La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque La ville. Un lieu et des milieux 28 et 29 avril 2008 La gestion du développement urbain au Sénégal : leffet de la Banque Mondiale sur lajustement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque La ville. Un lieu et des milieux 28 et 29 avril 2008 La gestion du développement urbain au Sénégal : leffet de la Banque Mondiale sur lajustement."— Transcription de la présentation:

1 Colloque La ville. Un lieu et des milieux 28 et 29 avril 2008 La gestion du développement urbain au Sénégal : leffet de la Banque Mondiale sur lajustement municipal Par Ndongo Mebometa Thèse : La Banque Mondiale et le développement urbain au Sénégal En Études urbaines (UQAM) Direction : Juan-Luis Klein et Michael Alain Cohen

2 Plan 1. Contexte de glocalisation 2. Question centrale 3. Pistes théoriques 4. Corpus empirique sous forme dune cartographie évolutive des interventions 5. Constats et effets 6. Conclusion et discussion

3 1. Un contexte de glocalisation Sujet intéressant

4 Mais… méconnaissance Des effets locaux… Dautres méthodes danalyse pour réaliser des constats…dans une époque de gouverne mondiale, pouvant Ouvrir des avenues de recherche

5 Global et local en interaction 1. Top down, les acteurs internationaux mènent des actions globales, en général extra-territorialisées et extrasociétales avec des impacts locaux 2. Bottom up, la communauté…, en général, mène des actions locales et « subit » laction amont

6 Financement des PDU de la BM au Sénégal ( ) , Projets % financement Polynomial (% financement) % financement ,7 PAATRGUDMHAGETIP 1AGETIP 2PAC 1PAC 2PRECOL

7 Effet collatéral dun organisme mondial: la Banque Transformation des institutions étatiques au profit dune construction de capacités privées, civiles et communautaires –Interpelle le local –Crée les institutions et –Reconstruit le cadre de développement urbain

8 Effet fondamental Sur le plan territorial, l« ajustement municipal », une version territorialisée des « ajustements structurels »

9 2. Question de recherche Comment la Banque Mondiale a-t-elle imprimé son intervention sur le développement urbain sénégalais afin de transformer les systèmes dacteurs et dorienter leurs activités et quels effets cette intervention a-t-elle eue à léchelle locale?

10 Un cas… La Banque Mondiale, Le développement urbain, En Afrique, Particulièrement au Sénégal, Depuis 4 décennies

11 Objectif Montrer comment la Banque oriente le développement urbain en Afrique, notamment au Sénégal, et comment ce développement urbain traduit un processus de transformation des institutions étatiques au profit dune construction de capacités privées, civiles et communautaires.

12 3. Univers conceptuel : approches mobilisables 1.Exploration de trois références Fondement des politiques et courants danalyse Constructions historiques, pathdependency Environnement (général et spécifique) Milieu (systèmes dacteurs, politicoadministratifs, culture) 2.Néoinstitutionnalisme Théorie de la régulation Conventions Régimes urbains Gouvernance

13 Interprétation triangulaire Environnement structurel (GULF), normatif (Jouve, 2003; Stren, 2004; Eme, 2007) Régulation, théorique (Lemieux, 2002; Kingdon, 2003; Boyer, 2004) Apprentissage opérationnel, discursif (Peattie, 1996; Wenger, 1998; Argyris et Schön, 2002) Contribution théorique

14 Triangulation: normes, théorie, méthode Gouvernance urbaine locale flexible Descripteur dun projet Normes StructurellesContexte Courants Théorie de la régulation Problèmes Politique SolutionsGestion Bilan Facteurs Objectifs Méthode dapprentissage opérationnel Déclencheurs Acteurs Processus Effets Stratégies opératoires Échelles Niveaux Acteurs Bien que les cinq paramètres interagissent, le contexte prime sur la gestion, le bilan, les objectifs et les stratégies pour expliquer la dynamique dun projet

