La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport dactivité 2007 1. 2 Une mission, des intentions Concevoir, évaluer, adapter le projet Concevoir, évaluer, adapter le projet Mettre en œuvre le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport dactivité 2007 1. 2 Une mission, des intentions Concevoir, évaluer, adapter le projet Concevoir, évaluer, adapter le projet Mettre en œuvre le."— Transcription de la présentation:

1 Rapport dactivité

2 2 Une mission, des intentions Concevoir, évaluer, adapter le projet Concevoir, évaluer, adapter le projet Mettre en œuvre le projet Développer le projet Gérer (bilan financier) Gérer (bilan financier) accueillir les jeunes et les accompagner dans leur volonté dinsertion sociale et professionnelle, créer les conditions pour quils deviennent habitants du territoire, les rendre acteurs de leur propre développement et de celui du territoire, utiliser le logement comme outil de socialisation, apporter une contribution active dans la mise en œuvre et la programmation des politiques publiques.

3 Rapport dactivité Animer les instances de lassociation Associer les usagers Mobiliser les équipes Mobiliser les acteurs locaux Participer à la définition des politiques jeunesse Participer aux travaux de lUNHAJ et de lURHAJ retour au menu

4 Rapport dactivité retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet LAssemblée Générale a été réunie le 22 mai Les Conseils dAdministration ont eu lieu les 24/04, 11/10 et 13/12. Le Bureau est convoqué une fois par mois. Il est composé de 6 membres, léquipe de direction y participe. Le Conseil de la Vie Sociale a été réuni les 13/02, 19/04, 28/06 et 9/10. La Commission financière (Président, Trésorier, Directeur, Comptable) a été réunie à 4 reprises pour la préparation du budget et son suivi. Le Président et le Directeur Général font le point au moins une fois par semaine.

5 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Le Conseil de la Vie Sociale Le Comité de Pilotage pour la réorganisation du kiosque Les entretiens collectifs « passation Jeunes » Les bilans de séjour à la sortie des résidents 5

6 Rapport dactivité 2007 Le Conseil de la vie sociale Associer les usagers retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Objectifs : temps dexpression, déchanges et de dialogue. pour les jeunes : permettre lexpression et la consultation du public accueilli sur les sujets portant sur leur vie quotidienne, les associer aux projets collectifs danimation, culturels, les consulter sur des choix de fonctionnement… pour lassociation : mettre en adéquation le projet dassociation et les besoins et désirs des jeunes. Un groupe constitué dune trentaine de jeunes assiste à ce temps déchange avec le bureau, la direction et léquipe socio-éducative. Ce lieu dexpression représente toujours des temps forts pour lassociation, permettant le recueil de paroles mais aussi lexercice de la citoyenneté participative. Au fur et à mesure des rencontres, les usagers investissent des sujets qui dépassent la vie quotidienne, tels que le montant des loyers, le questionnaire sur la modification des lieux collectifs, laccès à Internet dans leur chambre. Il a été réuni les : 13/02,19/04, 28/06 et 9/10. 6

7 Rapport dactivité 2007 Associer les usagers retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Le Comité de Pilotage pour la réorganisation du kiosque 7 Le kiosque est un espace collectif, vecteur de lien social, de citoyenneté et dintégration territoriale. En avril 2007, en parallèle avec la réflexion sur une réorganisation du Kiosque, deux résidents ont élaboré, avec le soutien de léquipe, un questionnaire pour interroger les attentes et besoins des jeunes. Mise en place dun groupe de pilotage sur chaque structure regroupant environ 8 jeunes. Ce groupe sest réuni 5 fois durant lannée autour dun repas. Les jeunes sont ainsi devenus acteurs, participant notamment à lélaboration des menus. Ils ont montré un désir de participer à la réorganisation du kiosque et de se lapproprier. La concrétisation du projet de réorganisation du Kiosque interviendra en 2008, en fonction des financements obtenus pour la réalisation des travaux daménagement dune cuisine collective notamment.

8 Rapport dactivité Associer les usagers retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Objectifs Interroger un groupe de jeunes usagers logés par lassociation pour recueillir leur avis quant aux conditions daccueil et de vie su sein de la structure accueillante. A partir de cette évaluation, dégager une analyse qualitative permettant de mettre en place une démarche qualité sur les structures existantes. Tenir compte des besoins des jeunes pour engager des projets futurs. Méthodologie Echantillonnage de 12 jeunes, âgés de 18 à 30 ans. 8 thèmes autour dun questionnaire. « Passation » animée par un intervenant extérieur : Monsieur François Lefever de la Médiation logement, en présence dun rédacteur. Durée de 2h30 au cours dun repas. Retranscription des échanges. Analyse. Restitution aux jeunes, par les jeunes eux-mêmes

9 Rapport dactivité 2007 Associer les usagers retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Efficace pour restituer une parole instantanée et consensuelle née de léchange. Le questionnaire souffre dabsence de thèmes (lexistence de commerce de proximité, le rapport des jeunes avec les services extérieurs, leur rapport à la valeur travail, leurs projections davenir en terme de logement). Le procédé suppose la présence dun animateur expérimenté à ce genre dexercice, pour réguler la parole et faire en sorte quelle soit démocratique et représentative. La passation interpelle notre politique de communication en terme daccueil (des jeunes et des partenaires extérieurs,) la mise en place doutils en cohérence avec le langage des jeunes et leur mode de communication (site Internet). La passation appelle également une réflexion sur les dispositions des chambres, leur ameublement, la possibilité de les diversifier pour sadapter à une demande changeante. Développer le portage de projet à court terme et le cibler sur des groupes restreints. 9

