La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bilatéral : deux appareils indépendants vs Binaural : deux appareils synchronisés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bilatéral : deux appareils indépendants vs Binaural : deux appareils synchronisés."— Transcription de la présentation:

1 Bilatéral : deux appareils indépendants vs Binaural : deux appareils synchronisés

2 Publication internationale (JRRD*) Simon and Aleksandrovsky and others argued that the common assumption that two optimally fit monaural hearing aids constitute an optimum binaural fit is not necessarily true. The importance of true binaural and the insufficiency of simple bilateral hearing aid fitting have recently been emphasized. Some interaction between both hearing aids is necessary to access the binaural advantage. *JRRD Journal of Rehabilitation Research & Development (Volume 42, Number 4, Pages 117–132 July/August 2005, Supplement 2) Bilateral amplification and sound localization: Then and now Helen J. Simon, PhD The Smith-Kettlewell Eye Research Institute, San Francisco, CA

3 Comment entendons nous ? Système auditif LAudition est Binaurale

4 Une audition bilatérale ? Cheminement séparé des informations sonores ? NON, bien sûr ! corps genouillé médian cortex auditif colliculus inférieur Olive supérieure cochlée noyau cochléaire

5 Échange d'informations D / G au niveau des Olives Supérieures Double sens de circulation : - voies afférentes montée des informations oreilles cerveau L'audition est binaurale ! corps genouillé médian cortex auditif colliculus inférieur Olive supérieure cochlée Cheminement croisé et parallèle des informations sonores ! noyau cochléaire

6 L'audition est binaurale ! cortex auditif cochlée Échange d'informations D / G au niveau des Olives Supérieures Double sens de circulation : - voies afférentes montée des informations oreilles cerveau - voies efférentes rétrocontrôle des oreilles cerveau oreilles Cheminement croisé et parallèle des informations sonores ! noyau cochléaire Olive supérieure colliculus inférieur corps genouillé médian

7 Laudition est binaurale 1)Échange d'information 1)Échange d'information droite / gauche au niveau des Olives Supérieures 2)Analyse et 2)Analyse des écarts droite / gauche en intensité et en temps Localisation spatiale (2° d'angle de discrimination) Audition sélective, en relief (focalisation sur la source utile) Grâce aux voies montantes / afférentes : corps genouillé médian cortex auditif colliculus inférieur Olive supérieure cochlée noyau cochléaire

8 cortex auditif cochlée noyau cochléaire Olive supérieure colliculus inférieur corps genouillé médian Laudition est binaurale 1)Analysecorticale 1)Analyse corticale des informations sur l'environnement sonore 2)Prise de décision 2)Prise de décision (interprétation) 3)Actionscontrôle 3)Actions de contrôle sur le système auditif activité motrice des CCE (modération des sons faibles) protection du nerf auditif (traumatique sonore ou accident vasculaire) muscle stapédien (modération des sons forts) Grâce aux voies descendantes / efférentes :

9 Parole Parole dans le bruit Bruit station -naire Bruit fluctuant Musique Parole Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Bruit station -naire Bruit fluctuant Musique Grâce à la synchronisation : du contrôle du volume du traitement de signal de la directivité microphonique 1)Analyse centrale 1)Analyse centrale des informations en provenance des 2 appareils 2)Prise de décision 2)Prise de décision sur l'environnement sonore global, par un matrix binaural 3)Actionscontrôle 3)Actions de contrôle sur le système auditif, par synchronisation : L'adaptation aussi est binaurale e2e

10 Conclusion Pertes stéréo réalisables = 82 % L'adaptation binaurale doit être la norme appareillage binaural véritable Une synchronisation binaurale permet un appareillage binaural véritable e2etoutescirconstances e2e préserve équilibre auditif en toutes circonstances Traitement binaural du signal Directivité microphonique synchronisée Et aussi Potentiomètres & boutons poussoirs synchronisés

11 e2e est binaurale Parole Parole dans le bruit Bruit station -naire Bruit fluctuant Musique Parole Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Parole dans le bruit Bruit station -naire Bruit fluctuant Musique Échange d'informations D / G 200 fois par seconde par transmission inductive codée numériquement Calcul de la classification globale à partir des 2 classifications locales Transmission à Droite et à Gauche de la classification globale

12 Localisation spatiale Analyse des écarts d'Intensité (Δi) (les aigus) écarts de Temps (Δt) (les graves) Plus fort et plus tôt à gauche = Angle G D Localisation à gauche Les avantages de laudition binaurale

13 En mono, ou stéréo non équilibrée Localisation spatiale faussée ou impossible Exemple concret En binaural Localisation spatiale correcte Les avantages de laudition binaurale ? !

14 sélective Audition sélective Relief Relief sonore Source frontale : la seule même niveau et même temps Émergence de la source Focalisation de l'attention Analyse de écart d'Intensité (Δi) (les aigus) écart de Temps (Δt) (les graves) Les avantages de laudition binaurale

15 non synchroniséssynchronisés Potentiomètres indépendants Potentiomètre binaural Synchronisation du volume ?! rapport signal/bruit + 5 dB

16 Que signifie 5 dB d'amélioration du rapport S/B ? S/B [dB] Intelligibilité [en %] Meilleure intelligibilité = 48 % d'amélioration de l'intelligibilité + 5 dB (Kollmeier 1992) En situations difficiles, l'écoute binaurale équilibrée amélioration significative de l'intelligibilité !

17 Exemple : repas de famille Meilleure discrimination Directivité microphonique Équilibre binaural vs

18 Meilleure discrimination S/B : + 4 dB Équilibre binaural Directivité microphonique S/B : + 5 dB S/B : + 7 dB + Exemple : repas de famille

19 Exemple du fonctionnement du traitement de signal en d'adaptation bilatérale puis binaurale bruit calme Synchronisation du traitement de signal

20 Micro : directionnel trafic peu capté D'abord en bilatéral, non synchronisé Micro : omnidirectionnel trafic bien capté TPB : max baisse du gain BF TPB : min maintien du gain BF Stéréo équilibrage détruit, donc mise en relief de la voix impossible intelligibilité dégradée ; confort d'écoute réduit

21 Synchronisation du traitement de signal Micro : directionnel trafic peu capté Ensuite en binaural, synchronisé Micro : directionnel trafic peu capté TPB : max baisse du gain BF TPB : max baisse du gain BF Équilibre binaural, donc écoute en relief de la voix, préservés véritable traitement binaural du signal !

22 Attention au stéréo équilibrage Il est indispensable de faire un véritable stéréo équilibrage en 9 points ! –Trois fréquences (graves / médiums / aigus) –Trois intensités (faible / moyenne / forte) Sinon :


Télécharger ppt "Bilatéral : deux appareils indépendants vs Binaural : deux appareils synchronisés."

Présentations similaires


Annonces Google