15 Hégémonie intellectuelle (Gosovic, 2000) Volonté hégémonique dajustement municipal par la Banque Mondiale

16 Indications méthodologiques Étude approfondie huit sept projets qui ont jalonné lintervention de la Banque mondiale dans le développement urbain sénégalais (± ± 2000) Par une analyse de contenu documentaire Consultation ± formelle : 20 personnes ressources

17 Réalisation dune étude approfondie dun projet Valeurs consensuelles? Des dimensions essentielles (5), en interaction avec Des variables bipolaires (5) Pour comprendre sa dynamique (origine, opérationnalisation, évolution)

18 Grille analytique dun projet : 5 variables bipolaires VariablesLocal Dimensions Entrée: 1. ContexteExterneRaison d'être, vision Court terme 2. ObjectifsLong termeIntérêts stratégiques Locales 3. StratégiesExternesIntérêts politiques Locale 4. GestionExterneIntérêts institutionnels Échecs 5. BilanSuccèsRecommandations, sortie

19 4. Étude empirique du corpus Vers lajustement municipal : cartographie évolutive biaxiale des interventions vers lajustement municipal: cinq priorités, cinq approches et huit projets en quatre décennies

20 Priorité physicospatiale, approche aménagement du sol, projet des parcelles assainies Années / Priorités et approche s Physicospa tiale Politico nstitutionnelleProductivité urbaine Municipale et décentralisation Investissement et ajustement municipal Aménagem ent du sol Construction institutionnelle Création demplois, entreprenariat et productivité des PME Déconcentration et responsabilisation locale Investissement et ajustement municipal PPA ( ) PA Auto-construction Autofinancement Accessibilité Infrastructures Services urbains Définition approche prioritaire par projet

21 Priorité politicoinstitutionnelle, approche construction institutionnelle, PATRGU et PDMH Années / Priorités et approche s Physicospa tiale Politico nstitutionnelleProductivité urbaine Municipale et décentralisation Investissement et ajustement municipal Aménagem ent du sol Construction institutionnelle Création demplois, entreprenariat et productivité des PME Déconcentration et responsabilisation locale Investissement et ajustement municipal PPA ( ) PATRGU ( ) PDMH ( ) PA Définition approche prioritaire par projet ATRGU logement Institution Perfor- mance Efficacité Ressourc es Invest. Gestion m DMH Développe ment séco Pouvoirs L Autogestio n acteurs L Privat. Formation Évaluation

22 Productivité urbaine, création demplois, entreprenariat et PME, AGETIP 1 et Années / Priorités et approche s Physicospa tiale Politico nstitutionnelleProductivité urbaine Municipale et décentralisation Investissement et ajustement municipal Aménagem ent du sol Construction institutionnelle Création demplois, entreprenariat et productivité des PME Déconcentration et responsabilisation locale Investissement et ajustement municipal PPA ( ) PATRGU ( ) PDMH ( ) AGETIP 1 ( ) AGETIP 2 ( ) PA ATRGU DMH AGETIP1 Compéten ces individ. Travail int. Manuel p Délégat. AGETIP2 PME Institutionn alisation Coordinat. Décentra. Définition approche prioritaire par projet

23 Municipale et décentralisation, déconcentration et responsabilisation locale, PAC 1 et Années / Priorités et approche s Physicospa tiale Politico nstitutionnelleProductivité urbaine Municipale et décentralisation Investissement et ajustement municipal Aménagem ent du sol Construction institutionnelle Création demplois, entreprenariat et productivité des PME Déconcentration et responsabilisation locale Investissement et ajustement municipal PPA ( ) PATRGU ( ) PDMH ( ) AGETIP 1 ( ) AGETIP 2 ( ) PAC 1 ( ) PAC 2 ( ) PA ATRGUDMH AGETIP1AGETIP2 PAC 1 Responsa bilisat m Réformes Municipali sation Privat. Ajust.m PAC 2 Finance municipale Compétitiv Coopérat Définition approche prioritaire par projet

