutuelle des compétences et des missions des uns et des autres (le professionnalisme des enseignants dans le cadre de leurs fonctions, les responsabilités éducatives des parents) ainsi que sur le souci commun du respect de la personnalité de l'élève.

69 climat de confiance l'instauration d'un climat de confiance l'information, la lisibilité et la transparence les échanges spécifiques autour des apprentissages la gestion des ruptures La relation Ecole–Famille : Cf Eduscol

70 Des pratiques communes « Les portes à paroles » La première réunion ! Les devoirs « Le cahier de sens ! » « Le cahier miroir ! » Aide du directeur de lécole + médiateur académique Association de parents délève Représentants des parents délève Gestion des ruptures Ce que jattends des parents délève ? « Le répertoire élève » Le passeport santé

71 ?...

72 Exemple : Passeport Santé > un outil dans la complémentarité école élève Famille Un outil parmi dautres

73 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 1 : Je mange, je bouge Prendre une photo de mon plat préféré avec mes parents. Cela pourra être loccasion de se demander à quelle culture est associer ce plat et pourquoi on le mange à la maison-- >valorisation du patrimoine culturel ou cultuel. Après ou avant un travail en classe

74 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 2 : Je prends soin de moi Je discute avec papa et maman pour savoir comment un bébé grandit dans le ventre de maman.---> Et moi, comment ça sest passé ? Après ou avant un travail en classe

75 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 3 : Je suis prudent Je discute avec papa et maman des produits qui sont dangereux, interdits aux mineurs et illégaux. ---> remise en question des représentations. Après ou avant un travail en classe

76 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 1 : Je grandis... Lélève sera amené à mesurer son poids et sa taille chaque année. Cest un travail quil peut faire en classe ou à la maison. Une réflexion peut ensuite être menée sur son I.M.C. Après ou avant un travail en classe

77 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 2 : Je prends soin de moi Jévalue ma durée de sommeil quotidienne avec laide de mes parents qui notent lheure du coucher et du lever.---> Cela me permet dévaluer si je dors assez ou pas. Après ou avant un travail en classe

78 Exemples de fonctionnement dans les écoles Exemple 3: Je suis prudent Jévalue le temps que je passe devant les écrans (jeux vidéo, télé...) avec laide de mes parents.---> Cela me permet dévaluer si je dépasse les limites ou pas. Après ou avant un travail en classe

79 Bonus pour réflexion :

80 « Les premiers pas de lenfance » de François Millet 1858

81 « Les premiers pas de lenfance » de Vincent VAN GOGH 1890

82

83 Comprendre le monde lenfant Jean Epstein DUNOD 2010 Galerie de portraits : Moi, Je … (La réunion de parents Page 147)


Télécharger ppt "Document IEN Etang Salé Les Avirons CPC Laurent Clodic LIAISON ECOLE-FAMILLE."

Présentations similaires


Annonces Google