La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intervention de Martine HA-SUM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 1 DECOUVERTE DU MONDE AU CYCLE 2 LA DEMARCHE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intervention de Martine HA-SUM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 1 DECOUVERTE DU MONDE AU CYCLE 2 LA DEMARCHE."— Transcription de la présentation:

1 Intervention de Martine HA-SUM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 1 DECOUVERTE DU MONDE AU CYCLE 2 LA DEMARCHE DINVESTIGATION ET LE CAHIER DEXPERIENCES Circonscription de Saint-Benoît Année scolaire 2009/2010

2 REPRESENTATIONS Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 2 Quévoque pour vous « la démarche dinvestigation »?

3 REPRESENTATIONS Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 3 Pouvez-vous classer les mots et identifier des catégories?

4 SOMMAIRE Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 4 FILM DAUTRES ENTREES THEMATIQUES LA DEMARCHE DINVESTIGATION LES ETAPES DE LA DEMARCHE DINVESTIGATION LE RÔLE DES ELEVES ET LE RÔLE DU MAÎTRE LES COMPETENCES DE FIN DE CYCLE 2 LES PROGRAMMES LE CAHIER DEXPERIENCES LE RÔLE DE LECRIT DANS LA DEMARCHE DINVESTIGATION DIFFERENTS TYPES DECRITS DEMARCHE DINVESTIGATION ET CAHIER DEXPERIENCES CAHIER DUN ELEVE TYPES DINVESTIGATIONS AU CYCLE 2 UTILISATION DE LOUTIL TFL/TFLR INTERVENTION DE VALERIE GERMAIN DU PARC NATIONAL

5 FILM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 5 Consigne: Identifier les différentes étapes de la démarche dinvestigation.

6 FILM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 6 Consigne: Pour chacune des étapes, identifier soit le rôle du maître, soit le rôle de lélève.

7 DAUTRES ENTREES THEMATIQUES Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 7 Les relations maître/élève Le climat de classe Lorganisation de la classe La classe lieu de vie Activités dinvestigation Le rôle du maître Le statut de lerreur La conception des apprentissages Utilisation du cahier dexpériences

8 LA DEMARCHE DINVESTIGATION Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 8 La démarche dinvestigation, en quelques mots: « Changer lapprentissage de lélève, apprendre par lui- même. » Cest une méthode dinterrogations successives dans le but daboutir à une règle en émettant des hypothèses.

9 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 9 dunité diversité La démarche qui sous-tend le Plan de Rénovation des Sciences et de la Technologie à lécole obéit aux principes dunité et de diversité. Unité – Unité : cette démarche sarticule sur le questionnement des élèves sur le monde réel : phénomène ou objet, vivant ou non vivant, naturel ou construit par lhomme. Ce questionnement conduit à lacquisition de connaissances et de savoir-faire, à la suite dune investigation menée par les élèves guidés par le maître ; Diversité – Diversité : linvestigation réalisée par les élèves peut sappuyer sur diverses méthodes, y compris au cours dune même séance : expérimentation directe, réalisation matérielle (construction dun modèle, recherche dune solution technique), observation directe ou assistée par un instrument, recherche sur documents, enquête et visite. La complémentarité entre ces méthodes daccès à la connaissance est à équilibrer en fonction de lobjet détude.

10 LES ETAPES DE LA DEMARCHE DINVESTIGATION 10 ETAPESDESCRIPTIF MOTIVATION Situation déclenchante choisie par lenseignant en fonction des IO et des contraintes de la classe. Plusieurs entrées sont possibles: la question dun élève, une observation, un événement fortuit, une question dactualité, une lecture, la question de lenseignant… PROBLEMATISATION Travail guidé par lenseignant qui, éventuellement, aide à reformuler les questions pour sassurer de leur sens, à les recentrer sur le problème à résoudre qui doit être compris par tous. Situation problème/ Phase de questionnement

11 LES ETAPES DE LA DEMARCHE DINVESTIGATION 11 ETAPESDESCRIPTIF STRATEGIE DE RECHERCHE Les hypothèses et les protocoles. Propositions didées pour résoudre le problème au sein de petits groupes. Formulées par les élèves, elles seront triées. Ne seront retenues par le groupe classe, que celles en relation avec la question posée et vérifiables. Dans le cas dune expérimentation, rédaction dun protocole avec textes et schémas pour valider ou invalider les hypothèses et avec anticipation des résultats attendus: formulation orale et/ou écrite des prévisions, communication orale et/ou écrite à la classe. MISE EN ŒUVRE DU PROJET Observons, manipulons. Selon les notions abordées, on aura recours à dautres voies que lexpérimentation par les élèves. Débat sur la mise en place de lexpérience au sein du petit groupe. Etude de paramètres qui font varier les résultats (éléments qui changent). Schémas, dessins. En cas dexpérimentation, celle-ci peut-être complétée par une recherche documentaire. Phase dinvestigation

