La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004"— Transcription de la présentation:

1 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
Éducation à la Non-violence pour la paix Un projet qui nous concerne tous Présenté par L’APEPA «Association des Parents d’élèves de l’ Ecole Publique en Alsace » ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004 Présentation de 9 minutes

2 « l’éducation à la non-violence» Le sommaire
ONU Définition UNESCO Qui sont les éducateurs ? La cité Les Parents La Décennie Votre avis L’école Notre demande Témoignage ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

3 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
Définition La Culture de la paix : qu'est-ce que c'est ? Selon la définition des Nations Unies, la culture de la paix est un ensemble de valeurs, attitudes, comportements et modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s'attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les États. (Résolutions des Nations Unies A/RES/52/13 : culture de la paix et A/53/243  : Déclaration et Programme d’action sur une culture de la paix). Renforcer la culture de la paix par l’éducation : En révisant les programmes d’enseignement afin de promouvoir des valeurs, des comportements et des modes de vie qui vont dans le sens d’une culture de la paix tels que la résolution pacifique des conflits, le dialogue, la recherche de consensus et la non-violence. La paix est la cible ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

4 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
Définition Non-violence : qu'est-ce que c'est ? Le terme de "non-violence" peut se définir comme l'ensemble des valeurs, des attitudes et des comportements qui traduisent, outre le refus de la violence, une volonté de défendre ces valeurs dans le respect de la personne humaine. Il marque un attachement aux principes de liberté, de justice et de solidarité. L'approche non-violente concerne aussi bien les relations entre les peuples qu'entre les groupes et entre les individus. La non-violence affiche sa spécificité notamment en situation de conflit et appelle au changement des individus autant que des institutions sociales et politiques. Historiquement, la non-violence puise ses racines essentiellement dans les écrits et les combats de Gandhi en Inde et de Martin Luther King aux USA. Plus proche de nous la chute du mur de BERLIN en est une œuvre durable. La Non-violence est le moyen ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

5 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
« Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde » Suite à l’appel de 17 Prix Nobel de la Paix. « L’Assemblée générale des Nations Unies ... invite les États Membres à prendre les mesures nécessaires pour que la pratique de la non-violence et de la paix soit enseignée à tous les niveaux de leurs sociétés respectives, y compris dans les établissements d’enseignement.» Paragraphe 3 de la résolution de l’ONU du 19 novembre 1998 (A/53/25). ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

6 L’UNESCO a été désignée par l’ONU comme Chef de file de la Décennie
Du 5 au 7 mars 2001 à l’occasion du colloque mondiale « La prévention de la violence en milieu scolaire » Le Président de la République, Le Premier Ministre, le Ministre de l’Éducation Nationale ont tour à tour invité les partenaires de l’éducation des enfants, à coordonner leurs actions pour développer cette culture de paix. Pour une culture de la paix et de la non-violence Les initiatives de non-violence exigent souvent un comportement impliquant toute la pratique enseignante. Le personnel de l’école au complet, les parents ainsi que toute la communauté environnante doivent tous s’y investir, dans un projet collectif et partagé. Un site Web interactif (www.unesco.org/cp) permet à tous les acteurs du mouvement mondial de promouvoir leurs initiatives et d’échanger des informations et des ressources. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

7 Les recommandations de L’UNESCO
L’école doit faire de la place au dialogue et au partage. De ce fait, elle devient le centre de la vie civique de la communauté. Pour avoir un impact réel, les pratiques d’éducation à la non-violence doivent figurer dans chaque aspect du programme pédagogique et des activités de l’établissement, donc devenir un projet scolaire. Ceci nécessite un travail d’équipe de la part des enseignants ainsi que la participation des organes décisionnels et organisationnels de l’institution éducative. Les pratiques non-violentes doivent être cohérentes et traduites dans le règlement et les règles d’usage de l’espace scolaire. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

8 Les recommandations de L’UNESCO
Ainsi, la prise en compte de la non-violence entraîne les enseignants à adopter une nouvelle vision de leur pratique pédagogique. Les fondements de l’éducation non-violente sont : Apprendre nos droits, nos responsabilités et nos devoirs. Apprendre à vivre ensemble, dans le respect des différences et des ressemblances. Élaborer un enseignement basé sur la coopération, le dialogue et l’entente interculturelle. Aider les enfants à trouver des solutions non-violentes à leurs conflits et à vivre ces conflits d’une façon constructive, en utilisant la médiation et les stratégies de résolution des conflits. Promouvoir les valeurs et les attitudes de la non-violence : autonomie, responsabilité, coopération, créativité et solidarité. Donner la possibilité aux étudiants de construire, ensemble, leur propre idéal de paix. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