24 Investissement et ajustement municipal Années / Priorités et approche s Physicospa tiale Politico nstitutionnelleProductivité urbaine Municipale et décentralisation Investissement et ajustement municipal Aménagem ent du sol Construction institutionnelle Création demplois, entreprenariat et productivité des PME Déconcentration et responsabilisation locale Investissement et ajustement municipal PPA ( ) PATRGU ( ) PDMH ( ) AGETIP 1 ( ) AGETIP 2 ( ) PAC 1 ( ) PAC 2 ( ) PRECOL (2006 et plus) PA ATRGUDMH AGETIP 1AGETIP 2 PAC 1PAC 2 PRECOL Investissement et ajustement municipal Définition approche prioritaire par projet

25 5.Réponse, constats :chronologie, 5 phases prioritaires, des approches et des projets 1.La Banque Mondiale a imprimé son intervention sur le développement urbain sénégalais en ordonnant diverses priorités grâce à des approches quelle a opérationnalisées par des projets construits de manière à orienter lactivité des acteurs vers lajustement municipal. 2.La transformation des systèmes institutionnels résultante sest manifestée en sens opposés. 3.Dun, laffaiblissement du pouvoir étatique central (destatisation) et, de lautre, la reconstruction de lautorité et des structures locales (municipalisation). 4.Ce double effet nécessitait alors une mutation de lajustement structurel en une version territorialisée. 5.Pour la dynamisation des projets ayant produit cet effet, dirions-nous que la Banque saccrochait aux normes environnementales (…) sous-tendant la théorie de la régulation tout en apprenant de ses opérations?

26 Matrice pour linterprétation PAM – gouvernance urbaine locale flexiblePAT / Territorialisation - aménagement Société civile PD / Décentralisation – déconcentration- gestionPAS – administrationInstitutions centrales Municipalités localesÉtat centraliste MunicipalisationDestatisation Action cible

27 Déconcentre Privatise Renforce les collectivités et participation communautaire Municipalisation 5. La destatisation

28 Effets, résultats objectifs Ajustement municipal, une version territorialisée de lajustement structurel Transformation touche les arrangements institutionnels, de la centralité politicoadministrative et territomorphologiques préexistentes Mutations de la gouverne en se dotant de nouvelles institutions, de nouveaux acteurs et de nouveaux concepts Émergence de nouveaux acteurs locaux Collectivisation, société civile Municipalisation du développement local Autres interactions entre acteurs locaux Mise en place dune nouvelle géographie territoriomorphologique

29 En conclusion, Si lajustement municipal débouche sur une nouvelle régulation, quelles conditions de fonctionnement du local autre quune administration commandée de lextérieur définir pour une territorialité support dune normativité forte, opposée au courant néo-modernisateur sans partage, ou pour une organisation territoriale autonome du développement urbain porté par de nouveaux acteurs? (Le Bris, 2003)

30 Conclusion (suite) La BM a mis en place cinq processus cohérents avec la gouvernance mondiale qui permet la promotion des stratégies basées sur les collectivités locales. Toutefois, on a pas vue les effets escomptés comme en témoigne limpact sur la morphologie urbaine. Si la logique suivie est acquise pour certains pays, une autre est requise pour lAfrique. À partir de cet exercice, ne faudrait-il pas modifier ce processus afin de favoriser une gouverne aux régimes endogénéisés tournés vers le monde?

31 Post-ajustement municipal Si le cas sénégalais permet de questionner lajustement municipal, quels facteurs un regard interdisciplinaire permet de dégager de linfluence internationale analysée comme une opportunité ou une menace à la morphologie urbaine en Afrique? Ces facteurs sont-ils interactifs, quels sont les déterminants de leur hiérarchisation?

32 Merci à VRM! Merci à tous!


Télécharger ppt "Colloque La ville. Un lieu et des milieux 28 et 29 avril 2008 La gestion du développement urbain au Sénégal : leffet de la Banque Mondiale sur lajustement."

Présentations similaires


Annonces Google