12 LES ETAPES DE LA DEMARCHE DINVESTIGATION 12 ETAPESDESCRIPTIF CONFRONTATIONRécolte des résultats obtenus. Analyse et confrontation des résultats avec retours à lhypothèse de départ: mise en relation entre les résultats et lhypothèse. CONCLUSIONRéponse au questionnement. Formulation de nouvelles connaissances. Vers la généralisation: dans tous les cas, le niveau de formulation doit être en accord avec la savoir scientifique. Phase de structuration

13 Une question ouverte Sélectionnée Phase de questionnement Une vraie recherche par les élèves Phase dinvestigation Des réponses deviennent des connaissances Phase de structuration Cette démarche comporte trois temps forts. Le questionnement procure le sens; la recherche induit les types dactivités dinvestigation; les réponses conduisent aux savoirs. Choix de la méthodologie la plus appropriée selon la nature du problème et des hypothèses: Par lobservation, Par lexpérience, Par la fabrication, Sur des documents, Par des enquêtes et visites. 13

14 REMARQUES Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 14 Les différentes phases ne senchaînent pas dune manière linéaire, il peut y avoir des allers et des retours entre les étapes. La démarche peut s étendre sur plusieurs séances.

15 LES ETAPES DE LA DEMARCHE DINVESTIGATION Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 15 PHASES« QUESTIONS » MOTIVATIONComment démarrer un projet? PROBLEMATISATIONQuest-ce quon cherche? STRATEGIE DE RECHERCHE Comment va-t-on faire pour chercher? MISE EN ŒUVRE DU PROJET Observons, manipulons. CONFRONTATIONA-t-on trouvé ce quon cherchait? CONCLUSIONQua-t-on appris? CHOIX DE LENSEIGNANT CONSTRUCTION PROGRESSIVE DU SAVOIR AVEC LES ELEVES

16 LE RÔLE DES ELEVES ET LE RÔLE DU MAITRE Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 16 LES ELEVES Observent, Sinterrogent, Agissent, communiquent, Conduisent des investigations réfléchies, Expérimentent concrètement, Recherchent dans des documents, Échangent, Argumentent, Confrontent, formulent à loral comme à lécrit, Écoutent et respectent lautre. LE MAITRE Crée les conditions dune réelle activité intellectuelle des élèves, enrichit le questionnement Inscrit lactivité dans une démarche cohérente, douée de sens et interdisciplinaire, Suscite le raisonnement, Favorise lexpression juste, Accepte la langue des élèves, Vise la précision de la langue, Incite à douter et critiquer.

17 AU CYCLE 2 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 17 Découverte du monde: 8 1h.

18 LES COMPETENCES DE FIN DE CYCLE 2 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 18 Les compétences du premier palier: Observer et décrire pour mener des investigations; Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques daccidents domestiques.

19 LES PROGRAMMES Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 19 Découverte du monde Au CP et au CE1, les élèves acquièrent des connaissances sur le monde et maîtrisent le vocabulaire spécifique correspondant. Ils dépassent leurs représentations initiales en observant et en manipulant. 1. Se repérer dans lespace et dans le temps. 2. Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets. Les élèves repèrent des caractéristiques du vivant: naissance, croissance et reproduction; nutrition et régimes alimentaires des animaux. Ils apprennent quelques règles dhygiène et de sécurité personnelles et collectives. Ils comprennent les interactions entre les êtres vivants et leur environnement et ils apprennent à respecter lenvironnement. Ils distinguent les solides et les liquides et perçoivent les changements détats de la matière. Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement dun appareil.

20 LES PROGRAMMES Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 20 Lapprentissage de la langue est un objectif prioritaire. On peut faire des sciences pour construire des compétences scientifiques mais aussi pour apprendre à lire, écrire et parler.

21 Comment développer chez les élèves des compétences langagières en même temps que des compétences et des connaissances scientifiques? Comment les aider à travers une tâche décriture scientifique à prendre conscience des caractéristiques de lécrit en général? Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 21 Le cahier dexpériences est un outil qui peut aider à répondre à ces questions.

22 LE CAHIER DEXPERIENCES Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 22 La démarche dinvestigation est liée à un outil. Ladoption de la démarche dinvestigation est la condition de lexistence du cahier dexpériences. Le cahier dexpériences est loutil de la démarche dinvestigation à lécole primaire. Le cahier dexpériences est le lieu de conciliation entre démarche, contenus et langages.

