La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

131 Av. Montaigne - 33160 St Médard en Jalles Tel : 05.56.05.08.24 - Fax : 05.56.05.96.13 Collège François Mauriac.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "131 Av. Montaigne - 33160 St Médard en Jalles Tel : 05.56.05.08.24 - Fax : 05.56.05.96.13 Collège François Mauriac."— Transcription de la présentation:

1 131 Av. Montaigne St Médard en Jalles Tel : Fax : Collège François Mauriac

2 Léquipe administrative La Principale : Madame ARFOUILLOUX-DUBOS La principale-adjointe : Madame SAVIGNAC Lintendante : Madame COURSIERE Le secrétariat de direction : Mme Ortiz Le secrétariat de lintendance : M Dourin

3 Le carnet de correspondance Il sert de lien entre les parents, lélève et létablissement. Il doit toujours être en possession de lélève. Il comporte différentes pages permettant de suivre le déroulement de lannée scolaire Les informations personnelles de lélève (à remplir correctement) Le règlement intérieur du Collège (à signer) Les 3 feuilles de notes (à coller et à signer à la mi-trimestre) Les informations diverses portées à votre connaissance (à signer) Les billets dabsences & de retards

4 Les objectifs de la classe de 3 ème 1 – la préparation à lorientation 3 – lobtention du Diplôme National du Brevet 4 – lobtention de lASSR 2 ème niveau 2 – lobtention du socle commun de connaissances et de compétences (B2I, niveau A2 dans une LV)

5 La préparation à lorientation Lorientation en fin de troisième. Cette année, vous allez choisir entre deux voies dont le but est de vous mener vers votre futur métier, mais avec des chemins différents. Lune, la voie professionnelle, à travers lapprentissage dun métier ou dun champ de métiers, lautre, la voie générale et technologique, avec des enseignements plus théoriques. Lorientation dans les années à venir. Vous allez ensuite, pendant vos années lycée, et au-delà, construire par étapes votre itinéraire, vous donner des objectifs, vous projeter dans lavenir. Allez-vous continuer vos études après votre BEP ? Choisir la mécanique ou la comptabilité ? Envisager après le bac des études longues ou courtes ? Aller vers les sciences et la recherche ? Vous allez bâtir un parcours qui vous convienne et qui puisse évoluer. Les résultats scolaires sont importants, la motivation aussi. Vos résultats scolaires pèsent dans vos choix dorientation. Mais ils ne sont pas exclusifs. Vos goûts, vos centres dintérêt, vos qualités personnelles, vos activités extrascolaires… peuvent se révéler de précieux atouts. On peut changer de direction. Il peut arriver que vous vous trompiez dorientation, que les programmes que vous aviez choisis ne vous plaisent plus ou se révèlent trop difficiles. Vous avez droit à lerreur. Certes, ce nest pas toujours facile de repartir dans une autre direction. Mais il est préférable de rebondir que de sentêter. Et, après un trimestre réussi dans la nouvelle voie, vous aurez oublié ce mauvais moment. Il ny a pas de « bonne » ou « mauvaise » orientation. Vous êtes unique, vous savez déjà ce qui vous plaît et ce qui vous déplaît. De ce fait, ce qui est bien pour vous, ne lest pas forcément pour un autre… Pour réussir votre orientation: apprenez à vous connaître, à réfléchir sur vos centres dintérêt, informez vous sur les études, les métiers, la diversité du monde professionnel… Et, plutôt que de subir les différentes étapes de votre orientation, choisissez-les.

6 En fin de 3 ème, on se dirige soit vers la voie professionnelle, pour y préparer un CAP ou un BEP qui peut être suivi dun bac professionnel, soit vers la voie générale et technologique, pour y préparer un bac général ou un bac technologique. Les deux voies ont pour objectif damener le plus grand nombre délèves possible au bac. On peut également choisir la voie de lapprentissage en CFA. Pour tout renseignement, vous pouvez prendre rendez vous au C.I.O. de Bordeaux Nord (38 cours de Verdun) : Le schéma ci-dessus nest plus tout à fait dactualité puisque la mise en place du Bac Professionnel 3 ans (remplaçant le BEP en 2 ans + bac Pro en 2 ans) avec 55 spécialités possibles, modifie la voie professionnelle.

