La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 1 La Psychiatrie institutionnelle au Grand-duché - Historique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 1 La Psychiatrie institutionnelle au Grand-duché - Historique."— Transcription de la présentation:

1 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 1 La Psychiatrie institutionnelle au Grand-duché - Historique et - chronologie de lévolution dune réforme en cours - état des lieux provisoire en 2008

2 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 2 La Psychiatrie au G.D-L : Chronologie dune réforme et son état des lieux en 2008 Table des matières 1)Une situation (trop) longtemps «ignorée » 2)L impulsion de 1993 : le rapport « Haefner » 3) Tribulations dune réforme annoncée : l a lente mise en route dun processus (> <2004) 4) La montée en puissance >2004: la volonté déclarée du Gouvernemt et le rapport Rössler 5) Etat des lieux en 2008….et suites à donner

3 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 3 La Psychiatrie au G.D-L : 1) une situation longtemps ignorée - jusque dans les années 70 peu de malades souffrant daffections psychiatriques ou de démences échappent à linternement à lasile central -> 1972: 1200 malades, 3 médecins - l es rapports Sunier ( OMS 1958 ) et Aujaleu-Rösch ( OMS 1970 ) stigmatisent la situation et plaident pour une décentralisation lheure des pionniers et initiateurs de la réforme - >1955, 1 ères prises en charge extra-institutionnelles (LHM, CERMM) - > 1980, 1 ers services hospitaliers de psychiatrie - > 1989, le Gouvernement commande le rapport Haefner, >1855 maison de santé >1998 CHNP H Méd. spécialistes Méd. généralistes Destinée des malades

4 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 4 La Psychiatrie au G.D-L : 2) limpulsion de 1993 : le rapport Haefner RECOMMANDATIONS : 1)Décentraliser la psychiatrie 2) Traiter les patients souffrant de troubles mentaux conformément aux acquis de la science 3) Réduire leur stigmatisation - les réintégrer rapidement dans de bonnes conditions, - éviter linstitutionnalisation chronique

5 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 5 GD-L : Décentralisation de la Psychiatrie 2) limpulsion de 1993 : le rapport Haefner OBJECTIFS par subsidiarité des prises en charge en médecine libérale, assurer: les traitements aigus ( y compris les placements ) dans les hôpitaux aigus veiller à des réinsertions rapides 1) dans le milieu de vie habituel, sinon, 2) dans une structure extrahospitalière adaptée, encadrée par des professionnels ( traitements, logements, travail et loisirs encadrés), 3) évent. après réhabilitation stationnaire dans un établissement spécialisé

6 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 6 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 2) Prérequis pour implémenter « le plan Haefner » Médecins Généralistes Services hospitaliers Services spécialisés et psychiatrie de liaison Réhabilitation stationnaire Milieux de vie protégés Psychiatres (consultation libérale) Clin. de jour « Placements » Centre de jour Thérapie Loge- ments Travail Centre de jour Loisirs Soins psy à domicile En 1993 la plupart des structures requises sont inexistantes Il faudra dès lors - les créer/ré-agencer - redessiner le circuit du patient, - dialoguer avec les prestataires pour aligner leurs rôles

7 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 7 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 3) la lente mise en route dun processus: de 1994 à mise en place du service AST ; promoteur et financier des structures extra-hospitalières (thérapie, travail, logement, loisirs), - revu de la législation de lHNP (1998) et de son rôle (plan hospitalier 94 & 2001), -prise en charge institutionnelle des démences liées à lâge dans les établissements de long séjour (désengorgement du CHNP) - tentatives de dialogue avec les acteurs

8 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 8 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 3) la lente mise en route dun processus: >1994 < entame dun dialogue structuré avec les prestataires ( > 2000) « Rapport au Ministre pour implémenter le plan Haefner» - création de services spécialisés dans les hôpitaux aigus (PH 2001) - pour adultes (unités à sections fermées et ouvertes, cellule de crise, hôpital de jour) - de psychiatrie infantile et juvénile - évolution de la mission du CHNP > PH 2001> Centre national de réhabilitation stationnaire - renforcement des structures extra-hospitalières (AST)