10 Rapport dactivité 2007 Associer les usagers retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Les animateurs, lors du bilan de sortie, proposent aux jeunes la possibilité de sentretenir durant 30 minutes avec un membre de léquipe de direction, et ce, pour faire le point sur leur séjour au sein de notre association. Ces entretiens ont lieu soit le jour du départ, soit après, et permettent ainsi une expression libérée des liens contractuels. Le questionnaire est ouvert et porte sur : la qualité de laccueil et du suivi, les prestations offertes : logement, restauration, animations, suivi individualisé, le parcours socioprofessionnel du jeune durant son passage, les aspects négatifs, les besoins, les désirs. Démarrés à la fin de lannée 2007, ces entretiens dévaluation permettront de réinterroger notre projet quant à sa pertinence et son adaptation aux besoins nouveaux et actualisés. 10

11 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Lorganigramme du personnel.Lorganigramme du personnel La réunion mensuelle de tout le personnel.La réunion mensuelle de tout le personnel La réunion hebdomadaire de léquipe socio-éducative. Analyse des pratiques pédagogiques. Réunion hebdomadaire de l'équipe de direction. Lentretien individuel annuel. 11 Mobiliser les équipes

12 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les équipes retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet salariés 20 ETP

13 Rapport dactivité 2007 La réunion mensuelle de lensemble du personnel Mobiliser les équipes retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Le 1er lundi de chaque mois, à lexception du mois daoût, lensemble du personnel a été réuni. Les ordres du jour ont concerné : la situation générale de lassociation, létat des relations partenariales, lorganisation pratique des services, la situation de quelques jeunes, létat davancée des différents projets, les questions diverses apportées par le personnel. 13

14 Rapport dactivité 2007 La réunion hebdomadaire de léquipe socio-éducative Mobiliser les équipes retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Léquipe socio-éducative a été réunie tous les jeudis après-midi, sauf exception. Le directeur et le directeur adjoint participent quasi- systématiquement à la réunion, la chargée de développement ou dautres salariés en fonction de lordre du jour. Les ordres du jour ont concerné : la vie collective dans les résidences, la situation des jeunes suivis, les animations, les projets de développement, etc. 14

15 Rapport dactivité 2007 Lanalyse des pratiques pédagogiques Concevoir, évaluer, adapter le projet Mobiliser les équipes 15 retour au menu Une régulation de léquipe socio-éducative se tient pendant 2 heures une fois par mois depuis septembre Cette démarche a pour but : daccompagner la réflexion sur le suivi des jeunes, danalyser des cas individuels, de traiter des questions de fonctionnement institutionnel et du travail en équipe. dinterroger les pratiques pédagogiques et les adapter, améliorer la cohésion déquipe et régler les dysfonctionnements.

16 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les équipes retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Le directeur, le directeur adjoint et la chargée de développement font le point tous les lundis matins sur les dossiers en cours et sur lorganisation des activités. 16 La réunion hebdomadaire de léquipe de direction

17 Rapport dactivité 2007 Lentretien individuel annuel Concevoir, évaluer, adapter le projet Mobiliser les équipes 17 retour au menu Une fois par an, chaque salarié est reçu par la direction dans le cadre dun entretien annuel dévaluation, ainsi que le prévoit la convention collective de la branche. Ce moment déchange en présence du directeur et du directeur adjoint permet de mesurer ensemble la manière dont le salarié a pu remplir les objectifs qui avaient été fixés, de pointer les éventuelles difficultés et de vérifier sil a disposé des moyens adéquats pour y parvenir. Cet entretien a aussi pour objet dadapter les objectifs des services et des salariés, den fixer de nouveaux et didentifier les besoins en formations individuels et collectifs. La même procédure est appliquée aux cadres en présence du Président. En 2007, les entretiens se sont tenus au mois davril.

18 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Le Comité de suivi.Le Comité de suivi Les rencontres avec les acteurs associatifs.Les rencontres avec les acteurs associatifs Les rencontres avec les acteurs économiques.Les rencontres avec les acteurs économiques 18 Mobiliser les acteurs locaux

19 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les acteurs locaux retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet 19 Lassociation a proposé à ses partenaires : lEtat, la Caisse dAllocations Familiales, le Conseil Général et la Communauté dAgglomération, de mettre en place un Comité de Suivi du projet de lassociation. Ce comité de suivi a pour objet : de partager lanalyse de la demande et des besoins des jeunes, denvisager les adaptations du projet socio-éducatif, de prévoir lorganisation partenariale et la territorialité de lactivité, de définir les critères et modalités dévaluation de laction menée. Le Comité de Suivi est un outil déchange et de travail qui offre : aux partenaires de lassociation : un regard partagé et nourri sur laction, aux responsables de lassociation : une connaissance précise et actualisée de lattente des pouvoirs publics. Il a été réuni les 21 mars, 21 juin et 24 octobre 2007

20 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les acteurs locaux retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Les rencontres avec les acteurs associatifs 20 Lassociation sest engagée, dés 2006, dans une démarche de rencontre et déchange avec les acteurs associatifs avec lesquels elle est amenée à travailler. Lobjectif est de mieux se connaître et de poser les bases de nouvelles collaborations. Le principe adopté est celui de deux rencontres entre les équipes, respectivement dans les locaux de chacune des associations. Chaque association présente sa mission, ses actions et son organisation. Sont ensuite recherchées les actions communes envisageables. En 2007, nous avons ainsi rendu visite et reçu, la Mission locale pour les jeunes Pau-Pyrénées, la Mission locale pour les jeunes Béarn-Adour, La Maison pour Tous Léo Lagrange, lOrganisme de Gestion des Foyers Amitié, Pyrénées Action Jeunesse, ACOR, Béarn Toxicomanies, La Fabrique à Projet, UnisCité.

