La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exemples de mise en oeuvre FOOTBALL. LeçonsThèmes abordésRessources cibles 1 Jeu diagnostique Indicateurs de terrain PPG 2 Jouer vite vers lavant La contre-attaque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exemples de mise en oeuvre FOOTBALL. LeçonsThèmes abordésRessources cibles 1 Jeu diagnostique Indicateurs de terrain PPG 2 Jouer vite vers lavant La contre-attaque."— Transcription de la présentation:

1 Exemples de mise en oeuvre FOOTBALL

2 LeçonsThèmes abordésRessources cibles 1 Jeu diagnostique Indicateurs de terrain PPG 2 Jouer vite vers lavant La contre-attaque Vitesse Capacité aérobie 3 Jouer vite vers lavant Provoquer le duel Puissance aérobie Force explosive 4 Aider le porteur de balle Appel de balle/ disponibilité Vitesse Capacité aérobie 5 Le duel Conquérir le ballon Force explosive Puissance aérobie 6 Lorganisation collective Indicateurs de terrain Vitesse Capacité et puissance aérobie En rouge : sollicitation prioritaire à « léchauffement » En vert : sollicitation pendant les situations dapprentissage

3 7 Sorganiser pour une tactique (hors-jeu, pressing) Capacité aérobie Vitesse 8 Le tir Le geste défensif Force explosive Puissance aérobie 9 Sorganiser collectivement pour progresser (surnombre) Vitesse Puissance aérobie 10 Duel et enchaînement (tir) Vitesse Puissance aérobie 11 Lorganisation collective Indicateurs de terrain Vitesse Capacité et puissance aérobie 12 Contrôle en Cours de Formation

4 Leçon n° 4 : Aider le porteur de balle, appel de balle/ disponibilité Situation avec une dominante « capacité aérobie » Objectif: Favoriser la conservation et la circulation collective du ballon. But: Aider en permanence le porteur du ballon (PB) pour permettre la continuité du jeu Consignes: Limitation à 3 touches de balle pour le PB Dispositif: Tournoi à 3 équipes de 6 joueurs sur un terrain de football à 7 2 équipes se rencontrent, la 3ème travaille la capacité aérobie par une course continu (phase de récupération) autour du terrain.

5 Critères de réalisation: PB : Les connaissances relatives à la transmission du ballon (prise dinformation, timing, réalisation de la passe…) NPB: Les connaissances relatives à laide au PB (perception de lespace, appel, contrôle du ballon, enchaînement dactions…) Pour la 3ème équipe: un footing de faible intensité (50% FCM) Conditions: 10 de pratique + 5 de récupération (matches de 5) à réaliser 2 fois soit un volume de 30 sous le principe de la méthode par intervalle long-long. Limiter au maximum les arrêts de jeu (réserve de ballons, remises en jeu rapide…) Nous faisons lhypothèse (vérifiée en direct par une prise de pouls) que la situation avec ses contraintes (espace, consignes…) amène lélève à augmenter sa FC proche de 80%, respectant ainsi les principes de la méthode choisie. Variables pour le pôle physiologique: Le rapport espace/joueurs Consignes (modulation de la contrainte pour le PB) Le volume de jeu (Temps de jeu, Intensité sollicitée)

6 Leçon n° 5 : Le duel / Conquérir le ballon Objectif: Séchauffer But: Concilier le travail technique avec la préparation physique pour une séance à dominante « force » et « puissance maximale aérobie ». Séquence 1: Activation cardiaque, mobilisation musculaire et articulaire, par des situations de déplacements variés avec et sans ballon (ex:conduites de balle avec des joueurs fictifs (plots) à dribbler, récupérations de balle nécessitant des interventions variées…). Durée: 10 Conditions: Méthode du travail en continu, intensité faible à modérée (éviter au maximum les temps dinactivité par la mise en place dun circuit) 1 ballon pour 2 Variation des tâches à chaque tour conquêteconquête conquêteconquête Conduite /dribble

7 Séquence 2: Développer la force par une série dexercices sollicitant les membres inférieurs, alternés avec un renforcement des abdominaux. Ceci en manipulant le plus possible le ballon pour améliorer la maîtrise technique utile pour les duels. Durée: 10/15 Conditions: Utilisation de divers types de contraction (isométrique, dynamique), de la pliométrie. Dispositif : Travail à 2 ou 4 Circuit à réaliser plusieurs fois (3 à 4) avec des variantes. Importance des consignes de sécurité. Bonds pieds joints par dessus la série de 5 haies (avec attaque dun ballon de la tête) Séries de touches avec ballon lesté (pieds décalés) Séries variées dabdominaux (avec renvoi dun ballon de la tête ou du pied après « relevé ») Démarrage « freiné » (par un partenaire) tout en conduisant un ballon. Exercices en isométrie (chaise dos à dos, contact ballon « bloqué »)