9 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 9 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; Propositions 2000 au Ministre pour un « redesign » des missions a) des services spécialisés dans les hôpitaux aigus Service de psychiatrie de 45 lits dans 4 Hôpitaux généraux de garde (SUD: CHEM ; CENTRE: CHL et HK : NORD: HSLouisEtt ) MISSIONS: accueillir tous les diagnostics psychiatriques aigus nécessitant hospitalisation, y compris les placements ( modification de la loi ad hoc en cours ) STRUCTURES : CENTRE de CRISE ( à définir via normes) HOSPITALISATION ( y compris service fermé) CLINIQUE de jour (spécifique au service de Psy) I NVESTISSEMENTS: financement par lEtat ( disponible via loi ) EXPLOITATION: financement par UCM (budgétisation hôpitaux)

10 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 10 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; Propositions 2000 au Ministre pour un « redesign » des missions b) le CHNP établissement national décentralisé spécialisé en réhabilitation stationnaire MISSIONS: accueillir les patients transférés (y compris les internés au long cours) en vue de leur réhabilitation et réinsertion STRUCTURES : Etablissement multi-sites organisé en FILIERES dont Dépendances (drogues, alcool); Psychoses et Section(s) fermée(s) (placements à plus long terme) + foyers médicalisés de réinsertion I NVESTISSEMENTS: financement par lEtat (disponible via loi ) EXPLOITATION: financement par UCM (budgétisation hôpitaux)

11 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 11 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; Propositions 2000 au Ministre pour élargir loffre extra-hospitalière c) les structures extra-hospitalières, conventionnées avec lAST/Ministère de la Santé MISSIONS: offrir un suivi encadré ( Logement, Travail, Centre de jour thérapeutique, Loisirs) adapté aux patients chroniques STRUCTURES : Exploitants (a.s.b.l) régionaux Nord, Centre, Sud LOGEMENTS (99: 85 places : Objectif ) TRAVAIL (99: 125 places : Objectif ) Centres de jour ( 99: 2,5 : Objectif 4 ) I NVESTISSEMENTS et EXPLOITATION : à charge du budget de lEtat : 1999 : 3.87 millions

12 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 12 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 4) la montée en puissance > ) La volonté déclarée du Gouvernement oLe rapport Haefner sera actualisé oLa décentralisation sera poursuivie oDes sections ouvertes et fermées dans les hôpitaux (généraux cf plan hospitalier) oDes unités de thérapie stationnaires et ambulatoires sur tout le territoire oDes structures et services extrahospitaliers renforcés oLe CHNPE sera modernisé de façon imminente ( Handicap mental = Ministère de la Famille)

13 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 13 La plate-forme réunit tous les acteurs concernés Ministère de la Santé Plate – forme Institutions: hôpitaux, CHNP, services conventionnés, Professionnels de santé: médecins, soignants, administrateurs, Autres: UCM,MSS & AST (financiers), représentants des patients, Observateurs: Commission des droits de lhomme Groupes de travail trans-sectoriels & pluridisciplinaires «filières de soins » Psy jeunes Drogues Alcool

14 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 14 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 4) la montée en puissance > ) la révision du rapport Haefner Le rapport RÖSSLER (début) 2005: oconfirme les orientations de base du rapport Haefner oapprouve en gros la méthodologie de son implémentation oconstate et stigmatise des retards notables dans son opérationnalisation, surtout au niveau réhabilitation orévise la situation dans les différents secteurs oexhorte daccentuer la réforme ocomplète et met à jour les recommandations de Haefner

15 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 15 du nouveau paradigme de prise en charge Médecins Généralistes Services hospitaliers Services spécialisés et psychiatrie de liaison Réhabilitation stationnaire Milieux de vie protégés Psychiatres (consultation libérale) Clin. de jour « Placements » ThérapieLoge- ments TravailLoisirs Soins psy à domicile Cheminement du patient -Consensus sur le concept - « redesign » du cheminement à concrétiser - les structures restent à compléter (Foyers)

16 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 16 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 La réforme avance: Gouvernance et «public- relations » oLa volonté politique est forte oLe rapport Rössler sert de « road-book » oLa plate-forme fonctionne oLes sous-groupes travaillent oLe soutien des financiers ne fait pas défaut oLes impulsions externes sont nombreuses

