La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mise en œuvre des programmes dhistoire géographie et éducation civique 5 ème GEOGRAPHIE Partie II – Des sociétés inégalement développées Thème 1 - Des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mise en œuvre des programmes dhistoire géographie et éducation civique 5 ème GEOGRAPHIE Partie II – Des sociétés inégalement développées Thème 1 - Des."— Transcription de la présentation:

1 Mise en œuvre des programmes dhistoire géographie et éducation civique 5 ème GEOGRAPHIE Partie II – Des sociétés inégalement développées Thème 1 - Des inégalités devant lalphabétisation 1 Pierre Arcamone – Collège George Brassens Saint-Mard – Académie de Créteil

2 GEOGRAPHIE Partie II – Des sociétés inégalement développées Thème 1 - Des inégalités devant lalphabétisation CONNAISSANCES Éducation et développement Linégal accès à léducation et au savoir représente un frein majeur au développement, en particulier lorsquil touche les femmes. Les inégalités en ce domaine sont mises en relation avec les inégalités de développement. DEMARCHES On confronte des cartes de laccès à léducation et de la richesse à léchelle mondiale. Elles sont expliquées à partir dexemples comparés de lalphabétisation et de laccès à léducation dans un pays pauvre et dans un pays développé. CAPACITES Localiser et situer les deux pays étudiés Décrire la situation de lalphabétisation et de laccès à léducation dans un pays pauvre et dans un pays développé Lire et décrire les principales inégalités sur un planisphère de lalphabétisation ou de laccès à léducation Mise en œuvre des programmes dhistoire géographie et Éducation civique 5 ème 2

3 Léducation peut-elle servir de levier au développement durable des sociétés ? 3

4 1) Les enfants du monde sont-ils tous égaux face à léducation ? Les élèves répondent à la question et justifient en étudiant lun des documents suivants quils croisent avec le planisphère de la richesse : le planisphère du taux de scolarisation en primaire, planisphère du taux dalphabétisationle planisphère du taux de scolarisation en primaireplanisphère du taux dalphabétisation les planisphères du taux de scolarisation en primaire, selon le sexeles planisphères du taux de scolarisation en primaire, selon le sexe le croquis régional du nombre de filles scolarisées pour 100 garçons en 2006.le croquis régional du nombre de filles scolarisées pour 100 garçons en 2006 un planisphère de la richesse un planisphère de la richesse (PIB/hab) Une mise en commun des réponses. a) Des inégalités mondiales : Localiser les inégalités daccès à léducation dans le monde b) Des inégalités sociales, économiques ou de développement : selon le sexe selon la richesse ou le développement Séance 1 4

5 2) Les situations de scolarisation sont-elles identiques dans le monde ? Localisez et situez sur un planisphère, les espaces étudiés soit avec Google Earth ou avec le planisphère de la page daccueil du site les enfants du globe.Google Earth a) Des conditions détude variées : Relevez dans la vidéo (téléchargeable sur le site du CNDP Thalassa) ou partir des interviews du site les conditions détude (enseignement, bâtiments, fournitures scolaires, comportements, services scolaires comme cantine et transports)vidéodes interviews du site Comparez les à votre expérience (à partir dun tableau). b) Les obstacles à laccès à léducation : Déduisez les obstacles à la scolarisation dans les pays pauvres. Le professeur organisera le prélèvement dinformation selon : Les freins liés à la pauvreté Les freins liés aux facteurs culturels (persistance du travail des enfants, refus de la scolarisation des filles) Et lon pourrait étendre létude de cas aux freins liés aux handicaps (dans les pays développés). c) Je sais décrire : évaluation Rédigez quelques lignes (à destination des élèves nayant pas la même étude de cas) pour décrire la situation de scolarisation et les inégalités de développement du pays étudié. 5

6 3) Quelles peuvent être les explications de ces situations scolaires ? Les élèves élaborent des hypothèses sur les raisons des situations scolaires étudiées dans les pays en développement. a) les inégalités dalphabétisation dans le monde seraient liées à la pauvreté ou au retard de développement… En salle multimédia, les élèves disposent dun tableau de données statistiques et doivent réaliser un graphique avec un tableur qui exprimerait un critère déducation en fonction dun critère de richesse ou de développement. Par exemple Le taux dalphabétisation en fonction du PIB/hab ou de lIDH ou des dépenses publiques par élève du primaire ou selon la population Séance 2 6

