La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Estime de soi Sabine Baudon-Vanesse Psychologue - neuropsychologue Sabine Vanesse Psychologue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Estime de soi Sabine Baudon-Vanesse Psychologue - neuropsychologue Sabine Vanesse Psychologue."— Transcription de la présentation:

1 Estime de soi Sabine Baudon-Vanesse Psychologue - neuropsychologue Sabine Vanesse Psychologue

2 NUL NE PEUT-ÊTRE HEUREUX SIL NE JOUIT DE SA PROPRE ESTIME. J.J Rousseau Sabine Vanesse Psychologue

3 UN PEU DE THÉORIE Quelques points de repères Sabine Vanesse Psychologue

4 Estime de soi: définition Estime de Soi : Estime de Soi : Sentiment plus ou moins favorable que chacun éprouve à légard de ce quil est ou de ce quil pense être (Bariaud et Bourcet, 1994) Sentiment plus ou moins favorable que chacun éprouve à légard de ce quil est ou de ce quil pense être (Bariaud et Bourcet, 1994) Nécessite davoir préalablement élaboré des cognitions, des savoirs sur Soi Nécessite davoir préalablement élaboré des cognitions, des savoirs sur Soi Sabine Vanesse Psychologue

5 Estime de soi: définition André (2005) définit l'estime de soi comme: André (2005) définit l'estime de soi comme: une donnée fondamentale de la personnalité, une donnée fondamentale de la personnalité, placée au carrefour des trois composantes essentielles du Soi : comportementale, cognitive et émotionnelle. placée au carrefour des trois composantes essentielles du Soi : comportementale, cognitive et émotionnelle. Sabine Vanesse Psychologue

6 Estime de soi: définition Elle comporte: Elle comporte: des aspects comportementaux: elle influence nos capacités à passer à l'action et se nourrit en retour de nos succès des aspects comportementaux: elle influence nos capacités à passer à l'action et se nourrit en retour de nos succès des aspects cognitifs: elle dépend étroitement du regard que nous portons sur nous, mais elle le module aussi à la hausse ou à la baisse des aspects cognitifs: elle dépend étroitement du regard que nous portons sur nous, mais elle le module aussi à la hausse ou à la baisse l'estime de soi reste pour une grande part une dimension fortement affective de notre personne : elle dépend de notre humeur de base, qu'elle influence fortement en retour l'estime de soi reste pour une grande part une dimension fortement affective de notre personne : elle dépend de notre humeur de base, qu'elle influence fortement en retour Sabine Vanesse Psychologue

7 Estime de soi: définition Concept de Soi Connaissance de Soi Idéal de Soi Estime de Soi Lawrence 1988 Sabine Vanesse Psychologue

8 Estime de soi: définition Connaissance de soi, image de soi: comment lenfant perçoit et évalue ses compétences Connaissance de soi, image de soi: comment lenfant perçoit et évalue ses compétences Soi idéal: ce que lenfant aimerait être Soi idéal: ce que lenfant aimerait être Estime de soi: ce quil ressent à propos de la divergence entre sa perception de lui- même et ce quil aimerait être Estime de soi: ce quil ressent à propos de la divergence entre sa perception de lui- même et ce quil aimerait être Sabine Vanesse Psychologue

9 Estime de soi et concept de soi Evaluer la divergence entre limage, les connaissances de soi et le soi idéal Evaluer la divergence entre limage, les connaissances de soi et le soi idéal Besoin pour cela que lenfant puisse: Besoin pour cela que lenfant puisse: Percevoir et évaluer ses caractéristiques personnelles Percevoir et évaluer ses caractéristiques personnelles Limportant nest pas la réalité des choses mais la conviction que lon a dêtre porteur de qualités ou de défauts Limportant nest pas la réalité des choses mais la conviction que lon a dêtre porteur de qualités ou de défauts Sabine Vanesse Psychologue

10 Estime de soi et concept de soi Plus le fossé est grand entre limage de soi et le soi idéal Plus le fossé est grand entre limage de soi et le soi idéal Plus lestime de soi est ternie Plus lestime de soi est ternie Sabine Vanesse Psychologue

11 Développement Connaissance de soi et concept de soi se développent tout au long de lenfance Connaissance de soi et concept de soi se développent tout au long de lenfance Connaissance de soi: Connaissance de soi: Préalable indispensable à lestime de soi Préalable indispensable à lestime de soi Se fonde sur lattachement (Bowlby) Se fonde sur lattachement (Bowlby) Rôle de ladulte de mettre laccent sur le positif dans les feed-back renvoyés à lenfant Rôle de ladulte de mettre laccent sur le positif dans les feed-back renvoyés à lenfant Nécessité que « l éducateur » fasse le deuil de lenfant idéal Nécessité que « l éducateur » fasse le deuil de lenfant idéal Sabine Vanesse Psychologue