17 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 17 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 La réforme avance: Législation, financement, transparence du fonctionnement ola loi sur le placement est adaptée aux acquis de lévolution internationale olUCM a notablement complété le financement étatique (extra –hospitalier) osouci de transparence du fonctionnement (omboudsman, relations avec la presse, CCDH, contrôle parlementaire)

18 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 18 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008; secteur aigu La réforme avance: Structures opérationnelles Hôpitaux (services spécialisés): Acquis oles infra-et structures (services spécialisés) sont en place et fonctionnent ( jeunes et adultes ); o> 01 juin 2005 toutes les admissions aiguës (y compris les placements = fin dune tradition de 150 ans ) se font aux services spécialisés de psychiatrie, oles urgences sont admises au service spécialisé de lhôpital de garde (1 par région hospitalière) resp. aux services nationaux (enfants; adolescents)

19 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 19 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: Secteur aigu 1)Psychiatrie adulte: Chaque hôpital de garde* dispose dun service spécialisé avec Centre de crise, hospitalisation (sections ouverte et fermé) et dun hôpital de jour. Un établissement (CHL) dispose en plus dune clinique spécialisée (anxiétés, phobies etc..) * en projet pour la Zithaklinik (Clinique Ste. Thérèse) 2) Psychiatrie pour jeunes 1 service national de psychiatrie infantile (CHL) (consultation, hospitalisation hôpital de jour) 1 service national de psychiatrie juvénile (HK) (consultation, hospitalisation + hôpital de jour + service de détection précoce SDIP) 1 service national fermé pour jeunes en difficulté (CHNP) soit au Total: 215 lits aigus (+22 projetés ) et 62 places (+30 projetés )

20 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 20 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: Etat lieux de larsenal hospitalier HôpitalLitsPlaces Soins à domicile psy (Principal) Réseau EH de proximité CHEM Sud 45 dont 12 fermés 12X Réseau PSy CHL Centre 45 dont 12 fermés Clin spécial. (+12) X LHM /CERMM HK Centre 45 dont 12 fermés 12X LHM /CERMM CST Centre 22 (en projet) dont 8 fermés Voir LHM x LHM /CERMM HSLE Nord 45 dont 12 fermés 12x Liewen Dobaussen CHL enfants 814 (en projet) HK jeunes 1512 (en projet) + service détect. précoce SDIP CHNP jeunes 12 (fermés) 18 (en projet) X Total en projet en projet

21 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 21 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: S ecteur aigu La réforme avance: Structures opérationnelles Hôpitaux et services spécialisés aigus: reste à faire ofinaliser les (infra-)structures (cf projets en cours) omesure des résultats (rapport annuel) obenchmarking (dans le cadre dun programme international dassurance qualité; ? IQIP )

22 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 22 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008; Secteur extra-hospitalier La réforme avance: Structures opérationnelles Extra- hospitalier conventionné : Acquis ole concept de structuration a été standardisé - Centres de jours (Consultation+ Thérapie réhabilitative et occupationnelle + centres de rencontres et de loisirs encadrés) - Logements (places / prestations à domicile) - Travail encadré (pooling), oAu-delà du budget de lEtat > UCM finance les prestations à domicile, 200 nouveaux logements/ places peuvent être créés

23 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 23 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: Détail de larsenal extra-hospitalier (1) 1)Centre de jour*: au moins un (prestataire) par région * = Consultation + thérapie + loisirs encadrés + prest. à domicile (logements et soins psysoc.) Centre de jour Centre de Consultation Thérapie réha- bilit.& ccupation. Loisirs encadrés prestations à domicile SUD: Réseau PSY X 15 places* places* X CENTRE:LHMX 15 places* places* X CENTRE:CERMMX 36* places, en projet de restructuration X NORD: Liewen Dobaussen X 15 places* En projet pour janvier 2009 X * il sagit de places théoriques sans préjudice de leur taux doccupation

24 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 24 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: Détail de larsenal extra-hospitalier (1) 2) Logements encadrés: Evolution des logements encadrés (12) Objectif SUD: Réseau Psy Psy1148>100 CENTRE: LHM LHM CENTRE: CERMM CERMM NORD: Liewen Dobaussen Dobaussen3542<100 TOTAL