23 LE ROLE DE LECRIT DANS LA DEMARCHE DINVESTIGATION 23 Aider à la mémorisation Retenir Aider à lapprentissage Exprimer les représentations mentales Rendre lélève actif et imaginatif Renforcer des compétences de schématisation, de synthétisation et dabstraction Les traces écrites, pourquoi faire? Comprendre Décrire et/ou exprimer ses nouvelles représentations Structurer des connaissances Renforcer des compétences Confronter, argumenter ses idées Echanger, communiquer Traiter de linformation

24 DIFFERENTS TYPES DECRITS EN FONCTION DES COMPETENCES METHODOLOGIQUES TRAVAILLEES 24 Observation Description dun phénomène… Relevés Expression de résultats Compte rendus Ecriture de textes courts Avec dessins, schémas explicatifs, notes… Tableau Graphique Notes… Dessin dobservation Schéma Mots, légendes Le compte rendu scientifique est un texte qui articule divers types de textes: lélève raconte (texte narratif), décrit (texte descriptif), sexplique, argumente à laide des données expérimentales effectuées en classe. Lorsquil sagit deffectuer des relevés, l élève est très vite confronté à la pertinence de ses choix. Au cours des cycles, lélève renforce ses compétences de schématisation, de synthèse et dabstraction. Il ajoute progressivement ses mots, ses phrases, un début dorganisation. Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection

25 Le cahier dexpériences est un objet qui accompagne les élèves tout au long de la démarche dinvestigation. Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 25 Principes 5 et 6 de la charte de la main à la pâte (1998) : « Les enfants tiennent chacun un cahier dexpériences avec leurs mots à eux.» « Lobjectif majeur est une appropriation progressive par les élèves, de concepts scientifiques et techniques opératoires, accompagnée dune consolidation écrite et orale. » On reconnaît une valeur aux écrits personnels: Lécrit personnel est une trace qui reflète le cheminement intellectuel de lenfant, depuis ce quil pense savoir à ce quil sait à un moment donné; cet écrit a donc un intérêt pédagogique. Ce cahier peut rendre compte des apprentissages que chaque enfant construit, au fil du temps. Les traces écrites rassemblées et organisées dans le cahier rendent compte tout autant des résultats (les savoirs) que du processus (le raisonnement, la démarche)

26 Donner une valeur à lécrit personnel, cest reconnaître un statut à lerreur comme élément constitutif de lapprentissage. Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 26 Mettre en place des conditions préalables pour que « ça marche »! - Il est important que lenfant ait confiance pour écrire, ait envie décrire, ait loccasion décrire souvent et suffisamment - Il est important que lenfant puisse identifier en quoi ses écrits ont une importance, pour lui et pour les autres (point de vue de lapprentissage) - Il est important que lenseignant ait vérifié lintérêt que constituent ces écrits (point de vue de lenseignement et de la formation des enseignants)

27 Que peut être un cahier dexpériences? Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 27 Ce que lon trouve souvent: Lécrit individuel, personnel Lenfant écrit ce quil pense, ce quil a compris et non ce quil devait comprendre, ce quil a observé et non ce quil devait observer, avec ses mots à lui et non ce que dicte le maître, avec des erreurs tant du point de vue de la forme (orthographe, syntaxe) que du fond (affirmations erronées) Lécrit collectif de groupe Le secrétaire du groupe note les observations de son groupe, les conclusions justifiées de son groupe, le résumé des discussions … Lécrit collectif de la classe Lenfant reproduit les écrits réalisés collectivement par la classe, avec laide du maître et qui font référence au savoir construit par celle-ci

28 LECRIT PERSONNEL Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 28 Lécrit individuel donne de la valeur à lexpression de chacun. Il permet de retracer la chronologie (cest une mémoire) des actions, des projets… Il permet de se souvenir de ses conceptions initiales et didentifier leur évolution. Il permet dalimenter les débats de groupes, à partir de ce que chacun a réalisé. Il permet à lenfant dorganiser peu à peu ses données, ses observations… Il informe le maître sur la compréhension de lenfant.

29 LECRIT PERSONNEL Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 29 Lécrit personnel représente la connaissance du moment de lélève. Il nest pas évalué. Il nest pas corrigé par lenseignant. Le maître peut le consulter. Son contenu peut être communiqué avec laccord de son auteur. Chaque écrit est daté.

