La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NEUF ACTIVITES POUR LA CLASSE Objectif: Organiser lapprentissage de lorthographe en tenant compte des modes dacquisition des élèves pour quils progressent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NEUF ACTIVITES POUR LA CLASSE Objectif: Organiser lapprentissage de lorthographe en tenant compte des modes dacquisition des élèves pour quils progressent."— Transcription de la présentation:

1 NEUF ACTIVITES POUR LA CLASSE Objectif: Organiser lapprentissage de lorthographe en tenant compte des modes dacquisition des élèves pour quils progressent effectivement et régulièrement, selon 3 axes : APPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LORTHOGRAPHE CLARIFIER CE QUI EST APPRIS ECRIRE SANS ERREUR …ou presque

2 Certaines activités longues conviennent à la découverte des notions (chantier détude) Certaines activités courtes ou ritualisées permettent dasseoir ce qui a été appris (phrase du jour) APPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LORTHOGRAPHE Le chantier détude La phrase donnée du jour Le remue-méninge orthographique CLARIFIER CE QUI EST APPRIS La dictée sans faute Latelier de négociation graphique La phrase dictée du jour La dictée par ordinateur ECRIRE SANS ERREUR …ou presque La production écrite à contraintes La révision orthographique

3 APPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LORTHOGRAPHE 1- Le chantier détude Il sagit de faire appréhender une loi de fonctionnement de lorthographe lexicale ou grammaticale. Observation vérificationsynthèseentraînement classement du corpus confrontation des classements synthèse des classements consolidation et évaluation Le chantier détude sinscrit dans la durée: -Des exercices de types différents: intrus, ex à trous… mais aussi: -Des exercices de décision: appariements de mots issus de boîtes « nature » -Des exercices de production: établir des listes, compléter un début de phrase… -Des exercices inventés par les élèves: consigne, échange entre équipes

4 Il sagit de justifier lorthographe des mots dune phrase, en outillant les élèves dans leur réflexion sur la langue APPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LORTHOGRAPHE 2- La phrase donnée du jour A partir dune phrase délève extraite dune dictée ou dune production écrite, on cherche collectivement ou individuellement à expliquer lécriture des mots. La phrase donnée du jour vise à faire évoluer les explications, pour passer de procédures de type sémantique (liées au sens) à des procédures de type morphosyntaxique (liées aux relations entre les mots). Elle fait progresser la conceptualisation du fonctionnement de lorthographe. Le choix des phrases est primordial et revient à lenseignant, car cette activité est destinée à renforcer ce qui a été appris, à différents moments de lannée. Elle nécessite toute la bienveillance requise pour accepter les explicitations à leur niveau, et les faire évoluer sur le fond comme sur la forme

5 APPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LORTHOGRAPHE 3- Le remue-méninge orthographique Il sagit dun entraînement quotidien destiné à fixer les notions acquises ou anticiper celles à acquérir, tout en développant chez les élèves lesprit de curiosité et lémulation Les activités liées au remue-méninge sont courtes et fréquentes, souvent présentées comme des situations problèmes: « quel est le point commun entre « gris », « gras » et « gros »? Quel est lintrus? » Le travail est individuel suivi dune phase collective de confrontation. Ce peut être: des exercices de collecte (chasse aux mots), des exercices de classement (selon nature ou liens entre les mots), des exercices dexploration de mots (rapprochements sens et orthographe), des exercices de transformation ou de fabrication de phrases.

6 CLARIFIER CE QUI EST APPRIS 1- La dictée sans faute Il sagit pour les élèves dapprendre des stratégies à travers une approche intuitive des savoirs à acquérir, et pour les enseignants den finir avec la dictée sanction. La dictée est envisagée comme une tâche problème: elle doit favoriser la compréhension des phénomènes orthographiques et valoriser les réussites. La dictée est lue dans son ensemble, puis phrase par phrase. Les élèves signalent les doutes ou difficultés rencontrées. Les solutions sont proposées collectivement. La phrase est réécrite au verso. Fréquence idéale: toutes les 3 semaines 2 options: Dictée sans erreur: lélève possède le texte au verso, et consulte au besoin en soulignant les passages utilisés. Dictée zéro faute (ou dialoguée, ou discutée): les difficultés sont soumises et résolues collectivement. Lenseignant cherche une construction sur le long terme. Cela débouche sur la construction doutils, le repérage de difficultés plus ou moins ciblées qui donneront lieu à des reprises collectives ou individuelles

