La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace Colloque de lAQICESH, juin 2012 Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace Colloque de lAQICESH, juin 2012 Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative."— Transcription de la présentation:

1 La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace Colloque de lAQICESH, juin 2012 Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative Centre collégial de soutien à lintégration (CCSI) Cégep du Vieux Montréal

2 Introduction Après 10 ans de pratique, je constate que … 1. Le développement dhabiletés métacognitives est essentiel à la pleine participation sociale des étudiants en situation de handicap; 2. Laspect pédagogique des aides technologiques est encore très peu exploité; 3. Le recours aux aides technologiques nest pas toujours synonyme de réussite; 4. Il y a très peu dintervention (et de recherche) qui amènent les étudiants en situation de handicap à intègrer des habiletés métacognitives dans un contexte dutilisation daides technologiques. But de latelier : explorer linterinfluence entre les processus métacognitifs et les aides technologiques, ainsi que proposer des pistes dintervention Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

3 Plan de la présentation 1. Brève introduction sur les aides technologiques 2. Brève introduction sur la métacognition 3. Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide 4. Pistes dintervention 5. Conclusion Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

4 Brève introduction sur les aides technologiques Définition dune aide technologique: « Laide technologique est une assistance technologique qui permet à lélève de réaliser une tâche quil ne pourrait réaliser (ou réaliser difficilement) sans le soutien de cette aide et doit révéler un caractère essentiel pour répondre à la situation. » (MELS et RÉCIT, 2011) Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

5 Quand peut-on lutiliser? En situation dapprentissage En situation dévaluation Qui peut lutiliser? En situation dapprentissage : tous En situation dévaluation : étudiants vivant une situation de handicap reconnue Comment peut-on introduire son utilisation? Lexpérimenter tout dabord de façon rigoureuse et méthodique en situation dapprentissage Offrir des formations et un accompagnement adéquat Sassurer que létudiant lutilise de façon responsable et efficace ( Adapté de MELS et RÉCIT, 2011) Brève introduction sur les aides technologiques

6 La fonction daide est reliée à lutilité de celle-ci pour effectuer une tâche précise (ex: synthèse vocale) Le produit est la marque de commerce du logiciel, son nom commercial (ex: Antidote) Le type daide est la catégorie de laide utilisée (ex: aide à la lecture) (MELS et RÉCIT, 2011) Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Brève introduction sur les aides technologiques

7 Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Aide à lécriture Traitement de texte Idéateur Prédicteur de mots Rétroaction vocale Filtre révision Grammaire électronique Reconnaissance vocale adaptée Dictionnaires électroniques Correcteur grammatical Transcripteur décriture phonétique Aide à la lecture Livres audio Synthèse vocale Idéateur Numériseur Convertisseur de fichier sonore Visualiseur Surligneur Annotation vocale Résumeur Brève introduction sur les aides technologiques

8 Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Aide à la planification du temps Agendas électroniques Aide à létude Idéateur Compagnon web Aide à la prise de notes Numériseur décriture à la main Traitement de texte Tablette informatique Brève introduction sur les aides technologiques

9 (adapté de Vienneau, 2005) Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Les deux dimensions de lapprentissage : Résultats (Quoi?) ex: connaissances déclaratives Processus (Comment?) Ex: processus cognitifs Brève introduction sur la métacognition

10 Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Processus métacognitifs Anticipation, planification, prise de décision, surveillance de laction, régulation Processus cognitifs Exploration, identification, comparaison, discrimination, sélection, sériation, catégorisation, classification, organisation, structuration, compréhension, analyse, induction, déduction, conceptualisation Adapté de Vianin (2009) Brève introduction sur la métacognition

11 Marc Tremblay,CCSI, juin 2012 Les stratégies dapprentissage : Ce sont des moyens pour activer efficacement les processus cognitifs et métacognitifs dans un contexte dapprentissage On peut distinguer deux types de stratégies : Dias (2003) 1.Stratégies générales applicables à plusieurs disciplines 2.Stratégies spécifiques applicables à une discipline précise (ex : littérature, philosophie, sociologie) Brève introduction sur la métacognition

12 Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide Fonctions daide Processus Métacognitifs Relation de réciprocité Utilisation de la fonction daide Développement des processus métacognitifs Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

13 Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide Exemple: Si létudiant est capable de bien planifier, il déterminera le meilleur moment où il est « disponible cognitivement » pour utiliser le correcteur grammatical. Il peut aussi mieux vérifier les soulignements sil anticipe les limites du correcteur. Utilisation de la fonction daide Développement des processus métacognitifs Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

14 Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide Leffet attendu … Létudiant en situation de handicap utilise les bonnes fonctions daide, au bon moment, parce quil est capable danticiper ses difficultés, de planifier la tâche et de sajuster, au besoin. Utilisation de la fonction daide Développement des processus métacognitifs Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

15 Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide Exemple Si un étudiant utilise un idéateur pour planifier son travail de session en faisant une carte graphique des étapes à faire, il aura sous les yeux sa planification, ce qui favorisera une meilleure anticipation de létape suivante. Il pourra aussi ajuster ses étapes de travail, au besoin. Utilisation de la fonction daide Développement des processus métacognitifs Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

16 Interinfluence entre les processus métacognitifs et les différentes fonctions daide Leffet attendu… Quand létudiant en situation de handicap utilise des fonctions daide, il améliore ses processus métacognitifs. Utilisation de la fonction daide Développement des processus métacognitifs Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

17 Pistes dintervention Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans lintervention ? Piste 1: Impliquer létudiant dans le processus dévaluation des besoins en terme daides technologiques et stratégiques Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

18 Pistes dintervention Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans lintervention ? Piste 2: Intégrer les moyens technologiques dans lenseignement des stratégies dapprentissage Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

19 Pistes dintervention Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans lintervention ? Piste 3: Amener létudiant à prendre conscience de ses stratégies dapprentissage pour quil puisse lui- même prendre en charge sa façon dapprendre (métacognition) Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

20 Pistes dintervention Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans lintervention ? Piste 4: Mettre à lessai de façon systématique les fonctions daide correspondant aux besoins de létudiant afin de les exploiter au maximum Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

21 Pistes dintervention Comment pouvons-nous considérer cette interinfluence dans lintervention ? Piste 5: Favoriser le questionnement de la part de létudiant Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

22 Selon plusieurs recherches, le développement de stratégies métacognitives est le facteur qui détermine le plus la réussite des élèves en difficulté (Vianin 2009). On sattend donc à ce que linterinfluence des processus métacognitifs et des fonctions daide amène encore plus de succès. Conclusion Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

23 Questions et/ou commentaires Marc Tremblay,CCSI, juin 2012

24 Merci!! Si vous avez des questions ou des commentaires, nhésitez pas à mécrire:


Télécharger ppt "La métacognition et les aides technologiques : un duo efficace Colloque de lAQICESH, juin 2012 Marc Tremblay, Conseiller pédagogique en technologie adaptative."

Présentations similaires


Annonces Google