12 Développement Concept de soi: Concept de soi: Émergence de 0 à 2 ans: Émergence de 0 à 2 ans: différenciation de son corps,différenciation de son corps, sentiment dattachement précoce (être aimé, avoir de la valeur)sentiment dattachement précoce (être aimé, avoir de la valeur) Confirmation de soi de 2 à 5 ans: Confirmation de soi de 2 à 5 ans: consolidation des premiers acquis (identifications, possessions, feed-back…), consolidation des premiers acquis (identifications, possessions, feed-back…), surestimation des compétences,surestimation des compétences, concept de soi global et limité au concretconcept de soi global et limité au concret Sabine Vanesse Psychologue

13 Développement Expansion du soi de 6 à 10 ans: Expansion du soi de 6 à 10 ans: complexification des capacités cognitives, complexification des capacités cognitives, multiplication des expériences qui permettent la comparaison sociale, multiplication des expériences qui permettent la comparaison sociale, image de soi plus différenciée:image de soi plus différenciée: Des compétences académiques (rendement scolaire, conduite à lécole) Des compétences académiques (rendement scolaire, conduite à lécole) Des compétences sociales (relation aux autres) Des compétences sociales (relation aux autres) Des compétences physiques (capacités athlétiques, apparence physique) Des compétences physiques (capacités athlétiques, apparence physique) Sabine Vanesse Psychologue

14 Développement Différenciation du Soi de ans à ans: Différenciation du Soi de ans à ans: recherche de soi plus en nuances,recherche de soi plus en nuances, volonté de se différencier et sidentifiervolonté de se différencier et sidentifier Capacités dabstraction qui permet une confrontation entre Soi réel et IdéalCapacités dabstraction qui permet une confrontation entre Soi réel et Idéal Cest une période de grand remaniement au niveau du concept de soi Cest une période de grand remaniement au niveau du concept de soi Sabine Vanesse Psychologue

15 Dimension sociale Influence importante de lentourage social sur la formation de lestime de soi Influence importante de lentourage social sur la formation de lestime de soi Notion de « miroir social »: si les autres renvoient une image positive, cela influence lestime de soi dans le même sens Notion de « miroir social »: si les autres renvoient une image positive, cela influence lestime de soi dans le même sens Dépend des parents, du groupe, des enseignants, des adultes significatifs Dépend des parents, du groupe, des enseignants, des adultes significatifs Sabine Vanesse Psychologue

16 Sentiment de compétence Nécessité de vivre des succès pour développer un sentiment de compétence Nécessité de vivre des succès pour développer un sentiment de compétence Nécessité davoir vécu des succès pour oser sengager dans une activité, pour y être motivé et persévérer face aux difficultés Nécessité davoir vécu des succès pour oser sengager dans une activité, pour y être motivé et persévérer face aux difficultés Léducateur doit proposer des activités/défis adapté(e)s aux capacités (éviter léchec systématique) Léducateur doit proposer des activités/défis adapté(e)s aux capacités (éviter léchec systématique) Sabine Vanesse Psychologue

17 Sentiment de compétence Notion de lieu de contrôle: Notion de lieu de contrôle: Haute estime de soi: sattribuent les réussites mais justifient les échecs par des causes extérieures Haute estime de soi: sattribuent les réussites mais justifient les échecs par des causes extérieures Faible estime de soi: attribuent les échecs à soi, attribuent les réussites à des causes extérieures Faible estime de soi: attribuent les échecs à soi, attribuent les réussites à des causes extérieures Expliquer à lenfant que sa réussite vient de lui, pas de la chance ou des autres Expliquer à lenfant que sa réussite vient de lui, pas de la chance ou des autres Expliquer et relativiser les causes dune échec Expliquer et relativiser les causes dune échec Sabine Vanesse Psychologue

18 Estime de soi: Confiance en soi La confiance en soi: capacité à se faire confiance et à surmonter les difficultés voire les échecs. La confiance en soi: capacité à se faire confiance et à surmonter les difficultés voire les échecs. Cette dimension sinstaure grâce aux apprentissages instituant les erreurs comme possibles et normales et non comme des échecs remettant en cause les capacités du sujet. Cette dimension sinstaure grâce aux apprentissages instituant les erreurs comme possibles et normales et non comme des échecs remettant en cause les capacités du sujet. Sabine Vanesse Psychologue

19 Conséquences dun manque destime de soi Sur la scolarité: Sur la scolarité: Lestime de soi serait un bon prédicteur de lattitude face à la difficulté Lestime de soi serait un bon prédicteur de lattitude face à la difficulté Bonne estime de soiMauvaise estime de soi Anticipation positive de lavenir Recherche de soutien social Confrontation active à la difficulté Tristesse, fatalisme Anticipation négative Évitement, passivité, déni Enfant confiant et sécurIntégrité menacée Sabine Vanesse Psychologue