21 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les acteurs locaux Enquête auprès des prescripteurs de mobilité retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Contexte Dans le cadre de sa politique de développement, lassociation « Logis des Jeunes » entreprend une démarche de recensement de données, permettant un rapprochement entre loffre et la demande sur le territoire en matière daccueil et daccompagnement des jeunes, tant dun point de vue qualitatif que quantitatif. On constate un développement de lemploi dans certains secteurs économiques du département (chimie, aéronautique). Dans ce contexte, il convient de vérifier le besoin de logement des jeunes arrivant sur le territoire. Méthodologie Lister les prescripteurs de mobilité que lassociation envisage de consulter (entreprises, CFA, organismes de formation…). Entretien avec les personnes ressources des organismes de formation et des entreprises, sur la base dun questionnaire portant sur le nombre de jeunes accueillis par ces organisations, laugmentation prévisible de cet accueil, les régions de provenance, leurs solutions de logement, de restauration, leurs problèmes de ressources, de mobilité… 21

22 Rapport dactivité 2007 Mobiliser les acteurs locaux Liste des acteurs économiques que lassociation a commencé à rencontrer retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Association Nationale Formation Professionnelle Adulte (AFPA) Campus Sport et Commerce CAPEB CCI Pau Béarn Chambre de métiers et de lartisanat des Pyrénées Atlantiques Chambre dagriculture des Pyrénées Atlantique Centre de formation des apprentis du bâtiment CFA du Lycée Saint Cricq (électricité, électronique, hôtellerie…) Centre de formation dapprentis de lindustrie Adour Centre de formation dapprentis Des compagnons du devoir Ecole Supérieure de Commerce de Pau École Coiffure/esthétique GRETA Béarn Soule Institut de formation en soins infirmiers Institut de travail Social Lycée agricole de Pau Lycée denseignement professionnel Lycée Notre Dame (spécialité : servi- ces aux personnes) Observatoire des étudiants Observatoire social urbain de la CAPP Union des Métiers et des Industries de lHôtellerie Béarn et Soule Union des Industries et Métiers de la Métallurgie TOTAL(stagiaires étrangers) TURBOMECA 22

23 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet En 2006, nous avions exprimé aux responsables publics notre volonté de participer aux travaux relatifs à la définition des politiques publiques en matière de jeunesse et dhabitat. Nous avons poursuivi cette année nos rencontres avec les responsables institutionnels et nous avons porté à leur connaissance, chaque fois que loccasion sest présentée, notre analyse sur la situation des jeunes et sur leurs besoins en matière dhabitat et de conditions de socialisation. Nous avons ainsi été entendus par le bureau détude missionné pour lactualisation du PDALPD, par les étudiants de lUniversité qui analysent la situation du logement des jeunes pour la CC de la Vath Viella. Nous avons été reçus par lassociation du Pays du Grand Pau le 06/11. Enfin, nous entretenons des contacts réguliers avec les services de la Communauté dAgglomération, de la CAF et du Conseil Général. 23

24 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Les missions de lUNHAJ et de lURHAJ Les Instances nationales et régionales Les Commissions nationales Les regroupements nationaux 24

25 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Constitution dun interlocuteur au niveau national et régional. Développement des compétences des associations locales, animation, accompagnement formation. Contributions aux politiques jeunesse et habitat territorialisées. Participation au développement local par la mise en œuvre dune ingénierie. Implication dans le développement dune dynamique inter réseau. 25

26 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Au niveau national, le président est membre de la commission « Vie de lUnion » et du Conseil dAdministration du syndicat employeur de la branche. Au niveau régional, le président est le trésorier de lURHAJ, le directeur est membre du bureau et le directeur adjoint est en charge de lanimation du groupe santé. Lassociation « Logis des Jeunes » assure la comptabilité de lURHAJ. 26

27 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Lassociation participe régulièrement aux groupes de travail thématiques animés par le national, dans le cadre de sa démarche prospective de recherche-développement. Nous sommes ainsi présents sur 4 commissions : le directeur est membre de la Commission économique et de la Commission restauration alimentation, le directeur adjoint est membre de la Commission action éducative, la chargée de développement est membre de la Commission habitat. Ces contributions sont loccasion dune confrontation avec dautres responsables associatifs gestionnaires de FJT et avec les délégués nationaux spécialistes de ces questions. Il sagit de contribuer à lactualisation du projet collectif du mouvement, ce qui, pour nous, est source denrichissement pour lévaluation et ladaptation de notre projet local. 27

28 Rapport dactivité 2007 retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet Chaque année sont organisés des regroupements nationaux sous forme de Congrès ou dUniversités dété. En 2006, nous avions participé au Congrès de Rennes. En 2007, 2 membres du bureau, et 5 salariés ont participé aux Universités dété les 5, 6 et 7 octobre à Port Leucate. Plusieurs conférences et de nombreux ateliers thématiques ont ponctué ces journées riches en apports théoriques, en échange et en réflexion. 28

29 Rapport dactivité 2007 Accueillir Loger Accompagner Mettre en commun des moyens – mutualiser les compétences retour au menu 29

30 Rapport dactivité 2007 retour au menu Mettre en œuvre le projet Laccueil : un entretien personnalisé – information et orientation. Laccueil : un entretien personnalisé – information et orientation Nombre de jeunes logés, nombre de jeunes non logés.Nombre de jeunes logés, nombre de jeunes non logés Pour quelles raisons certains jeunes nont pas été logés ? Laccueil des jeunes logés.Laccueil des jeunes logés 30 Accueillir

