La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Visite d'entreprises : comment organiser son entreprise pour louvrir au public ? le 15/12/2011 – Palais de la Bourse - MARSEILLE ADEVE – 11 rue Saint-Martin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Visite d'entreprises : comment organiser son entreprise pour louvrir au public ? le 15/12/2011 – Palais de la Bourse - MARSEILLE ADEVE – 11 rue Saint-Martin."— Transcription de la présentation:

1 Visite d'entreprises : comment organiser son entreprise pour louvrir au public ? le 15/12/2011 – Palais de la Bourse - MARSEILLE ADEVE – 11 rue Saint-Martin – Paris – – –

2 I- ADEVE II- Pourquoi un guide sur la visite dentreprises III- Présentation du guide Visite dentreprises Programme 2

3 I- ADEVE 3

4 ADEVE est la première agence en France spécialisée sur la visite dentreprise qui depuis 15 ans accompagne les entreprises et les professionnels du tourisme dans le développement et la professionnalisation de la filière 4

5 5 Lagence intervient principalement sur lensemble du territoire français et propose 5 types de prestations : Les audits de professionnalisation et les audits de labellisation « Destination Entreprise » Les créations de circuits de visite Les formations à destination des consulaires, des guides, des salariés Lorganisation dévénementiels «visite dentreprise» Les études sur la visite dentreprise

6 II- POURQUOI UN GUIDE SUR LA VISITE DENTREPRISES ? 6

7 La visite dentreprise concerne aujourdhui près La visite dentreprise concerne aujourdhui près de entreprises Il nexiste à ce jour aucun guide méthodologique sur la visite dentreprise Il nexiste à ce jour aucun guide méthodologique sur la visite dentreprise 7 Un enjeu croissant : le made in France, lexcellence et lengagement pour le développement durable Un enjeu croissant : le made in France, lexcellence et lengagement pour le développement durable

8 III- PRESENTATION DU GUIDE VISITE DENTREPRISES 8

9 9 1. Définir une stratégie de la visite dentreprise 2. Construire le plan de financement 3. Maîtriser les mesures de sécurité et dhygiène 4. Aménager le circuit de visite, lespace de vente et lespace culturel 5. Gérer laccueil des publics 6. Choisir les bons outils de médiation 7. Bâtir une communication efficace Présentation des 7 étapes du guide A chaque étape, un zoom sur 2 points clés

10 10 Létape la plus importante 1. Définir une stratégie de la visite dentreprise 90% des entreprises qui ouvrent leurs portes au public ont oublié de se poser les 2 questions-clés suivantes : -Quels sont pour mon entreprise les résultats attendus de louverture au public ? - Quels sont les messages-clés à communiquer aux visiteurs ? POINT 1 : LA VISITE EST BÂTIE À PARTIR DOBJECTIFS ET DE MESSAGES CLAIREMENT DÉFINIS

11 11 2 grandes séries dobjectifs : Quelque soit lobjectif et le secteur dactivité, la communication interne est un objectif induit : implication et valorisation des salariés - La communication commerciale ou commercialisation Mode doptimisation : lespace de vente fait partie intégrante de la visite, lappel aux 5 sens est privilégié, ce qui fait la spécificité du produit est clairement énoncé - La communication de prévention /communication de proximité Mode doptimisation : valorisation du rôle local de lentreprise et de sa politique environnementale, un effet démonstration permanent

12 Les attentes culturelles : comprendre / apprendre – Le volet technique / économique / humain – Les coulisses : traçabilité, contrôle qualité… Les attentes sensorielles : participer / rêver – Les sens sont exploités : manipuler, goûter, sentir…. – Une belle histoire est racontée Les attentes consuméristes rapporter / consommer autrement – Un conseil individualisé – Un offre cohérente et de qualité 12 POINT 2 : LA VISITE EST BÂTIE À PARTIR DES ATTENTES DES VISITEURS

13 13 2. Construire le plan de financement POINT 1 : LA VISITE DENTREPRISE CA RAPPORTE ! Par la vente directe : un avantage comparatif Par la vente directe : un avantage comparatif – Les ventes se font sur place du producteur au consommateur et permettent déviter les frais dintermédiaire et de transport – Lentreprise ne se positionne pas en concurrent direct avec les grands clients car cest une offre culturelle qui est proposée et non pas une boutique dusine

