La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COURS DE MANAGEMENT DE PROJET INSA STRASBOURG – GC4 – S8 2008 Séance n°2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COURS DE MANAGEMENT DE PROJET INSA STRASBOURG – GC4 – S8 2008 Séance n°2."— Transcription de la présentation:

1 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET INSA STRASBOURG – GC4 – S Séance n°2

2 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET PLAN SEANCE n°2 Rappels séance n°1 LE MANAGEMENT DE PROJET - DIFFERENTS INTERVENANTS (suite) - LOI MOP - LES PROCEDURES EN MARCHES PUBLICS PROCHAINS COURS …

3 LE MANAGEMENT DE PROJET RAPPELS PROJET : ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini par un triptyque dobjectifs à respecter : Le projet met en œuvre des compétences individuelles et collectives. Le chef de projet doit respecter simultanément les trois objectifs, qui sont interdépendants.

4 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Le MANAGEMENT DE PROJET : intègre la notion de gestion de projet à laquelle il ajoute une dimension supplémentaire concernant la définition des objectifs stratégiques et politiques de la direction. Le MANAGEMENT DE PROJET : norme, concept. Exemples dintervention de la Direction : niche ou développement commercial, risque financier, qualité, ressources disponibles à partager, création dune agence … Les parties prenantes du projet sont les acteurs ou les groupes dacteurs qui ont un intérêt par rapport au projet. Le MOA, donneur dordre, valide le référentiel COUTS / DELAIS / QUALITE. Le MOE reçoit du MOA la mission dassurer la conception et/ou le contrôle de la réalisation de louvrage conformément au programme. Un responsable du projet chez le MOA et le MOE sera nommé. La relation MOA / MOE permet de piloter le projet. Elle est primordiale.

5 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Un même projet peut être géré par différents intervenants ayant chacun des fonctions, objectifs, intérêts différents et communs : Maître dOuvrage (Public ou Privé) // Maître dOuvrage Délégué – A.M.O. Programmiste Maître dŒuvre (Conception et/ou Exécution) C.S.P.S. O.P.C. B.E.T. - Economiste de la construction - Géomètres Entreprise générale, Entreprises en C.E.S., Notion de Contractant Général Equipementiers / fournisseurs divers Bureaux de Contrôle La difficulté dans la conduite du projet réside en grande partie dans la multiplicité des acteurs quil peut mobiliser. Le manager de projet est un pilote, un chef dorchestre de son équipe, du projet, … LES DIFFERENTS INTERVENANTS

6 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET C.S.P.S. (Coordonnateur Sécurité et Protection de la Santé) Le code du travail (article L ) précise quune « coordination en matière de sécurité et de santé des travailleurs doit être organisée pour tout chantier … où sont amenés à intervenir plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises, entreprises sous-traitantes incluses, aux fins de prévenir les risques résultant de leurs interventions simultanées ou successives et de prévoir, lorsquelle simpose, lutilisation de moyens communs tels que les infrastructures, les moyens logistiques et les protections collectives ». Cette coordination est assurée par un C.S.P.S. tant au cours de la conception, de létude et de lélaboration du projet, que de la réalisation de louvrage et sa maintenance future. Le C.S.P.S. Intervient dans le cadre : De la loi du qui impose aux Maîtres dOuvrage de sadjoindre, dès la phase dAvant Projet Sommaire, les compétences dun Coordonnateur SPS pour minimiser les risques daccident dans les phases de construction et de maintenance.

7 De la loi du pour létablissement de Plans de Prévention dAccueil dentreprises extérieures sur les sites en exploitation. Ses missions : Rédaction des fiches danalyse de conception, Etablissement du Plan Général de Coordination, Tenue du Registre Journal, Inspections communes avec les entreprises, Harmonisation des PPSPS, Visites inopinées du chantier, Remise du Dossier dIntervention Ultérieur sur lOuvrage, … => Travail en équipe (Gr TD1) : qui peut devenir C.S.P.S. ? Quelles formations ? Niveau de responsabilité (arrêt de chantier, … ) ? COURS DE MANAGEMENT DE PROJET

8 OPC (Ordonnancement, Pilotage, Coordination), Définie par loi MOP de 1985, la mission dOPC a pour objet, dans le cadre dun marché traité en corps détat séparés, de définir lordonnancement de lopération et de coordonner les différentes interventions afin de garantir les délais dexécution et la parfaite organisation du chantier. Cette mission comprend : lorganisation générale du chantier, la définition de lordonnancement de lopération, la coordination et le pilotage des travaux, la direction des réceptions et des levées de réserves. L'OPC se présente donc comme un instrument de stratégie et de tactique de chantier, c'est un élément essentiel du prix de revient, et une nécessité économique. Sur le plan humain une bonne coordination passe aussi par une bonne communication entre les différents acteurs.

