La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Certification de lEEV du Groupe CNP au 31/12/2005 Réunion du 28 avril 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Certification de lEEV du Groupe CNP au 31/12/2005 Réunion du 28 avril 2006."— Transcription de la présentation:

1 Certification de lEEV du Groupe CNP au 31/12/2005 Réunion du 28 avril 2006

2 2 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Agenda lLes évolutions des principes méthodologiques lCertification de lEEV au 31/12/2005 du Groupe CNP lAnnexe – Présentation synthétique des principes

3 3 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Introduction Les 12 principes du CFO Forum – Synthèse Principe 1 : Définition de lEEVPrincipe 7 : Coût des options financières et garanties Principe 2 : Business couvertPrincipe 8 : New business Principe 3 : Composition de lEEVPrincipe 9 : Hypothèses non économiques Principe 4 : Capital librePrincipe 10 : Hypothèses économiques Principe 5 : Capital requisPrincipe 11 : Participation aux bénéfices Principe 6 : PVIFPrincipe 12 : Annexes Novation méthodologique pour le Groupe CNP Evolution de la présentation Continuité dapplication

4 4 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Le choix des hypothèses économiques / Valorisation des options lDeux principales approches mises en oeuvre dans les publications : nApproche "Top-Down" : le taux d'actualisation est un input du modèle, La grande des majorités des intervenants ayant publié une EEV basée sur une approche Top Down ont utilisé une combinaison des méthodes WACC (Weighted Average Cost of Capital) / MEDAF pour déterminer le taux d'actualisation nApproche "Bottom – Up Market Consistent" : les paramètres financiers du modèle économique sont directement déterminés sur la base des marchés financiers au 31/12/2005, – la valorisation des options calculées sur un modèle de cette nature sont ainsi consistantes avec la valorisation qui serait obtenue sur les marché financier si un instrument financier identique était côté (tout le taux d'actualisation est alors un output du modèle (il s'agit du taux qui égalise la VIF traditionnelle et la VIF Stochastique Market Consistent).

5 5 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Le choix des hypothèses économiques / Valorisation des options Aviva RAS INGAllianz Skandia Aegon Legal & General Old Mutual Pruden tial Irish Life Friends Prov Approche Bottom – Up Market Consistent Approche Top Down Date de publication AXACNP

6 6 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Le Le choix des hypothèses économiques / Valorisation des options lLes principales options et garanties dont la valeur temps doit être valorisée sont : nL'option de Participation aux Bénéfices : Prise en compte de lasymétrie du partage du sort entre assurés et lassureur nL'option de rachat : nécessité de modéliser la réactivité des assurés aux variations des conditions de marché. nL'option de conversion en rentes à un taux garanti, nLes garanties plancher. lLa plupart des intervenants ayant publié ont utilisé une approche par simulations : nA lexception de quelques options du type Garantie de Conversion en Rentes pour laquelle une valorisation par formule fermée est la solution la plus simple nA noter que la valeur temps des options est une notion "relative" définie comme la différence entre la valeur moyenne des projections stochastiques et la valeur calculée dans un environnement certain (sans primes de risque)

7 7 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Capital cible lPrincipe 5 : nle capital requis doit être au minimum égal à la marge de solvabilité réglementaire. nchaque compagnie est libre de fixer, au dessus de ce minimum, un niveau de capital requis (modèle interne, objectif de rating …). nlEV doit tenir compte du coût dimmobilisation de ce capital requis. lLe capital cible peut être déterminé : nsoit en référence aux exigences de solvabilités, nsoit en référence à modèle interne de capital économique, nsoit en référence à un niveau de rating cible (utilisation d'un modèle type S&P), nune combinaison des deux approches précédentes.

8 8 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Capital cible lCoût du capital : mesure l'écart entre le taux de rendement attendu par l'actionnaire (i.e. taux d'actualisation) et le taux de rendement des actifs en représentation du capital : npour les intervenants ayant choisi une approche Top Down, le passage à l'EEV n'a pas entraîné de modifications majeures dans la définition du coût du capital, ndans une approche Market Consistent, il n'y a pas d'écart entre le rendement des actifs et le taux d'actualisation. Le coût du capital correspond alors à la somme de : l'impôt payé sur les produits financiers générés par le capital, les frais relatifs à la gestion des actifs en représentation du capital. approche retenue par AXA et le Groupe CNP.

9 9 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les choix méthodologiques des grands groupes Capital cible (*) (*) variable selon les entités du Groupe

10 10 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Agenda lLes évolutions des principes méthodologiques lCertification de lEEV au 31/12/2005 du Groupe CNP lAnnexe – Présentation synthétique des principes

11 11 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Certification de lEEV au 31/12/2005 du Groupe CNP lLes équipes de B&W Deloitte ont revu les choix méthodologiques, les hypothèses et les résultats des calculs effectués par le Groupe CNP dans le cadre de la publication de lEmbedded Value de ses activités dassurance au 31 décembre B&W Deloitte souligne que le groupe CNP a retenu une approche mixte dans la prise en compte des risques financiers et non financiers : nApproche "market consistent" pour la valorisation de la valeur temps des options financières pour les portefeuilles d'Epargne, nApproche par prime de risque sur les autres portefeuilles (y compris le portefeuille de retraite collective). lA lissue de ses analyses, B&W Deloitte a rapporté au Groupe CNP quil considère : nque les principes méthodologiques sont conformes aux pratiques du marché et aux principes du CFO Forum(1), nque les hypothèses retenues sont raisonnables, et nque les calculs ont été effectués en conformité avec ces principes méthodologiques et ces hypothèses. lDans le cadre de ses travaux de revue, B&W Deloitte a procédé à des vérifications non exhaustives sur les informations et données fournies par le Groupe CNP. (1) sur le périmètre des activités d'assurance France et Italie.