7 Etatpib/h 2007Taux dalphabétisation 2007 taux d'alphabétisatio n des femmes de + 15ans, 2007 Mortalité des enfants de moins de 5 ans 2007 en pm Dépenses publique ordinaire par élève du primaire en $ ppa 2002/2006 IDH 2007 Population en millions, 2007 Gratuité de lenseignemen t garantie par la loi en 2006 Congo14367,254,116178/390,389 62,5 oui Niger29428,715, ,34 14,1 oui Cambodge , ,593 14,3 oui Iles Salomon75376,6…70_ oui Nicaragua ,935187/3310,699 5,6 Oui Inde , , ,70 Oui Chine _0, ,10 Oui Maroc ,237/679/10050,654 31,2 Oui Thailande ,679850, non Jamaique ,991,131547/5470,766 2,7 Non Uruguay , ,865 3,3 Oui Malaysie , /13240,829 26,6 Non Estonie , /25110,883 1,3 oui Arabie saoudite ,979,425_0, oui Italie ,594,646148/63470,951 59,3 oui France /52240,961 61,6 oui Sources ONU (PNUD, UNICEF) et Banque Mondiale 7

8 8

9 9

10 b) les progrès dalphabétisation dans le monde seraient liées à la volonté des Etats : Séance 3 10 « A Madagascar, plus de la moitié de la population est analphabète. Léducation est donc une priorité pour le développement du pays. Depuis 2002, lEtat sest fortement investi en faveur de lécole primaire afin datteindre le 2 ème Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) décidé par lONU : lécole pour tous dici Concrètement les frais dinscription ont été supprimés, les nouveaux écoliers ont reçu des cartables remplis de fournitures neuves, des classes ont été construites et des enseignants recrutés par milliers. Cette action pour lécole a eu des impacts directs. Le taux brut de scolarisation à fortement augmenté, des élèves âgés ou qui avait abandonnés lécole ont repris leurs études. Le taux de scolarisation est donc élevé…, mais la qualité de lenseignement na pas suivi cette croissance quantitative. Par ailleurs, les retards scolaires et les abandons demeurent important. Madagascar détient le record mondial du taux de redoublement avec 30% en primaire et seulement 3 élèves sur 10 qui finissent leur cycle primaire. » Daprès le texte extrait du reportage, Madagascar, une journée à l'école avec Ziva, DVD-Rom pédagogique - Collection "Tout un monde" – 2005– humain/page_url=/html/frein_education02_pauvrete.cfm

11 Schéma des acteurs liées au développement de léducation Lenfant lalphabétisation a le droit à Aidé par : lÉtat et une politique de développement de léducation Gratuité, obligation Construction décole, mise en place de transports scolaires, cantine, fournitures recrutement, formation et salaire des enseignants Les parents alphabétisés Poussé par : LONU et les Objectifs du Millénaire pour le Développement La nécessité dun développement durable Gêné par : les obstacles à la scolarisation des enfants : Les freins liés à la pauvreté Les freins liés aux facteurs culturels (persistance du travail des enfants, refus de la scolarisation des filles) 11