31 Rapport dactivité 2007 Accueillir retour au menu Mettre en œuvre le projet 31 De nombreux jeunes sadressent à lassociation pour une demande de logement sans savoir si loffre de lassociation est adaptée à leur situation et à leurs besoins. Il convient alors de prendre en compte la spécificité de chaque demande et les besoins exprimés pour proposer une réponse adaptée, soit au sein de la structure, soit par la mobilisation des dispositifs et/ou des réseaux partenariaux. Objectif : Répondre au plus près à la demande de logement des jeunes et donc procéder à une analyse précise. Intérêts : Poser un diagnostic plus précis de la demande des jeunes. Permettre une orientation mieux adaptée en cas de non acceptation de la demande (traitements des problèmes qui ne permettent pas provisoirement lentrée au « Logis », information pour les personnes de plus de trente ans, orientation des familles, car pas de logements adaptés…). Recueillir plus précisément les informations relatives à la situation des jeunes demandeurs et permettre de produire des statistiques décrivant cette population.

32 Rapport dactivité 2007 Accueillir retour au menu Mettre en œuvre le projet 32 En 2007, léducatrice et la conseillère en charge de la demande de logement ont développé laccueil personnalisé du public demandeur. Cette méthode permet de faire connaissance avec le jeune et rend la demande moins administrative. Laccueil individualisé et lentretien (30 minutes) permettent de mieux appréhender la problématique daccompagnement en amont de lentrée au « Logis des Jeunes » et ainsi dadapter le niveau de suivi futur. Cest aussi un temps consacré pour rencontrer soit la famille accompagnante, soit les travailleurs sociaux qui orientent le jeune, et présenter la structure.

33 Rapport dactivité 2007 Accueillir retour au menu Mettre en œuvre le projet 33 Nombre de demandes Nombre de jeunes logés Nombre de jeunes non logés %54%51%46%

34 Rapport dactivité 2007 Accueillir Mettre en œuvre le projet Pas de logement disponibles Démarches administratives trop contraignantes pour le jeune NR29 Refus du règlement intérieur NR6 Le projet professionnel naboutit pas ou loffre de logement ne satisfait pas 4618 Les jeunes ne souhaitent pas attendre, ils ont peut-être trouvé une autre solution NR86 Pas de logement correspondant à la situation (couples, avec enfants, etc.) 5020 Plus de 30 ans 724 Trop détudiants dans les résidences au moment de la demande 1913 Trop de mineurs dans les résidences au moment de la demande 94 Situation sociale ou personnelle trop difficile 2536 Absence de projet professionnel 1610 Ressources supérieures aux plafonds autorisés 156 Ressources trop faibles 177 TOTAL retour au menu 34

35 Rapport dactivité 2007 Accueillir Mettre en oeuvre le projet 35 Le premier temps de laccueil individuel, permet de mieux se connaître. Cest un moment essentiel pour lintégration du jeune à la structure. Il sagit aussi de présenter le règlement intérieur et de définir les modalités du contrat de séjour. Le 2 e temps est collectif : un pot daccueil mensuel est offert par lassociation. Ce temps daccueil collectif permet à léquipe socio-éducative de finaliser laccueil institutionnel et administratif de manière conviviale, autour dun apéritif offert aux nouveaux arrivants en présence des anciens. Après un rappel du fonctionnement, les « nouveaux » font un premier bilan de leur début de séjour et échangent ensuite avec les autres. Ces moments permettent : de faire connaissance, de créer du lien social, dactionner les réseaux de solidarité. retour au menu

36 Rapport dactivité 2007 retour au menu Mettre en œuvre le projet La gamme de logement.La gamme de logement Le taux doccupation.Le taux doccupation Typologie des jeunes logés.Typologie des jeunes logés Laccueil des jeunes en alternance : une problématique spécifique.Laccueil des jeunes en alternance : une problématique spécifique 36 Loger

37 Rapport dactivité 2007 Loger retour au menu Mettre en oeuvre le projet Résidences Nombre de Logements Nombre de places Michel Hounau7586 Les Anglais710 La Maison Européenne1820 Gaston Marsan5365 Total Lassociation dispose dun parc de logements de qualité, qui permet de répondre à une pluralité de situations et doffrir aux jeunes un habitat correspondant à leur situation. Tous les logements sont meublés et équipés de sanitaires complets et de kitchenettes équipées. 23 T1bis et 2 T2 permettent daccueillir des colocataires ou des jeunes couples. La gamme de logement 37