9 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET B.E.T. – Bureau dEtudes Techniques Bureau dIngénierie spécialisé : bet thermique, fluides, électriques CF/cf, béton, structures métalliques, environnement, … Le MOA peut faire appel à un bet sur conseil du MOE ou limposer. Les compétences du bet viennent compléter celles du MOE. Les études peuvent entraîner des modification de projets. Les missions peuvent être commandées directement par le MOA ou par le MOE (s/traitance). L'économiste de la construction La maîtrise financière des études, de la réalisation et de lexploitation de louvrage est donc indispensable à lacte de bâtir. De ce fait, la mission de léconomiste de la construction seffectue en étroite collaboration avec responsable du projet. Pour cela, il doit comprendre et analyser le projet dans sa globalité afin détablir létude technique et financière la plus pertinente. Léconomiste réalise des missions « à tiroirs » : descriptif travaux sommaire ou détaillé, estimation des travaux à valeur contractuelle, diverses pièces écrites du D.C.E., planning travaux, prescriptions, contrôle chantier, …

10 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Géomètres Le géomètre-expert est seul habilité, en France, à fixer les limites des biens fonciers par une opération de délimitation appelée bornage. Dans un projet, on le rencontrera plus souvent pour le bornage de la parcelle, limplantation des bâtiments, le contrôle du foncier, mais il peut réaliser dautres missions : gestion de limmeuble, auscultation, MOE, CSPS, … Les entreprises de gros œuvre, de terrassement et VRD disposent en général de géomètres ou de collaborateurs ayant les compétences pour implanter et contrôler. Géotechnicien C'est l'ingénieur chargé de l'étude du sol au niveau mécanique. Il va conseiller le maître d'œuvre dans le choix des fondations. Cela pourra influencer la conception de l'ouvrage. Son travail repose sur l'exploitation des données d'une campagne de reconnaissance du sol (sondages, forages, essais d'identification des sols,...)

11 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Entreprise Générale Ce terme désigne dune façon générale lentreprise (de gros-œuvre ou non) qui assume, pilote lensemble ou la plus grosse part des travaux. Elle est chargée des rapports avec les entreprises sous-traitantes de son choix. Le MOA lui confie généralement lO.P.C. du chantier. Elle intègre un responsable du GO et un responsable des corps détat secondaires … La gestion des sous-traitants doit être optimisée (choix, coût, paiement, pilotage, …). Lentreprise générale gère ses consultations (CCTP, analyse des offres, …). Notion dEntreprise T.C.E., entreprise de travaux regroupant Tous les Corps dEtat nécessaires à une construction. Entreprise en Corps détat séparés Corps détat = chacune des spécialité du bâtiment et ceux qui les mettent en œuvre. Autant de CCTP et marchés à signer que de lots séparés. Gros-Œuvre, Corps détat architecturaux, Corps détat techniques => Travail en groupe (Gr TD2) sur les C.E. architecturaux et C.E. techniques : qui ? quand ?

12 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Notion de contractant général (ou un concepteur constructeur) Un contractant général est un coordonnateur de projets qui prend en charge lensemble des études et la réalisation des travaux. Il réalise en interne les études dexécution et sous-traite et pilote les entreprises de travaux choisies en corps détat séparés. Par souci de tranquillité, le Client confie lensemble des études techniques et administratives au contractant général qui va se charger, pour lui, de faire réaliser les travaux par des entreprises fiables et compétentes connues ou évaluées par le contractant général. En sengageant sur un délai garanti et un budget forfaitaire, le Client est assuré que son projet sortira en temps et en heure suivant un degré de qualité contractuel. Différence du contractant général par rapport à lentreprise générale ? Notion de souplesse, compétences en gestion de projets, prix, frais généraux, … Avantages et inconvénients pour le MOA => étude critique en groupe (Gr TD 3) Gestion des sous-traitants Notion très encadrée en marchés publics et privés, à suivre de près : déclaration, sécurité, paiement direct, conditions de paiement, agrément, choix...

13 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Equipementiers – fournisseurs divers Fournitures : ensemble des matériaux, matières premières et accessoires nécessaires pour un ouvrage. Notion de déboursé sec : Chaque entreprise aura besoin de fournitures livrées directement ou non sur le chantier. Le MOA peut faire livrer également des fournitures ou équipements par des entreprises tierces sur le chantier. Le pilote du projet pour le compte du client (MOE, contractant général, …) peut avoir à gérer la livraison et installation des équipements commandés par le MOA. Le pilote du projet peut avoir à gérer des fournisseurs dénergie, réseaux divers ou fluides tels que EDF, GDF, France Telecom, Syndicat des Eaux … Bureau de contrôle Entreprise habilitée à assister contractuellement un MOA ou un MOE, engageant sa responsabilité, pouvant intervenir dès lélaboration des projets. Dune manière générale, le B.C. prend en charge le contrôle technique de la validité des projets et du choix des solutions, puis la surveillance de leur mise en œuvre sur le chantier.

