La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Questions de choix CCCC aaaa rrrr oooo llll eeee C C C C oooo uuuu ssss ssss eeee aaaa uuuu.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Questions de choix CCCC aaaa rrrr oooo llll eeee C C C C oooo uuuu ssss ssss eeee aaaa uuuu."— Transcription de la présentation:

1

2 Questions de choix CCCC aaaa rrrr oooo llll eeee C C C C oooo uuuu ssss ssss eeee aaaa uuuu

3 Stratégies et déterminants subjectifs impliqués dans l'élaboration d'un processus de choix professionnel Stratégies et déterminants subjectifs impliqués dans l'élaboration d'un processus de choix professionnel Page précédente Quels sont les déterminants permettant de formaliser puis résoudre le choix d'un parcours de formation et finalement, celui d une orientation professionnelle ?

4 Les Mots clefs Construction identitaire Ancrages Représentations métier Influence sociale subjectivité évaluation Décision Besoins Choix stratégiques Identification

5 Approche du premier emploi Interprétation des motifs de choix d'option Représentations socioprofessionnelles des élèves ingénieurs (Bernard Fraysse) Principaux points d'ancrage relationnels Présentation des hypothèses 1. Introduction 3. Stratégies et déterminants subjectifs des élèves E.M.N Profils métiers Thématiques de recherche privilégiées Conclusion Méthodologie 2. Approche théorique Les théories classiques Styles décisionnels ( Harrens) La théorie de la rationalité limitée (la Science des organisations) Les mécanismes identitaires (Pierre Tap) La pyramide des besoins (Maslow) La carte cognitive des métiers (Linda Gottfredson) Les stades développementaux (Donald Super)

6 1. Centration sur le dispositif organisationnel et pédagogique : imprégnation des spécificités de l Ecole des Mines de Nantes 1. Centration sur le dispositif organisationnel et pédagogique : imprégnation des spécificités de l Ecole des Mines de Nantes organigramme, site emn, fiches métiers, bilan annuel, projets, lectures, etc. organigramme, site emn, fiches métiers, bilan annuel, projets, lectures, etc. 8. Restitution 8. Restitution 4. Entretiens-tests (exploratoires) auprès des délégués de 2e & 3e année 4. Entretiens-tests (exploratoires) auprès des délégués de 2e & 3e année 2. Entretiens avec les intervenants liés au dispositif de formation 2. Entretiens avec les intervenants liés au dispositif de formation AE, RE, intervenants du Dpt S.H.S. et membres de la Direction des Etudes AE, RE, intervenants du Dpt S.H.S. et membres de la Direction des Etudes 6. Entretiens avec les élèves de 2 e, 3 e ( oral et écrit ) 6. Entretiens avec les élèves de 2 e, 3 e ( oral et écrit ) 5. Planification de recherche et élaboration des supports entretiens 5. Planification de recherche et élaboration des supports entretiens 7. Analyse des entretiens (27) 7. Analyse des entretiens (27) 3. Centration sur les élèves 3. Centration sur les élèves

7 Influence de l environnement Influence de l environnement Besoin de reconnaissance / rapport au prestige Héritage familial Rencontres et relations privilégiées : interne & externes E.M.N. Rapport à la pédagogie de l école Représentations professionnelles - Idéal métier Représentations professionnelles - Idéal métier Stratégies de choix Stratégies de choix Traitement de l information Méthodes de travail Elaboration du projet professionnel Causalités, préférences et priorités (choix de formation, choix professionnels et choix d option) Gestion du temps Extra scolaire Ancrages et identification

8 Présomption dune situation de crise identitaire pour les élèves de 2e année Présomption dune situation de crise identitaire pour les élèves de 2e année Impact des facteurs pédagogiques et des valeurs de l école Influence du relationnel Influence du relationnel Influence des besoins humains sur les choix individuels Influence des besoins humains sur les choix individuels Accent sur le besoin de reconnaissance (lié à celui destime évoqué ci-dessus - cf.. lectures sur l identité et la scolarité) Référence aux besoins biologiques, de sécurité, d appartenance, d estime et d auto-accomplissement décrits par Maslow Traces de l histoire et du vécu familial Les filles accorderaient plus d intérêt à la sphère relationnelle et les garçons plus de valeur à l ambition et au prestige ( Lunneborg -1978) Les filles accorderaient plus d intérêt à la sphère relationnelle et les garçons plus de valeur à l ambition et au prestige ( Lunneborg -1978) Accent sur le besoin d autonomie (lié à celui d auto-accomplissement évoqué ci-dessus - cf.. la pédagogie de l école)

