La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La fonction alimentaire des jardins associatifs urbains Daniel Anne-Cécile Paris, le 16 janvier 2013 Crédits photographiques de lexposé: Anne-Cécile Daniel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La fonction alimentaire des jardins associatifs urbains Daniel Anne-Cécile Paris, le 16 janvier 2013 Crédits photographiques de lexposé: Anne-Cécile Daniel,"— Transcription de la présentation:

1 La fonction alimentaire des jardins associatifs urbains Daniel Anne-Cécile Paris, le 16 janvier 2013 Crédits photographiques de lexposé: Anne-Cécile Daniel, 2012 Etude à partir des données des carnets de récoltes de jardiniers de Paris et de sa petite couronne.

2 Contexte -> Dans le cadre dune thèse sur lagriculture urbaine (Jeanne Pourias): «Jardins associatifs urbains: pratiques, fonctions et risques. Étude comparée entre Paris et Montréal » Constats : Intérêts et demandes en ville despace de nature + cultivable Surface jardins associatifs = Surface maraîchage professionnelle en IDF (1150 ha, AGRESTE et IAU, 2012) Aucune donnée(s) sur les quantités de fruits et légumes produites dans les jardins Eléments de comparaison avec New-York et Montréal

3 Des entretiens Des suivis de pratiques Une enquête territoriale Des pesées de récoltes Létude menée

4 Le carnet de récolte

5 Les 8 jardins détude 8 jardins 16 jardiniers

6 Le J. aux Habitants Le J. de St Cloud Le J. du Bd de lHôpital Les 8 jardins détude Ecobox Le J. de la pointe de lIle Le sens de lhumus Le J. des Bordes Le J. de Perlimpinpin

7 1 Les espèces cultivées 2 Les quantités produites 3 Les modes de consommation des récoltes 4 La destination des récoltes Conclusion / perspectives Résultats

8 Espèces les plus cultivées: tomate – salade – haricot Très peu de légumes bulbes et tiges Résultats 1- Les espèces cultivées Critères de choix: - se consomme très frais, - reconnus pour leur qualité gustative, « meilleurs que ceux du commerce - rentable économiquement, car cher dans le commerce Principales espèces cultivées par les jardiniers, AC Daniel, 2012 Des légumes vedettes

9 Hot-spot de diversité Plus de 150 variétés différentes ! pour 120 à 170 m² de surface cultivable -> 26 à 38 espèces de fruits. et lég. ; pour 18 à 20 m² ->11 à 32 espèces Produire un peu de tout, plutôt que de privilégier une seule espèce. Observation: « la spécialité du jardinier» Cas particuliers: Jardin de la Pointe de lîle: 14 et 16 pour 350 m² Jardin du Sens de lHumus : parcelle de type collectif Résultats 1- Les espèces cultivées

10 43 variétés comestibles Jardinier BO_1

11 Résultats 2- Les quantités produites NB: les conditions météorologiques ont été très difficile pour cette année ,75 kg pour une parcelle de 200 m² à 1,65 kg pour 4 m² Jusquà près de 400 kg de récoltes en 7 mois Poids total des récoltes par jardinier, AC Daniel, 2012

12 Résultats 2- Les quantités produites Rendements très variables Classification par ordre croissant du rendement moyen (kg/m²), de fruits et légumes par jardinier, de mai à début novembre, AC Daniel, 2012

13 Des différences pour des raisons: - structurelles: taille de la parcelle, ombre, qualité de sol, choix des espèces, largeur des inter-rangs - non-structurelles: accident de parcours, disponibilité, météo, savoir-faire du jardinier Résultats 2- Les quantités produites

14 Résultats 2- Les quantités produites BO_1_récoltes (196m²) : 4,5 kg de bocaux de cornichons (10/kg**) 26,2 kg de courgettes (2.5 /kg*) 50 pots de confitures de fraises et de mures (15 kg de fraises et 7 kg de mûres) (2,7 /pot **) CL_4_récoltes (200m²) : 193 kg de pommes de terre (1,75/kg*) 45 kg de betteraves (2,5 /kg*) 35 kg de courgettes (2,5 /kg*) 83 U de salade (1/U*) CL_1_récoltes (200 m²) : 26, 3 kg dharicots verts (4,5/kg*) 29 kg de courgettes (2,5 /kg*) 28, 3 kg de tomates (2,5 /kg*) = = = *Prix moyen sur un marché bio pour des produits de saison **Prix de référence dans un supermarché pour un produit de marque 245.5

15 Importance du don Raisons: - Le surplus de production - Le plaisir doffrir sa production à sa famille et à ses amis - Le troc - Pour contribuer à une dynamique collective Résultats 4- La destination des récoltes Résultats de lenquête territoriale adressée à tous les jardiniers des jardins étudiés, AC Daniel, 2012

16 Résultats 3- Les modes de consommation Différents modes de consommation et conservation: - Le picorage - La cuisine, avec les produits frais (cru ou cuit) - La congélation - La conservation dans un espace sombre et frais - La mise en conserve (cornichon, confiture, tomates vertes) Résultats de lenquête territoriale adressée à tous les jardiniers des jardins étudiés, AC Daniel, 2012 Le mode de consommation ne dépend pas de la surface cultivée selon les carnets de récolte.

17 Conclusion Le carnet de récolte et le suivi des parcelles, sont des outils dappuis pour promouvoir les jardins associatifs devant les instances publiques : - Grande diversité cultivée; - Capacité de production importante, même sur de petites parcelles; - Retour positif du carnet de récolte; - Sécurité alimentaire des urbains face aux crises; l'apport quotidien minimum de fruits et légumes est de 400 g par personne et par jour, soit environ 150 kg par personne et par an » selon la Consultation d'experts OMS / FAO sur l'alimentation, la nutrition et la prévention des maladies chroniques pour la prévention des maladies non transmissibles (MNT) et des oligo-éléments et vitamines 81 déficiences (OMS, 2003)

18 Conclusion Réponse à une demande de nature en ville; Création de paysages alimentaires à différentes échelles.

19 Perspectives À extrapoler à lIDF, puis à la France, pour une meilleure connaissance de la valeur de production des jardins associatifs. Diffusion du carnet en ligne sur un site internet ? A comparer avec les données de Montréal et New-York

20 Jardinons la ville… et merci de votre attention !!!


Télécharger ppt "La fonction alimentaire des jardins associatifs urbains Daniel Anne-Cécile Paris, le 16 janvier 2013 Crédits photographiques de lexposé: Anne-Cécile Daniel,"

Présentations similaires


Annonces Google