25 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 25 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008: Détail de larsenal extra-hospitalier (2) 3) Ateliers Thérapeutiques (ATP): Objectif: 300 places Gestionnaire *ATP a.s.bl/°Caritas A=Agréments (AST) P= Places (2007) (12/2008) Activités proposées *Atelier Thérapeutique Walferdange (ATW) A: (50); P: (56); (55) Atelier protégé 19 p; Thérapie 36 p Cuisine, Couture, Gestion technique, Menuiserie, Serrurerie *Atelier Thérapeutique Schieren A: (35); P: (36); (29) Atelier protégé 15 p; Thérapie 15 p Bureau, Cuisine, Tapisserie, Cannage Sous-traitance *Atelier Thérapeutique Dittgesbaach A: (50) P: (42); (46) Atelier protégé 12 p; Thérapie 34 p Cuisine (transfo prod.de la ferme ), Ferme, Jardinage, Hippothérapie, boutique, ateliers bougie, cannage.. *Atelier Thérapeutique Sud Ehlange A: (50); P: (34); (32) Atelier protégé 9 p; Thérapie 23 p Cuisine, Graphisme, Menuiserie, Sérigraphie dart °Atelier Caritas Buanderie Ehlerange A: (50)P: (32); (35) Atelier protégé 0 p; Thérapie 35 p Buanderie; nettoyage vêtements Matthellef Ferme Moutfort prévision A: (50) en aménagement pour 2009 TOTAL: A: (235) + (50 > 2009) P: (200); (197 = 90% )

26 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 26 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 La réforme côté structures opérationnelles Extra- hospitalier conventionné : Reste à faire ocompléter les structures (not. de logement et travail) oaccélérer leur implémentation oAméliorer et simplifier la gestion

27 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 27 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 La réforme avance: Structures opérationnelles CHNP : Acquis odevenu Centre de réhabilitation, oréalisation dun plan dorientation stratégique, o> création dun service fermé pour jeunes en difficultés ( 12 lits), oprojets infrastructurels (travaux en cours ou en planification Diekirch, Putscheid, Pfaffenthal; Esch-Alzette.. )

28 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 28 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 La réforme côté structures opérationnelles CHNP : Reste à faire oPoursuite de la concrétisation, évaluation et adaptation évent. du plan stratégique, oRénovations et décentralisation des infrastructures, oStructures (adaptation, intégration dans les filières)

29 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 29 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; Bilan intermédiaire fin 2008: Synthèse Arsenal des structures TOTAL des lieux de prise en charge thérapeutiques et occupationels Total Lits aigus adultes 180 (+ 22 projetés) dont 48 fermés (+ 8 projetés) Lits aigus jeunes 35 dont 12 fermés Lits de réhabilitation 225 (dont 18 projetés pour jeunes) Places de jour aiguës (adultes et jeunes) 62 (+ 24 projetés, CHL et Putscheid) dont 26 p. jeunes Places de jour pour patients chroniques (sans struct. de loisirs) Thérapie ( 48 ) ( 48 ) Ateliers thér. (235 pl.) (235 pl.) Logements 160 (2008) (+ prises en charge au domicile familial) Grand Total lits 440 dont 35 jeunes Grand Total Places thérap. (345) Total logements (160 ) Soins à domicile psychiatriques dont travail.encadré (235)

30 Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 30 GD-L : Réforme de la Psychiatrie; 5) Bilan intermédiaire 2008 Conclusions provisoires: 1) le plan gouvernemental pour la période donnée a été réalisé et partiellement dépassé, 2) la mise en place concrète de la réforme sest passée sans incidents notables, 3) une dynamique contagieuse sest installée et lintérêt externe saccentue, 4) certains secteurs et sujets ont avancé mieux que dautres 5) cette réforme est un chantier à plus long terme 6) une nouvelle évaluation intermédiaire est demandée à lexpert Rössler (début 2009)


Télécharger ppt "Ministère de la Santé 2008 SynthèsePlate-forme de psychiatrie (12/2008) RC/ SH. Coordination 1 La Psychiatrie institutionnelle au Grand-duché - Historique."

Présentations similaires


Annonces Google