38 Rapport dactivité 2007 Mettre en oeuvre le projet Loger La gamme de logement Lassociation dispose de 4 structures différentes les unes des autres. Disposer dune gamme variée de logements présente des avantages certains pour les jeunes mais suppose une analyse éclairée de la demande en amont, pour offrir aux jeunes le logement le mieux adapté à leur situation. La résidence « Michel Hounau », du nom de la rue, est une structure située à 5 minutes du centre ville. Sa situation centrale facilite le déplacement des jeunes par les transports en commun. Elle abrite le siége central de lassociation, à savoir les bureaux de la direction et des services administratifs. Cette résidence offre aux jeunes laccès à une salle informatique, un kiosque offrant la possibilité de prendre des petits déjeuners ou des repas le soir, un bar, un coin bibliothèque, laccès à un billard, un baby-foot… Une partie de léquipe danimation est présente sur place de 9 à 22 heures. La nuit, des veilleurs sont présents. La résidence « Gaston Marsan », baptisée du nom du co-fondateur de lassociation en 2002 après sa réhabilitation, est située sur la commune de Gelos. Elle est installée dans un parc de verdure, appréciée des jeunes qui recherchent le calme. Bien que desservie par des bus, la plupart des jeunes installés sont véhiculés. Elle offre, au niveau collectif les prestations identiques à celle de « Michel Hounau ». La nuit, un concierge logé dans un appartement de fonction, est dastreinte. La résidence « les Anglais », du nom de la rue à Pau, abrite 7 appartements (T1 au T1 bis). Il sagit dune petite maison indépendante, disposant dune cour privative à la disposition des jeunes, à moins de 500 mètres du « Logis ». Les jeunes logés sont choisis par rapport à leur degré dautonomie mais ont un accès immédiat à toutes les prestations de la résidence « Michel Hounau ». La maison de lEurope, située rue Bourbaki à Pau, est lancienne maison européenne des étudiants : 18 petits logements (15 m2) sur 3 étages. Des quatre résidences cest celle dont la réhabilitation est la plus ancienne et ne dispose pas despace collectif privatif proportionnellement au nombre de jeunes présents. Les jeunes logés ici sont donc choisis pour leur autonomie et leur indépendance. 38

39 Rapport dactivité 2007 Loger retour au menu Mettre en oeuvre le projet Le taux doccupation Résidence de Gelos 90,04%92,70% Résidence de Hounau 92,29%94,70% Résidence rue des Anglais 89,90%95,70% Résidence Europe 100%77,90% TOTAL 92,37%92,00% Loccupation globale des 4 résidences est restée stable et ce, malgré la chute du taux sur la résidence Europe. En effet, en 2006, lassociation avait mis à disposition du CRIC les logements, ce qui explique le taux de remplissage à 100%. En 2007, il a fallu quelques mois de vacances pour rafraîchir les lieux et trouver les jeunes souhaitant y habiter. Léquipe a montré sa capacité à répon- dre à la demande des jeunes de façon plus rapide et avec plus de souplesse que les années précédentes, ce qui se traduit par une augmentation significative de loccupation Ainsi, beaucoup plus de logements temporaires ont été loués, ce qui nécessite plus de travail logistique (réfection, ménage…)

40 Rapport dactivité 2007 Typologie des jeunes logés Répartition par sexe.Répartition par sexe Répartition par âge.Répartition par âge Niveaux scolaires.Niveaux scolaires Catégories socioprofessionnelles.Catégories socioprofessionnelles Origines géographiques.Origines géographiques Loger Mettre en œuvre le projet retour au menu 40

41 Rapport dactivité 2007 Loger Typologie des jeunes logés retour au menu Mettre en oeuvre le projet Nous accueillons toujours plus de garçons que de filles. Cependant, comparé à la moyenne nationale des FJT, celui de Pau bénéficie dune mixité plus équilibrée. On constate généralement que les jeunes femmes sont moins attirées par le collectif que les jeunes hommes. Elles privilégient plutôt la location classique qui correspond davantage à leur désir dindépendance. De plus, les filles ont aussi plus facilement accès au parc privé que les garçons. A situation sociale équivalente, les propriétaires privés ont tendance à leur faire plus facilement confiance. Répartition par sexe 41

42 Rapport dactivité 2007 Loger Typologie des jeunes logés retour au menu Mettre en œuvre le projet Répartition par âge 42 En 2007, on constate un rajeunissement de la population accueillie : augmentation des mineurs, due au développement de lapprentissage, augmentation des 18/25 ans car lasso- ciation est mieux repérée par ses partenaires et notamment par les missions locales.

43 Rapport dactivité 2007 Loger Typologie des jeunes logés retour au menu Mettre en œuvre le projet Niveaux scolaires à lentrée 43 Le « Logis des Jeunes » est un lieu de mixité sociale. En 2007, la part des jeunes diplômés de niveau bac+ 2 ou 3 sest stabilisé. Nous remarquons une augmentation substantielle des jeunes de niveau BEP et CAP qui correspond à une forte demande de ces jeunes ayant choisi les filières professionnelles.

44 Rapport dactivité 2007 Loger Typologie des jeunes logés retour au menu Mettre en oeuvre le projet En 2007, nous assistons à une augmentation substantielle des publics en formation professionnelle et alternance, ainsi que des stagiaires qui ne fait que confirmer les prévisions annoncées par les prescripteurs de mobilité. En effet, la souplesse de la durée de séjour et le coût moindre des loyers offerts par lassociation, représente la solution la plus appropriée sur le marché du logement pour ces jeunes. Les stagiaires sont envoyés par lAFPA, lIPC, Turboméca, Total ou la Mission Locale dans le cadre de la convention pour sensibiliser sur les métiers de laéronautique. 44

45 Rapport dactivité 2007 Loger Typologie des jeunes logés retour au menu Mettre en oeuvre le projet 45 Les jeunes accueillis sont originaires pour : 1/3 du département 1/3 de la région 1/3 des autres régions

46 Rapport dactivité 2007 Loger retour au menu Mettre en oeuvre le projet Certains jeunes en alternance ont une double, voire une triple résidence. En 2007, nous avons accueilli 57 jeunes pour lesquels lemploi et la formation étaient sur Pau et 56 en séjour fractionné pour lesquels seule la formation était sur Pau, leur employeur étant situé à proximité de leur résidence principale. La particularité des séjours fractionnés implique une gestion complexe des plannings doccupation de logement pour répondre, au plus grand nombre, aux demandes et limiter au maximum, les périodes dinoccupation des logements. Laccueil des jeunes en alternance : une problématique spécifique 46