12 12 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Agenda lLes évolutions des principes méthodologiques lCertification de lEEV au 31/12/2005 du Groupe CNP lAnnexe – Présentation synthétique des principes

13 13 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Introduction Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 1 LEV mesure la valeur consolidée des intérêts des actionnaires dans le business couvert Idem Principe 2 Le business couvert doit être clairement identifié et mentionné dans les annexes - le périmètre principal est celui de lassurance vie - Il peut être étendu à dautres types de business (assurance groupe, accident, santé, asset management) Globalement identique

14 14 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 3 LEV est définie comme étant la valeur actuelle des intérêts des actionnaires dans les revenus distribuables issus des actifs alloués au business couvert après prise en compte de lensemble des risques liés au business couvert. LEV est la somme des 3 éléments suivants : - Capital "libre" - Capital requis moins le coût dimmobilisation de ce capital - Valeur actuelle des profits futurs. La valeur de la nouvelle production est exclue. - Présentation légèrement modifiée, mais les compagnies restent libres sur ce point

15 15 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 3 LEV est définie comme étant la valeur actuelle des intérêts des actionnaires dans les revenus distribuables issus des actifs alloués au business couvert après prise en compte de lensemble des risques liés au business couvert. LEV est la somme des 3 éléments suivants : - Capital "libre" - Capital requis moins le coût dimmobilisation de ce capital - Valeur actuelle des profits futurs. La valeur de la nouvelle production est exclue. - Présentation légèrement modifiée, mais les compagnies restent libres sur ce point

16 16 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO ForumApproche traditionnelle Principe 4 Le Capital libre est la valeur de marché des actifs en représentation du capital complémentaire au capital requis Idem Principe 5 Le capital requis doit être au minimum égal à la marge de solvabilité réglementaire. Chaque compagnie est libre de fixer, au dessus de ce minimum, un niveau de capital requis (modèle interne, objectif de rating, …). LEV doit tenir compte du coût dimmobilisation de ce capital requis. Évolution du niveau

17 17 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 6 La valeur des cash-flows futurs est la valeur actuelle des cash-flows générés par le business couvert. Cette valeur est réduite par la valeur des options et garanties. - Idem - Valeur temps des options prise en compte implicitement dans la marge de risque : valorisation forfaitaire

18 18 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 7 LEV doit tenir compte de limpact éventuel des options et garanties sur les cash-flows futurs. L'évaluation de la valeur temps des options et garanties basée sur des techniques stochastiques doit être cohérente avec la méthodologie et les hypothèses de lEmbedded Value. - Utilisation de l'Asset mix dorigine - Possibilité de prise en compte des stratégies du management dans la valorisation des options - Evaluation non nécessairement "Market Consistent" Prise en compte forfaitaire de la valeur temps des options dans la prime de risque

19 19 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 8 La nouvelle production est définie par le volume de production lié aux nouveaux contrats. La valeur du NB inclut les nouveaux contrats à PP et les versements libres. Critères plus précis de séparation entre IF et NB Nombreuses guidances Pas de différences notables en 1ère approche

20 20 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 9 La détermination des hypothèses doit se fonder sur lanalyse du passé, du présent et du futur attendu et de toute autre information utile. Les hypothèses doivent être activement revues. - Best estimate assumptions - Cohérence des hypothèses avec lensemble du reporting financier - Revue complète des hypothèses annuellement - Tout changement dhypothèses doit être justifié - Normalement pas de gains de productivité - Nombreuses guidances sur le traitement des frais -Pas de différences majeures sur le fond

21 21 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 10 Les hypothèses économiques doivent être cohérentes entre elles, avec lensemble du reporting financier et avec les données de marché. Les techniques de smoothing ne sont pas autorisées. CFO encourage lutilisation de taux dactualisation (de primes de risque) différent(e)s par type de portefeuilles et de risques. -Pas de différences majeures sur le fond

22 22 Réunion CNP – 28 Avril 2006 © 2006 Deloitte Les 12 principes du CFO Forum CFO Forum Approche traditionnelle Principe 11 Pour les contrats avec PB, la méthodologie doit prendre en compte les PB futures. Les hypothèses de PB futures doivent être cohérentes avec les hypothèses économiques, les pratiques de la compagnie et du marché. - Autorisation de prendre en compte laspect discrétionnaire dans les projections (réaction des assurés ?) - Pas de différences majeures sur le fond Principe 12 Publication documentée à un niveau consolidé - Hypothèses - Méthodologie - Analyse des écarts - Sensibilités - Segmentations - Avis du management Moins détaillée


Télécharger ppt "Certification de lEEV du Groupe CNP au 31/12/2005 Réunion du 28 avril 2006."

Présentations similaires


Annonces Google