14 Par les achats reportés : une visite marque à vie le consommateur Par les achats reportés : une visite marque à vie le consommateur – Le visiteur se souvient de sa visite et oriente son achat vers les produits de lentreprise (dans les points de vente, sur internet) – Le visiteur devient lallié de lentreprise et conseille autour de lui lachat des produits – Le fichier client est enrichi Par limpact en termes dimage : la visite cest la preuve in situ Par limpact en termes dimage : la visite cest la preuve in situ – Le visiteur comprend lutilité de lentreprise – Le visiteur est rassuré par toutes les mesures adoptées par lentreprise pour limiter les impacts 14

15 15 POINT 2 : LA VISITE DENTREPRISE A UN COÛT : LE BUDGET DE FONCTIONNEMENT PREND LE PAS SUR LE BUDGET DINVESTISSEMENT Les charges dinvestissement incontournables Les charges dinvestissement incontournables – La formation des salariés (au guidage et à laccueil) – Les mesures de sécurité et dhygiène à adapter aux visiteurs Les charges de fonctionnement indispensables à la réussite des visites Les charges de fonctionnement indispensables à la réussite des visites – Le guidage humain – La gestion administrative des visites – La communication dédiée aux visites (auprès de qui, via quels supports…) Ratio observé : 1 poste à temps plein pour visiteurs

16 16 La sécurité des visiteurs et leur accessibilité POINT 1 : LA VISITE DENTREPRISE EST À CE JOUR UN OBJET NON IDENTIFIÉ DE LA RÉGLEMENTATION FRANÇAISE. DE CE FAIT, UNE ZONE DE PRODUCTION RECEVANT DU PUBLIC NEST PAS SOUMISE À LA RÉGLEMENTATION DES « ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC » MAIS AU CODE DU TRAVAIL A proximité égale les salariés sont soumis aux mêmes obligations que les salariés A proximité égale les salariés sont soumis aux mêmes obligations que les salariés Attention, cette situation est amenée à évoluer et il est fortement conseillé notamment aux entreprises entrant dans une démarche douverture au public de se conformer aux mesures ERP 3. Sécurité, hygiène et accessibilité

17 17 La confidentialité POINT 2 : LENTREPRISE DISPOSE DUN ARSENAL DE MESURES MAIS DOIT PROCÉDER, AVANT TOUTE CHOSE, À UNE ANALYSE TRÈS RIGOUREUSE DES RISQUES Lentreprise doit identifier les informations sensibles et zones de confidentialité : analyse et visite de repérage Lentreprise doit identifier les informations sensibles et zones de confidentialité : analyse et visite de repérage Lentreprise dispose de 4 types de mesures pour éliminer les risques despionnage Lentreprise dispose de 4 types de mesures pour éliminer les risques despionnage La sélection des espaces La sélection des informations délivrées (par le guide et les salariés) La sélection – identification des visiteurs La sélection du guide

18 18 Lhygiène POINT 3 : AUCUNE LOI NI RÉGLEMENTATION NINTERDIT LACCÈS DES ZONES DE PRODUCTION AU PUBLIC EXTÉRIEUR MAIS LE CHEF DENTREPRISE DOIT PRÉMUNIR SON ENTREPRISE DE TOUT RISQUE DE CONTAMINATION

19 19 A proximité égale, les mesures à prendre pour les visiteurs sont les mêmes que pour les salariés Les filières disposent, le cas échéant, dun guide des bonnes pratiques qui vous indique quelles sont les mesures à prendre Les filières disposent, le cas échéant, dun guide des bonnes pratiques qui vous indique quelles sont les mesures à prendre Les mesures spécifiques adoptées doivent être mentionnées par écrit : pour les entreprises soumises à un agrément sanitaire dans le plan de maîtrise sanitaire et pour celle non soumise à un agrément au sein dun document spécifique Les mesures spécifiques adoptées doivent être mentionnées par écrit : pour les entreprises soumises à un agrément sanitaire dans le plan de maîtrise sanitaire et pour celle non soumise à un agrément au sein dun document spécifique

20 20 4. Aménager le circuit de visite, lespace de vente et lespace culturel POINT 1 : LE CHOIX DU CIRCUIT : 10 VARIABLES À PRENDRE EN COMPTE AU DELÀ DU SEUL ASPECT TECHNIQUE Comprendre l'ensemble du process Adhérer aux produits/servic es Valoriser les hommes Vivre la visite (les sens sont sollicités) Respecter un temps de visite (entre 30mn et 1h) Respecter les mesures dhygiène Sécuriser le parcours Rendre le parcours fluide Respecter lactivité de production Respecter le sens du process de fabrication