30 LECRIT DE GROUPE Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 30 Il incite les élèves à élaborer ensemble un support commun intermédiaire qui les aidera lors de la rédaction du bilan collectif de la classe. Il favorise de manière générale les coopérations entre les membres du groupe, en obligeant à une production écrite commune au groupe. Il favorise un travail dapprentissage de largumentation. Il habitue au respect de lautre et de ses idées. Il met en confiance les « petits parleurs ». Il apprend aux enfants à communiquer, cest-à-dire à sexprimer de manière à être compris par les autres groupes.

31 LECRIT COLLECTIF DE LA CLASSE Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 31 Il favorise un travail sur la rigueur de lexpression orale et écrite. Il est loccasion dacquérir du vocabulaire scientifique. Il est loccasion dun travail sur la langue (orthographe, grammaire…). Il permet didentifier et mieux formaliser (rédiger) ce que lon sait et den garder une trace écrite « juste » (fond et forme) dans son cahier. Il permet de mettre en perspective le travail des élèves sur de nouvelles questions à partir du savoir construit. Il constitue une référence collective.

32 Exemple: Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 32 PARTIE INDIVIDUELLEPARTIE COLLECTIVE La situation dont nous nous préoccupons Les questions que je me pose Mes hypothèses Les expériences que je pense réaliser Ce que, à mon avis, je vais observer au cours des expériences Ce que je fais et ce que jobserve Ce que je peux en conclure La situation-problème Les questions que nous nous posons Les hypothèses de la classe Synthèse collective des travaux de groupes (éventuellement) Ce que nous retenons:

33 DEMARCHE DINVESTIGATION ET CAHIER DEXPERIENCES 33 ETAPES« QUESTIONS »RUBRIQUES POSSIBLES DU CAHIER: ECRITS INDIVIDUELS ET ECRITS COLLECTIFS MOTIVATIONComment démarrer un projet?Le sujet détude PROBLEMATISATIONQuest-ce quon cherche?Les questions que la classe se pose Notre problème Ce que je crois savoir Dautres pensent… STRATEGIE DE RECHERCHEComment va-t-on faire pour chercher? Notre (nos) hypothèse(s) Jimagine une expérience ou nous imaginons (en groupe) MISE EN ŒUVRE DU PROJETObservons, manipulons.Je teste les hypothèses CONFRONTATIONA-t-on trouvé ce quon cherchait?Je raconte mon (notre) expérience. Mon dessin/ Le dessin de la classe Mon explication Et si je métais trompé au départ? CONCLUSIONQua-t-on appris?Notre conclusion ou lexplication de la classe Le savoir scientifique

34 34 CAHIER DUN ELEVE

35 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 35

36 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 36

37 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 37

38 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 38

39 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 39

40 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 40

41 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 41

42 TYPES DINVESTIGATIONS AU CYCLE 2 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 42 PROGRAMMESITUATIONS INITIALES/ PROBLEMES TYPES DINVESTIGATIONS Découvrir le vivant Découvrir la matière Découvrir les objets

43 43 ProgrammeSituations initiales / Problèmes Types dinvestigations Les caractéristiques du vivant Naissance, croissance et reproduction Vivant / non vivant Des plantes Nutrition et régimes alimentaires Naissance croissance et reproduction des animaux Une collection de petits objets comprenant des graines. Quels sont les caractères du vivant ? Une plate bande dans la cour de lécole. Comment faire pour avoir de nouvelles plantes dans la plate bande ? OU Doù viennent les plantes de la plate bande ? Doù viennent les graines ? Lintroduction dun élevage dans la classe. Que mangent-ils ? Que préfèrent-ils ? OU : Sortie dans un milieu naturel proche. Inventaire des êtres vivants. Que mangent-ils ? Que préfèrent-ils ? Lélevage dans la classe : naissance de petits ou observation des œufs. OU Naissance dun animal domestique chez un élève. Doù vient le petit qui vient de naître ? Que va-t-il devenir ? Tester la germination et/ou la croissance des différents objets. Semis de graines, arrosage. Observation de la germination. Mesures régulières de la croissance. Observation des transformations de la plante. Observation de la floraison. De la formation des graines à partir des fleurs. Tests avec différents aliments. Comparaison de la quantité daliments consommés. Recherche documentaire ou internet. Comparaison de la forme du petit et des adultes. Estimation de la taille du petit (bandelettes papier). Comparaison du mâle et de la femelle adultes. Observations régulières de la forme et mesures de la taille des jeunes.