8 Séquence 3: Partie intensive avec un travail sollicitant la mobilisation de la force explosive et un développement de la PMA. Durée: 3x3 (récupération 130) Conditions: Méthode du travail par intervalle long-long. Intensité élevée (90% de la FCM) Critères de réussite: FC supérieur à 160 pulsations/min Situation de jeu à effectif réduit (4x4): Le ballon ne doit pas toucher le sol. On a le droit de contrôler-relever le ballon à la main pour le jouer (en dessous de la ceinture) Marquer de volée Solliciter les duels La situation de jeu suivante doit permettre de compléter limpact sur la PMA (volume total de 30 environ). On a choisit des matches de 3, lobjectif étant de solliciter les duels et leffort dintensité élevée (effectifs réduits, contraintes de temps)

9 Leçon n° 7 : Sorganiser pour une tactique (hors-jeu, pressing) Objectif: Séchauffer But: Concilier le travail technique avec la préparation physique pour une séance à dominante « capacité aérobie » et « vitesse ». Séquence 1: Activation cardiaque par des situations de courses lentes mais variées avec et sans ballon (ex: passes en mouvement, conduites de balle…). Durée: 6 Conditions: Méthode du travail en continu Prises de pulsations de contrôle Critères de réussite: FC entre 120 et 140 (60 à 70 % FCM) « Hors-jeu »« Pressing »

10 Séquence 2: Mobilisation musculaire et articulaire par une alternance de temps deffort sans ballon (ex: montées de genoux…) et de temps de récupération avec ballon (ex: jongleries, passes…). Critères de réussite : FC entre 140 et 160 (70 à 80% FCM) Durée: 12 Conditions: Méthode de lintervalle long (4 deffort / 2 de récupération active) ZONE DE RECUPE- RATION

11 Séquence 3: Partie intensive avec un travail sur la vitesse Durée: 5 à 10 répétitions (arrêt dés la baisse dintensité) Conditions: Méthode du travail à intensité maximale Pliométrie et sprint (importance de la qualité et de la disponibilité) Critères de réussite: Pas de perte déquilibre sur les bonds Presser et sortir le ballon de la zone le plus rapidement possible (moins de 10 secondes à partir du sprint) « Pressing » 15m Les situations de jeu à thèmes qui suivent (hors-jeu et pressing) vont donner de façon complémentaire, certes plus difficilement quantifiable, un certain volume de travail sur la capacité aérobie et la vitesse !

12 Leçon n° 7 : Sorganiser collectivement pour une tactique (hors-jeu, pressing) Situation avec une dominante « vitesse » Objectif: Sorganiser pour jouer le hors-jeu / surpasser une défense organisée en ligne. But: Se créer des occasions de buts et marquer face à une équipe qui joue le hors-jeu. Dispositif: Match 6x6 (terrain de football à 7) avec la ligne de hors-jeu à partir de la ligne médiane. Des séquences de 10 environ. Critères de réussite: Pour la défense: nombre de mises en situation dhors-jeu (ex: 3 en 10) Pour lattaque: nombre doccasions de but sur jeu en profondeur (« face à face avec le gardien »). Indicateurs : Une dizaine de courses « sprint » minimum par mi-temps. Consignes: Les appels en profondeurs, les conquêtes de balle, les déplacements pour mettre ladversaires hors-jeu doivent se faire à intensité élevée.

13 Critères de réalisation Pour les défenseursPour les attaquants Se placer et se déplacer pour mettre dés que possible un ou plusieurs joueurs adverses en position de hors-jeu (voir loi XI) Jouer collectivement « haut » (proche de la ligne médiane) pour favoriser la mise en position dhors-jeu des adversaires (induit une création despace profond important, propice au travail physique visé) « Monter » en bloc (sprint sur 10m), pour placer un adversaire hors-jeu juste avant le déclenchement de la passe (timing) Être attentif pour ne pas se retrouver hors-jeu (prise dinformation et déplacement) Passer la ligne dhors-jeu par un jeu en profondeur: passes dans lintervalle ou par dessus la défense, conduite et dribble pour jouer seul. Repérer lappel de balle des partenaires et déclencher la passe avant le franchissement de la ligne dhors-jeu NPB: déclencher un appel de balle par un changement de rythme (sprint), dirigé vers lavant, quelques mètres avant la ligne de hors-jeu pour donner du temps au PB. Et enchaîner avec la conquête du ballon.

