La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intro I nstitution d A ménagement de la V ilaine EPTB Vilaine Semaine « Acteurs » Etude de cas de lestuaire et des marais de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intro I nstitution d A ménagement de la V ilaine EPTB Vilaine Semaine « Acteurs » Etude de cas de lestuaire et des marais de."— Transcription de la présentation:

1 intro I nstitution d A ménagement de la V ilaine EPTB Vilaine Semaine « Acteurs » Etude de cas de lestuaire et des marais de la Vilaine Présentation du porteur de projet Et des enjeux Jacques HAURY

2 Historique de lenvasement de lestuaire Composition et missions de lIAV 1961: Décision de lÉtat de construire le barrage dArzal Création de lInstitution dAménagement de la Vilaine pour construire puis exploiter le barrage Institution = EPTB (Réunion de 3 conseils généraux). 1970: Mise en service du barrage.

3 Présentation du barrage dArzal Bassin de la Vilaine: Km², 6 départements, 500 communes 1961: décision de la création du barrage par lEtat et création de lIAV 1970 : mise en service du barrage

4 Historique de lenvasement de lestuaire Le barrage dArzal-Camoël Rôle à lorigine: Réduction des crues Mise en valeur agricole des marais Navigation commerciale Liaison routière … Eau potable Rôle actuel: Objectifs prioritaires: Eau potable (1 million de personnes) Crues Objectifs secondaires: Navigation de plaisance Gestion écologique des marais Respect des équilibres estuariens Franchissement par les migrateurs 2000: élaboration SAGE Nouveau règlement deau Composition et missions de lIAV

5 1961 à 1970 Construction du barrage 1972 Usine deau potable 1989 Concession de la voie navigable Malon 1995Interventions environnementales »: Protection des marais Franchissement par migrateurs SAGE Vilaine Evolution des missions de lIAV Composition et missions de lIAV

6 Aménagements Gestion multi-usages des ouvrages Gestion globale de bassin versant Métiers techniques et variés Evolution des missions de lIAV Composition et missions de lIAV

7 Les raisons de construction Les raisons à lorigine Réduction des crues Mise en valeur agricole des marais Navigation commerciale Liaison routière N-S Eau potable Les raisons actuelles Eau potable (1972) Protection contre les crues Navigation de plaisance Gestion écologique du marais

8 Eau potable Production annuelle de 17 millions de m3 vers le Morbihan 25% vers lIlle et Vilaine 5% vers la Loire Atlantique 70%

9 Rennes St Nazaire Vannes

10 Gestion de la voie navigable

11 Rectifications diverses du cours de la Vilaine en aval de Redon : rectification des boucles de Quinssignac

12 Mission statutaire et fondatrice de lIAV, renforcée par le SAGE - Valider et assurer les grands travaux - Assister les maîtres douvrages locaux Chef de file pour garantir la cohérence des interventions Lutte contre les inondations

13 Inondations : en cours réalisé Modélisation du bassin de la Vilaine Étude du Don Programme de recherche « inondations » Réduction de la vulnérabilité Pose de repères de crue Projet Guipry – Pont Réan Projet Malestroit Projet Confluence Oust – Vilaine Travaux sur la Chère à Châteaubriant Dragage de la Vilaine aux Corbinières ….

14 SAGE Les Schémas dAménagement et de Gestion des Eaux sont prévus par la loi sur leau de Ce sont des documents : - résultant de la concertation volontaire sur un bassin; - initiant une démarche de planification; - ayant une force réglementaire. (opposable collectivités et aux services de l'Etat)

15 Le SAGE

16 Domaine dintervention eaux de surface et souterraines milieux aquatiques Le SAGE fixe les objectifs généraux d'utilisation, de mise en valeur et de protection quantitative et qualitative:

17 Elaboration La Commission Locale de L'Eau est composée de 60 membres désignés par arrêté préfectoral. (1997, renouvelée en 1998 et 2001) Elus (30) Services État (15) Usagers (15)

18 Estuaire

19

20

21 Lenvasement de lestuaire Port de Tréhiguier 25 millions de m 3 de vase 2000 bateaux de plaisance : un enjeux touristique

22 Situation actuelle de lenvasement de lestuaire Pourquoi un envasement ? Car tout estuaire senvase Pourquoi un surenvasement ? Le volume oscillant de lestuaire a diminué de 70 à 80 % Hauteur deau (m) Volume entrant Avant la construction du barrage (millions de m 3 ) Volume entrant Après la construction du barrage (millions de m 3 ) Variation (%) Vive Eau moyenne (95) 5,4541,512,4-70 Marée moyenne(70) 4,8033,57,6-77 Morte eau moyenne (45) 4,1523,54,8- 80 Suppression de leffet de chasse au jusant Cl le Bacon, 2002

