La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LAM3 classique: leucopénie avec quelques blastes sanguins présentant de nombreux corps dAuer (fagots)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LAM3 classique: leucopénie avec quelques blastes sanguins présentant de nombreux corps dAuer (fagots)"— Transcription de la présentation:

1

2 LAM3 classique: leucopénie avec quelques blastes sanguins présentant de nombreux corps dAuer (fagots)

3 LAM3 leucopénique avec blastes +/-granuleux mais sans corps dAuer : lhypothèse de LAM3 nest pas possible sur le sang

4 Les LAM3 variantes sont hyperleucocytaires, peu granuleuses et les fagots de corps dAuer très très rares (recherche attentive et prolongée)

5 Au cours des LAM3 la difficulté cytologique sanguine est le plus souvent levée avec lexamen médullaire

6 Evoquer une LAM avec inv(16) ou t(16 ;16) est possible dans 80% des cas: - Sur le plan morphologique il sagit de la LAM4 avec éosinophiles médullaires anormaux = LAM 4 eo – FAB Important : cela aide le cytogénéticien car difficile à observer en CG conventionnelle: nécessité de réaliser une technique FISH) Mais dans 20% des cas: inv(16) sans éosino médullaires, ou bien excès déosino mais pas dinv(16)

7 Aspect habituel dune LAM4eo [avec inv(16)]

8 Evoquer LAM avec t(8;21) est souvent possible Il sagit dans > 80% des cas dune LAM 2 – FAB (> 20% blastes et maturation granuleuse préservée), avec dysgranulopoïèse particulière : grands blastes avec un grand corps dAuer, myélocytes dégranulés avec liseré bleu périphérique, neutrophiles matures avec un corps dAuer Cependant: - Dans 20% des cas la t(8;21) est retrouvée mais il ny a pas de dysgranulopoïèse spécifique - dans quelques cas de LAM 4 – FAB des anomalies morphologiques de t(8;21) sont parfois visibles

9 LAM2 avec t(8;21): aspect habituel

10 Autres catégories de LAM avec anomalies cytogénétiques récurrentes pas de relation entre morphologie et anomalie cytogénétique (sauf la très rare inv(3))

11 Ne pas oublier que les anomalies CG récurrentes sont parfois secondaires à la chimiothérapie ! En effet les LAM post –chimiothérapie ont 2 profils bien différents: - celles post-traitement « alkylants » : souvent LAM2 avec myélodysplasie associée - celles post-traitement « inhibiteurs de topo-isomérases » = apparition de lune des anomalies cytogénétiques récurrentes des LAM Pas de différence morphologique entre LA de novo et LA post traitement avec anomalies CG récurrentes


Télécharger ppt "LAM3 classique: leucopénie avec quelques blastes sanguins présentant de nombreux corps dAuer (fagots)"

Présentations similaires


Annonces Google