21 21 POINT 2 : LES ESPACES CULTUREL ET DE VENTE SONT DES ESPACES IDENTITAIRES DE LENTREPRISE Lespace de vente est en parfaite cohérence avec les valeurs de lentreprise Lespace de vente est en parfaite cohérence avec les valeurs de lentreprise – Les produits de lentreprise sont valorisés – Les autres produits proposés sont complémentaires ou en accord avec les valeurs de lentreprise Lespace culturel doit permettre de connaître lentreprise Lespace culturel doit permettre de connaître lentreprise – Lhistoire et les valeurs de lentreprise (passé/présent) Lespace de vente nest pas une boutique à vocation touristique Lespace culturel nest pas un musée technique

22 22 5. Gérer laccueil des publics POINT 1: LA GESTION HUMAINE EST RATIONALISÉE Désigner un chef dorchestre : qui a la responsabilité de la gestion et du développement des visites ? Désigner un chef dorchestre : qui a la responsabilité de la gestion et du développement des visites ? Le guide est un salarié : procéder à un choix stratégique et le former à la nouvelle fonction Le guide est un salarié : procéder à un choix stratégique et le former à la nouvelle fonction Le guide est externe à lentreprise : un système de suivi est mis en place pour que lentreprise garde la main sur lactivité visite dentreprise Le guide est externe à lentreprise : un système de suivi est mis en place pour que lentreprise garde la main sur lactivité visite dentreprise Au-delà dun certain volume, il est souvent nécessaire de procéder à un recrutement

23 23 POINT 2 : LA GESTION LOGISTIQUE EST PROFESSIONNALISÉE La signalisation daccès à lentreprise est mise en place La signalisation daccès à lentreprise est mise en place Les modalités douverture et de visite sont clairement indiquées (tarifs, réservation, horaires…) Les modalités douverture et de visite sont clairement indiquées (tarifs, réservation, horaires…) Lévaluation du dispositif de visite est faite auprès des visiteurs. Lévaluation du dispositif de visite est faite auprès des visiteurs.

24 24 6. Choisir les bons supports de médiation Cest quoi ? Audio guide, animations vidéo, maquettes, médiation sensorielle, supports papier Cest quoi ? Audio guide, animations vidéo, maquettes, médiation sensorielle, supports papier A quoi ça sert? : comprendre le process, adhérer au produit, découvrir les valeurs de lentreprise et vivre sa visite A quoi ça sert? : comprendre le process, adhérer au produit, découvrir les valeurs de lentreprise et vivre sa visite POINT 1 : LES INFORMATIONS DOIVENT ÊTRE SOIGNEUSEMENT SÉLECTIONNÉES SUR LENSEMBLE DE CES SUPPORTS POINT 2 : LES OUTILS DE MÉDIATION LUDIQUES ET PARTICIPATIFS DOIVENT ÊTRE PRIVILÉGIÉS

25 25 7. Bâtir une communication efficace POINT 1 : BÂTIR UNE STRATÉGIE DENSEMBLE COHÉRENTE Marketing de la visite d'entreprise ObjectifsPublic cibleDistributionPromotionPrixProduitMarché

26 Travailler avec les institutionnels et les partenaires, notamment via une visite VIP Travailler avec les institutionnels et les partenaires, notamment via une visite VIP Proposer des visites thématiques et des animations pour renouveler les publics et donner envie de revenir sur le site Proposer des visites thématiques et des animations pour renouveler les publics et donner envie de revenir sur le site Exploiter les outils classiques et actuels de promotion : une page sur le site internet est incontournable mais également, lexploitation des réseaux sociaux Exploiter les outils classiques et actuels de promotion : une page sur le site internet est incontournable mais également, lexploitation des réseaux sociaux POINT 2 : LA COMMUNICATION DE LA VISITE NE DIFFÈRE PAS DES AUTRES PRODUITS : ALLEZ CHERCHER LES VISITEURS 26

27 MERCI DE VOTRE ATTENTION 27


Télécharger ppt "Visite d'entreprises : comment organiser son entreprise pour louvrir au public ? le 15/12/2011 – Palais de la Bourse - MARSEILLE ADEVE – 11 rue Saint-Martin."

Présentations similaires


Annonces Google