7 Le calendrier de lorientation Une décision dorientation, cela se prépare dès le 1 er trimestre de la classe de 3e. Car cest toute lannée quil faut mettre à profit pour sinformer. Même si ce nest quau 3 ème trimestre que tout se joue. 1 er trimestre Linformation sur lorientation : le moment idéal pour sinformer sur les différents parcours après la 3e et sur leurs débouchés. Mais aussi pour faire un premier point avec ses résultats scolaires, ses goûts et ses centres dintérêt. Professeur principal, conseiller dorientation-psychologue, chef détablissement… peuvent aider. Un stage obligatoire de 5 jours en entreprise sera mis en place à la fin du 1 er trimestre pour permettre à chacun de découvrir le monde du travail. Attention, certaines orientations (hôtellerie, arts…) nécessitent de se renseigner dès janvier pour connaître les conditions dadmission. 2 ème trimestre Les intentions dorientation : Février : lélève et sa famille indiquent généralement leurs intentions dorientation en remplissant la fiche de liaison remise par le collège. Mars : le conseil de classe répond en formulant une proposition dorientation, sur la base des vœux émis par la famille. À cette étape de la procédure dorientation, les intentions de lélève et de sa famille et la proposition du conseil de classe ne sont que provisoires. Elles constituent les bases dun dialogue pour préparer le choix définitif. Certaines orientations sont soumises, dès le début du 3e trimestre, à des tests de sélection. À lélève et à sa famille de se renseigner le plus tôt possible sur les dates.

8 3 ème trimestre Les décisions dorientation : Mai : choix définitif de la famille (2de générale et technologique, 2de professionnelle, 1re année de CAP, redouble ment…). Juin : le conseil de classe formule une proposition dorientation : passage en 2de générale et techno, en 2de pro, en 1re année de CAP ou redoublement. Si la proposition du conseil de classe est conforme au choix de lélève, elle devient décision dorientation. Si la proposition du conseil de classe est différente de celle de lélève et de sa famille et que celle-ci ne l'accepte pas, elle peut demander à être reçue par le chef d'établissement. C'est lui qui prend la décision d'orientation. Si le désaccord persiste après cette entrevue, la famille peut faire appel auprès dune commission qui statuera définitivement. La famille peut choisir le redoublement à tout moment de la procédure. Courant mai, la famille remplit la demande daffectation et indique les établissements souhaités et les sections demandées. Elle peut se faire aider par le professeur principal. Elle est avertie de la décision daffectation à partir de la mi-juin. Cette décision est subordonnée au nombre de places disponibles pour chaque section.

9 La validation du Socle Commun de connaissances et de compétences Le "socle commun de connaissances et de compétences" présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Introduit dans la loi en 2005, il constitue l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen. Un livret personnel de compétences permet de suivre la progression de l'élève. À compter de 2011, la maîtrise des sept compétences du socle est nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet (D.N.B.). Le socle sorganise en sept grandes compétences : chacune est composée de connaissances essentielles, de capacités à les utiliser et dattitudes indispensables tout au long de sa vie, comme louverture aux autres, la curiosité, la créativité, le respect de soi et dautrui. Depuis 2009, les programmes du collège intègrent les éléments du socle commun, dans la continuité de ceux de l'école primaire. 1 – La maîtrise de la langue française : Priorité absolue lire et comprendre des textes variés, qualité de lexpression écrite, maîtrise de l'expression orale, apprentissage de lorthographe et de la grammaire, enrichissement quotidien du vocabulaire. 2 – La pratique dune langue vivante étrangère comprendre un bref propos oral ainsi quun texte écrit court et simple, se faire comprendre à loral et à lécrit en utilisant des expressions courantes. 3 – Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Maths : maîtrise du calcul et des éléments de géométrie, apprendre à mobiliser des raisonnements qui permettent de résoudre des problèmes.

10 3 (suite) Science & technologie : la structure et le fonctionnement de la Terre et de lUnivers, la matière et ses propriétés physiques et chimiques, l'énergie ; les caractéristiques du vivant (cellule, biodiversité, évolution des espèces) ; la conception, la réalisation et le fonctionnement des objets techniques. 4 – La maîtrise des techniques usuelles de linformation et de la communication Chaque élève apprend à faire un usage responsable des technologies de linformation et de la communication (TIC). Lacquisition du Brevet informatique et Internet (B2i) est nécessaire à lobtention, en fin de troisième, du Diplôme national du brevet (D.N.B.). 5 – La culture humaniste Histoire (événements fondateurs) ; Géographie (paysages et territoires, populations, etc.) ; Littérature et Arts (les grandes œuvres). 6 – Les compétences sociales et civiques maîtriser, comme individu et comme citoyen, les règles élémentaires de la vie en société et de les mettre en œuvre dans le cadre scolaire. Lélève acquiert des repères dans plusieurs domaines : les droits et les devoirs du citoyen ; les notions de responsabilité et de liberté et le lien qui existe entre elles ; les principes dun État de droit, le fonctionnement des institutions, de lÉtat, de lUnion européenne. 7 – L'autonomie et linitiative être autonome dans son travail ; s'engager dans un projet et le mener à terme (construire un exposé, rechercher un stage, adhérer à un club ou une association, travailler en équipe) ; construire son projet d'orientation.

