La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. 2 Analogie maintenance & médecine SANTE DE L’ETRE HUMAINSANTE DE LA MACHINE NaissanceMise en service Connaissance de l‘anatomieConnaissances technologiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. 2 Analogie maintenance & médecine SANTE DE L’ETRE HUMAINSANTE DE LA MACHINE NaissanceMise en service Connaissance de l‘anatomieConnaissances technologiques."— Transcription de la présentation:

1 1

2 2 Analogie maintenance & médecine SANTE DE L’ETRE HUMAINSANTE DE LA MACHINE NaissanceMise en service Connaissance de l‘anatomieConnaissances technologiques Connaissance des maladiesConnaissance des modes de défaillance Carnet de santéHistorique Dossier médicalDossier machine Traitements et remèdesRemises en service Traitements curatifsDépannages et réparations Traitements préventifsEntretien et surveillance Opérations, greffes, …Rénovations, modernisations, échanges standards LongévitéDurabilité Bonne santéFiabilité JeunesseRodage ou Déverminage VieillesseObsolescence MortRebut MEDECINEMAINTENANCE

3 Définition de la maintenance 3 La maintenance est un ensemble d'activités destinées à maintenir un bien dans un état ou dans des conditions de sûreté de fonctionnement pour accomplir une fonction requise. Ces activités sont une combinaison d'activités techniques, administratives et de management. (Norme NF X 60-010)

4 4 Implications inter-disciplinaires MAINTENANCE INDUSTRIELLE Mécanique AutomatismeRobotique Électricité Électrotechnique Électronique Hygiène & Sécurité Logistique Thermodynam ique FluidiqueMétallurgie

5 La fonction maintenance  Concept de sûreté de fonctionnement 5 Fiabilité : Caractéristique d’un dispositif exprimé par la probabilité qu’il accomplisse une fonction requise dans des conditions définies pour une durée déterminée.

6 La fonction maintenance  Concept de sûreté de fonctionnement 6 Maintenabilité : C’est la probabilité de rétablir le système en un état de fonctionnement bien défini, en un temps donné.

7 Les politiques de Maintenance Corrective : Maintenance effectuée après défaillance Maintenance : Ensemble des actions permettant de maintenir (MAINTENANCE PREVENTIVE) ou rétablir (MAINTEANCE CORRECTIVE) un bien dans un état spécifique ou en mesure d’assurer un service déterminé au moindre coût. Préventive : Maintenance effectuée dans l’intention de réduire la probabilité de défaillance. Cette intervention se fait alors que la machine fonctionne normalement. 2 types d’intervention de maintenance

8 8 La maintenance corrective Corrective : Maintenance effectuée après défaillance Curative : Intervention définitive et limitée de maintenance après défaillance Palliative : Action sur un bien en vue de le remettre provisoirement en état de fonctionnement

9 9 La maintenance préventive Systématique : Maintenance effectuée selon un échéancier établi dans le temps ou le nombre d’unités d’usage Prévisionnelle : Maintenance préventive subordonnée à l’analyse de l’évolution surveillée de paramètres significatifs de l’état de dégradation du bien, permettant de retarder et de planifier les interventions Conditionnelle : Maintenance subordonnée à un type d’événement prédéterminé (mesure / diagnostic) Préventive : Maintenance effectuée dans l’intention de réduire la probabilité de défaillance

10 10 Les politiques de Maintenance Corrective : Maintenance effectuée après défaillance Maintenance : Ensemble des actions permettant de maintenir (MAINTENANCE PREVENTIVE) ou rétablir (MAINTEANCE CORRECTIVE) un bien dans un état spécifique ou en mesure d’assurer un service déterminé au moindre coût. Curative : Intervention définitive et limitée de maintenance après défaillance Palliative : Action sur un bien en vue de le remettre provisoirement en état de fonctionnement Systématique : Maintenance effectuée selon un échéancier établi dans le temps ou le nombre d’unités d’usage Prévisionnelle : Maintenance préventive subordonnée à l’analyse de l’évolution surveillée de paramètres significatifs de l’état de dégradation du bien, permettant de retarder et de planifier les interventions Conditionnelle : Maintenance subordonnée à un type d’événement prédéterminé (mesure / diagnostic) Préventive : Maintenance effectuée dans l’intention de réduire la probabilité de défaillance de Ronde : Visites périodiques courtes et fréquentes Améliorative : Action sur un bien en vue de l’amener à avoir une efficacité accrue  NFE X 60-010

11 La maintenance préventive systématique Le but est de maintenir le système dans l’état de ses performances initiales. Pour cela, il est procédé lors de ces interventions à différentes opérations qui peuvent être :  Pour des ensembles mécaniques et électrique:  Le remplacement  Le réglage  Le contrôle  Périodicité:  Inspection planifiée  Lors d’une maintenance corrective  Lors des périodes d’arrêt de l’appareil  C’est très fréquent, cher, et ne nécessite pas de compétences particulières, c’est souvent le fabriquant qui indique la liste des actions à mener 11