20 Conséquences dun manque destime de soi Estime de soi et Identité sont liées Estime de soi et Identité sont liées Dans les relations aux pairs: relation entre la victimisation par les pairs, la faible estime de soi, la dépression et les idées suicidaires chez les jeunes. Dans les relations aux pairs: relation entre la victimisation par les pairs, la faible estime de soi, la dépression et les idées suicidaires chez les jeunes. Recherche dappartenance à un groupe avec perte de ses propres valeurs Recherche dappartenance à un groupe avec perte de ses propres valeurs Sabine Vanesse Psychologue

21 Conséquences dun manque destime de soi Trouble du comportement: anxiété, agressivité, timidité extrême Trouble du comportement: anxiété, agressivité, timidité extrême Dérive vers des conduites addictives Dérive vers des conduites addictives Difficulté dinsertion sociale Difficulté dinsertion sociale Sabine Vanesse Psychologue

22 ET A LECOLE? Des Idées dAteliers Sabine Vanesse Psychologue

23 A lécole Une bonne estime de soi concourt à lépanouissement de lenfant au sein de lécole: Une bonne estime de soi concourt à lépanouissement de lenfant au sein de lécole: Dans ses apprentissages, Dans ses apprentissages, Dans ses relations aux autres enfants Dans ses relations aux autres enfants Lenfant narrive pas « vierge » à lécole, le développement dune bonne ou mauvaise estime de soi est déjà en œuvre. Lenfant narrive pas « vierge » à lécole, le développement dune bonne ou mauvaise estime de soi est déjà en œuvre. Sabine Vanesse Psychologue

24 A lécole Cependant lécole, les enseignants, les pairs vont aussi pouvoir influencer la qualité de lestime de soi. Cependant lécole, les enseignants, les pairs vont aussi pouvoir influencer la qualité de lestime de soi. Dans le climat de classe au quotidien Dans le climat de classe au quotidien Lors dactivités spécifiques Lors dactivités spécifiques Sabine Vanesse Psychologue

25 Au quotidien Agir sur 4 dimensions: Agir sur 4 dimensions: Favoriser un sentiment de sécurité et de confiance: Favoriser un sentiment de sécurité et de confiance: Garantir la stabilité (mise en place de routines)Garantir la stabilité (mise en place de routines) Proposer des règles de conduite sécurisantesProposer des règles de conduite sécurisantes Ce qui va permettre détablir un lien de confianceCe qui va permettre détablir un lien de confiance Sabine Vanesse Psychologue

26 Au quotidien Agir sur 4 dimensions: Agir sur 4 dimensions: Favoriser la connaissance de soi: Favoriser la connaissance de soi: Sentiment didentité, être un être unique,Sentiment didentité, être un être unique, autonome, autonome, Permettre à lenfant didentifier et de réaliser ce quil a de meilleur en luiPermettre à lenfant didentifier et de réaliser ce quil a de meilleur en lui Sabine Vanesse Psychologue

27 Au quotidien Agir sur 4 dimensions: Agir sur 4 dimensions: Favoriser un sentiment dappartenance: Favoriser un sentiment dappartenance: Besoin dappartenir à un groupeBesoin dappartenir à un groupe Être reconnu, aimé par les autres pour existerÊtre reconnu, aimé par les autres pour exister Dépendance affective à légard des adultes alors que la dépendance sociale à légard des autresDépendance affective à légard des adultes alors que la dépendance sociale à légard des autres Sabine Vanesse Psychologue

28 Au quotidien Agir sur 4 dimensions: Agir sur 4 dimensions: Favoriser un sentiment de compétence: Favoriser un sentiment de compétence: Apprendre à apprendreApprendre à apprendre Développer des stratégies pour apprendreDévelopper des stratégies pour apprendre Être reconnu, aimé par les autres pour existerÊtre reconnu, aimé par les autres pour exister Erreur au service de lapprentissageErreur au service de lapprentissage Apprendre à gérer son stressApprendre à gérer son stress Sabine Vanesse Psychologue

29 DES ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES A lécole Sabine Vanesse Psychologue

30 Activités Site Internet: Section Habiletés Sociales: « Mon cahier Jaime la personne que je suis! » Un cahier de 15 pages pour mieux se connaître: -Ses qualités -Ses défauts -Ses goûts -Ses compétences… Utiliser la verbalisation, le vocabulaire Sabine Vanesse Psychologue