9 La théorie des probabilité La théorie des probabilité La théorie du conflit La théorie du conflit La théorie des attributions causales La théorie des attributions causales La théorie des jeux La théorie des jeux Théories de la décision : les classiques La théorie de la rationalité ( efficacité optimale )

10 Le style dépendant Le style dépendant Le style intuitif Le style intuitif Les Styles décisionnels de Harren Les Styles décisionnels de Harren (1979) Le style rationnel

11 « des zones d'incertitude » (Crozier & Friedberg) : Espaces de possibles, de risque et de liberté l'homme ne cherche pas l'optimisation, mais la satisfaction La théorie de la rationalité limitée (Sociologie des organisations) traitement de l'information séquentiel et non pas synoptique « Une décision est fonction de pouvoirs et de préférences individuelles » (March, 1988)

12 Les mécanismes identitaires (P. Tap - années ) : Personnalisation / individuation Identification Différenciation

13 besoins biologiques besoins de sécurité besoins d'appartenance besoins d estime besoinsd'auto-accomplissement Pyramide de Maslow

14 La carte cognitive des professions, daprès Linda Gottfredson (1981) Holland :R = réaliste, I = investigateur, A = artistique, S = social, E = entreprenant, C = conventionnel

15 Stade de la croissance 1. Stade de la croissance (de 0 à 14 ans) Capacité Intérêt Fantaisie Stades & sous stades de la vie 2. Stade de l'exploration (de 14 à 25 ans) Cristallisation Spécification Réalisation 3. Stade de l'établissement (de 25 à 45 ans) Essai et stabilisation Consolidation Frustration Avancement 4. Stade du maintien (de 45 à 60 ans) Mise à jour Stagnation Innovation 5. Stade du désengagement (ou du déclin) Ralentissement Planification de la retraite Vie de retraite Les Stades développementaux, selon Donald Super

16 FORMATION INGENIEUR Saisie des représentations socioprofessionnelles et construction identitaire des élèves ingénieur de I.N.S.A de Toulouse, par Bernard Fraysse (2000)

17 NOYAU STRATEGIQUE Généraliste Un couplage ¼ - ¾ : Technique / scientifique - Sciences humaines (relation client, gestion de projets & management des hommes ) => Une aptitude à analyser des besoins et la capacité à imaginer des réponses Technique/ Scientifique Managemen t des hommes Relation client Gestion de projets Ingénierie de la décision - Systèmes intelligents d'aide à la décision - Data mining -Veille et intelligence économique - Management des connaissances - Génie stratégique Marketing Technico-commercial - Management de la relation client - Benmarking - Conception à l'écoute du marché Génie industriel - Gestion de la production - Gestion de flux Variété des champs d'application : Logistique Energétique Environnement, Aéronautique etc.. - Gestion de l'innovation Ingénierie de la conception - Gestion de projet - Gestion des opérations - Analyse valeur, qualité & anticipation des risques - Conceptions logiciels Organisation et management - Consulting - Analyse des processus - Audit, réingénierie des processus - Ingénierie des compétences Systèmes d'informations et réseaux informatiques - Systèmes d'Information Stratégiques - Audit S.I.S. - Implantations réseaux

18 à partir des work groups, de la quête d'informations et de la vie en interne Principaux points d'ancrage relationnels à partir de la profession d un parent ou dun proche à partir de la profession d un parent ou dun proche à partir de rencontre avec des ingénieurs et d'entretiens réalisés au cours des stages à partir de rencontre avec des ingénieurs et d'entretiens réalisés au cours des stages au regard des valeurs de l école