11 Le livret personnel de compétences est un outil de validation des compétences et de suivi personnalisé de l'élève. Il suit l'élève tout au long de sa scolarité. C'est aussi un outil de dialogue avec les familles. Utilisé dans les écoles primaires depuis 2008, il est généralisé à tous les collèges à la rentrée Le livret personnel de compétences est complété au plus tard en fin de troisième. Tous les enseignants participent à lévaluation des élèves, sur les sept compétences du socle. La maîtrise des compétences est validée par lensemble de léquipe pédagogique et attestée par le chef détablissement. À partir de 2011, la maîtrise du socle commun est obligatoire pour obtenir le diplôme national du brevet.

12 Lobtention du Diplôme National du Brevet Le diplôme national du brevet (DNB), sanctionne la formation dispensée au collège. Session 2007 : les nouveautés la session 2007 comportera deux nouveautés : Prise en compte des résultats scolaires obtenus par les élèves en classe de troisième uniquement. Attribution d'une note de vie scolaire dotée d'un coefficient 1. Depuis la session 2006 : attribution de mentions et prise en compte des enseignements de découverte professionnelle Pour valoriser la réussite des élèves et assurer l'évaluation du nouvel enseignement de découverte professionnelle : Mentions à partir des notes 12,14 et 16. Cette disposition est le préalable à l'attribution des bourses au mérite accordées de droit, à compter de la session 2006, aux élèves déjà boursiers sur critères sociaux recueillant une mention bien ou très bien. Prise en compte de l'option facultative de découverte professionnelle 3 heures au même titre que les autres options (points au-dessus de la moyenne) et évaluation en contrôle continu du module de découverte professionnelle 6 heures.

13 Modalités d'attribution du diplôme national du brevet et épreuves Un examen écrit, où les candidats sont placés en position d'anonymat, et qui comprend trois épreuves : Français (coefficient 2) Mathématiques (coefficient 2) Histoire-Géographie-éducation civique (coefficient 2) Total des coefficients : 6 Un contrôle en cours de formation, effectué tout au long en classe de troisième, et qui permet la prise en compte de connaissances et compétences diverses des élèves dans toutes les disciplines. Total des coefficients :10 Il prévoit la prise en compte des résultats acquis par les élèves en classe de 3e uniquement et l'attribution d'une note de vie scolaire. Sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l'enseignement optionnel facultatif : latin, grec, langue étrangère ou régionale, ou découverte professionnelle 3 heures, histoire des arts. Pour être déclarés admis, les candidats doivent obtenir une moyenne générale de 10 sur 20 pour l'ensemble des résultats chiffrés, la validation du niveau A2 en langue vivante étrangère et le B2i.

14 lobtention de lA.S.S.R. 2 ème niveau Les accidents de la route constituent la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. Pour prévenir et réduire ces accidents, la période de la scolarité au collège représente un moment privilégié d'éducation à la sécurité routière. Cette éducation, s'effectue au collège sous la forme d'un enseignement obligatoire, transdisciplinaire, intégré dans les horaires et les programmes. La préparation des attestations scolaires à la sécurité routière Au collège, l'éducation à la sécurité routière est finalisée par la préparation des deux attestations scolaires à la sécurité routière (ASSR) de niveaux 1 et 2 et par l'attestation d'éducation à la route (AER). Tout élève, quel que soit son lieu de scolarisation, doit avoir passé : l'ASSR de 1er niveau le jour où il atteint ses 14 ans, âge à partir duquel il est possible de conduire un cyclomoteur. L'ASSR 1 complétée par cinq heures de pratique constituent le BSR, obligatoire pour conduire un cyclomoteur en l'absence de permis. l'ASSR de 2nd niveau le jour où il atteint ses 16 ans, âge à partir duquel il peut commencer l'apprentissage à la conduite accompagnée d'un véhicule à moteur. L'ASSR 2 est obligatoire pour s'inscrire à l'épreuve théorique du permis de conduire. Ces attestations sont obligatoires pour toutes les personnes nées à compter du 1 er janvier 1988 qui souhaitent conduire. A partir de la session 2007, un nouvel outil multimédia pour passer les épreuves sera déployé dans les établissements scolaires. De plus, de nouvelles modalités concernant l'organisation des épreuves seront prochainement publiées.


Télécharger ppt "131 Av. Montaigne - 33160 St Médard en Jalles Tel : 05.56.05.08.24 - Fax : 05.56.05.96.13 Collège François Mauriac."

Présentations similaires


Annonces Google