23 Situation actuelle de lenvasement de lestuaire Quels volumes de vase, selon quelle évolution ? Cl le Bacon, millions 6 millions 8 millions quelle origine ? Essentiellement marine: mouvements stock vase large Echanges Loire Vilaine

24 Situation actuelle de lenvasement de lestuaire Quels volumes de vase, selon quelle évolution ? Cl le Bacon, 2002

25 Estuaire Envasement Bouleversements induits par la construction du barrage milieu complexe, lieu de multiples usages et conflits dusages milieu naturel avec une forte valeur patrimoniale Contextes socio-économique et patrimonial

26 Contexte économique

27 Plaisance: /an Pêche: / an Commerce: 80 / an Ecoles de voile (périmètre de navigation) Ports et mouillages (nombre de bateaux) Sources : D.D. Equipement 35, 44 et 56, SMN Quartier Affaires Maritimes Vannes-Auray, Comité Local des Pêches Vannes-Auray, SRC Bretagne-Sud Enquêtes SAGE Vilaine Moules Huîtres Syndicat des parqueurs de Pen Bé- Mesquer >> 144 t dhuîtres, >> 150 t de moules CA ? Syndicat conchylicole de Penerf t dhuîtres 5 M Syndicat des éleveurs de coquillages du Croisic & Syndicat des parqueurs du Croisic t de coques CA 3 M Syndicat conchylicole de Tréhiguier (Tréhiguier et Cromenach) t de moules 4,5 M Estuaire Vilaine10 M + Croisic3 M Pêcherie de crevette rose & seiche1 M Pêcherie de crevette grise0,1 M Pêcherie de naissain de coques0,5 M Pêcherie de civelle-> 3,4 M 5 M Tourisme Balnéaire ?

28

29 Dossier dragages

30 Barrage dArzal Port de Tréhiguier Penestin Pen Lan V - Kervoyal Estuaire de la Vilaine 1 km N Port Billiers Chenal m3 Port Tréhiguier Accès cale + poste gazoil m3 Port Vieille Roche Accès cale < m3 Chenal externe Gabarit sablier m3

31 Les pieux (4 m de hauteur !) sont envasés... … et le port aussi !!! À Tréhiguier

32 I - Barrage dArzal II - Port de Tréhiguier III - Penestin IV - Pen Lan V - Kervoyal Estuaire de la Vilaine Points de prélèvement 1 km N Résultats des analyses de vase IAV – Comité destuaire du 27 juin 2003

33 Résultats des analyses de vase IAV – Comité destuaire du 27 juin 2003 HAP

34 3 types de dragues: Dragues mécaniques Dragues aspiratrices Dragues par injection Drague aspiratrice stationnaire avec conduite de refoulement Drague ou barge fendable Drague aspiratrice en marche Source: Alzieu 1999 IFREMER, Dragages et environnement marin, état des connaissances

35 Tréhiguier 1950 Tréhiguier 2004

36

37

38 Quelle gestion des éclusées ? table ronde

39 Autres Dossiers Problème de dessalure de lestuaire interne Etude par Oikos pour choisir meilleure technique intervention parmi 3. Choix du lotissement mytilicole validé par CE Montage dossier financement étude de faisabilité Partenariat avec Cap Atlantique Difficulté de compréhension de la perception de lenvasement par les riverains de lestuaire Etude sociologique sur impact de lenvasement et tentative aller au delà de laffectif

40

41

42

43

44

45 Quelle gestion des débits dans la passe ?

46

47

48

49 Quelle gestion des débits dans la passe à civelles ?

50 Vidéo Piège

51

52

53 La problématique du déclin et les enjeux

54 Source : Dekker et al., 2003 subm.

55 Causes de la baisse Anguillicolla crassus Pêche Habitat PCB & pesticides Réchauffement

56 II – Moyenne Vilaine & Natura 2000 Projet européen Organisation ses grandes orientations (restauration du patrimoine hydraulique, respect des activités agricoles sur le site) SITE DES MARAIS DE REDON ET DE VILAINE - FR php3?id_article=696&site=FR

57 Date de proposition de SIC: 12/98 Future zone ZSC (Directive Habitats) Site interrégional et interdépartemental: 2 régions, 3 départements et 28 communes introintro

58 planplan SURFACE TOTALE: ha 20% Ille et Vilaine; 35% Morbihan et 45% Loire-Atlantique