12 4) Quels sont les apports de lalphabétisme au développement ? Montrer que lalphabétisation est un levier (social, économique et écologique) pour le développement? Lalphabétisation est un droit humain, … et un facteur de développement social et humain. Laccès à léducation dépend de lalphabétisation. Lalphabétisation est au cœur de léducation de base pour tous, elle est essentielle pour éradiquer la pauvreté, réduire la mortalité infantile, freiner la croissance démographique, instaurer légalité des sexes et garantir durablement le développement, la paix et la démocratie. …Une bonne éducation de base apporte aux élèves des compétences en alphabétisme qui leur serviront toute leur vie et leur permettront dacquérir dautres apprentissages ; des parents alphabétisés enverront plus facilement leurs enfants à lécole ; les personnes alphabètes sont mieux armées pour accéder à la formation continue ; enfin, les sociétés alphabètes sont mieux à même de relever les défis du développement. es/learning-throughout-life/literacy/literacy- important/ Un moulin à idées Le parcours de ce jeune homme de 22 ans fait apparaître une impressionnante détermination. Originaire du Malawi, … William Kamkwamba a dû quitter lécole à 14 ans, ses parents ne pouvant pas payer sa scolarité. De retour dans son village menacé par la sécheresse, il na quun seul but : amener leau et lélectricité dans son village pour améliorer la situation de sa famille. Féru de science, il se plonge dans des livres empruntés à la bibliothèque. A laide dun manuel, il construit une éolienne avec des vieilles pièces détachées et parvient, sous les yeux de sa famille et de voisins stupéfaits, à produire de lélectricité. Peu après, il installe une pompe solaire dans son village pour exploiter une source deau potable dans la région, puis une autre éolienne pour irriguer les champs de ses parents, relate The Guardian. …William KamkwambaThe Guardian Daprès Courrier Internat ional n°1009 du 4 au 10 mars 2010 Photo DR : William Kamkwamba et le montage de son éolienne 12

13 Schéma dune politique développement de léducation durable Lindividu lalphabétisation Aidé par : lÉtat et une politique de développement de léducation Gratuité, obligation Construction décole, mise en place de transports scolaires, cantine, fournitures recrutement, formation et salaire des enseignants Les parents alphabétisés Poussé par : LONU et les Objectifs du Millénaire pour le Développement La nécessité dun développement durable Gêné par : les obstacles à la scolarisation des enfants : Les freins liés à la pauvreté Les freins liés aux facteurs culturels (persistance du travail des enfants, refus de la scolarisation des filles…) Dans le but Environnemental -Recyclage - énergie propre Économie - éradiquer la pauvreté - Dynamiser lagriculture Social - réduire la mortalité infantile, - freiner la croissance démographique, - instaurer légalité des sexes - améliorer les conditions de vie DD Agir sur a le droit à Politique - la démocratie Culturel - La diversité linguistique - les savoirs ancestraux 13

14 Evaluation de géographie Un moulin à idées Le parcours de ce jeune homme de 22 ans fait apparaître une impressionnante détermination. Originaire du Malawi, … William Kamkwamba a dû quitter lécole à 14 ans, ses parents ne pouvant pas payer sa scolarité. De retour dans son village menacé par la sécheresse, il na quun seul but : amener leau et lélectricité dans son village pour améliorer la situation de sa famille. Féru de science, il se plonge dans des livres empruntés à la bibliothèque. A laide dun manuel, il construit une éolienne avec des vieilles pièces détachées et parvient, sous les yeux de sa famille et de voisins stupéfaits, à produire de lélectricité. Peu après, il installe une pompe solaire dans son village pour exploiter une source deau potable dans la région, puis une autre éolienne pour irriguer les champs de ses parents, relate The Guardian. …William KamkwambaThe Guardian Daprès Courrier Internat ional n°1009 du 4 au 10 mars 2010 Doc 1 : Quelles sont les deux inégalités exprimées par ce graphique ? Doc 1 : Montrer avec 2 exemples que lanalphabétisme nest pas la seule cause dexplication de la mortalité infantile. Doc 2 : Montrez quau Malawi laccès à léducation reste difficile. Doc 1 et 2 : Montrez que lalphabétisation est primordiale pour le développement. 14

15 Le taux de scolarisation dans le monde en 2007Le taux de scolarisation dans le monde en 2000 Doc 3 : Que pouvez vous dire de lévolution de la scolarisation dans le monde entre 2000 et Justifiez vos propos. Doc 3 : Selon vous, quelles raisons pourraient expliquer cette évolution ? Sources : Portail Education de la Banque Mondiale 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 15

