La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Théories de lapprentissage et de la motivation Licence STAPS – 2° année Fabienne dArripe-Longueville UFR STAPS – Université de Nice-Sophia-Antipolis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Théories de lapprentissage et de la motivation Licence STAPS – 2° année Fabienne dArripe-Longueville UFR STAPS – Université de Nice-Sophia-Antipolis."— Transcription de la présentation:

1 Théories de lapprentissage et de la motivation Licence STAPS – 2° année Fabienne dArripe-Longueville UFR STAPS – Université de Nice-Sophia-Antipolis

2 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Contenus denseignement Introduction Chap. 1. Théories contemporaines de lapprentissage et du contrôle moteur Chap. 2. Les étapes de lapprentissage Chap. 3. Loptimisation de lapprentissage

3 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Chap. 2. Les étapes de lapprentissage 2.1 La mesure de lapprentissage 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques

4 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Bibliographie Beaubrun, F., & Judey, P (2001). Approche dynamique et apprentissage du javelot. Revue EPS, 292, Bertsch, J. & Le Scanff, C. (1995). Apprentissages moteurs et conditions dapprentissage. Paris : PUF. Delignières, D. (1998). Apprentissage moteur. Quelques idées neuves. Revue EPS, 274, Schmidt, R.A. (1993). Apprentissage moteur et performance. Paris : Vigot. Temprado, J.J., & Montagne, G. (2001). Les coordinations perceptivo-motrices. Ed. Armand Colin, Collection Dynamiques.

5 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.1 La mesure de lapprentissage (1) Evolution curvilinéaire des performances avec la pratique : progrès rapides au début de lapprentissage puis des progrès de plus en plus lents Mais parfois …relation linéaire Lexamen des courbes individuelles : discontinuités, crises et réorganisations qualitatives du comportement

6 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.1 La mesure de lapprentissage (2) Lamélioration des performances avec la pratique ne peut être considéré comme le seul indicateur de lapprentissage Nécessité de tests de rétention Et/ou de tests de transfert Certaines procédures (variabilité) ont besoin dun laps de temps pour exprimer leur efficacité

7 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (1) Fitts (1964), Fitts & Posner (1967), Schmidt (1982) ont décrit lapprentissage comme une succession de phases – Stade cognitif ou verbal-moteur – Stade moteur ou associatif – Stade autonome

8 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (2) Le stade cognitif ou verbal-moteur – Intense activité cognitive – Nouveauté de la tâche – Grande quantité dinformations à gérer – Identifier lobjectif et les procédures à employer – Choix dun « plan daction » – Mouvements saccadés et fragmentés

9 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (3) Le stade moteur ou associatif – La plupart des problèmes cognitifs ont été résolus – Affinement progressif du programme moteur – Etablissement des règles de paramétrisation – Amélioration de lanticipation du mouvement et traitement des feed-backs. – Amélioration de la régularité des réponses et diminution du coût énergétique – Ce stade dure plus longtemps que le premier

10 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (4) Stade autonome – Automatisation des processus – Libération du contrôle attentionnel – Accroissement de lefficience énergétique de lhabileté – Persistance de progrès – Augmentation de la confiance en soi et des capacités dauto-analyse

11 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (5) Rôle de lenseignant aux premiers stades – Clarifier le but / les sous-buts à atteindre – Aider à la formulation de plans daction – Structurer lenvironnement – Fournir des démonstrations – Aider au contrôle de la réponse (connaissance du résultat, connaissance de la performance) – Varier la pratique (répéter sans recommencer)

12 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.2 Les étapes de lapprentissage dans les théories cognitives (6) Rôle de lenseignant au stade autonome – Structurer lenvironnement / conditions réelles – Aider à la focalisation de lattention sur des indices de plus en plus spécifiques

13 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (1) Selon Bernstein (1967), dans une activité complexe, le système présente davantage de degrés de liberté quil nen est nécessaire pour réaliser la tâche Lapprentissage est le processus par lequel lindividu parvient peu à peu à maîtriser ses degrés de liberté, càd à les transformer en un système plus simple.

14 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (2) Bernstein (1967) a proposé une description du processus dapprentissage en 3 étapes : – Contrôle – Exploration – Exploitation des degrés de liberté

15 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Contrôle des ddl – Fixation articulaire dune partie du corps – Couplage temporaire entre deux ou plusieurs ddl (en mobilisant en phase deux articulations) – > première réponse à la tâche avec stratégie conservatoire minimisant les mobilisations articulaires (ex : tennis / guitare / ski / signature avec main non dominante). 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (3)

16 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Exploration des ddl – Libération graduelle du contrôle rigide des ddl – Intégration progressive dans des structures coordinatives (ex : doigts-poignet) – Structure coordinative : assemblage temporaire de synergies musculaires destiné à réduire les ddl contrôlés par le sujet, par des mécanismes de compensation 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (4)

17 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Exploitation des ddl – Lorganisation devient + économique – Recherche de lefficience – Simulateur de ski : avec lapprentissage les sujets convergent vers une fréquence commune 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (5)

18 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (6) Limites du principe « gel-dégel des ddl » pour les comportements dans lesquels les mobilisations articulaires sont complexes et de grande amplitude => nouvel axe de recherche

19 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (7) Coordinations spontanées et transitions vers la coordination experte – Le débutant confronté à une tâche inédite adopte des coordinations spontanées : rapports de fréquence les plus simples possible entre les différents oscillateurs (ex: Delignières et al., 1998 ; apprentissage des balancers en suspension mi- renversée aux barres parallèles) – Pas de référence à des « connaissances » ou des « représentations » préalablement construites

20 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – 2.3 Les étapes de lapprentissage dans les approches dynamiques (8) Deux cas de figure : situations de convergence ou situations de compétition (Zanone & Kelso, 1992) Lorsque le pattern à apprendre est relativement voisin des coordinations spontanées : coonvergence ou coopération Quand le pattern à apprendre est qualitativement très éloigné : compétition et transition de phase avec apparition dune nouvelle zone de stabilité dans le paysage des attracteurs

21 Fabienne dArripe-Longueville – UFR STAPS de Nice – Conclusion Théories cognitives Lapprentissage comme affinement dun programme moteur Approches dynamiques Principe de gel-dégel des ddl Des coordinations spontanées aux coordinations expertes


Télécharger ppt "Théories de lapprentissage et de la motivation Licence STAPS – 2° année Fabienne dArripe-Longueville UFR STAPS – Université de Nice-Sophia-Antipolis."

Présentations similaires


Annonces Google