12 La maintenance préventive systématique 12  Caractéristiques  Avantages - Action préventive - Planification stable  Inconvénients - Engagement financier non optimisé - Risque de corrective résiduelle  Il s’agit principalement de:  Graissage  Changement de roulements  Changement de joints

13 La maintenance préventive systématique 13 Exemple de maintenance préventive systématique

14 La maintenance préventive systématique 14  Etape 1 : Repérer le sous ensemble « axe B » ainsi que les numéros d’interventions  Etape 2 : Localiser la zone d’intervention sur la machine  Etape 3 : Passer la machine en mode local  Etape 4 : Ouvrir la porte  Etape 5 : Dévisser le flexible repéré « W19 »  Etape 6 : Abaisser le flexible jusqu’à la palette de rétention.  Etape 7 : Contrôler la quantité approximative vidangée w19 Exemple de maintenance préventive systématique

15 La maintenance préventive conditionnelle Un démontage, un remplacement coûtent chers en temps et en perte de production. L’idée est ici de ne changer l’élément que lorsque celui-ci présente des signes de vieillissement ou de défaillance. On s’appuie sur des mesures physiques qui sont :  Mesure de vibrations et de bruit,  Mesure des températures,  Mesure des huiles, Caractéristiques  Avantages - Connaissance de la loi de dégradation inutile - Intervention juste avant la défaillance  Inconvénients - Coût, temps et compétences - Implantation parfois difficile 15

16 La maintenance préventive conditionnelle  Exemple: analyse des huiles:  Particules en suspension  Contamination  Viscosité 16

17 La maintenance préventive conditionnelle  Exemple: analyse vibratoire:  Amplitude  Vitesse  Accélération  Fréquence  Pas évident à mettre en place.  Exemple: mesure de température  Par camera thermique  Facilité de mise en œuvre 17

18 La maintenance préventive prévisionnelle  La plus difficile à mettre en place, Exemple:  Une mesure de particule métallique dans l’huile d’un mécanisme.  Le niveau maximum autorisé est de 500 ppm. Actuellement, le niveau est à 350 ppm mais à ce rythme on atteindre les 500 ppm dans 1 mois. On décide donc de programmer une vidange dans 3 semaines,  Idem avec une mesure vibratoire d’un axe de broche de machine outil. 18 Prévisionnelle Maintenance subordonnée à l'analyse de l'évolution surveillée de paramètres significatifs de l'état de dégradation du bien, permettant de retarder et de planifier les interventions Unités d'usage Seuil de performance minimal Extrapolation pessimiste Date d’intervention planifiée Réalité si l’intervention n’est pas effectuée

19 La maintenance préventive prévisionnelle  La plus difficile à mettre en place, Caractéristiques  Avantages - Action préventive - Intervention au « juste nécessaire »  Inconvénients -Necessite d’avoir une mesure (vibration, chaleur, particule…) - Nécessité de connaître la loi de dégradation - Extrapolation = Risque 19 Prévisionnelle Maintenance subordonnée à l'analyse de l'évolution surveillée de paramètres significatifs de l'état de dégradation du bien, permettant de retarder et de planifier les interventions Unités d'usage Seuil de performance minimal Extrapolation pessimiste Date d’intervention planifiée Réalité si l’intervention n’est pas effectuée

20 20 Coûts de maintenance « C D » Coûts directs Coût indirects  Iceberg des coûts de maintenance (ou défaillances) «C D » :  Coûts directs de maintenance « C M » :  Main d’œuvre  Outillages (achats & amortissements)  Pièces de rechange (achats & réparations)  Consommables (préventifs & correctifs)  Sous-traitance (interne & externe)  Frais généraux (locaux, assurances, entretiens…)  Coûts indirects de maintenance « Cp » :  Perte de production  Perte de qualité  Perte d’image  Pénalités commerciales  Main d’œuvre inemployée  Entretien et réparation des outillages  Mise à jour de la documentation technique  Formation du personnel

21 21  Arbre de Décision : panne La panne sur cette machine a-t-elle une incidence sur production la production ou sécurité sur la sécurité ? coût Le coût de la panne est-il acceptable acceptable ? Est-il possible d’utiliser des techniques de surveillance surveillance ? utilisation L’utilisation de ces techniques rentable est-elle rentable ? Maintenance Corrective (M.I.C.) Maintenance Systématique (M.I.P.S.) Maintenance Conditionnelle (M.I.P.C.) Oui Non Oui Non Oui Choix de la politique de Maintenance

22 22 Les Niveaux Généraux de Maintenance  Niveau 1 : « Auto-maintenance » Il s'agit de réglages simples prévus par le constructeur ou le service de maintenance, au moyen d'éléments accessibles sans aucun démontage ou ouverture de l'équipement  Qui : Opérateurs  Quoi : Tâches basiques d’entretien  Comment : Procédures et outillage courant  Où : Au poste Exemple:  Changement de fusibles, de voyants.  Graissage d’axes  Nettoyage de filtres