16 Bibliographie - Sitographie 1.Sur le développement durable Le développement durable approches plurielles, Yvette Veyret, éd. Hatier, Atlas des développement durables, Y. Veyret P. Arnould, Editions Autrement, Pourquoi et comment enseigner le développement durable en géographie ?, « Historiens et géographes », Y. Veyret, n°403, juillet 2008, p Le développement durable, La documentation photographique N° 8053, Automne Ressources lexpédition TARA, Thalassa/CNDP -Le site académique du GREIG EDDGREIG EDD 2.Sur la question déducation et alphabétisation Site de lUNESCOUNESCO Site de léducation au développement durableéducation au développement durable Le Portail Education de la Banque MondialePortail Education de la Banque Mondiale Le site de la Curiosphère.tvCuriosphère.tv Le site de lUNICEF et les objectifs du millénaire pour le développementobjectifs du millénaire pour le développement 3.Sur les statistiques -Site de lUNICEFUNICEF - Bases de données de lONUONU 16

17 Taux brut dinscription en primaire, données les plus récentes pour chaque Etat entre 2000 et 2009 Sources : Portail Education de la Banque Mondiale 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 17

18 Taux brut dinscription en primaire, données les plus récentes pour chaque Etat entre 2000 et 2008 GarçonsFilles Sources : Portail Education de la Banque Mondiale 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 3536~menuPK: ~pagePK: ~piPK: ~theSitePK: ,00.html 18

19 Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant en

20 Le Taux dalphabétisation mesure la capacité minimale de lecture et décriture nécessaire à la vie quotidienne. Il est calculé pour une population adulte à partir de 15 ans. Cet indicateur peut contribuer à lévaluation du développement du pays Extrait de lAtlas des développeme nts durables, Y. Veyret et P. Arnould, Ed. Autrement

21 Extrait de lAtlas des développeme nts durables, Y. Veyret et P. Arnould, Ed. Autrement

22 22

23 23

24 24

25 Nous avons rencontrés des élèves dans une école perdue dans la brousse. C'est un collège en plein milieu de la nature, sous des toits en chaume, sans porte ni fenêtre. Les élèves viennent de 3 villages différents à pied. Certains font plusieurs kilomètres par des petits chemins pour venir à l'école. Quand il pleut beaucoup, ils ne peuvent pas aller en classe car les chemins sont inondés. Les gens ici sont vraiment très gentils. Ils étaient très intéressés de nous voir. Notre projet leur a beaucoup plu et tout le monde est parti à 13h30 au lieu de midi pour répondre aux questions ! Carnet de route de Jill Interview des élèves Adjo et Yao Quand c'est la saison des pluies je ne peux pas aller à l'école parce l'eau monte jusqu'à ma taille. Après c'est l'Harmatan, un vent frais et poussiéreux qui pique les yeux et le nez. Pendant les vacances, je travaille aux champs pour aider mes parents, je vais au marigot pour chercher de l'eau, je fais la lessive. Je vais à l'école à pied à 6h45 parce que les cours commencent à 7h jusqu'à midi. A 9h45, on a une récréation. L'après-midi aussi, nous avons classe avec les professeurs. J'adore la géographie, l'histoire et le français. J'ai entendu parler du Canada, un immense pays qui me plait beaucoup. Quand je serais grande, je voudrais être infirmière pour soigner les malades. Je voudrais un monde … ou tous les enfants pourraient suivre l'école. … est-ce que les enfants doivent payer l'écolage(*) ? (*) écolage : prix de l'école au Togo par an (les garçons payent 9800 francs, soit environ 15 euros, et les filles 8600 francs CFA, soit environ 13 euros). Etre à l'école est une chance car la plupart des autres enfants sont obligés de travailler tous les jours aux champs. Peu de personnes au Togo sont riches et l'argent est rare. En classe, nous utilisons un stylo et des feuilles de papier pour écrire les leçons. Les professeurs nous apprennent les maths, le français, l'anglais, l'histoire, la géographie, les sciences... Nous n'avons pas d'électricité dans mon école car elle est loin de la ville. Dans la classe, il n'y a pas de portes, pas de fenêtres et le sol c'est la terre. Pendant la saison des pluies, c'est dur de travailler car les averses sont fortes et fréquentes. Quand je ne vais pas à l'école, je vais aux champs pour travailler. 25


Télécharger ppt "Mise en œuvre des programmes dhistoire géographie et éducation civique 5 ème GEOGRAPHIE Partie II – Des sociétés inégalement développées Thème 1 - Des."

Présentations similaires


Annonces Google