47 Rapport dactivité 2007 retour au menu Mettre en œuvre le projet La vie collective et la rencontre Linsertion professionnelle : un partenariat avec la mission locale Laccompagnement dans le logement Laccès au logement indépendant La santé et lalimentation Les actions de sensibilisation Le temps libre, le sport, les loisirs La culture Laccompagnement personnalisé 47 Accompagner

48 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet Nous avons souhaité ouvrir un bar au sein des résidences de Gelos et Pau, dans le but de permettre aux résidents dinvestir et de sapproprier un espace collectif qui était quelque peu délaissé. Cet espace leur permet de rencontrer les autres et déchanger tout en passant des moments de détente, instants souvent propices à lélaboration de nouveaux projets. Lautre objectif visé est celui de lapprentissage de la consommation raisonnée dalcool. En effet, lalcool représente un problème de santé publique pour les jeunes. Nous ne proposons que de la bière et du cidre, et nous utilisons le bar comme un moyen pour lapprentissage de la consommation. Pour davantage de convivialité, léquipe danimation propose des soirées à thème autour dun verre, les quelques bénéfices réalisés permettant de financer une partie des animations et sorties faites en extérieur. A terme, léquipe danimation souhaiterait que ce soit les résidents eux-mêmes qui prennent en main la gestion du bar. La vie collective et la rencontre – le bar 1/2 48

49 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet La projection de films Tous les 15 jours, une séance cinéma est proposée sur les 2 structures. Le choix des films se fait avec les résidents. Pour la location des DVD, nous avons un abonnement avec une boutique de location. Cette activité a pour objectif doffrir à ceux qui, pour des raisons financières ou de disponibilités, ne peuvent aller au cinéma régulièrement, daccéder à ce moyen culturel. La vie collective et la rencontre – les animations au kiosque 2/2 49

50 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet En partenariat avec lespace emploi, et afin de venir en aide aux jeunes, la mission locale Pau-Pyrénées a proposé : de réaliser un diagnostic professionnel pour les ans., des contrats dapprentissage sur Morlàas, Pau et Oloron-Mourenx,. des contrats de professionnalisation avec Saint Dominique, le GRETA, lIPC, lINFREP, le CFA du Bâtiment, des essais en entreprise, un 1 er rendez-vous collectif avec un petit groupe de jeunes afin de connaître lEspace, son fonctionnement et léquipe qui le compose. Un rendez-vous dune heure est ensuite proposé avec un salarié de lEspace Emploi au cours duquel le jeune se munit dun Curriculum Vitae, préalablement préparé avec laide de léquipe socio-éducative du « Logis ». Linsertion professionnelle : un partenariat avec la mission locale 50

51 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet Lappropriation dun logement nest pas innée et procède parfois dun apprentissage pour certains jeunes « repérés » dans le cadre dun accompagnement individuel. Des visites au sein des appartements peuvent être proposées en présence dun animateur, afin de conseiller le jeune sur quelques notions pour bien vivre son logement et sy sentir chez soi. Ainsi, à titre dexemple, les thèmes abordés : - le nettoyage des plaques de cuisson quotidiennement, - le nettoyage du frigo régulièrement, - laération des lieux, - la sensibilisation aux économies dénergies, - le ménage, le rangement, - le respect du voisinage. Laccompagnement dans le logement 51

52 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet On constate quun plus grand nombre de jeunes quittent Pau pour sinstaller sur dautres département ou régions. Ceci est à mettre en rapport avec laugmentation de de laccueil dapprentis, de stagiaires et de jeunes accueillis dans le cadre de lopération aéronautique. Laccès au logement indépendant 1/2 52

53 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en œuvre le projet Beaucoup moins de jeunes (38 contre 59 en 2006) ont eu accès à un logement autonome à lissue de leur séjour au « Logis ». La majorité quitte le logement pour les mêmes raisons qui les y a conduit : le travail ou la formation. Laccès au logement indépendant 2/2 53

54 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet La santé et lalimentation 1/3 54 Transmission des savoirs de base Atelier « cuisiner soi-même » : Cet atelier a pour but dinciter les jeunes à cuisiner plutôt que de consommer de lalimentation rapide. Une éducatrice aidée de lanimatrice cuisinière proposent des menus faciles et rapides à confectionner à partir de produits frais et peu onéreux. Les jeunes, informés par affichage des menus, peuvent suivant leurs envies, venir apprendre à les réaliser Lalimentation, un poste de dépenses difficile à évaluer et à gérer : laccès à lautonomie Le budget consacré à lalimentation nest jamais celui qui est prioritaire. Aussi, il sagit de démontrer aux jeunes quils peuvent se nourrir correctement et de façon équilibrée à moindre frais. Léquipe a amené certains jeunes participer aux courses, et léducatrice se charge parfois de suivis individuels sur la gestion du budget.

55 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet La santé et lalimentation 2/ Le repas anniversaire mensuel Lidée est dinviter personnellement tous les jeunes nés dans le mois et leur proposer de fêter leur anniversaire autour dun repas partagé. Le but est de créer une dynamique collective pour lutter contre lisolement des jeunes éloignés de leur milieu familial. - Le repas à thème Dans la poursuite du même objectif, a été renouvelée lexpérience des repas à thème qui avaient connu un vif succès en Cet atelier a été institué une fois par semaine. Il a été très vite repéré par les jeunes désireux de connaître de nouvelles cultures et de nouveaux goûts. Ainsi 22 repas ont eu lieu sur chaque résidence. Ce fut loccasion pour les jeunes de faire partager la gastronomie de leur pays ou de leur région avec le soutien de lanimatrice cuisine.