14 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Maîtrise dOeuvre Ingénieur Conseil Architecte B.e.t. Economiste Maître de lOuvrage AMOC.S.P.S.Bureau de Contrôle Entreprises travaux O.P.C. Géomètres EDF, GDF, … Equipements Programmiste Nombre de partenaires => complexité du projet – gestion plus difficile Un partenaire peut réaliser plusieurs missions mais ne peut être juge et partie ! Eau, …

15 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET LA LOI MOP Rappel : le maître dOuvrage est la personne physique ou morale, le « client », pour le compte de qui des travaux ou des ouvrages sont exécutés. Des règles légales permettre à lEtat ou les collectivités publiques de passer des marchés avec des architectes ou maîtres dœuvre. Ces règles fixent en détail les conditions de consultation, dattribution et de rémunérations des maîtres dœuvre. La Loi n° du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d'ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d'oeuvre privée (et ses modifications successives) constitue le fondement des interventions de l'ingénierie et de la maîtrise d'oeuvre dans les marchés publics en France. Le Code des Marchés Publics sappuie sur la loi MOP. La loi MOP définit la typologie des missions pouvant être réalisées. Tout MOA public ou privé peut baser sa consultation sur tout ou partie des missions définies par la loi MOP.

16 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Typologie des missions de maître d'Œuvre en bâtiment (loi MOP) AbréviationsIntitulés ESQétudes d'ESQuisses APSétudes d'Avant Projet Sommaire APDétudes d'Avant Projet Définitif PROétudes de PROjet ACTAssistance au maître d'ouvrage pour la passation des Contrats de Travaux EXE ou/et VISA études d'EXEcution des ouvrages ou/et examen de la conformité au projet des EXE des entreprises et leur VISA DETDirection de l'Excécution des contrats de Travaux AOR Assistance au maître d'ouvrage pour les Opérations de Réception et pendant la garantie de parfait achèvement OPCOrdonnancement, Pilotage et Coordination du chantier Détail des tâches à effectuer : voir article 12/02/02 Le Moniteur

17 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET ELEMENT DE MISSION FOURCHETTE DE % DE REMUNERATION DE LA MISSION DE BASE ESQComprise entre 4% et 6% APSComprise entre 9% et 10% APDComprise entre 17% et 18% PROComprise entre 19% et 21% ACTComprise entre 7% et 8% PHASE ETUDESComprise entre 56% et 63% VISAComprise entre 8% et 9% DETComprise entre 24% et 28% AORComprise en 5% et 7% PHASE TRAVAUXComprise entre 37% et 44% Répartition indicative des rémunérations de mission (sans EXE) pour des chantiers > 5 MHT N.B. : certains éléments de mission peuvent être confondus selon limportance du projet, tels ESQ et APS. Selon la consultation, le MOA peut proposer de modifier les missions de la phase Etudes et de la phase Travaux. La typologie nest pas forcément stipulée, cest au prétendant au marché danalyser.

18 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Le but est de bien comprendre le CCTP, la liste des livrables, la façon de travailler du MOA, … avant de répondre e tdadapter la mission. Pour des petits chantiers, la répartition des rémunérations de mission (sans EXE) est différente, et le MOE travaillera en mission adaptée. Exemple Elan pour La Poste sur des chantiers de rénovation dont le montant est inférieur à 300 kHT : Etudes de projet 29 % A.C.T. 10 % Visa 12 % DET 20 % O.P.C. 20 % A.O.R. 9 % Un montant forfaitaire ou au % est demandé pour ESQ et APS si nécessaire.

19 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET PROCEDURES EN MARCHES PUBLICS Les appels doffres, procédure la plus formaliste, se divise en deux sous- catégories : Les appels doffres « ouverts » La procédure est la suivante : -Lacheteur public contrôle et vérifie les documents contenus dans le premier « paquet », qui sont relatifs à la candidature de lentreprise. Lanalyse de ce premier pli permet de se faire une idée plus précise sur les compétences professionnelles et financières de lentreprise. -Lacheteur public ouvre le 2ème « paquet », qui contient la proposition financière ainsi quun mémoire technique. Avec ce second pli, il réalise une analyse multicritères de loffre de lentreprise.