23 23 Les Niveaux Généraux de Maintenance  Niveau 2 : « Maintenance réservée ou dédiée » Il s'agit de dépannages par échange standard des éléments prévus à cet effet et d'opérations mineures de maintenance préventive.  Qui : Techniciens de maintenance  Quoi : Tâches classiques de dépannage / réparation / entretien  Comment : Procédures de réglage, gamme de maintenance, documents constructeurs et outillage spécifique  Où : Au poste ou en atelier décentralisé Exemple:  Remplacement d’un roulement à billes  Remplacement d’un distributeur hydraulique  Remplacement d’une resistance chauffante

24 24 Les Niveaux Généraux de Maintenance  Niveau 3 : « Maintenance externalisée » Il s’agit d’opération de maintenance plus lourde que celle de niveau 2. Elles nécessitent l’intervention d’un technicien spécialisé, d’outils spécifiques et d’un protocole précis. Ces opérations peuvent être longues,  Qui : Techniciens spécialisés  Quoi : Travaux lourds de réglages / réparations  Comment : Documentation dédiée et outillage coûteux et spécifique  Où : Atelier central ou en extérieur Exemple:  Démontage d'un manomètre donnant des indications erronées, ré étalonnage sur un banc de contrôle, remontage sur la machine  Remplacement d'une clavette cisaillée nécessitant l'ajustage de la nouvelle clavette  Remplacement d’un moteur de broche de CN

25 25 Les Niveaux Généraux de Maintenance  Niveau 4 : « Révision générale » Vérification et remplacement de toutes les pièces d’usures dans un mécanisme, La machine ressort dans un etat quasi neuf  Qui : Spécialiste de l’équipement  Quoi : Travaux lourds (démontage, contrôle, changement, remontage)  Comment : Documentation dédiée  Où : Chez le fabriquant du matériel Exemple:  En aéronautique, remplacement de tous les circuits électriques, hydraulique, pneumatique et pièce d’usure tous les 10 ans environ,  Idem pour les bateaux (porte avion Charles de Gaulles au bout de 20 ans, 2 ans de travaux…)  Changement de toutes les liaisons d’une CN Uniquement pour les produits « chers »

26 26 Les Niveaux Généraux de Maintenance  Niveau 5 : « Reconstruction » Il s'agit de tous les travaux de rénovation, de reconstruction ou de réparation importante, confiés à un atelier central de maintenance ou à une entreprise extérieure prestataire de services. Il s’agit d’opérations très longues et très couteuses.  Qui : Constructeur  Quoi : Modifications importantes: reconstruction, réparation importante  Comment : Documentation dédiée  Où : Chez le fabriquant du matériel Exemple:  Conception d’une machine neuve à partir d’une machine ancienne (retrofittage)  Remplacement complet d’une partie de la machine en cas d’accident Uniquement pour les produits « chers »

27 27 Les Niveaux Détaillés de Maintenance Compétence Lieu Outillage Instructions Pièces de rechange Essais et/ou Contrôles Exemples 1 Technicien quelconque Sur place Basique (pinceau, burette…) Consignes d’utilisation et d’entretien Consommables (fluides) Visuel Vérification de Niveaux, Changement de filtres, Graissage… Niveau 2 Technicien habilité Sur place Portatif standard (clefs, pinces…) Consignes de réglage, Gammes de Maintenance Disponibles et à proximité Contrôle conventionnel Réglage après changement de fab. Échange de modules 3 Technicien spécialisé et habilité Sur place ou dans local spécifique Spécifique (poste de soudage,…) Disponibles et approvisionnées par le magasin Sur bancs équipés Intervention sur circuit électronique Consignes,Gammes, Plans & Schémas constructeur 4 Technicien très spécialisé Atelier spécialisé Collectif et spécifique Disponibles et approvisionnées par le magasin Sur bancs équipés Reprogrammation ou Réparation complète d’un système Consignes, Gammes, Plans & Schémas constructeur 5 Constructeur Atelier centralisé ou extérieur Défini et spécifique au constructeur Approvisionnées en extérieur Protocole à établir entre constructeur & utilisateur Reconstruction ou Rénovation complète d’une machine Documentation complète constructeur

28 Bibliographie  Cours de Pierre André Gouge, IUT de Cachan  Cours de Rodolphe Soubrier et Paul Charret, IUT de St Etienne  Cours de Jean Michel Suzan, IUT de Grenoble 28


Télécharger ppt "1. 2 Analogie maintenance & médecine SANTE DE L’ETRE HUMAINSANTE DE LA MACHINE NaissanceMise en service Connaissance de l‘anatomieConnaissances technologiques."

Présentations similaires


Annonces Google