56 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet La santé et lalimentation 3/3 56 Lapprentissage nutritionnel et lapproche du goût Semaine à thème : un met, un fruit ou un légume est mis à lhonneur. Pour exemple, la semaine du poisson, la semaine des fruits de saison, la semaine du pain, etc. Semaine du goût : découverte des sens. Durant cette semaine lartiste Guiseppe Archilminbondo a été mis à lhonneur avec une exposition sur ses portraits en fruits et légumes. Chaque jour de la semaine a été mis en place un jeu gustatif, olfactif, tactile, visuel. Pour exemple, épices et condiments ont été soumis au test : plusieurs plateaux avaient été composés, proposant une multitude dépices sous différentes formes.

57 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet Soirée de prévention en partenariat avec le BIJ et le planning familial Le Logis des Jeunes, en partenariat avec le Bureau Informations Jeunesse de la Mission Locale de Pau et le Planning Familial, a proposé aux jeunes de participer à lanimation assurée par la troupe d'intervention du "théâtre de l'opprimé", sur les thèmes de l'homophobie et des différentes formes de protection. L'IVG et le sida ont été abordés. Les résidents du logis présentaient à cette occasion, des toiles sur les thèmes de l'amour, du plaisir et du sida. Elles seront exposées toute une semaine au BIJ. Les œuvres ont été réalisées avec le concours de Salima Messaoudi, médiatrice au Musée des Beaux - Arts de Pau. Soirée information/débat sur le droit du travail En mars, a eu lieu en collaboration avec une stagiaire de l'équipe socio-éducative (ayant suivi des études de droit) et en présence de délégués syndicaux une soirée sur le droit du travail. Lobjectif de cette action était d'informer les résidents sur les droits et les devoirs des salariés, à savoir : les différents types de contrats de travail, la représentation des salariés dans l'entreprise, les conventions collectives, la médecine du travail... Les actions de sensibilisation 57

58 Rapport dactivité 2007 Accompagner Mettre en oeuvre le projet Limportance de laccès au sport Lassociation a encore cette année, bénéficié tous les jeudis de 18h à 19h30, de laccès gratuite à la salle municipale de Gelos. 15 à 20 résidents assidus à la pratique sportive, ont pu en profiter. Pour cette année, football et hand-ball ont été pratiqués. Lengagement de chacun est positif. Une émulation saine, permet de pouvoir pratiquer, quelque soit son niveau. Équitation : mars Une résidente, ayant pratiqué léquitation pendant plusieurs années, a voulu faire partager sa passion et son savoir faire dans le domaine. Elle a monté son projet, accompagnée dune animatrice et dune stagiaire, qui, le jour de lanimation, a pu apporter les rudiments dune initiation aux résidents participants. De part cette activité, le but était que cette jeune fille prenne confiance en elle, travaille sur « sa relation à lautre », et par rapport à une recherche demploi se mette en situation pour des démarches dentretiens. Le temps libre, le sport, les loisirs 58 retour au menu

59 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet Musée des Beaux Arts : décembre 2007 Les musée est un lieu que nos jeunes adultes ne fréquenteraient pas naturellement, alors que la ville de Pau propose, dans le cadre dune convention, de découvrir lart sous toutes ses formes. Cest donc avec le partenariat de Salima MESSAOUDI, lanimatrice du secteur éducatif, que deux groupes dune dizaine de jeunes ont pu sinitier à lart, la lecture de tableaux, peinture, sculpture etc…. Lobjectif étant damener les jeunes dans des milieux culturels où ils niraient pas deux-mêmes, par crainte du méconnu, de les amener à une ouverture desprit et daller à la rencontre de ce qui constitue notre patrimoine culturel. La culture 59

60 Rapport dactivité 2007 Accompagner retour au menu Mettre en oeuvre le projet En 2006, 70 jeunes ont bénéficié dun accompagnement personnalisé adapté à leurs difficultés. Le développement du partenariat avec les travailleurs sociaux et les organismes dinsertion a conduit, durant lannée 2007, à accueillir plus de jeunes ayant besoin dun soutien adapté a leur situation, dune écoute face à leur problématique. En effet, cette année, 88 jeunes ont eu besoin dune aide, soit 18 de plus. Laccompagnement personnalisé 60 Caractéristique du jeune suivi Mineurs1713 Suivi mission locale2026 Difficultés familiales importantes2640 Difficultés socio-professionnels5452 Cotorep88 Fragilité psychologique4744 ASE710 Suivi éducatif (UDAF, CIAE, MSD-7 Intégration culturelle et sociale-16 Suivi MECS611 curatelle22

61 Rapport dactivité 2007 retour au menu Mettre en œuvre le projet Création et animation de lAgence Immobilière Sociale de lagglomération Accueillir les jeunes de lopération « Travailleur dans laéronautique » Participation à lorganisation dévénements ou de manifestations 61 Mettre en commun des moyens – mutualiser des compétences

62 Rapport dactivité 2007 Mettre en commun des moyens – mutualiser des compétences retour au menu Concevoir, évaluer, adapter le projet En 2007, lassociation a activement participé à la création de lAgence Immobilière Sociale en partenariat avec 5 autres associations œuvrant dans le domaine du logement et la Communauté dAgglomération de Pau. Les 5 bailleurs sociaux du territoire et les 2 collecteurs du 1% patronal ont intégré lAIS à sa création en tant que membres de droit financeurs. Mise à disposition dun salarié de lassociation pour assurer la coordination du projet et la direction de lagence. Le directeur est membre du Conseil dAdministration et du bureau. 62

