La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pau 26 avril 2013 Rapprochements détablissements Quels enjeux ? … Quels repères ?… Garder lidentité agricole …

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pau 26 avril 2013 Rapprochements détablissements Quels enjeux ? … Quels repères ?… Garder lidentité agricole …"— Transcription de la présentation:

1 Pau 26 avril 2013 Rapprochements détablissements Quels enjeux ? … Quels repères ?… Garder lidentité agricole …

2 Pau 26 avril 2013 Le paysage de lenseignement agricole catholique évolue 277 établissements dans le CNEAP en 1985, 190 aujourdhui, mais jeunes de plus accueillis Poids croissant des régions Importance du poids des services par rapport à la production dans nos filières de formation Mixité de plus en plus nombreuse des établissements catholiques EA avec ceux du MEN …

3 Pau 26 avril 2013 Des questions face à ces changements Comment préserver lidentité des établissements agricoles de lenseignement catholique Quelle est cette identité? Cette « marque »? Comment éviter le « centralisme », « labandon de souveraineté » des établissements ? Comment conserver une cohérence et une cohésion institutionnelles… au service et au profit de tous Osons le changement … quand il a du sens !

4 Pau 26 avril 2013 Nos particularités, nos richesses Remplir les 5 missions définies par la loi Rocard Lintégration dans les territoires et le rôle des professionnels dans nos associations Nos spécificités pédagogiques et éducatives : le CCF, linterdisciplinarité, la place des internats… La diversité des structures : formation initiale, continue, scolaire, par apprentissage, les exploitations agricoles,… Notre organisation nationale et régionale Nos statuts associatifs (par rapport aux OGEC)

5 Pau 26 avril 2013 Lexemple de Fougères Plusieurs rapprochements ont eu lieu ces dernières années … et ce nest sans doute pas terminé Ces rapprochements peuvent prendre des formes diverses Ce qui sest fait à Fougères = un exemple, qui ne se présente pas comme un « modèle »

6 Pau 26 avril 2013 Lycée Polyvalent JB Le Taillandier Fougères en Bretagne

7 Pau 26 avril 2013 Lycée Polyvalent JB Le Taillandier 1740 élèves Enseignement Général et Technologique, Professionnel, Supérieur 1 Association de Gestion 1 Chef dEtablissement 2 Ministères : Education Nationale - Enseignement Agricole Fougères en Bretagne 4 sites denseignement

8 Pau 26 avril 2013 Lycées du Pays de Fougères en Lycées Catholiques : Lycée Général et Technologique Tertiaire ND Marais, Lycée Professionnel Saint Joseph, Lycée Agricole Edmond Michelet, Lycée Agricole Beau-Lieu - 1 Lycée Polyvalent Public : Jean Guéhénno sur 2 sites de la ville de Fougères - 1 Lycée Agricole Public proche de Fougères

9 Pau 26 avril 2013 Un Pays de Fougères structuré sur les plans : - Economique et Politique - Enseignement Catholique avec une structure de solidarité et de concertation le CFEC Comité Fougerais Enseignement Catholique avec une Congrégation des Sœurs historiquement très impliquée

10 Pau 26 avril 2013 Enseignement Catholique au Pays de Fougères élèves - 55% des élèves scolarisés en 1er & 2nd degré - Congrégation des Sœurs : 2 orientations fondatrices Laccueil des personnes âgées et handicapées LEnseignement - Rencontres régulières Chefs dEtablissement 2nd degré EA et EN

11 Pau 26 avril le point de départ - Problématique du Sanitaire et Social à lEducation Nationale - Volonté daller vers un Lycée des métiers du Sanitaire Social en appui EN – EA - Dépasser les antagonismes présents et récurrents

12 Pau 26 avril 2013 Une vision concordante des instances institutionnelles - Académie de Rennes - DRAF Bretagne - DDEC 35 Accord des services de lEtat de confier les formations sanitaires et sociales exclusivement à lEnseignement Catholique sur le Pays de Fougères. Pour une offre de formation structurante, cohérente et lisible.

13 Pau 26 avril 2013 Mars 2006 Mise en place dun comité de réflexion - Les 4 Directeurs de Lycée (2 EN – 2 EA) - 3 experts extérieurs : un notaire – un expert comptable – une personnalité locale impliquée EN et EA

14 Pau 26 avril 2013 Avril 2006 Proposition dune orientation à débattre dans les Conseils dAdministration - Vers la création dune nouvelle Association de Gestion : Membres de Droit : Directeur Diocésain, Supérieure Congrégation des Sœurs, Président CREAP, Président UDOGEC Membres adhérents fondateurs : Les Présidents des Associations des Lycées actuels, 3 experts extérieurs - Rédaction du projet de fusion - Patrimoine immobilier : transfert - Direction : désignation dun Directeur Général - Règlement Intérieur - Organisation comptable

15 Pau 26 avril 2013 Juillet 2006 Assemblée Générale constitutive : Association nouvelle de Gestion Association Jean-Baptiste Le Taillandier : Nom dun des 2 fondateurs de la Congrégation des Sœurs - Adoption des statuts - Election du CA et du Bureau - Adoption du Règlement Intérieur - Désignation de Bernard Marboeuf comme Directeur Général - Désignation de Patrick La Huppe comme Directeur Général Adjoint - Fixation de la date de lAG de fusion

16 Pau 26 avril 2013 Volonté de respecter chacun par une représentation équilibrée au CA - Pas dabsorption mais fusion positive - Pas de souci financier - Un Président et 3 Vices Présidents (Président des structures de gestion des Lycées actuels)