19 Des critères relatifs à la fonction visée : Chef de projet, consultant, responsable des approvisionnements, etc. Des critères relatifs à la fonction visée : Chef de projet, consultant, responsable des approvisionnements, etc. Des critères d'aptitude ou de compétences : Adaptabilité, réactivité, ouverture à l'international…, « Garder une part de technique » Des critères d'aptitude ou de compétences : Adaptabilité, réactivité, ouverture à l'international…, « Garder une part de technique » Des critères soulevés à partir de l'intitulé des options E.M.N, ou « matières enseignées » ; Soit, des représentations socioprofessionnelles liées au département d'appartenance Des critères soulevés à partir de l'intitulé des options E.M.N, ou « matières enseignées » ; Soit, des représentations socioprofessionnelles liées au département d'appartenance Des critères liés à un secteur professionnel : Industrie, R & D, aéronautique, etc.. Des critères liés à un secteur professionnel : Industrie, R & D, aéronautique, etc.. Des critères stipulant la position hiérarchique : Cadre, responsable Des critères stipulant la position hiérarchique : Cadre, responsable Des critères se référent au type d'entreprise : Un choix majoritaire en direction des grandes entreprises, du secteur industriel (éventuellement O.N.G, ou collectivité locales côté féminin) - Sa renommée ; Des critères se référent au type d'entreprise : Un choix majoritaire en direction des grandes entreprises, du secteur industriel (éventuellement O.N.G, ou collectivité locales côté féminin) - Sa renommée ; Des critères quant au type de contrat privilégié : Un contrat à durée indéterminée très fréquemment demandé en priorité (environ à 70% des élèves interrogés à ce sujet) ; Des critères quant au type de contrat privilégié : Un contrat à durée indéterminée très fréquemment demandé en priorité (environ à 70% des élèves interrogés à ce sujet) ; La dimension nationale ou internationale : Un choix mitigé plutôt tourné vers le national (avec toutefois, en national, une ouverture sur l'ensemble du territoire et frontaliers) alors que les 2/5 des élèves semblent franchement partant pour l'international La dimension nationale ou internationale : Un choix mitigé plutôt tourné vers le national (avec toutefois, en national, une ouverture sur l'ensemble du territoire et frontaliers) alors que les 2/5 des élèves semblent franchement partant pour l'international Vous décidez de vos choix en fonction de quels critères ? Vous décidez de vos choix en fonction de quels critères ? Approche du premier emploi -

20 Par goût pour la matière enseignée 69% Second choix Pour acquérir des compétences techniques En fonction des aptitudes personnelles Etre en phase avec les tendances du marché Ouverture sur une carrière prestigieuse Pour un choix plus diversifié à posteriori Pour une ouverture sur le monde et pour voyager Choix à l'image d'une rencontre ingénieur (stage opérateur ou autre) En lien direct avec la profession d'un parent ou d'un proche Traduction cartographique des motifs de choix d'option (extrait des réponses de élèves : un seul et même élève peut avoir exprimé plusieurs de ces motivations)

21 Identification avec un parent (informaticien, ingénieur de terrain) Une passion : depuis lenfance, le lycée ou bien encore depuis ces 2 dernières années Au regard de valeurs personnelles, d « une éthique » " Très petit je me suis vraiment intéressé aux sciences. Jétais passionné de tout ce qui était grand, cest à dire lespace et puis tout ce qui était petit donc les molécules et tout ça. Dans les bouquins progressivement je me suis amené à me passionner vers le nucléaire " " Pour le coté positif de lenvironnement, les espaces " Par goût pour les activités techniques " pour la maîtrise des polluants de l'air et de l'eau ". Du fait être « bon élève » voire d être « excellent » dans une matière : « un choix naturel » lié au aptitudes personnelles Par goût pour la « matière enseignée » Par goût pour la « matière enseignée » " Voir ce que lon fait de nos mains. Cest vraiment notre bébé. Quelque chose que lon fait, le voir évoluer ". " … deux beaux frères, l un dirige une filiale dune marque de cosmétique et puis lautre fait de limport export. Donc voilà, ils sont carrément plus sur le terrain. Cest plutôt comme eux que jaimerais évoluer."

22 Transfert positif vis à vis de la personne : Les attributs de son âge, de son genre, et du titre sont susceptibles de favoriser ou de défavoriser le sens de la rencontre Identification dune fonction possible En dehors du réseau familial : Depuis le stage opérateur le plus souvent ; à partir des entretiens demandés par l école Un professionnel parmi les proches : Parents, oncles, frères et sœurs... Suite à une rencontre avec un professionnel Suite à une rencontre avec un professionnel " quand on voit quelquun qui na pas le même parcours, on ne peut pas se dire bon et bien cest exactement ça que je ferais. On ne peut pas être sûr [...] Cest plus dur de sidentifier en fait mais après il faisait pourtant la même chose ". " Il m'a parlé de ce qu'il faisait. Il était jeune en plus, enfin je crois qu'il était content de faire ce qu'il faisait. […] Je crois qu'il n'avait pas eu beaucoup d'autres expériences avant. Je ne sais pas quel âge il avait exactement mais il ne paraissait pas très vieux donc déjà... enfin, c'était une approche concrète de "Qu'est ce que je vais faire bientôt ".

