La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EPICB… En pratique. A.Van Steenkiste Journées de formation inter-universitaires de Dijon Décembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EPICB… En pratique. A.Van Steenkiste Journées de formation inter-universitaires de Dijon Décembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 EPICB… En pratique. A.Van Steenkiste Journées de formation inter-universitaires de Dijon Décembre 2005

2 Entreprise récente (septembre 2004) de 48 salariés Retraitement de matière PVC Tri manuel Tri manuel Broyage des fragments Broyage des fragments Fonte avec charges diverses et extrusion Fonte avec charges diverses et extrusion

3 1. Contraintes posturales 2. Poussières et fumées 3. Bruits (surtout au niveau des broyeurs) 4. Peu de problèmes de chaleur ou de sudation 5. Peu defforts physiques

4 Un test, sans valeur réelle sur le plan ergonomique, mais dans le but de « vendre » une étude en règle à été réalisé. Ce test montre un niveau ponctuel à ce moment à 109 dB (plusieurs mesures instantanées et sur quelques dizaines de secondes) Létude sera réalisée prochainement (grâce à ce premier test, lemployeur a pris conscience de limportance du niveau de bruit dans son entreprise)

5 Il sagit à priori dun bruit blanc, assez constant, peu de bruits impulsifs. Quelles protections adopter ?

6 Commentaires préliminaires: 109 dB est à la limite du seuil de la douleur 109 dB est à la limite du seuil de la douleur Lexposition importante impose des protections qui sont heureusement portées Lexposition importante impose des protections qui sont heureusement portées

7 Démarche: 1. Suppression du bruit à la source ? La source ne peut être supprimée! La source ne peut être supprimée! 2. Protection collective ? Isolation de la source ?

8 Le capotage est envisagé, mais: Le capotage est envisagé, mais: Problème de la goulotte dalimentation Problème de la goulotte dalimentation Problème de la manutention du capot pour la maintenance Problème de la manutention du capot pour la maintenance En cas douverture pour maintenance, risque lié à laccumulation dénergie. En cas douverture pour maintenance, risque lié à laccumulation dénergie. On soriente actuellement dans la réflexion vers un capot ou une isolation avec porte daccès munie dun coupe circuit… On soriente actuellement dans la réflexion vers un capot ou une isolation avec porte daccès munie dun coupe circuit… Cette solution reste hypothétique Cette solution reste hypothétique

9 Dans un premier temps, et peut-être à long terme, par la force des choses, les EPICB sont indispensables. Dans un premier temps, et peut-être à long terme, par la force des choses, les EPICB sont indispensables. Lesquels ? Lesquels ?

10 Les audiogrammes de départ et à un an sont satisfaisant, sauf chez quelques salariés ayant des troubles auditifs antérieurs, sans aggravation depuis la prise du poste dans cette entreprise.

11 A priori : En attendant les résultats de létude ergonomique, il faudra sorienter vers une protection importante. Il semble logique de viser un SNR de 30dB sans craindre une surprotection.

12 1. Les EPI devront être portés en permanence. 2. Il y a beaucoup de poussières 3. Le bruit est important (en première estimation) 4. Peu de transpiration 5. Les fréquences graves sont à priori non négligeables

13 Sur ces critères : On privilégiera des protections internes, portées en permanence. On privilégiera des protections internes, portées en permanence. On discutera éventuellement lusage de coques en cas de problème. On discutera éventuellement lusage de coques en cas de problème.

14 Peuvent répondre à ces critères : (par exemple) Les bouchons Howard Leight MAX Les bouchons Howard Leight MAX MAX LITE – MULTIMAX – LASER LITE Les bouchons EAR CABOCORD – Les bouchons EAR CABOCORD – EAR PUSH INS Les bouchons BILSOM 303 – SMARTFIT – FUSION – LASER TRAK Les bouchons BILSOM 303 – SMARTFIT – FUSION – LASER TRAK

15 Les coques CLARITY 3 BILSOM Les coques CLARITY 3 BILSOM 3M 1445 Les bouchons moulés type Les bouchons moulés type PASSTOP N3 par exemple

16 En pratique, dans ce cas on soriente vers : 1. Des bouchons à demeure 2. Facilement manipulables 1. Soit avec tige centrale 2. Soit moulés (pour éviter des modelages avec des mains sales)

17 Mon choix ! (forcément discutable) Pour leurs qualités de thermodéformation, permettant une bonne adaptation aux conduits auditifs: Des SMARTFIT (SNR 30) ou Pour leur confort lié au système à anneaux Des FUSION (SNR 28) Ces deux produits sont réutilisables

18 Pour leur durabilité et leur confort, ainsi que lavantage dun produit en principe hypoallergénique (mais sous réserve dun entretien correct): Des bouchons moulés type PASSTOP N (SNR 31) Eventuellement en second choix Des bouchons modelables en mousse de polyurethane type BILSOM 303 (SNR 33) (bouchons à usage unique)

19 Coûts : SMARFIT (thermodéformables) SMARFIT (thermodéformables) SNR 30 Boîte de 50 paires : 66 SNR 30 Boîte de 50 paires : 66 FUSION FUSION SNR 28 Boîte de 50 paires : 85 SNR 28 Boîte de 50 paires : 85 Bouchons moulés : Bouchons moulés : SNR 31 La paire : entre 80 et 100 SNR 31 La paire : entre 80 et 100 Bouchons modelables (polyurethane – usage unique) BILSOM 303 Bouchons modelables (polyurethane – usage unique) BILSOM 303 SNR 33 Boîte de 100 paires 13,90 SNR 33 Boîte de 100 paires 13,90

20 Et puis… Ne pas oublier : 1. L a réévaluation après létude 2. L e suivi du port et de la tolérance 3. L e suivi des audiogrammes 4. L a réévaluation au fil du temps en particulier en cas de modification de lorganisation du travail : attention aux surprotections après installation des capots!

21 MERCI


Télécharger ppt "EPICB… En pratique. A.Van Steenkiste Journées de formation inter-universitaires de Dijon Décembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google