17 Pau 26 avril 2013 Rencontre dun territoire dun projet dHommes et de Femmes en mouvement - Pour une identité forte de lEnseignement Catholique - Pour servir, par la formation de tous, un territoire - Pour répondre aussi aux défis financiers à venir et à lévolution des cartes de formation

18 Pau 26 avril 2013 Craintes et interrogations - Les mutualisations structurelles (comptabilité, internats, vie scolaire ….) et la rationalisation des sites vont-elles toucher lemploi des personnels de Droit Privé ? - LEducation Nationale va-t-elle absorber lEnseignement Agricole notamment sur les filières services ? - Va-t-on bien prendre en compte les spécificités des sites ? - Le Conseil dAdministration sera-t-il bien à lécoute de toutes les problématiques ? - Les représentations dans les instances seront-elles toutes assurées ?

19 Pau 26 avril 2013 Phase transitoire - 2 Directeurs Académiques 1 EA, 1 EN mais le Directeur EA est aussi Directeur Adjoint en charge de lEnseignement Professionnel EN jusquau départ en retraite du Directeur EA.

20 Pau 26 avril 2013 Aujourdhui - 1 Directeur Académique EA et EN et Directeur Général de lAssociation de Gestion - 1 Directrice Adjointe EA et EN et Directrice pôle professionnel EA et EN - 1 Directrice Centre Formation Continue - 1 Tutelle Diocésaine - 1 CA unique pour lensemble mais 1 Conseil dEtablissement par site - 1 Conseil de coordination : DG + DGA + D Centre Formation Continue + Responsables de site + APS

21 Pau 26 avril 2013 Relations Sociales - Conseil dEtablissement :. Un Conseil pour le site ND Marais. Un Conseil pour les sites Edmond Michelet / Saint Aubin. Un Conseil pour le site Saint Joseph - Conseil Pédagogique :. Un Conseil pour le site ND Marais. Un Conseil pour les sites Edmond Michelet / Saint Aubin. Un Conseil pour le site Saint Joseph - Comité dEntreprise : Un Comité dEntreprise unique pour tout lEnsemble Catholique Jean-Baptiste Le Taillandier. - 1 CHSCT par site

22 Pau 26 avril Délégués du Personnel Les Délégués du Personnel sont organisés par site - Délégués Syndicaux : Il y a 2 Délégués Syndicaux pour lEnsemble Catholique Jean- Baptiste Le Taillandier :. Un Délégué Syndical CFDT. Un Délégué Syndical SPELC - 2 Conventions collectives : FNOGEC, CNEAP - Accords collectifs réalisés. 16 avril 2007 : Journée de Solidarité. 03 février 2010 : Emploi des seniors. 28 février 2012 : Egalité Professionnelle entre les Hommes et les Femmes Relations Sociales

23 Pau 26 avril 2013 Des évolutions depuis Des sites organisés par pôle de compétences - Une mutualisation des internats - Différents personnels qui interviennent sur plusieurs sites (ex : Infirmière, APS, Entretien, Vie Scolaire)

24 Pau 26 avril 2013 Vrai Lycée Polyvalent reconnu - 1 Lycée leader sur le territoire - 1 organisation de lenseignement professionnel respectueuse de la diversité des formations et cohérente dans la parole donnée aux familles - 1 prise en compte de la globalité des problématiques éducatives

25 Pau 26 avril 2013 Points dattention - Vigilance sur la circulation de linformation - Vigilance sur lautorité partagée - Respect des spécificités :. Journée pédagogique aux contenus différenciés. Evènements éducatifs et pédagogiques soit mutualisés, soit différenciés. Journée de rentrée : ensemble le matin et pour le repas et différenciée laprès-midi - Multi compétence nécessaire pour les membres du CA et de la Direction, diversité et richesse mais nécessité dune ouverture culturelle et intellectuelle - Souhait dimaginer un nouveau mode de représentation déléguée

26 Pau 26 avril 2013 Et la spécificité Agricole ? - 1 établissement en phase avec son environnement : ancrage rural maintenu, agriculteurs retraités au CA, liens forts avec les maisons de retraite du réseau - 1 établissement présent dans les instances - 1 établissement en perpétuelle réflexion sur son devenir. Une journée prospective est programmée en juin - Croisement sur les effectifs et sur les flux délèves, dans lintérêt des élèves, des familles et des enseignants - Echanges sur la pédagogie - Présence des Parents au CA

27 Pau 26 avril 2013 Un établissement en phase avec son territoire et son époque, mieux armé pour lavenir - Unité de lEnseignement Catholique - Présence de lEA dans les instances diocésaines :. Le Président de lAssociation de Gestion est membre du CA de lUDOGEC. Le Directeur du Lycée est Président du CODIEC 35, en plus lEA dispose dun siège. Le Président de lAssociation de Gestion a reçu mission sur lévolution des AREP en 35 et en Bretagne

28 Pau 26 avril 2013 Bilan Structuration originale, faite sans contrainte financière dans le seul intérêt des élèves et des familles - Il faut regarder la réalité de nos territoires en face et se mettre en cheminement sans à priori et sans attendre les difficultés financières - Il faut sunir pour ne pas se diviser et se concurrencer - Il faut être prêt ensemble pour gérer les évolutions - Il faut toujours préparer lavenir

29 Pau 26 avril 2013


Télécharger ppt "Pau 26 avril 2013 Rapprochements détablissements Quels enjeux ? … Quels repères ?… Garder lidentité agricole …"

Présentations similaires


Annonces Google