59 Vaste plaine dinondation de la Vilaine et de ses principaux affluents autour de la ville de Redon Espèces présentes: la loutre, la lamproie marine, le saumon atlantique, lagrion de mercure, le flûteau nageant… Habitats présents: landes humides atlantiques, prairies humides de bas marais, forêts alluviales…

60 Principaux enjeux Restauration du caractère submersible des marais eutrophes (qui restent à définir) Maintien de pratiques culturales respectueuses de lenvironnement anciennes OLAE à reconduire

61 Elaboration dun Docob en conformité avec le SAGE Vilaine Maîtrise des niveaux hydrauliques où le maintien de la submersion hivernale est pertinente (avec indice de reproduction du brochet) Favoriser le maintien de la prairie permanente (utilisée pour la fauche et le pâturage extensif)

62 Expérience menée sur lISAC Gestion concertée des niveaux deau entre: lEtat: gestionnaire du Canal, lIAV : gestionnaire du vannage sur le Vieil Isac et les exploitants agricoles du marais de lIsac + Comité scientifique et technique

63 protocole gestio protocole gestio Convention entre le Conseil général de LoireAtlantique (et son délégataire de gestion : le SMN) et l'IAV But : organiser de façon pratique la gestion du XVII bief entre novembre et avril Objectifs : permettre la continuité de l'exploitation du canal et réussir la gestion environnementale du marais

64 une réunion technique pour lancer la régulation à la cote 2,90 NGF vers la cote 2,40 NGF à partir de la semaine 11 (établie semaine 16) un contact téléphonique journalier entre l'agent des Bellions et l'agent du barrage d'Arzal tenue à jour d'un cahier de consignes et des niveaux constatés consigne spéciale d'Arzal si plus de 10cm d'écart entre les appels normaux

65 BILAN ???

66 Etat davancement de la démarche Natura 2000 Février 04: Premier Comité de Pilotage Avril/Mai: Première réunion par entité territoire, informations sur Natura 2000 et recueil des préoccupations locales Septembre/Octobre: Seconde réunion par secteur, étude des activités humaines

67 Etude des Habitats et Espèces dintérêt patrimonial Lancement dune procédure de concours restreint de marché de service depuis juin 04 Sélection des candidats admis à concourir Fin de létude des habitats et espèces (inventaire et cartographie) en décembre 05 plus tard, ….

68

69

70

71

72 SAGE Vilaine: Inventaire des cours d'eau 72 Ex: Inventaire des cours deau Obligation pour les communes de procéder à linventaire de leurs cours deau pour Avril 2008 La Commission Locale de lEau (CLE) a validé quatre critères de définition dun cours deau Un cours deau doit vérifier au moins trois de ces critères

73 Les quatre critères: Ecoulement Ecoulement après 8 jours de pluviosité pour un total inférieur à 10 mm

74 Existence d'une berge plus de 10 cm entre le fond et le niveau du sol Les quatre critères: Berges

75 Existence d'un substrat différencié (sable, gravier, vase…) par rapport aux sols adjacents Les quatre critères: Substrat différencié

76 SAGE Vilaine: Inventaire des cours d'eau 76 Les quatre critères: Organismes aquatiques Présence d'organismes inféodés aux milieux aquatiques (ou de leurs traces)

77 Mission statutaire et fondatrice de lIAV, renforcée par le SAGE - Valider et assurer les grands travaux - Assister les maîtres douvrages locaux Chef de file pour garantir la cohérence des interventions Lutte contre les inondations

78 Inondations : en cours : Modélisation du bassin de la Vilaine Étude du Don Programme de recherche « inondations » Réduction de la vulnérabilité Pose de repères de crue Projet Guipry – Pont Réan Projet Malestroit Projet Confluence Oust – Vilaine Travaux sur la Chère à Châteaubriant Dragage de la Vilaine aux Corbinières ….

79 La gestion globale des marais de Vilaine Quelles préconisations de gestion des niveaux deau –Pour le maintien dune agriculture de marais –Pour le maintien de lintérêt environnemental du site, –Pour la lutte contre les espèces invasives, … Quelles relations avec la gestion du barrage dArzal et quelles demandes au comité de gestion du barrage ?

80 III – Révision du SAGE Une modification majeure en 2013 Révision en cours … Différentes étapes franchies, …


Télécharger ppt "Intro I nstitution d A ménagement de la V ilaine EPTB Vilaine Semaine « Acteurs » Etude de cas de lestuaire et des marais de."

Présentations similaires


Annonces Google