7 Il sagit dexpliciter les raisonnements qui ont permis de choisir entre différentes graphies, et faire émerger des premiers éléments de métalinguistique CLARIFIER CE QUI EST APPRIS 2- Latelier de négociation graphique Un court texte (2 ou 3 ph) est dicté à un groupe homogène de 5 ou 6 élèves, sans la présence du reste de la classe. Chaque élève écrit en grand format son texte, on compare et on discute, un certain nombre de différences sont résolues et dautres demeurent. On fait de même avec tous les groupes, puis une grande mise en commun est loccasion de justifier, sinterroger encore. Fréquence préconisée: 2 ateliers par trimestre Ce type de situation met en avant: -la dédramatisation de lorthographe -la focalisation sur le processus plutôt que sur le produit -la valorisation du raisonnement

8 CLARIFIER CE QUI EST APPRIS 3- La phrase dictée du jour Il sagit de faire émerger les représentations des élèves pour les faire évoluer vers une meilleure compréhension des phénomènes orthographiques, surtout grammaticaux. A partir dune phrase dictée à la classe, chacun écrit et relit la sienne. En collectif, on relève toutes les graphies proposées pour chaque mot. Collectivement, les élèves argumentent pour éliminer ou garder telle ou telle graphie. Le travail peut se faire en petits ou en grand groupe. Les élèves doivent apprendre à expliquer, justifier leurs choix, ils découvrent un autre rapport à lécriture de la langue. Lémergence des stratégies erronées permet de remédier efficacement. Lenseignant établit la priorité des points à travailler, distribue la parole, relance. On privilégie les notions grammaticales, davantage sujettes à argumentation que les notions lexicales

9 CLARIFIER CE QUI EST APPRIS 4- La dictée par ordinateur Il sagit de permettre à lélève de se lancer en autonomie et sans appréhension, de découvrir ses erreurs et de déclencher une série daides possibles pour les corriger. Lordinateur validant au final. Lenseignant a la possibilité de sélectionner la longueur de la dictée, le niveau dautonomie, la difficulté des textes, et dexploiter statistiquement les données. Les différents logiciels proposent daméliorer la réflexion métalinguistique par des aides orientées et progressives. En dédramatisant le rapport à lorthographe (et peut-être à lenseignant), une autre chance dentrer dans lactivité de manière ludique et consciente se présente à lélève, une approche personnelle et volontaire.

10 ECRIRE SANS ERREUR… ou presque ou comment transférer en production décrit les acquis de lorthographe 1- La production écrite à contraintes Il sagit de mobiliser les savoirs orthographiques existants pendant lécriture. Les contraintes formelles sont facilitantes: imiter ou intégrer des structures morphosyntaxiques dans des textes courts Les textes sont au début très courts, les idées produites collectivement, leur lecture se fait à haute voix, lorthographe est discutée collectivement. En binômes, les élèves produisent un texte dans lequel ils intègrent une séquence (marche dans la forêt, marches dans la forêt, marchent dans la forêt) ou plus complexe (manger-caché-tombé-cuisiné, mangeait-cachaient- tomber-cuisinait) Cest larticulation du travail de la langue et de la production décrits qui est visée, pour tendre vers lapprentissage progressif de la vigilance orthographique. Lenseignant a la possibilité de choisir les contraintes en fonction du programme, des binômes, de révisions ou dacquisitions à venir.

11 ECRIRE SANS ERREUR… ou presque ou comment transférer en production décrit les acquis de lorthographe 2- La révision orthographique Il sagit de faire acquérir aux élèves des outils méthodologiques pour leur permettre de prendre en charge la révision orthographique de leurs écrits Cette tâche complexe nécessite des savoirs et des savoir-faire difficiles à maîtriser dont lacquisition passe par des stratégies délèves et des attentes adaptées. Deux étapes de ce dispositif: -la construction dune grille typologique des erreurs: à partir de textes dautres élèves dont lenseignant a souligné les erreurs, il sagit de les corriger puis den proposer un classement (verbe, pluriel, mots à savoir, on ne sait pas...). Un classement global est ensuite construit collectivement. La grille est complétée en plusieurs étapes au cours de lannée. -Le balisage du texte: cela consiste à acquérir des stratégies de révision. Les signes de doute: souligner ou marquer les mots ou passages dont on doute pour ne pas perdre le fil de lécriture, on y reviendra à la relecture. Les traces de révision: identifier les zones derreurs possibles, les endroits clés Correspondant à la grille typologique.


Télécharger ppt "NEUF ACTIVITES POUR LA CLASSE Objectif: Organiser lapprentissage de lorthographe en tenant compte des modes dacquisition des élèves pour quils progressent."

Présentations similaires


Annonces Google