23 A visée d autonomie : autonomie de décision principalement / postes de direction En direction des postes à responsabilité / postes de direction " Enfin moi, mes parents sont ouvriers et cest vrai que javais une énorme envie de mieux faire […] Cest aussi peut être inconsciemment une manière de dire que lon peut naître fils douvrier et devenir plus tard chef dentreprise. " Par défi ou la visée d un accomplissement personnel qui correspondent aux aspirations personnelles " mon grand père... qui a fait des choses vraiment extraordinaires. Je crois que je n'arriverai pas à faire pareil. Ce n'est pas possible." Une revanche au regard dun passé familial difficile A l exemple de la carrière d un proche à caractère épatant Pour une ouverture sur une carrière prestigieuse Pour une ouverture sur une carrière prestigieuse Une reconnaissance sociale ou vis à vis des proches " J'aimerais bien que mes gosses soient fiers du travail que je fais..." Pour des « avantages financiers substantiels »

24 Un élargissement des possibles à venir " Dabord, javais opté pour loption G.E. mais jai limpression que ce domaine reste marginal face aux préoccupations des entreprises qui ont pour objectif premier le profit. " Par goût pour la diversité des activités à accomplir " Pour une ouverture, pour pouvoir bouger. Lorientation reste large. Cette option renvoi à n important réseau dentreprises qui suppose la possibilité de nombreux contacts avec lextérieur et ce particulièrement avec létranger " " A2I, parce que cest une option qui ne se spécifie pas à un secteur dactivité " Pour être plus en phase avec le marché de l emploi : par sécurité Pour un choix plus diversifié à posteriori Pour un choix plus diversifié à posteriori Pour une ouverture sur le monde et pour voyager En vue de diversifier ses compétences : par souci de maîtrise ou encore de crédibilité

25 Pas d état de confusion des rôles ni de crise identitaire notoire pour les élèves de 2e année (à vérifier) : Quelques différences Fi2 - Fi3 cependant au niveau de l élaboration du projet professionnel et de la représentation du métier Pas d état de confusion des rôles ni de crise identitaire notoire pour les élèves de 2e année (à vérifier) : Quelques différences Fi2 - Fi3 cependant au niveau de l élaboration du projet professionnel et de la représentation du métier les rencontres avec des ingénieurs et (entretiens réalisés au cours des stages) Influence du relationnel Influence du relationnel Influence des besoins humains sur les choix individuels des élèves Influence des besoins humains sur les choix individuels des élèves Le besoin de reconnaissance est globalement secondaire - Il est d autant plus présent que la valeur accordée au prestige de la profession importe Le besoin d auto-accomplissement principalement (« être autonome » ; « sépanouir » ou, trouver « l'accomplissement dans le travail... ») à partir de la profession dun parent ou dun proche Le besoin de sécurité : élargir les possibilités à venir ; Au regard du marché les work groups, la quête d'informations et de la vie en interne Légère primauté pour la valeur accordée à l ambition et au prestige pour les garçons (manque de données) Légère primauté pour la valeur accordée à l ambition et au prestige pour les garçons (manque de données) les valeurs de lécole Le besoin d appartenance : à partir des work groups principalement

26

27

28 Un travail de recherche réalisé en partenariat avec L institut de Psychologie et de Sociologie Appliquées de l Université Catholique de l Ouest et le Département des Sciences de l Homme et de la Société de l Ecole des Mines de Nantes Guy Minguet, Professeur de Sociologie au Dpt. S.H.S. de L E.M.Nantes. Guy Minguet, Professeur de Sociologie au Dpt. S.H.S. de L E.M.Nantes. Guy Minguet Guy Minguet Carole Cousseau, Stagiaire E.M.N, en D.E.S.S de Psychologie Sociale de Carole Cousseau, Stagiaire E.M.N, en D.E.S.S de Psychologie Sociale de Carole Cousseau Carole Cousseau L U.C.O.- I.P.S.A. d Angers L U.C.O.- I.P.S.A. d Angers Stratégies et déterminants subjectifs impliqués dans l'élaboration d'un processus de choix professionnel Stratégies et déterminants subjectifs impliqués dans l'élaboration d'un processus de choix professionnel Cycle universitaire


Télécharger ppt "Questions de choix CCCC aaaa rrrr oooo llll eeee C C C C oooo uuuu ssss ssss eeee aaaa uuuu."

Présentations similaires


Annonces Google