31 Activités Site Internet: Section Habiletés Sociales: « Mon coin-coin destime» Sabine Vanesse Psychologue

32 Activités Site Internet: Section Habiletés Sociales: « Ma déclaration destime de soi » Sabine Vanesse Psychologue

33 Activités « La petite voix intérieure »: « La petite voix intérieure »: Lestime de soi nest pas seulement influencée par les paroles des autres mais notre langage intérieur va aussi linfluencer Lestime de soi nest pas seulement influencée par les paroles des autres mais notre langage intérieur va aussi linfluencer Les ruminations négatives: « je suis nul », « jy arriverai pas » « je comprends rien »… Les ruminations négatives: « je suis nul », « jy arriverai pas » « je comprends rien »… Elles portent un jugement négatif sur nos actes, nos capacités Elles portent un jugement négatif sur nos actes, nos capacités Sabine Vanesse Psychologue

34 Activités Importance de faire prendre conscience aux enfants de cette voix et que lon peut la modifier: Importance de faire prendre conscience aux enfants de cette voix et que lon peut la modifier: oixinterieure.pdf oixinterieure.pdf oixinterieure.pdf oixinterieure.pdf Sabine Vanesse Psychologue

35 Activités « La petite voix intérieure »: « La petite voix intérieure »: soi.com/enseignants_ressources soi.com/enseignants_ressources soi.com/enseignants_ressources soi.com/enseignants_ressources Japprivoise mon oiseau intérieur: Japprivoise mon oiseau intérieur: Sabine Vanesse Psychologue

36 Contes - littérature de jeunesse Loccasion denrichir sa connaissance de lui-même et de la vie Loccasion denrichir sa connaissance de lui-même et de la vie Mécanique du conte: Mécanique du conte: Un personnage petit ou malingre, faible, idiot Un personnage petit ou malingre, faible, idiot Un problème de taille à dépasser Un problème de taille à dépasser Une fin positive pour le héros Une fin positive pour le héros Les enfants sidentifient aux héros des contes Les enfants sidentifient aux héros des contes Sabine Vanesse Psychologue

37 Contes - littérature de jeunesse Le conte favorise le développement de lestime de soi en permettant à lenfant de modifier de façon positive le jugement quil porte sur sa valeur en tant que personne. Le conte favorise le développement de lestime de soi en permettant à lenfant de modifier de façon positive le jugement quil porte sur sa valeur en tant que personne. Les contes ou albums névoquent pas tous lensemble des domaines de compétences Les contes ou albums névoquent pas tous lensemble des domaines de compétences Sabine Vanesse Psychologue

38 Contes - littérature de jeunesse Cognitivesocialeathlétiquephysiqueconduite Les 5 affreux XXX Le vaillant petit tailleur XXXXX Lombre de plume XXXXX Le prince des voleurs XXX Lenfant qui dessinait les chats XXXX Wolf Erlbruch Grimm Nicole Schneegans Jennifer Dalrymple A Levine Sabine Vanesse Psychologue

39 Contes - littérature de jeunesse Le travail avec les enfants pourra viser: Le travail avec les enfants pourra viser: Limage de soi: Comment les personnages du conte perçoivent-ils et évaluent-ils leurs compétences? Limage de soi: Comment les personnages du conte perçoivent-ils et évaluent-ils leurs compétences? Le soi idéal: Comment les personnages du conte expriment-ils ce quils aimeraient être? Le soi idéal: Comment les personnages du conte expriment-ils ce quils aimeraient être? Lestime de soi: comment les personnages du conte expriment-ils ce quils ressentent à propos de la divergence entre leur perception deux-même et ce quils aimeraient être? Lestime de soi: comment les personnages du conte expriment-ils ce quils ressentent à propos de la divergence entre leur perception deux-même et ce quils aimeraient être? Sabine Vanesse Psychologue

40 Les 5 affreux o 4 animaux affreux rejetés par tous o 1 personnage laid mais qui assume et qui a diverses talents o Elle renverse la situation: leur propose de monter un groupe de musique o Pb: le crapaud ne sait pas jouer dun instrument exclusion du crapaud? o Un autre talent va le rendre important Sabine Vanesse Psychologue

41 De nombreuses bibliographies nantes.fr/ActuAccueil/upload/44AN3estime.pdf nantes.fr/ActuAccueil/upload/44AN3estime.pdf nantes.fr/ActuAccueil/upload/44AN3estime.pdf nantes.fr/ActuAccueil/upload/44AN3estime.pdf Sabine Vanesse Psychologue

42 MERCI DE VOTRE ATTENTION Sabine Vanesse Psychologue


Télécharger ppt "Estime de soi Sabine Baudon-Vanesse Psychologue - neuropsychologue Sabine Vanesse Psychologue."

Présentations similaires


Annonces Google