14 Conditions: Principes du développement de la filière alactique (puissance), intensité maximale avec des temps de récupération longue (semi complète à complète) de 2 à 3. Plusieurs séries (mi-temps) avec 5 de récupération active (marche), pour un volume total de 200 à 400m de sprint correspondant à des efforts inférieurs à 7 (10 à 20m environ) On peut prévoir une dizaine de répétitions par séquence. Arrêt dés lapparition dune baisse dintensité. En situation de match, il est difficile de contrôler les temps de récupérations. Nous essayerons autant que possible dintervenir de façon pertinente par rapport à ce facteur. Régulation, verbalisation, accélérer ou ralentir le jeu…à des moments précis à partir des indicateurs physiologiques et méthodologiques. Variables pour le pôle physiologique: Le rapport espace/joueurs Consignes (2 lignes de joueurs par équipe avec restriction de lespace de jeu) Le volume de jeu (Temps de jeu, Intensité sollicitée)

15 Leçon n° 9 : Sorganiser collectivement pour progresser ( exploiter le surnombre) Situation avec une dominante « puissance aérobie » Objectif: Sorganiser pour exploiter le surnombre offensif. Fixer le défenseur But: Marquer le plus de buts possible en situation favorable (surnombre) en un temps limité (pression temporelle double). Dispositif: Équipes de 6 joueurs. Situations de 2 contre 1, jouées en relais pendant 7. Possibilité de marquer dans 2 buts défendus par 1 joueur. Critères de réussite: Nombre de buts Buts marqués + relais en moins de 20 INDICATEURS : 6 à 8 passages minimum par joueur + prise de pouls. Consignes: Pour partir, les 2 attaquants précédents doivent être revenus dans la zone « relais ». Rigueur dans la rotation des attaquants et des défenseurs.

16 Critères de réalisation Pour les défenseursPour les attaquants Se placer et se déplacer vers la ligne PB / but visé. Pousser les attaquants à la faute en les harcelant (chercher à récupérer le ballon même si on est « passé ») Intervenir sur le ballon quand on entre dans la zone critique de récupération (- 1m50 environ) par un geste défensif (blocage, tacle) Anticiper la trajectoire du ballon par lecture des intentions du PB et du déplacement / placement du NPB Enchaîner par un retour rapide pour le relais (disponibilité) Fixer le défenseur en orientant de suite la conduite du ballon vers une cible (vers lavant et désaxé). Déclencher la passe dans la course du partenaire avant la zone critique de récupération de balle par le défenseur mais pas trop tôt pour donner le temps au partenaire de jouer sans le retour du défenseur (timing, orientation du geste) Conduire le ballon vers le but « très rapidement » si cest possible (anticipation précoce du défenseur sur une passe possible) ( Dribbler si le défenseur est estimé moins rapide…) Assurer le geste pour marquer (précision du tir) Enchaîner par un retour rapide pour le relais (disponibilité)

17 Conditions: Principes du travail par intervalles court-court (15/15, 20/20, 30/30), intensité élevée (proche de la FCM) avec des temps de récupération égales aux temps deffort. 2 à 3 séries (séquences) avec 3 à 5 de récupération (marchée de préférence), pour un volume de 20 environ. On peut prévoir entre 10 et 15 répétitions par séquence. Par les particularités de la situation, nous savons que les intervalles seront variés. Pour éviter les efforts et les récupérations trop longues, il est nécessaire de faire vivre le jeu (solliciter lattention, ballons de réserve…). Nous pensons quune séquence de 6 à 10 répétée 2 à 3 fois permet de répondre aux conditions de mobilisation de la PMA. Variables pour le pôle physiologique: Les joueurs: 3x2, 4x3 Lespace (surtout en profondeur) Consignes (restriction de lespace de jeu pour les défenseurs) Le volume de jeu (Temps de jeu, Intensité sollicitée) Déf Att 30 mètres


Télécharger ppt "Exemples de mise en oeuvre FOOTBALL. LeçonsThèmes abordésRessources cibles 1 Jeu diagnostique Indicateurs de terrain PPG 2 Jouer vite vers lavant La contre-attaque."

Présentations similaires


Annonces Google