La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Literaturwissenschaftliche Vorlesung Französisch 2. Les personnes de la littérature.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Literaturwissenschaftliche Vorlesung Französisch 2. Les personnes de la littérature."— Transcription de la présentation:

1 Literaturwissenschaftliche Vorlesung Französisch 2. Les personnes de la littérature

2 Les auteurs lattribution de lœuvre dans la tradition orale les œuvres de lAntiquité, fragmentaires ou anonymes lappropriation dune œuvre la piraterie, les éditions pirates le plagiat le copyright – le droit dauteur la proprieté littéraire ~ milieu du 18 e s. Société des Gens de Lettres de France, 1838

3 Le pseudonyme éviter les consequences sociales se libérer des préjugés de la critique choisir un nom (de plume) plus prestigieux Jean Baptiste Poquelin – Molière François Marie Arouet – Voltaire Aurore Dupin baronne Dudevant – George Sand Henri Beyle – Stendhal Georges dHeylli: Dictionnaire des pseudonymes où sont divulgués et rétablis les noms inventés, tronqués, travestis, arrangés ou dérangés. Paris 1868, 1869 et 1887

4 La documentation de lauteur la fonction sociale de lauteur un seismographe des changements sociaux ? les intentions – le journal intime, la correspondance, les notes une influence – la réception dautres œuvres la source de revenus – la thérapie la sociologie de la littérature: des critères descriptifs – lorigine sociale, la formation, le revenu, la reconnaissance publique, un prix litteraire, etc.

5 Les conditions de la création jusquau Romantisme, le poète érudit (poeta doctus) une culture générale et littéraire le programme de doctrina – exempla – imitatio les états dâme du poète Ovide: Tristia I.1,39-43 Carmina proveniunt animo deducta sereno Nubila sunt subitis tempora nostra malis. Carmina secessum scribentis et otia quaerunt: Me mare, me venti, me fera iactat hiems. furor poeticus platonique le génie (romantique) la création poétique comme un acte religieux

6 Lâme du poète une espressivité individuelle le caractère et la vision du monde le style personnel Sénèque: Oratio vultus animi est. Henri Morier: La psychologie des styles, 1959 une stylistique subjective révéler lesprit de lauteur

7 Lesprit de lauteur les éléments du contenu: le pessimisme, la violence, etc. la stylistique objective décrire les éléments linguistiques la ponctuation, les figures rhétoriques, etc. auteur – personnages littéraires – public

8 Alain Robbe-Grillet: La jalousie 1957 un triangle amoureux A, une femme Franck, son amant un narrateur – le mari? inexistant et omniprésent la langue de la géométrie une observation objective une maison coloniale sur une plantation de bananiers

9 La jalousie neuf sections non numérotés une reprise de scènes Maintenant lombre du pilier – le pilier qui soutient langle sud-ouest du toit – divise en deux parties égales langle correspondant de la terrasse. Cette terrasse est une large galerie couverte, entourant la maison sur trois de ses côtés.

10 Robbe-Grillet: La jalousie pas danalyse psychologique le point de vue interne une chronologie pathologique une vision partiale et partielle de la réalité le narrateur non-identifiable un témoin subjectif une intrigue en trois temps: avant le voyage en ville de Franck et A pendant le voyage après le retour dA

11 Robbe-Grillet: La jalousie le narrateur: un mari jaloux qui épie sa femme Sur la terrasse, devant les fenêtres du bureau, Franck est assis à sa place habituelle, dans un des fauteils de fabrication locale. Seuls ces trois-là ont été sortis ce matin. Ils sont disposés comme à lordinaire: les deux premiers rangés côte à côte sous la fenêtre, le troisième un peu à lécart, de lautre côté de la table basse. une construction mentale subjective Ni elle ni Franck ne bouge de son siège. Sur le visage de A…, tendu de profil vers le coin de la terrasse, il ny a plus ni sourire ni attente, ni signe dencouragement.

12 Robbe-Grillet: La jalousie Franck: lopposant du narrateur la puissance et la séduction La main droite saisit le pain et le porte à la bouche, la main droite repose le pain sur la nappe blanche et saisit le couteau, la main gauche saisit la fourchette, la fourchette pique la viande, le couteau coupe un morceau de viande, la main droite pose le couteau sur la nappe, la main gauche met la fourchette dans la main droite, qui pique le morceau de viande, qui sapproche de la bouche, qui se met à mastiquer avec des mouvements de contraction et dextension qui se répercutent dans tout le visage […]

13 Robbe-Grillet: La jalousie A…: une femme anonyme lobjet des désirs sa chevelure noire Les boucles noires et brillantes simmobilisent, dans laxe du dos, que matérialise un peu plus bas létroite fermeture métallique de la robe. La chevelure lustrée luit de reflets roux, dans le creux des boucles. Les boucles noires et brillantes, libres sur les épaules, tremblent légèrement tandis que la plume avance.

14 Robbe-Grillet: La jalousie un roman dans le roman: Les complications psychologiques mises à part, il sagit dun récit classique sur la vie coloniale en Afrique, avec description de tornade, récolte indigène et histoires de club. la conclusion: Il est six heures et demie. La nuit noire et le bruit assourdissant des criquets sétendent de nouveau, maintenant, sur le jardin et la terrasse, tout autour de la maison.

15 La construction narrative lauteur réel lauteur implicite le narrateur les personnages / les protagonistes le destinataire le lecteur implicite le lecteur réel

16 Les types de narrateurs extradiégétique intradiégétique hétérodiégétique homodiégétique autodiégétique

17 La position du narrateur lobservateur omniscient – Honoré de Balzac: Histoire intellectuelle de Louis Lambert, 1832 Louis Lambert naquit à Montoire, petite ville du Vendômois, le 20 septembre le témoin ambivalent – Alfred de Musset: La confession dun enfant du siècle, 1836 Pour écrire lhistoire de sa vie, il faut dabord avoir vécu ; aussi nest-ce pas la mienne que jécris. le narrateur-victime – Albert Camus: Létranger, 1942 Aujourdhui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.

18 Les points de vue

19 La focalisation le temps lespace

20 Le lecteur / la lectrice le sexe, léducation, la couche sociale … en 1830, 48% des jeunes soldats analphabètes 1880 au sud-ouest de la ligne Saint-Malo – Genève 1882 linstruction obligatoire lilletrisme actuel 7%

21 Laccès au livre la bibliothèque privée le cabinet de lecture la bibliothèque publique

22 Les habitudes de lecture

23 Le temps de la lecture

24 Les livres des vacances

25 Deux types de comportement 1° la lecture extensive et linéaire toujours les nouveautés, aucun livre une seconde fois 2° la lecture intensive et circulaire toujours un nombre limité dœuvres un catalogue classique le changement ~1800

26 La réception les analyses des réactions du public et de linfluence des œuvres lhorizon dattente de la part des lecteurs une typologie de textes conventionnels le goût: les préjugés et les critères de la critique déterminé par les conditions sociales le goût dun groupe, dune époque etc. difficile à définir acquis dans la socialisation

27 Lhistoire de la littérature son rapport avec les personnes ou les groupes sociaux les œuvres comme des miroirs des conditions individuelles ou sociales jusquà la génération de Goethe – la tradition universelle avec le Romantisme – la littérature nationale la conception de lesprit dun peuple une expression de lidentité nationale Hippolyte Taine: race, milieu et moment la littérature = une part de lhistoire politique


Télécharger ppt "Literaturwissenschaftliche Vorlesung Französisch 2. Les personnes de la littérature."

Présentations similaires


Annonces Google