63 Rapport dactivité 2007 Mettre en commun des moyens – mutualiser des compétences Concevoir, évaluer, adapter le projet Une cinquantaine de jeunes a bénéficié de ce dispositif en 2007 Nous avons conventionné avec lEtat (DRTEFP) et lUnion Régionale des Missions locales, pour accueillir et loger les jeunes recrutés en formation, en stage ou en emploi dans le cadre de lopération « Travailler dans laéronautique en Aquitaine ». Nous accueillons les jeunes qui sont adressés par une Mission Locale dAquitaine à la Mission Locale de Pau-Pyrénées. Nous nous engageons à : les loger ou à leur trouver un logement, les accueillir à la gare et les y ramener en fin de séjour, les conduire du logement à lentreprise ou sur leur lieu de stage ou de formation, leur proposer de participer aux animations organisées par léquipe socio-éducative, proposer un logement privatif individuel ou collectif aux jeunes demeurant sur lagglomération depuis plus dun mois, créer les conditions dintégration des jeunes accueillis en provoquant des rencontres et en structurant le lien social.. 63 retour au menu

64 Rapport dactivité 2007 Mettre en commun des moyens – mutualiser des compétences Concevoir, évaluer, adapter le projet TOUSKIFLOT Projet initié par « Léo Lagrange » et « Vivre ma ville ». Objectifs : mobiliser le tissu associatif palois autour de la création dun radeau par les usagers et descendre le gave. Notre implication dans ce projet a permis aux jeunes participants : de mieux connaître les autres associations, de se mobiliser sur un projet à moyen terme, dêtre acteur dune manifestation locale, de développer du lien avec dautres publics, de partager un moment de convivialité. Lassociation a pris le départ de lédition Il a été difficile cette année de mobiliser les résidents autour de ce projet par rapport à 2006 ; toutefois un radeau a tout de même pu descendre le gave de Pau. Chacun a su apprécier cette journée. Lassociation a aussi participé à la tenue de la buvette. 64 retour au menu

65 Rapport dactivité 2007 Le promouvoir (communiquer et faire savoir) Les projets 2008 retour au menu 65 Développer le projet

66 Rapport dactivité retour au menu Développer le projet Site Internet : Lassociation a entrepris, en 2007, un travail de refondation de lancien site pour créer un outil de communication plus utile aux jeunes: ils y trouveront un formulaire de demande logement et diverses informations pratiques et utiles pour leur vie quotidienne. Plaquette : A la demande de nombreux partenaires, une plaquette sera mise à la disposition des partenaires et usagers en 2008.

67 Rapport dactivité 2007 retour au menu Développer le projet Installation du nouveau kiosque. Développement de loffre de logement sur lagglomération : - rue des Anglais, - « Vivre en ville », - rechercher des logements en diffus, - résidence Europe. Participation aux projets sur dautres territoires que lagglomération : - Oloron, - Béarn Adour, - Bordes, - Mourenx – Orthez. 67

68 Rapport dactivité 2007 Résultat 2007 Charges du personnel Autres charges Produits Répartition des charges Répartition des produits Fonds de roulement. 68 retour au menu Gérer – Bilan financier

69 Rapport dactivité K dexcédent soit + 64 K par rapport au budget K de charges soit + 1 K par rapport au budget K de produits soit + 65 K par rapport au budget 69 retour au menu Gérer – Bilan financier Résultat 2007

70 Rapport dactivité K de charges de personnel (57% du total des charges), soit + 15 K par rapport au budget recrutement dune chargée de développement : + 23 K différemment du passage à plein temps dune animatrice : – 9 K non reconduction du contrat dun animateur kiosque : – 5 K impact de la nouvelle grille CCN sur la provision CP : + 6 K 70 retour au menu Gérer – Bilan financier Charges du Personnel

71 Rapport dactivité 2007 En ce qui concerne les autres charges : 540 K (43 % du total des charges) soit -14 K par rapport au budget différemment des investissements : - 7 K augmentation du gaz reportée en 2008 : - 4 K non utilisation du budget honoraires : - 5 K réalisation par les jeunes et le personnel des travaux dentretien à Europe : - 4 K allègement de la taxe sur les salaires et exonération de leffort construction : - 4 K contrat de maintenance informatique et frais dimpression et de reprographie : + 6 K augmentations diverses réparties sur les autres postes de charge : + 4 K 71 retour au menu Gérer – Bilan financier Autres charges

72 Rapport dactivité 2007 En ce qui concerne les produits : K soit + 65 K par rapport au budget : niveau dactivité logement (Hounau+13, Marsan+11, Europe +9) : + 33 K convention aéronautique : + 7 K complément socio-éducatif financé par les organismes plaçant des jeunes + 7 K mise en œuvre du service de petits déjeuners + 3 K 5e poste Fonjep maintenu + 7 K rémunération de la trésorerie (dépenses différées et taux supérieur) :+ 9 K augmentations diverses réparties sur les autres postes de produits :+ 4 K subvention AGLS de la DDASS : - 15 K prestation socio-éducative CAF ajustée aux charges de personnel réelles : - 4 K 72 retour au menu Gérer – Bilan financier Produits

73 Rapport dactivité retour au menu Gérer – Bilan financier Répartition des charges

74 Rapport dactivité retour au menu Gérer – Bilan financier Répartition des produits

75 Rapport dactivité 2007 retour au menu 75 Gérer – Bilan financier Fond de roulement


Télécharger ppt "Rapport dactivité 2007 1. 2 Une mission, des intentions Concevoir, évaluer, adapter le projet Concevoir, évaluer, adapter le projet Mettre en œuvre le."

Présentations similaires


Annonces Google