44 44 Les êtres vivants et leur environnement Interactions entre les êtres vivants et leur environnement Diversité des milieux Une sortie dans un milieu proche de lécole (champ, forêt, ravine, plage...) De quoi est composé ce milieu ? Quels sont les êtres vivants de ce milieu ? Comment se déplacent les animaux dans ce milieu ? Que trouvent-ils à manger dans leur milieu ? On peut également si la demande se présente aborder : Comment respirent-ils ? Où se reproduisent-ils ? Observation de déchets pendant la sortie, actualité, semaine du développement durable, braconnage, pollutions … Quelle est laction de lhomme sur ce milieu ? Une deuxième sortie dans un milieu différent. OU Un fait dactualité concernant un autre milieu que celui étudié : braconnage, feux, interdiction de baignade… Quels sont les différents milieux de notre environnement ? Comment protéger notre environnement ? Observations et descriptions. Récolte dindices sur la vie dans le milieu. Photos. Recherches documentaires pour lidentification des plantes et animaux. Analyse des déplacements. Mise en relation organes et support du déplacement. Recherches documentaires et internet. Observations ou recherche : dans leau ou dans lair. Dans les nids, sur le sol, dans la terre (escargots, hanneton) sur les feuilles (insectes)… Observations. Enquêtes. Recherches … Comparaison des caractéristiques de différents milieux. Comparaison des êtres vivants. Comparaison de laction de lhomme. Ecriture dune charte de comportement respectueux de lenvironnement.

45 45 Quelques règles dhygiène et de sécurité personnelles et collectives Les mouvements La croissance Les dents Lalimentation Une séance de mime en EPS Quels mouvements pouvons nous faire avec notre corps ? Quelles parties du corps nous sont nécessaires pour les mouvements ? Quand se blesse-t-on ? Des photos denfants à différents âges ou le carnet de santé dun élève. Quels changements de notre corps quand on grandit ? Quest ce qui est nécessaire pour bien grandir ? Perte des dents de lait. Quelles sont nos différentes dents ? A quoi servent nos dents ? Le dentiste… Comment garder de belles dents longtemps ? Le repas de la cantine. Que mangeons nous ? Deux photos : enfant obèse et en bonne santé. De quels aliments avons nous besoin pour bien grandir et rester en bonne santé ? Observation sur soi et ses camarades. Observations de radiographies du squelette. Radios de fractures. Mesures (taille et poids) à 2 ou 3 mois dintervalle. Relever des données de la croissance dans les courbes du carnet de santé. Recherche documentaires sur lhygiène de vie et le rôle du sommeil. Observations sur un camarade, sur des documents. Manger un bout de pain sec. Recherches documentaires. Exercice de brossage des dents. Observation et description des aliments courants. Préparation de plats avec transformations : pain, beurre… Lecture daffiche : ce que nous apportent les aliments. Comparaison des menus de la cantine et de laffiche. Composition dun menu équilibré.

46 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 46 Travail identique pour « découvrir la matière et les objets ». Présentation de documents.

47 Utilisation de loutil TFL/TFLR Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 47 En quoi les pratiques de lecture et décriture intégrées à lenseignement des disciplines scolaires favorisent-elles le développement des compétences syntaxiques des élèves ? Est- il possible davoir un exemple de dispositif illustrant cette démarche ? Q.118 Lire (P118-1) ==> Présentation dun dispositif de production de textes mis en œuvre dans le cadre de lenseignement de la biologie au cycle 3 Lire (P118- 2) ==> Analyse de lévolution de la syntaxe dans les textes des élèves Lire (P118-3) ==> Les exemples des textes lus au cours de la leçon de sciences modélisent implicitement ce que peut être un texte scientifique tant au point de vue du genre visé que du vocabulaire et des tournures syntaxiques Lire (P118- 4) ==> Les élèves peuvent sappuyer sur laide des partenaires pour ajuster notamment leur syntaxe aux caractéristiques dun texte explicatif scientifiqueQ.118Lire

48 CONCLUSION Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 48 Lenseignant doit favoriser le processus de construction des connaissances plus que de se focaliser directement sur les savoirs prêts à penser, les connaissances apportées comme des choses « préconstruites » quil faille uniquement mémoriser.

49 Proverbes chinois Jentends et joublie Je vois et je me souviens Je fais et je comprends ou encore Mieux vu une fois quentendu mille fois Mieux fait une fois que vu mille fois Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 49

50 Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 50 MERCI DE VOTRE ATTENTION!


Télécharger ppt "Intervention de Martine HA-SUM Animation pédagogique du mercredi 18 novembre à l'Inspection 1 DECOUVERTE DU MONDE AU CYCLE 2 LA DEMARCHE."

Présentations similaires


Annonces Google