20 Les appels doffres « restreints » -Le premier « paquet » se compose de la candidature de lentreprise. Lacheteur public procède à lanalyse des documents contenus dans ce pli afin dévaluer les capacités professionnelles, techniques et financières de chaque concurrent. Seuls, les candidats jugés aptes à pouvoir exécuter les prestations du marché sont invités à remettre une offre. - Les procédures restreintes permettent déviter que des prestataires dont le profil nest pas adapté aux caractéristiques dun marché étudient et chiffrent un projet quelle ne pourront se voir attribuer. La dématérialisation se prête parfaitement à ces types dappels doffres qui répondent à un formalisme rigoureux dans un cadre juridique parfaitement défini. COURS DE MANAGEMENT DE PROJET

21 Les procédures négociées Lutilisation de cette procédure se justifie dans certains cas définis à larticle 35 du Code des Marchés Publics, tels que lurgence, le montant du marché, etc. La démarche est la suivante : - Lacheteur public fait paraître dans la presse un appel à concurrence dans lequel il demande aux entreprises de justifier de leur expérience et savoir-faire. Les entreprises remettent leur dossier - Lacheteur public effectue un tri et envoie un dossier de consultation aux entreprises sélectionnées. Ces dernières proposent alors un chiffrage financier, le mode opératoire, etc. - Après louverture des offres, la personne responsable du marché peut entamer une négociation sur tous les aspects : montant, matériel, effectifs, etc … Le marché est attribué au mieux-disant (meilleur des cas). En raison des négociations, dont le déroulement peut amener les concurrents à remettre plusieurs propositions successives, cette procédure se prête moins bien à la dématérialisation, même si les clients publics sont tenus de la proposer lorsque les montants estimés du marché excèdent les seuils fixés à larticle 28 du Code des marchés publics.

22 Les marchés à procédure adaptée Pour cette procédure, le Code des Marchés Publics énonce simplement que « chaque acheteur détermine la procédure la plus appropriée ». La procédure doit respecter trois règles : liberté daccès des entreprises aux offres, égalité de traitement des concurrents, transparence. COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Etude en groupe (Gr TD4) => pièces constitutive dun marché public, qui peut signer les documents ? Répondre à un A.O. Public - Bien lire lavis et les pièces du marché, bien avoir en tête les date et heure limite de réponse (éléments permettant décarter des candidats)... - Préparer la réponse de façon rigoureuse : pochette, document, signature, … - Bien connaître lacheteur public et sa façon de procéder. - Bien connaître ses propres limites. - Un marché public doit être livré. -……..

23 CHOIX DES PARTENAIRES DU MOA / Fonction de la consultation … COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Entreprises en T.C.E ou Macrolots O.P.C. MOE Entreprise Générale CONCEPTION REALISATIONP.P.P.

24 Le contrat de partenariat permet à une collectivité publique de confier à une entreprise la mission globale de financer, concevoir tout ou partie, construire, maintenir et gérer des ouvrages ou des équipements publics et services concourant aux missions de service public de ladministration, dans un cadre de longue durée et contre un paiement effectué par la personne publique et étalé dans le temps. Il a pour but doptimiser les performances respectives des secteurs public et privé pour réaliser dans les meilleurs délais et conditions les projets qui présentent un caractère durgence ou de complexité pour la collectivité : hôpitaux, écoles, systèmes informatiques, infrastructures. Le contrat de partenariat vient compléter et enrichir la panoplie des outils de la commande publique en France. Le Partenariat Public Privé COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Etude en groupe (Gr TD5) => intérêts du P.P.P. ? Conception –Réalisation ?

25 Lire et traduire un CCTP COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Etude en groupe (Gr TD6) => DTU ? Qui rédigent les DTU, à quoi cela sert il ? Qui cela intéresse t il ? A quelle fréquence sont il modifiés ? Exemples … La lecture et la traduction de la mission en logigramme, process, tableau de suivi, … est primordiale dans le cadre du management de projet => pouvoir « phaser » les tâches => pouvoir prévoir les ressources => anticiper => retour dexpérience => reporting client => le chiffrage de la mission, des TS … => le report dactivité, la gestion financière => suivi du triptyque référentiel du projet Etude en groupe (Gr TD) => traduction dun CCTP MOE ou AMO en logigramme et tableau de suivi.

26 COURS DE MANAGEMENT DE PROJET Prochains cours … LE MANAGER DE PROJET Qui ? Ses qualités ? => travail préparatoire individuel à partir du guide EAE Elan => lecture du glossaire pour définir le profil, le référentiel du Chef de Projet et du Manager. => envoi du fichier pour travailler par mail et restitution 08/03 Management des hommes, style de management Ecoute, communication, respect et performance Aspects financiers du management de projet => facturation, activité, marge, commande, situations, …


Télécharger ppt "COURS DE MANAGEMENT DE PROJET INSA STRASBOURG – GC4 – S8 2008 Séance n°2."

Présentations similaires


Annonces Google