9 Pourquoi l’Éducation à la non-violence est elle une nécessité
La commission éducation de la Coordination française pour la Décennie retient les 10 points suivants : Répondre à la demande de l'O.N.U : , "Décennie pour une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde" L'apprentissage du "bien être" conditionne l'apprentissage du "vivre ensemble" L'éducation à la non-violence pour la paix est un moyen efficace de lutter contre les violences à l'école. La place de l'enfant dans la société s'est considérablement modifiée. A l'école, l'enfant a acquis des droits. Il lui faut apprendre les habiletés nécessaires à leur exercice efficace. L'école prend de plus en plus du temps de l'enfant. Les conséquences sociales des lacunes dans l'acquisition de compétences psychosociales sont très importantes. L'école doit aujourd'hui mobiliser beaucoup de ressources de l'enfant, pour le prémunir des dangers qui le guettent La connaissance, la compréhension et le respect des règlements, des lois et des sanctions doivent faire partie du programme L'apport de travaux scientifiques peut corroborer l'expérience pédagogique ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

10 FORUM « La non-violence à l’école de la maternelle à l’université »
15 octobre 2003 – 13 octobre 2004  Comment transmettre aux jeunes des outils pour « mieux vivre ensemble » ? Présentation d’expériences d’éducation à la non-violence et à la paix à l’école. La communication, l’écoute, l’estime de soi, la prise de parole. La responsabilité, la citoyenneté, les droits et devoirs, l’autorité, la solidarité. Le conflit, la médiation . La coopération, le travail de groupe Ce forum est destiné à élaborer un programme scolaire détaillé, il anime un système de collecte et de mise à disposition de fiches pédagogiques. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

11 Témoignage Constats dans un collège du Haut-Rhin
En 1999, 55% des parents estiment qu’il existe de la violence. Le sentiment est partagé par les collégiens. Quelle violence ? Pas de violence grave Incivilités vis-à-vis de leur environnement et des adultes Micro-violence entre jeunes. Situation équivalente en écoles élémentaires et maternelles Certains rejettent la faute Certains préfèrent nier l’évidence D’autres manifestent un intérêt D’autres obtiennent des résultats ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

12 Témoignage Quelle violence ? « L’iceberg »
La vision des médias Répression Délinquance La loi Incivilité ? Prévention Micro-violence ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

13 Témoignage Quelle violence ? « L’iceberg »
La partie immergée de l’iceberg : Les conflits non-traités apparaissent dès la maternelle. Ils gonflent au fur et à mesure de l'avance en âge, pour devenir plus visible au collège, puis insupportable pour ceux qui sont victimes de la loi du plus fort. Les conflits mal gérés, minent les adultes et les enfants. Une énergie considérable est alors nécessaire pour pouvoir retrouver sa pleine capacité d'action, et développer des relations de confiance. Blessé, chacun n'a de cesse de vouloir retrouver la face et ceci par tous les moyens y compris, le cas échant, en transgressant la loi. C’est dans le silence que se forge des certitudes et croyances qui, plus tard, explosent en communautarisme. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

14 Témoignage Partenariat et cohérence « Faire fondre l’iceberg »
Justice Police - Gendarmerie Élus Acteurs du milieu extrascolaire Acteurs du milieu scolaire Cohérence Acteurs du milieu périscolaire Parents - Familles ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

15 Témoignage Le projet DEVENIR CITOYEN
« Livrer à la cité des citoyens respectueux d’eux mêmes, des autres et de leur environnement ». Un progrès cohérent du plus jeune âge jusqu’à la sortie du collège Une harmonie entre les différents villages. Un partage d’expérience entre pairs. (accueil périscolaire – écoles – associations extra scolaires – parents…) Un pilotage ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

16 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
Notre demande A court terme L’apprentissage démocratique : Diffuser des informations, des méthodes pour l’animation des « débats réglés » du primaire et des « heures de vie de classe » du secondaire (conseil de coopération). L’apprentissage relationnel : Promouvoir l’initiation à la médiation dès la maternelle puis la mise en place des élèves- médiateurs à partir du cycle (La médiation par les pairs).  Le partenariat éducatif : promouvoir la coopération éducative de tous les partenaires en saisissant les élus. Inscrire dans le projet Académique d’Alsace « l’Éducation à la non-violence ». N’attendons pas qu’une loi légifère. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

17 ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004
Notre demande A moyen terme : L'introduction officielle de l’éducation à la non-violence et à la paix à tous les niveaux du système éducatif français, dès l'école maternelle, avec un programme prévoyant des horaires, une progression, des outils et des méthodes pédagogiques, L'intégration de cet enseignement dans la formation initiale et continue des enseignants, L'accès de tous les adultes, travaillant sur un site scolaire, à une formation à la gestion des conflits. Comme nous le demande l’ONU et recommande L’UNESCO, pour pouvoir demain récolter la paix il est nécessaire de semer aujourd'hui des graines de « non-violence ». ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004

18 « Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde »
Notre demande A long terme : Développer un processus durable, à progrès continu, élargi à l’ensemble des partenaires chargés de l’éducation (parents, école, périscolaire, extrascolaire, élus). « Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde » Gandhi. ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004


Télécharger ppt "ECHANGE RECTEUR / PARENTS - ACADEMIE DE STRASBOURG - 26 JANVIER 2004"

Présentations similaires


Annonces Google