La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La rééducation après un AVC Docteur N. DENYS MOUNIER-VEHIER Novembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La rééducation après un AVC Docteur N. DENYS MOUNIER-VEHIER Novembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 La rééducation après un AVC Docteur N. DENYS MOUNIER-VEHIER Novembre 2013

2 La Rééducation Neurologique: -Complément indispensable de la prise en charge neurologique dans les suites dun AVC, -Efficacité démontrée, -Objectif: stimulation de la plasticité neuronale.

3 Cette rééducation doit être : Intensive, prolongée, basée sur des exercices difficiles, répétés, diversifiés, adaptée au patient ( le terrain+++). Les facteurs déterminants sont: -Le volume lésionnel, ( rôle de la thrombolyse en cas dischémie) -Létat préalable du parenchyme cérébral, -Les pathologies associées

4 CLASSIFICATION : CIF / Action à 3 niveaux CLASSIFICATION : CIF / Action à 3 niveaux Analytique déficiences Rééducation Fonctionnel incapacités Réadaptation Situationnel désavantages Réinsertion

5 DEFICIENCES (1) 1Motrice 2 Sensitives 3 Sensorielles 4 Viscérales : déglutition = 50-70% transit intestinal = 68% vésico-sphinctériens = 40% génito-sexuels = 30%

6 DEFICIENCES (2) 5 Thymiques 6 Cognitives : langage praxies héminégligence anosognosie-anosodiaphorie-hémiasomatognosie sphères : mnésique attentionnelle frontale comportementale 7 Générales

7 Après et pendant le temps de la rééducation, la réadaptation avec reprise du cours de la vie (réinsertion familiale, sociale et professionnelle) est réalisée en parallèle. Durée prolongée adaptée, au cas par cas, se déroule des premières heures de lAVC à des années après celui-ci. Tout au long de ce chemin, la famille et les proches seront associés étroitement à la démarche ( réunion de projet de soin individualisé)

8 Médecin MPR Neurologue Psychiatre Assistante Sociale PATIENT Médecin de Médecine Générale Equipe Technique : cadre de santé, kinésithérapeutes, ergothérapeutes neuropsychologues, orthophonistes Psychologue, diététicienne, animateur, Pédicure – Podologue Orthoprothésiste Équipe soignante Cadre de santé IDE AS-ASH

9 REEDUCATION A - Phase initiale (dès les premières heures de lAVC) Objectif : lutter contre les complications de décubitus nursing/changement de position thrombo-emboliques Respiratoires syndrome épaule main orthopédiques prévention équinisme de déglutition recto-vésico-sphinctériennes

10 Les bonnes positions

11 REEDUCATION REEDUCATION B - Phase secondaire Objectifs : Entretien dun état orthopédique correct Stimulation et guidance du réveil moteur volontaire Inhibition de la spasticité gênante Rechercher léquilibre statique et dynamique selon les différents stades d'évolution neuromotrice Travail fonctionnel

12 REEDUCATION REEDUCATION * MARCHE ET TRANSFERTS (80% de récupération + AT) Techniques classiques : - dinhibition ou de facilitation (Bobath / Kabbat) - comportementales : Perfetti ( memb.sup +++) Techniques modernes : en développement Renforcement musculaire / Réentrainement à leffort Méthode de décharge partielle sur tapis roulant plateforme déquilibre, travail en réalité virtuelle, utilisation des jeux vidéos

13 *PREHENSION ( *PREHENSION (La plus difficile et parfois décevante) Absence de récupération : 16 à 28% Récupération partielle : 23 à 43% Récupération dune fonction satisfaisante : 4 à 9%

14 * SYNDROME EPAULE MAIN Prévention +++ Techniques antalgiques * SPASTICITE Techniques manuelles : postures dinhibition, mobilisations Traitements médicamenteux La Technique de référence : la toxine botulique Neurochirurgie et orthopédie fonctionnelles

15 * TROUBLES VISCERAUX Troubles de déglutition Troubles vésico-sphinctériens : reprogrammer la continence Troubles génito-sexuels : 30% des cas.

16 * TROUBLES DU LANGAGE Intérêt de lorthophonie : prise en charge précoce et longue Trois premiers mois : 5 à 6 h/semaine Durée : 2 à 3 ans… Problème de « sevrage » * HEMINEGLIGENCE Facteur de mauvais pronostic fonctionnel Techniques de rééducation : indiçage stimulations sensori-motrices gauches prismations * TROUBLES COGNITIFS Évaluation importante

17 * ORGANISATION DU RETOUR A DOMICILE Moyens : Visites à domicile (ergothérapeute et AS) Permissions thérapeutiques en situation de vie Alternatives à l hospitalisation conventionnelle : HDJ / HAD Objectifs : Lister les aides : - matérielles - humaines - sociales Confrontation à la réalité Impact psychologique READAPTATION / REINSERTION

18 READAPTATION / REINSERTION READAPTATION / REINSERTION * OPTIMISER LAUTONOMIE – APPRENDRE A VIVRE AVEC UN HANDICAP par des aides techniques de déplacement des transferts - fauteuil roulant - cannes, déambulateur par reprise de la conduite automobile dans les activités de vie quotidienne toilette/habillage/déshabillage par des mises en situation cuisine thérapeutiqueergo sortie fonctionnelle+- ortho +- neuro +- diététicien pour la prise des repas

19 * REPRISE DE LACTIVITE PROFESSIONNELLE Reprise de lactivité professionnelle antérieure Avec aide Mi-temps thérapeutique READAPTATION/REINSERTION Impossibilité de reprise du travail antérieur Dossier COTOREP Reconnaissance de travailleur handicapé Centres de formation/dorientation ou de rééducation professionnelle UEROS

20 * TRAVAIL DE DEUIL ET QUALITE DE VIE Annonce et intégration progressive du handicap Qualité de vie : > à 80% de satisfaction READAPTATION/REINSERTION Il faut apprendre à vivre après un AVC

21 Orientation du patient après UNV Évaluée par le médecin MPR et le neurologue en service UNV Etre au bon endroit au bon moment Récupération +ou- complète RAD possible avec PEC libérale. Idéal : évaluation à distance par médecin MPR/H de J Séquelles de lAVC avec pronostic de récupération et patient actif pouvant soutenir 2 à 3 h/jour de PEC rééducative SSR Neuro Séquelles dAVC chez un patient polypathologique, fatigable SSR Polyvalent +/- réorientation ultérieure en SSR Neuro

22 La filière AVC Prévention 1 Facteurs de risque HTA, diabète 2 Mode de vie Traitements 1 Plateau technique 2 Soins & médicaments 3 Projet médical Prévention Handicap & SSR Domicile SSR & SSMED & Soins de LD Décès Prévention 1 Médicaments 2 Facteurs de risque 3 Mode de vie Handicap Conséquences sociales % hospitalisés 95% service public % 25 à30% Hospitalisation % Hors champ sanitaire MCO SSR Médical - libéral Médico-social Social Domicile


Télécharger ppt "La rééducation après un AVC Docteur N. DENYS MOUNIER-VEHIER Novembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google